RechercherRechercher  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bonne année 2020 !
Mystic Swan vous présente ses meilleurs vœux pour cette nouvelle année ♥️
Soutenez MS !
Un petit mot sur Bazzart, PRD et quelques votes ♥️
Mystic Swan recherche
L'hôtel a besoin de Guardians Et surtout d'hommes pour renflouer ses rangs.
Nous invitons les potentiels nouveaux à privilégier les scénarios !
Event #8 ~ À venir
stay tuned
Partagez
Mystic Swan :: Mystic Swan :: Pandemonium :: Salles communes :: Bibliothèque
Aller en bas 

 [+18] I Want To Satisfy The Undisclosed Desires -Mentha & Poppy-

Mentha (Elzebieta)
Mentha (Elzebieta)
Devoted
Identité : Elzebieta Cieslak
Âge et date de naissance : 26 ans, 08.11.1993
Date d'arrivée : 13.03.2019
Occupation à l'hôtel : Swan
Côté cœur : Peut-être qu'un guardian lui apprendrait ce que cela serait l'amour.

[+18] I Want To Satisfy The Undisclosed Desires  -Mentha & Poppy- Tumblr_inline_p81k7aOZwp1qlt39u_540

Valeur :
[+18] I Want To Satisfy The Undisclosed Desires  -Mentha & Poppy- JyvYkf113 / 1813 / 18[+18] I Want To Satisfy The Undisclosed Desires  -Mentha & Poppy- IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Circuler librement au Pandemonium

permanents
Circuler librement au Limbo
Circuler librement à Elysium
Participer aux soirées privées des Guardians

Messages : 311
Avantages : 235
Faceclaim : Nina Dobrev
Crédits : Saffy ( avatar)
Multicompte(s) : Sirius (Alessandro), Azazel (Ludwig), Ruby (Awa)

 Sujet: [+18] I Want To Satisfy The Undisclosed Desires -Mentha & Poppy-   posté le Dim 20 Oct 2019 - 22:42

I Want To Satisfy The Undisclosed Desires
La frustration. Un sentiment puissant  qui ne la quittait pas depuis hier soir. Elle avait cette sensation de vide dans son bas-ventre enflammé.  Cette sensation d’une faim avide, d’un désir non rassasié la rendait furieuse. Elle avait envie, une envie folle d’une partie de jambes en l’air. Sauvage ou non, qu’importe ! Tant que Mentha était rassasiée par quelque chose. Elle s’était faite à cette vie de péchés, de désirs. Elle arrivait parfois à apprécier les guests et le sexe qu’on lui offrait à foison. Il fallait savoir lui parler, la dompter en quelques sortes et le tour était joué. Mentha était une personne entière et dévouée à ce qu’elle faisait. Peut-être qu’elle se faisait prendre à son propre jeu ? A force de se forcer à être enjouée, elle est devenue enjouée à l’idée de se faire baiser. La réponse lui était venue en cette matinée lorsque le guest n’avait pas réussi à lui donner un orgasme, à la faire sentir bien pendant un moment. Le sexe était devenu comme une drogue pour elle et l’orgasme était comme son overdose sans aucun danger.  Une drogue dont elle en ressentait le manque à ce moment même. Un manque qui la rendait insatiable et instable à ce moment même. Le guest avait réussi à l’échauffer mais pas à lui donner ce qu’elle voulait. Il avait éjaculé avant de s’endormir comme un gros boulet, Mentha n’avait même pas passé la quatrième et elle se retrouvait avec une envie de baiser qui n’était pas assouvie. Cela la frustrait et l’enrageait.

Dans les couloirs,  Mentha fixait d’un regard noir le peu de personnes qui osait s’aventurer devant elle. La jeune femme avait même parlé d’un ton tranchant à une autre femme.  Un ton cassant qui montrait à quelque point, Mentha pouvait être une belle garce. Vêtue d’une belle robe qui lui arrivait aux genoux, d’une couleur bleue nuit. Ses cheveux aux boucles sauvages et soyeuses étaient à peine décoiffés. Sa nuit n’avait pas été à la hauteur de ses espérances et les autres en payaient. Elle allait devoir se satisfaire elle-même dans les douches lorsqu’elle serait seule en pensant à un bel homme comme Abraxas qui l’excitait et l’allumait en un regard.  Face à ce nom, son bas-ventre vint à nouveau la brûler et une envie furieuse de terminer ce que le guest avait à peine commencé. Ses yeux de biche avaient un regard noir face aux autres. Personne ne semblait la comprendre, oui, Mentha voulait se faire prendre pour soulager cette flamme dans son bas-ventre. Elle devait être l’une des rares à vouloir ça. Ses talons claquaient doucement contre le sol tandis qu’elle parcourait les couloirs avec un seul but, se faire du bien, se donner un orgasme, faute de se trouver quelque chose d’intéressant.

Dans son but, elle n’avait plus aucune empathie et devenait une véritable garce. Son sourire gentil n’étirait plus ses belles lèvres mais un sourire jaune, presque cruel. Elle ne voyait plus personne, trop pressée de satisfaire quelque chose d’inassouvie et qui urgeait. Elle se sentait presque en train de s’enflammer à l’intérieur. Elle voulait rejoindre le septième ciel, oublier quelque temps où elle vivait et ce qu’elle était devenue même si elle montait. Trop occupée à regarder les gens d’une manière noire, elle ne vit pas une main empoignée son poignet et de l’entraîner dans la bibliothèque, vide à cette heure-ci. Poussant un soupire agacé, elle se tournait vers la personne, prête à l’asséner un ton cinglant. Elle vit Poppy, une jewel avec qui Mentha s’entendait très bien grâce à leurs coups de folies dans les douches.

-Quoi ? Demanda-t-elle. Tu ne vois pas que je veux aller me doucher  pour me satisfaire? Demanda-t-elle d’une manière cinglante.

Mentha voulait se satisfaire plus que tout. Etait-ce compliqué de le comprendre ? Mentha la regardait avec un air de garce qui pouvait la rendre sexy.



_________________

Game On
She got blood cold as ice. And a heart made of stone. She’s the beast in my bones. She gets everything she wants. When she gets me alone. Like its nothin’.

©️️BESIDETHECROCODILE


Dernière édition par Mentha (Elzebieta) le Lun 4 Nov 2019 - 17:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Poppy (Maxine)
Poppy (Maxine)
(Admin) Devoted
Identité : Maxine Fawkes
Âge et date de naissance : 29 années, le 25 avril 1990
Date d'arrivée : 30 avril 2015
Occupation à l'hôtel : Jewel, hôtesse
Côté cœur : Soudainement troublé par une douceur italienne maladroite

Valeur :
[+18] I Want To Satisfy The Undisclosed Desires  -Mentha & Poppy- JyvYkf110 / 1810 / 18[+18] I Want To Satisfy The Undisclosed Desires  -Mentha & Poppy- IxEBp2d
Privilèges : Automatiques
Circuler librement au Pandemonium

Permanents
Circuler librement au Limbo
Circuler librement à Elysium

Messages : 84
Avantages : 28
Faceclaim : Brittenelle Fredericks
Crédits : a-h
Multicompte(s) : Primrose

 Sujet: Re: [+18] I Want To Satisfy The Undisclosed Desires -Mentha & Poppy-   posté le Mer 30 Oct 2019 - 3:23

And may you always be satisfied
Il y a de tout genres de journées, au Mystic Swan. Des journées où tout va bien, où les Guests sont assez faciles à plaire. Puis il y en a d'autres, plus difficiles, où on a envie de tout déchirer. Tout détruire. Faire brûler les murs et tout ce qui se trouve à l'intérieur. Des jours où on ne supporte pas le fait d'être pris ici. Des jours où la satisfaction n'est pas totale. Parce que à force de vendre vos corps, de les faire se louer à des inconnus, vous vous retrouvez avec des besoins. Besoins plus élevés que le monde extérieur, probablement. Une obsession, une addiction. Le besoin de ressentir le corps se crisper pour se soulager à la suite d'un orgasme. De se confronter à l'épuisement délicieux à la suite de cette victoire. Et s'il y avait bien quelqu'un que tu savais bien plus accroc que tout les autres, c'était Mentha. Cette femme de feu, dominant, envahissante, qui avait passé sous tes lèvres, tes doigts, à quelques reprises sous la douche. Quand la journée ne se voulait pas satisfaisante, quand la journée méritait de se terminer avec un brin de douceur.

Et Mentha... Mentha, c'est la femme que tu sais voir de loin lorsque ça ne va pas. Lorsqu'il y a un manque, lorsque quelque chose lui déplait. Il y a cette aura qui se dégage d'elle, envahissant, destructeur. Elle devient une véritable garce, impardonnable, hautaine. Et étrangement, ça lui allait bien. Mais ça, c'est tout simplement parce que tu t'accroches aux personnes toxiques, Poppy. Que le danger t'attire tel un aimant. Tu te jettes toujours à bras ouverts vers les relations complexes, aucunement bonne pour l'esprit. Tu n'en as pas conscience, c'est complètement automatique sous les enseignements de ton père, mais tu te retrouves toujours tout de même dans cette situation. C'est pour ça que lorsque tu la vois, là, dans le couloir, tu ressens quelque chose s'emporter en toi. Elle et sa démarche flambante, qui pourrait tout incendier sur son passage. Elle ne voit plus rien et tout le monde devient alors un obstacle à sa trajectoire. Ton corps, lui, la quémande alors que tu la vois dans cette position de force. Alors que tu sais que Mentha, dans cet état d'esprit, ça promet un moment de folie. Un moment où vous vous traitez bien sans pour autant y mêler des sentiments. Un coup pour se satisfaire, sans plus, mais sans pour autant vous voir de façon dégradante comparé à bien d'autres, tels les Guests et Guardians.

Tes doigts agrippent son poignet et tu la tires vers la bibliothèque tandis qu'elle arrive à ta hauteur. Tu l'amènes avec toi sans lui donner le choix, la trimballant dans ce lieu vide à l'heure actuel. Elle se retourne, la demoiselle, afin de te trouver toi, là, sourire mesquin aux lèvres. Un rire t'échappe alors que tu l'entends: Tu avais vu juste, cette petite garce était bel et bien là par cause de manque de satisfaction. Tu utilises son poignet que tu maintiens encore afin de la tirer vers toi, de te coller qu'un peu à elle. « Bah alors mon petit cygne, ça ne va pas? » Tu remontes sa main afin de l'apposer à ton épaule, libre à elle d'entourer ta nuque si elle le désire tandis que tu glisses ta main libre à sa hanche. « T'as le choix. Contre une table ou une étagère. » C'est aguicheur, pleinement fait pour attiser cette part d'elle non-satisfaite. Après tout, c'est pour lui rendre service, non? « À moins que tu ne préfères vraiment utiliser que tes doigts. J'peux très bien te laisser seule et te priver de ma langue. » Et tu termines ton geste d'un petit coup de langue taquin contre sa lèvre inférieure, un large sourire amusé se dressant à tes lèvres, tu laisses tes doigts descendre un peu plus, glisser à sa cuisse pour remonter qu'un peu sa robe afin d'atteindre sa peau, d'effleurer la dites-cuisse. Gestes encore chastes qui en disent pourtant long sur la suite, tu ne fais que l'effleurer tout doucement pour finalement la relâcher, te décollant même un tout petit peu de la demoiselle. « Alors, mon petit cygne? Je te laisse retourner à ta douche? »
(c) AMIANTE


_________________


Come to me at cloud nine
Revenir en haut Aller en bas
Mentha (Elzebieta)
Mentha (Elzebieta)
Devoted
Identité : Elzebieta Cieslak
Âge et date de naissance : 26 ans, 08.11.1993
Date d'arrivée : 13.03.2019
Occupation à l'hôtel : Swan
Côté cœur : Peut-être qu'un guardian lui apprendrait ce que cela serait l'amour.

[+18] I Want To Satisfy The Undisclosed Desires  -Mentha & Poppy- Tumblr_inline_p81k7aOZwp1qlt39u_540

Valeur :
[+18] I Want To Satisfy The Undisclosed Desires  -Mentha & Poppy- JyvYkf113 / 1813 / 18[+18] I Want To Satisfy The Undisclosed Desires  -Mentha & Poppy- IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Circuler librement au Pandemonium

permanents
Circuler librement au Limbo
Circuler librement à Elysium
Participer aux soirées privées des Guardians

Messages : 311
Avantages : 235
Faceclaim : Nina Dobrev
Crédits : Saffy ( avatar)
Multicompte(s) : Sirius (Alessandro), Azazel (Ludwig), Ruby (Awa)

 Sujet: Re: [+18] I Want To Satisfy The Undisclosed Desires -Mentha & Poppy-   posté le Lun 4 Nov 2019 - 17:29

I Want To Satisfy The Undisclosed Desires
Cette chaleur ne la quittait pas depuis hier soir, une envie folle de ressentir quelque chose au sein de son vagin. Des doigts, une bouche ou une queue. Elle voulait cela plus que tout et personne ne devait être sur sa trajectoire pour se soulager. Enfin, une seule personne ne se mit sur celle-ci. Poppy. Cette femme la rendait étrangement toute chose. Cette femme l’excitait au plus haut point depuis qu’elle avait senti ses doigts effleurer ses tétons. Cette femme savait faire plaisir, savait comment la combler lorsque l’insatisfaction venait pointer le bout de son nez. Elle avait ce sourire mesquin sur ses lèvres, ce sourire qui lui donnait envie de l’effacer, de l’attraper et de la baiser jusqu’à ses yeux se ferme sous ses doigts habiles. Une question de respect était en place entre les deux, comme deux amies qui se retrouvaient lorsqu’elles voulaient un peu plus de douceur ou de folies dans leurs vies. Lorsqu’elles avaient marre des guest. Poppy était la tentation même quand elle se collait à son corps en manque. Une sensation grisante la prit quand Mentha sentit son corps contre le siens. Son sexe palpitait et son bas-ventre semblait lui crier de la prendre pour assouvir ce désir brûlant au creux de ses reins.

Ses taquineries la rendaient folles mais complètement folles. Poppy savait jouer avec elle, et étrangement, elle avait réussi en un geste de prendre le pouvoir durant un moment sur elle. Sa petite main vint se cacher contre sa nuque, rapprochant leurs deux corps pour ne former plus qu’un. Son souffle s’échappant sur les lèvres de Poppy, attendant que leurs lèvres se rejoignent. Sa langue vint jouer avec ses lèvres et son désir semblait être un volcan sur le point d’exploser. Mentha voulait sentir cette maudite langue sur sa fleur, sentir ses mouvements. Les doigts habiles de Poppy caressaient sa cuisse, d’une manière subtile mais qui embrasait sa peau, lui donnant un coup d’électricité. L’air se changeait en une tension sexuelle. Son regard était incendiaire tandis qu’elle fixait Poppy. Elle la voulait ardemment. Sa proposition était plus qu’alléchante. Mentha voulait sentir ses doigts rentrer dans son vagin, assouvir son désir comme elle sait s’y bien faire. Doucement, sa main quittait le refuge de sa nuque, empoignant sans violence sa gorge tandis qu’elle approchait toujours ses lèvres de la blonde. Elles n’étaient qu’à quelques millimètres, leurs souffles se mélangeaient, cette sensation était si intense qu’elle lui faisait perdre pieds.

-Juste baise-moi, ordonna-t-elle tandis que sa langue vint trouver la sienne pour jouer dans un baiser endiablé.

Ce baiser était passionné, chargé d’une tension refoulée qui ne demande qu’une seule chose. Leurs langues jouant dans un ballet endiablé, comme une question de domination. Elle vint à quitter ce baiser, mordant la lèvre inférieure de la belle blonde. Sa main vint glisser sur son bras pour la tirer vers elle, tandis qu’elle vint à s’asseoir sur la table de la bibliothèque. Ses cuisses s’ouvrirent pour la laisser passer, ses lèvres gonflées par le baiser intense et ses yeux n’étaient que lubricités. Sa main vint caresser sa propre poitrine, descendant de plus en plus bas vers son entrejambe, passant par sa cuisse.

-Viens me faire jouir, ordonna-t-elle avec un petit sourire malicieux tandis que ses doigts vinrent à caresser son sexe, se touchant doucement, laissant à Poppy, le soin d’être plus sauvage.

Un gémissement de plaisir quittait ses lèvres face aux sensations qu’elle ressentait. Cependant, elle voulait plus, elle voulait que cela soit Poppy qui la fasse crier de plaisir.



_________________

Game On
She got blood cold as ice. And a heart made of stone. She’s the beast in my bones. She gets everything she wants. When she gets me alone. Like its nothin’.

©️️BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
Poppy (Maxine)
Poppy (Maxine)
(Admin) Devoted
Identité : Maxine Fawkes
Âge et date de naissance : 29 années, le 25 avril 1990
Date d'arrivée : 30 avril 2015
Occupation à l'hôtel : Jewel, hôtesse
Côté cœur : Soudainement troublé par une douceur italienne maladroite

Valeur :
[+18] I Want To Satisfy The Undisclosed Desires  -Mentha & Poppy- JyvYkf110 / 1810 / 18[+18] I Want To Satisfy The Undisclosed Desires  -Mentha & Poppy- IxEBp2d
Privilèges : Automatiques
Circuler librement au Pandemonium

Permanents
Circuler librement au Limbo
Circuler librement à Elysium

Messages : 84
Avantages : 28
Faceclaim : Brittenelle Fredericks
Crédits : a-h
Multicompte(s) : Primrose

 Sujet: Re: [+18] I Want To Satisfy The Undisclosed Desires -Mentha & Poppy-   posté le Sam 16 Nov 2019 - 18:34

And may you always be satisfied
Mentha, c'est un monde à part. C'est une personne, mais c'est aussi un échappatoire. C'est la grâce d'un cygne, mais la sauvagerie d'une tigresse. C'est le feu, la glace. C'est un univers tout entier qui se retrouve coincé au sein d'une déesse. Et ça te fais vivre bon nombre d'émotions d'être à ses côtés. Comme si tu pouvais abandonner ton rôle de Jewel l'espace d'un instant, tout en te devant de le respecter. C'est échanger des paroles salaces tout comme des insultes voilées sous l'émotion envahissante. Alors lorsque tu la vois, là, forte et dominante avec cette aura à tout casser, prête à assassiner la seule personne qui se met en son travers, tu ne peux t'empêcher de foncer droit dedans, tel un aimant. C'est connu, t'es douée pour te pousser aveuglément dans les bras de mauvaises relations. De t'accrocher aux gens jusqu'à ce qu'ils cherchent à t'incendier et que tu te brûles gravement. C'est un peu comme Jabbah, où tu acceptes de saigner et encaisser ce qu'il désire en échange d'un peu d'affection. On ne t'a jamais appris à les fuir, ces gens-là. On t'y a poussé à deux mains afin de t'y frotter pour mieux aider les autres.

Tu te colles contre elle et remonte la main de la jeune femme à ton épaule, la laissant te rapprocher par la pression contre ta nuque, tandis que tu la taquines de ta langue contre sa lèvre inférieure pour l'attiser davantage. Tu remontes contre sa cuisse, découvre la peau que tu connais déjà tandis que sa main à elle s'amène à ta gorge, laissant ton regard se troubler sous l'envie. Elle ne presse pas et c'est bien là toute la tentation qui se creuse à ton ventre. T'as envie de ressentir ton souffle te quitter, ton corps suffoquer ne serais-ce qu'un peu, juste assez pour te sentir vivante. Mais elle ne presse pas, elle reste là, apposée, agaçante. « C'que tu m'emmerdes à ne pas serrer. » C'est murmuré, soufflé, lancé à demi-mots alors qu'elle te transmet ses désirs clairs et précis pour kidnapper tes lèvres ensuite. Et c'est une danse sensuelle, purement reliée au désir qui se démarre ensuite, alors que ta langue retrouve la sienne, caressant, effleurant. Dévorant. Un baiser où les moqueries s'abandonnent et le désir prend le dessus, les corps réclamants l'autre sans aucune tenue.

Tu perds presque déjà ton souffle contre ses lèvres, te laissant tirer, guider, jusqu'à la table afin de t'installer entre ses cuisses. Afin de prendre place là où elle te demande, tes doigts s'agrippant à ses hanches alors que tu l'observes faire, l'observe se faire plaisir devant toi. Tu ne peux t'empêches de te mordre la lèvre en la voyant faire, en l'observant et pire, en l'entendant ainsi oser gémir rien que pour le plaisir de tes oreilles. Elle est délicieuse, là, comme ça. Viens me faire jouir, qu'elle te demande, t'ordonne. Oh tu allais t'exécuter, tu n'allais même pas la contredire. Parce que tu en avais foutrement envie, toi aussi. T'as envie de la goûter, ressentir sa chaleur autour de tes doigts, ses doigts contre ton épiderme. Tout. Alors tes doigts n'hésitent pas, retirant la main de la Swan afin de la débarrasser de sa petite culotte qui se voulait une entrave à l'accès souhaité. Les gestes se perdent, la culotte trouve le sol et ton corps se rapproche toujours un peu plus d'elle alors que tu laisses glisser tes doigts contre son bouton de plaisir. Qu'un peu, lentement, juste pour l'agacer, pour lui tirer quelques sons. Et aisément, tu laisses un doigt s'enfouir au creux de son intimité. « T'es déjà toute humide, tu m'attendais à ce point? » Tu l'embêtes, encore un peu, tandis que tes lèvres s'apportent à son cou, laissant rapidement un second doigt s'introduire parce que tu la sais capable d'en prendre. Tu sais que ce n'est que ça qu'elle attend. Enfin, ça et ta langue, mais tu allais lui offrir plus tard, ça. Tu allais lui offrir tel une récompense. Pour l'instant, tu allais lui en faire demander plus, toujours plus, alors que tes doigts vont et viennent en elle, laissant ton pouce s'occuper du clitoris. Tes dents, elles, marquent délicieusement sa peau. Pas trop, il ne faut pas que ça se voit, après tout. Non, tu ne fais que martyriser sa chair lentement au travers de baisers. Et t'as envie de te coller, encore et toujours plus. Retirer ces vêtements et avoir cette sensation de peau contre peau, mais tu te fais patiente. Une chose à la fois.
(c) AMIANTE


_________________


Come to me at cloud nine
Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
[+18] I Want To Satisfy The Undisclosed Desires -Mentha & Poppy-
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Mystic Swan :: Mystic Swan :: Pandemonium :: Salles communes :: Bibliothèque
+
Sauter vers: