RechercherRechercher  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Soutenez MS !
Un petit mot sur Bazzart, PRD et quelques votes ♥️
Mystic Swan recherche
L'hôtel a besoin de Jewels pouvant servir de nouveaux Guests, et des Guardians.
Nous invitons les potentiels nouveaux à privilégier les scénarios !
Event #7 ~ A Generous Offer
Serez-vous l'heureux gagnant de la vente aux enchères ? A vous de décider...
Partagez
Mystic Swan :: Mystic Swan :: Pandemonium :: Salle d'exercice
Aller en bas 

 Not today Satan, not today

Valériane (Sasha)
Valériane (Sasha)
Devoted
Not today Satan, not today Tumblr_nabu27DpkZ1ts9leuo1_250

Identité : Sasha Abramova
Âge et date de naissance : 27 ans Née le 7 février 1992
Date d'arrivée : 2012
Occupation à l'hôtel : Swan - Ballerine
Côté cœur : Vous pouvez passer votre chemin

Valeur :
Not today Satan, not today JyvYkf113 / 1813 / 18Not today Satan, not today IxEBp2d
Privilèges : Circuler librement au Pandemonium
Circuler librement au Limbo
Refuser d'être proposé aux Guests
Participer aux soirées privées des Guardians

Messages : 20
Avantages : 56
Faceclaim : Jennifer Lawrence
Crédits : Avatar by Sebastian Kim + signature by Beylin
Multicompte(s) : Aucun

 Sujet: Not today Satan, not today   posté le Sam 26 Oct 2019 - 12:03

Not today Satan,
not today
Valériane se réveilla en sursaut, la respiration saccadée, la pupille dilatée. Elle observa la pièce dans laquelle elle se trouvait, essayant tant bien que mal de se remémorer sa soirée. Glissant une main tremblante dans ses cheveux blonds, elle les ramena en arrière, avant de se lever lentement. La chambre dans laquelle elle se trouvait était sens dessus dessous... apparemment, Valériane avait passé une partie de la nuit à même le sol, encore toute habillée. Lâchant un profond soupir, elle enjamba les bouteilles vides et les cendriers, parfois même un corps inerte. Non, vraiment, notre poupée russe ne se rappelait pas de cette soirée et ne connaissait pas plus les gens présents autour d’elle. Elle ne se sentait pas fatiguée et ne ressentait aucune douleur particulière. Préférant prendre la poudre d’escampette, elle attrapa son sac et referma la porte derrière elle en silence.

Elle se retrouva dans un long couloir du Pandemonium, mais pour elle, ils se ressemblaient tous. Elle erra quelques minutes dans ces corridors, avant de s’arrêter devant une nouvelle porte. Levant les yeux, elle put lire « salle d’exercice » au-dessus de celle-ci. Elle hésita, puis s’y engouffra.  Après une période où elle enchaîna les shows, Valériane s’était un peu relâchée, profitant du calme avant la reprise effrénée. Mais peut-être était-ce la soirée de trop et qu’elle décida tout bonnement qu’il était temps de s’y remettre sérieusement.

Pour commencer, notre ballerine se dirigea vers les vestiaires. Elle avait bien besoin d’une douche pour se réveiller avant l’entrainement. Valériane détestait cet endroit mal éclairé et vétuste ; ou peut-être le détestait-elle car cela lui rappelait ses nombreuses prises de drogue… mais passons, il n’était pas prévu qu’elle en prenne aujourd’hui. Quoi que ?

Enroulée d’une serviette, la peau encore humide, Valériane pénétra dans le dressing des Swans de son air désinvolte. Il était encore très tôt, peut-être 6h00 du matin et pourtant, il y avait déjà là quelques demoiselles qui se préparaient. Elles étaient jeunes et toutes pimpantes, mais Valériane n’était pas vraiment d’humeur à les entendre piailler. Ne leur adressant pas même un bonjour, elle porta son attention sur les costumes de ballet. Faisant défiler les cintres sur la barre de penderie, elle finit par trouver sa tenue d’entrainement.

Vêtue de son juste au corps, ses chaussons de danse à la main, Valériane entra dans la grande salle au parquet lustré. Elle se mit à l’écart du petit groupe et commença ses exercices d’étirements et de respirations. S’asseyant par terre, notre poupée russe tendit ses jambes devant elle et vint toucher ses orteils. Petit à petit elle vint poser son front contre ses genoux, soufflant doucement par la bouche. Elle enchaîna avec les étirements à la barre puis avec les grands écarts latéraux droit, gauche et faciaux au sol ; les courbes de pieds, les mouvements de chevilles et tout ce qui s’en suit… De longues minutes s’écoulèrent ainsi avant que Valériane ne mettent ses chaussons de danse et commence les sauts et les figures.

Concentrée, appliquée, la jeune femme ne se rendit pas compte que certains Swans l’observaient du fond de la salle, mais pas que. En effet, quelqu’un d’autre venait de faire son entrée, amenant un silence pesant. C’était le diable en personne et il était là pour elle.

_________________

   
Life is better when you dance


Dernière édition par Valériane (Sasha) le Dim 27 Oct 2019 - 19:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tsadquiel (Kristian)
Tsadquiel (Kristian)
(Admin) Mesmerized
Not today Satan, not today Tumblr_pwscykYTBp1wkomkoo3_250

Not today Satan, not today 191103122206669187
Identité : Kristian Zablieski
Âge et date de naissance : 58 ans, né le 12.02.1960
Date d'arrivée : 25.02.1991
Occupation à l'hôtel : Propriétaire du Mystic Swan
Côté cœur : Son ex-femme pour la mélancolie, Virginia pour la beauté, Chrysanthe pour être son jouet. Le réel amour, Tsadquiel ignore ce que c'est.

Not today Satan, not today QWU42sS

Valeur :
Not today Satan, not today JyvYkf118 / 1818 / 18Not today Satan, not today IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Avoir une chambre personnelle
Circuler librement à Elysium
Circuler librement au Limbo
Circuler librement au Pandemonium
Circuler librement au Purgatory

permanents
Avoir une Shade à son service
Participer aux soirées privées des Guardians

provisoires
Avoir une Swan pour la nuit
Avoir une Jewel pour la nuit

Messages : 399
Avantages : 730
Faceclaim : Mads Mikkelsen
Crédits : av. Horus / sign. anesidora / ico. vocivus
Multicompte(s) : Sao, Zagan, Orchid, Obsidian, Strelitzia & Merremia

 Sujet: Re: Not today Satan, not today   posté le Dim 27 Oct 2019 - 13:33

Not today Satan,
not today
Quelques histoires, commérages ou ragots fondés ou non. De quoi ternir le petit-déjeuner de Tsadquiel qui hurla après Chrysanthe pour qu'elle vienne l'habiller. Non pas qu'il était impotent, seulement qu'il préférait le contact des doigts délicats de la Shade à ses propres paluches lors des mauvaises matinées.

Tsadquiel passa sa main dans la nuque de celle-ci quand elle s'affairait à lier les boutons de sa chemise. "Tu vois, Chrysanthe, on essaye de vous faire plaisir, de vous octroyer tout ce dont vous pouvez rêver, mais il arrive toujours un moment où vous souhaitez plus et où vous crachez dans la main qui sert votre soupe. Heureusement, il arrive un moment où vous comprenez votre place. Heureusement que toi, tu l'as accepté. J'en serais presque fier si seulement tu avais encore une once de personnalité", la targua-t-il sèchement. Elle ne pouvait répondre, signe d'un acquiescement pour celui qui était son maître indiscuté.

Une fois apprêté, Tsadquiel rejoignit le monde. Si d'ordinaire il se prenait un peu de temps pour lui à la bibliothèque ou dans un des salons du Pandemonium, son intérêt se porta indiscutablement sur la salle d'entraînement. Celle qui avait causé sa mauvaise humeur s'y trouvait, le garde avait été formel. Presque rougissant à repenser à ce qu'il avait vu de la Swan. De quoi intriguer l'ancien directeur qui, une fois la porte poussée, comprit de quoi il s'agissait. Elle dansait. Virevoltante et élégante, une grâce presque innée qui se passait de tout commentaire. Ils n'avaient qu'à admirer.

Avant son arrivée, d'autres Swans s'étaient déjà arrêtés de danser, se mettant sur le côté pour lui laisser de la place et observer. Spectateurs bavards qui se firent muets comme des tombes à l'arrivée du propriétaire des lieux. Petit à petit, Valériane se retrouvait seule à danser pour l'assemblée sans même sembler s'en rendre compte, absorbée par son élan. Quand la musique ambiante cessa, Tsadquiel applaudit, lentement mais avec une ferveur certaine. Il avait aimé ce qu'elle avait offert. Dans l'ignorance de savoir qu'elle ne dansait pas uniquement pour elle. Pourtant, il n'avait pas souvenir qu'elle ait donné de meilleure prestation à son cœur. Un danseur dansant pour lui-même était toujours plus dévoué à ses pas. Une chose qu'il avait appris bien des années auparavant déjà.

Rapidement, entre réserve et envie, les autres se mirent également à applaudir. Un instant d'euphorie qui accorda à la Swan une légère pause. Même si elle semblait n'être qu'au début de ce qu'elle souhaitait faire... "Sortez. Tous !" Tonna Tsadquiel en demandant d'un signe à l'un de ses deux gardes du corps de lui apporter Valériane. Son expression se faisait neutre, une étincelle admirative sautillant toutefois dans son regard d'ordinaire si froid face à la Swan. C'est d'un silence qu'il l'accueillit quand Abalam la planta face à lui.

_________________
Fire away something calls on the edge of it all. Face the fire, let it come on the edge of it all. Hold your breath, feel it coming.
Revenir en haut Aller en bas
Valériane (Sasha)
Valériane (Sasha)
Devoted
Not today Satan, not today Tumblr_nabu27DpkZ1ts9leuo1_250

Identité : Sasha Abramova
Âge et date de naissance : 27 ans Née le 7 février 1992
Date d'arrivée : 2012
Occupation à l'hôtel : Swan - Ballerine
Côté cœur : Vous pouvez passer votre chemin

Valeur :
Not today Satan, not today JyvYkf113 / 1813 / 18Not today Satan, not today IxEBp2d
Privilèges : Circuler librement au Pandemonium
Circuler librement au Limbo
Refuser d'être proposé aux Guests
Participer aux soirées privées des Guardians

Messages : 20
Avantages : 56
Faceclaim : Jennifer Lawrence
Crédits : Avatar by Sebastian Kim + signature by Beylin
Multicompte(s) : Aucun

 Sujet: Re: Not today Satan, not today   posté le Dim 27 Oct 2019 - 21:01

Not today Satan,
not today
Valériane enchaînait les pirouettes à un rythme effréné et plein de passion. Elle occupait totalement l'espace de la salle, faisant abstraction de tout ce qui l'entourait. Le monde semblait s'être arrêté tandis que la musique retentissait et réchauffait son âme. Lorsque finalement, elle fit son ultime saut et retomba sur le parquet, signant la fin de sa représentation, ce sont les applaudissements qui la réveillèrent de cette transe sublime.

Relevant son regard vers l'entrée de la salle, son cœur se serra subitement. L'homme qui venait de faire son apparition n'était pas n'importe qui au Mystic Swan et tous semblaient mal à l'aise... Tsadquiel, le propriétaire du MS en personne se tenait là et ne regardait qu'elle. Les autres Swans finirent par applaudir eux-aussi, bien qu'avec plus de réserve. Et puis, contre toute attente, il fit évacuer tout le monde. Valériane sentit bien que ces mots ne s'adressaient pas à elle et resta donc parfaitement immobile. Elle était essoufflée par son entrainement et pourtant, elle n'avait pas le loisir de retrouver un rythme cardiaque normal. En effet, l'un des deux gardes du corps de Tsadquiel venait à sa rencontre.

Détachant son chignon et libérant sa crinière blonde, la jeune femme ramassa son sac avant de suivre le garde en silence. Les quelques mètres qui la séparait du diable semblait être une éternité. Elle déglutit avant de plonger ses yeux bleus dans ceux de Tsadquiel, le visage impassible. Que pouvait-il bien lui vouloir ? Ce qui était certain, c'est que cela ne présageait rien de bon pour notre poupée russe...

- Monsieur. dit-elle en inclinant légèrement la tête. Votre présence m'honore.

L'anglais de Valériane était plutôt bon depuis toutes ces années passées au MS. Cependant, son accent russe était encore très présent et pouvait parfois la rendre plus dure qu'elle ne voulait le paraître.

L'anxiété se faisait peu à peu ressentir et cela entraînait inexorablement l'envie de reprendre une dose... comment allait-elle gérer ce manque sans que cela ne se voit ? Il avait peut-être déjà remarqué la dilatation de ses pupilles... ce n'était vraiment pas  son jour de chance. Comme par hasard, il lui tombait dessus un lendemain de soirée, où elle n'était clairement pas au top de sa forme. Et puis, cette fameuse soirée, elle n'en avait aucun souvenir. Mais ce qui était certain, c'est que la drogue en avait fait partie. Elle se sentait épuisée, elle avait soif et elle transpirait. Bref, il était clair qu'elle avait pris de l'ecstasy quelques heures plus tôt et que cela avait pu nuire à sa coordination lors de son entrainement. Malgré cela, les Swans et le propriétaire du MS semblaient avoir apprécié ce qu'elle avait montré toute à l'heure... Alors, que signifiait cette visite ?

_________________

   
Life is better when you dance
Revenir en haut Aller en bas
Tsadquiel (Kristian)
Tsadquiel (Kristian)
(Admin) Mesmerized
Not today Satan, not today Tumblr_pwscykYTBp1wkomkoo3_250

Not today Satan, not today 191103122206669187
Identité : Kristian Zablieski
Âge et date de naissance : 58 ans, né le 12.02.1960
Date d'arrivée : 25.02.1991
Occupation à l'hôtel : Propriétaire du Mystic Swan
Côté cœur : Son ex-femme pour la mélancolie, Virginia pour la beauté, Chrysanthe pour être son jouet. Le réel amour, Tsadquiel ignore ce que c'est.

Not today Satan, not today QWU42sS

Valeur :
Not today Satan, not today JyvYkf118 / 1818 / 18Not today Satan, not today IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Avoir une chambre personnelle
Circuler librement à Elysium
Circuler librement au Limbo
Circuler librement au Pandemonium
Circuler librement au Purgatory

permanents
Avoir une Shade à son service
Participer aux soirées privées des Guardians

provisoires
Avoir une Swan pour la nuit
Avoir une Jewel pour la nuit

Messages : 399
Avantages : 730
Faceclaim : Mads Mikkelsen
Crédits : av. Horus / sign. anesidora / ico. vocivus
Multicompte(s) : Sao, Zagan, Orchid, Obsidian, Strelitzia & Merremia

 Sujet: Re: Not today Satan, not today   posté le Jeu 31 Oct 2019 - 3:02

Not today Satan,
not today
Les pas de la Swan approchaient l'inéluctable. Son accent de l'Est perça le silence instauré. Il y avait une assurance froide, loin de l'insolence, plus proche de l'élégance. Quelque chose de rigide et en même temps coupable ; Valériane n'était pas dupe. Les visites de courtoisies n'étaient pas une habitude pour le propriétaire de ces lieux. Ce n'était pas lui qui gérait directement les troupes... Mais l'investissement personnel de Tsadquiel dans l'avancée de la Swan forçait son intervention ; aussi déplaisante soit-elle.

Cela ne faisait pas plus plaisir à Tsadquiel, loin s'en faut ! Mais des points manquaient à certains "i" et c'était une chose qui le défrisait. Pourquoi chaque chose et surtout chaque propriété de cet hôtel ne pouvait pas être à sa place et se contenter d'y rester fidèle ? Une Swan s'adonnant à des excès n'était guère digne de porter l'étendard du Mystic Swan ! Leur rôle était d'inciter les autres à dépasser les limites. Eux, en tant que Swans, devaient rester sobres, respectueux de leur corps autant que de leur esprit. Et pour cela, les Guardians mettaient tout, absolument tout en oeuvre pour leur confort ! Était-ce ainsi qu'ils devaient accepter d'être remerciés ?

Tsadquiel franchit la distance qui les séparaient encore, ne relevant pas ces salutations ostentatoires. Il la dévisagea, expirant longuement comme si la lassitude le saisissait. Il prit son menton du bout des doigts, le releva, approcha pour scruter ses pupilles encore dilatées de la veille et ses traits tirés par le manque de sommeil. Il la lâcha avec dédain, fit le tour de la danseuse, analysant sa posture qu'elle se forçait à maintenir au poil. "Des faits bien déplaisants m'ont été rapportés, Valériane. Des histoires ne te mettant pas à ton avantage, autant aller droit au but", dit-il en terminant son tour pour se planter à nouveau devant la Swan. "Une comptine qui n'est guère adaptée aux enfants. Un soupir. Je fonde de grandes espérances en toi, le sais-tu ? J'ai même été de ceux qui ont appuyé l'idée de d'octroyer le rare privilège de choisir ta clientèle", appuya le chef des Guardians. "Face à tant de magnanimité, on serait en droit d'espérer que tu prennes soin de toi, non ? Que tu viennes à t'y refuser me déçoit énormément", insista-t-il sur ce dernier mot en fermant l'expression de son visage par des sourcils froncés.

Ce n'étaient pas des paroles en l'air, Tsadquiel se sentait bafoué et insulté d'entendre que la Swan se livrait à des excès d'alcool et de drogue alors qu'elle savait pertinemment avoir des problèmes d'addiction. Qu'elle se détruise de la sorte alors que les Guardians s'efforcent de la ménager le dépassait... "Que dois-je en déduire ? Ta place ne te convient-elle plus ? Les méandres sombres du Purgatory te tentent-ils tant que ça ? Si c'est ce que tu recherches, Valériane, je peux t'y conduire et t'y punir moi-même ! Le demander directement évitera d'ajouter l'insulte de ce foutage de gueule sans nom !" Pesta avec virulence le chef des Guardians qui n'était pas accoutumé à ce genre d'emportements. Mais pour le coup, il était remonté, très remonté. Le respect était la base de toute relation de confiance. Le décevoir de la sorte baissait les barrières de cette entente mutuelle. Si la voir danser lui rappelait pourquoi lui permettre de refuser des Guests valait la peine, ça n'enlevait pas la blessure faite à sa confiance. "Auras-tu l'impertinence de vouloir te justifier ou bien proposeras-tu de toi-même une sanction à la hauteur de ta faute ?" Tonna Tsadquiel tout en lui offrant la fleur de choisir à quelle sauce il allait la manger.

_________________
Fire away something calls on the edge of it all. Face the fire, let it come on the edge of it all. Hold your breath, feel it coming.
Revenir en haut Aller en bas
Valériane (Sasha)
Valériane (Sasha)
Devoted
Not today Satan, not today Tumblr_nabu27DpkZ1ts9leuo1_250

Identité : Sasha Abramova
Âge et date de naissance : 27 ans Née le 7 février 1992
Date d'arrivée : 2012
Occupation à l'hôtel : Swan - Ballerine
Côté cœur : Vous pouvez passer votre chemin

Valeur :
Not today Satan, not today JyvYkf113 / 1813 / 18Not today Satan, not today IxEBp2d
Privilèges : Circuler librement au Pandemonium
Circuler librement au Limbo
Refuser d'être proposé aux Guests
Participer aux soirées privées des Guardians

Messages : 20
Avantages : 56
Faceclaim : Jennifer Lawrence
Crédits : Avatar by Sebastian Kim + signature by Beylin
Multicompte(s) : Aucun

 Sujet: Re: Not today Satan, not today   posté le Lun 4 Nov 2019 - 14:48

Not today Satan,
not today
Tsadquiel dévisageait notre Swan, l’air las. Celle-ci ne bougea pas d’un centimètre lorsqu’il vint relever son menton pour scruter ses pupilles dilatées. De toute façon, elle était cuite, autant se laisser faire et ne pas empirer les choses. Elle n’aimait guère être inspectée de la sorte, encore moins lorsqu’il se mit à lui tourner autour comme un vautour. Il finit par revenir face à elle pour lui expliquer la raison de sa visite. Des « faits déplaisant » lui avaient été rapportés à son sujet et cela semblait le contrarier ; lui qui avait fondé de grandes espérances sur Valériane et qui avait approuvé ses privilèges…

Valériane se sentait quelque peu misérable à cet instant. Au fond, Tsadquiel avait raison. Ils lui avaient accordé déjà beaucoup et en maltraitant ainsi son corps, elle ne faisait pas preuve de reconnaissance et de gratitude. Elle ne respectait pas les règles du jeu. Mais comme on dit, pas vu, pas pris. Et à l’heure d’aujourd’hui, elle s’était fait prendre la main dans le sac. Tsadquiel était donc déçu de la Swan, ce qui il faut l’avouer, la blessa dans son orgueil.

Valériane n’avait jamais vu le propriétaire du MS s’emporter comme maintenant. A vrai dire, prendre de la drogue dans le dos des Guardians n’était pas pour s’amuser ou pour leur manquer de respect loin de là. Mais son addiction était plus forte que sa volonté et elle retombait constamment dedans. Il faut dire que Zagan y contribuait bien lui aussi… mais peut-être n’était-ce pas une bonne idée de parler de lui. Inutile de se mettre deux Guardians à dos. Ceci étant, Tsadquiel n’était pas stupide, il devait bien se douter d’où venait cette drogue et de quelle manière elle pouvait s’en procurer.

- Je comprends votre mécontentement et suis navrée d’avoir bafoué votre confiance. Sachez qu’il m’est très déplaisant de vous décevoir. Je ne chercherai pas à me justifier Monsieur.

Valériane regardait Tsadquiel sans ciller, l’air tout à fait calme. S’il fallait passer par une punition et bien soit, elle l’accepterait. Après tout, elle fautait chaque jour ou presque depuis son arrivée au MS. Et si ses spectacles n’étaient plus si beaux, elle préférait le savoir, elle préférait se reprendre et dépasser à nouveaux les autres Swans. Il n’y avait pas beaucoup de danseuse de ballet ici, mais cela n’empêchait pas la concurrence. Si un show était plus apprécié que le sien, cela la dérangeait. Toutefois, le ballet était un art plein de noblesse et ne convenait pas à tous.

- Je risque de manquer d’imagination pour la sanction... Je me plierai donc à votre décision.

Notre poupée russe attendait donc que la sanction tombe. Tsadquiel ne manquait probablement pas d’idées et pouvait se montrer sadique par moment. Mais aussi bizarre que cela puisse paraître, Valériane n’avait pas peur. Allez savoir, peut-être était-ce la drogue qui l’a rendait complètement désinhibée et détachée.

_________________

   
Life is better when you dance
Revenir en haut Aller en bas
Tsadquiel (Kristian)
Tsadquiel (Kristian)
(Admin) Mesmerized
Not today Satan, not today Tumblr_pwscykYTBp1wkomkoo3_250

Not today Satan, not today 191103122206669187
Identité : Kristian Zablieski
Âge et date de naissance : 58 ans, né le 12.02.1960
Date d'arrivée : 25.02.1991
Occupation à l'hôtel : Propriétaire du Mystic Swan
Côté cœur : Son ex-femme pour la mélancolie, Virginia pour la beauté, Chrysanthe pour être son jouet. Le réel amour, Tsadquiel ignore ce que c'est.

Not today Satan, not today QWU42sS

Valeur :
Not today Satan, not today JyvYkf118 / 1818 / 18Not today Satan, not today IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Avoir une chambre personnelle
Circuler librement à Elysium
Circuler librement au Limbo
Circuler librement au Pandemonium
Circuler librement au Purgatory

permanents
Avoir une Shade à son service
Participer aux soirées privées des Guardians

provisoires
Avoir une Swan pour la nuit
Avoir une Jewel pour la nuit

Messages : 399
Avantages : 730
Faceclaim : Mads Mikkelsen
Crédits : av. Horus / sign. anesidora / ico. vocivus
Multicompte(s) : Sao, Zagan, Orchid, Obsidian, Strelitzia & Merremia

 Sujet: Re: Not today Satan, not today   posté le Mer 6 Nov 2019 - 0:20

Not today Satan,
not today
La colère de Tsadquiel se révélait froide et austère. Un très mauvais signe. Une preuve irréfutable que la Swan venait de drastiquement descendre dans l'estime du chef des Guardians.

La volonté était, pour Tsadquiel, un témoin de la force d'esprit. Une personne dénuée de volonté propre, incapable de surmonter ses états d'âme et autres besoins quelques soient les circonstances et les tentations n'avait que peu de valeur, peu de mérite. La vie était un combat permanent et il dénigrait ceux qui ne parvenaient pas à passer par dessus leurs instincts ou leurs faiblesses. "Je t'ai surestimée", lança froidement le propriétaire des lieux en voyant la Swan sans excuse ni moindre idée de la manière la plus juste de la sanctionner.

Voir une si précieuse étoile cesser de scintiller lui fendait le cœur. Les Swans comme elles étaient rares. Et pour le peu qu'elles étaient, finissaient par le décevoir. Triste constat qui lui faisait perdre espoir quant à une remontée de niveau dans les rangs des bracelets ocres. "Tu ne danseras plus, Valériane. Jusqu'à ce que j'en décide autrement. Tu ne t'entraîneras plus. Cette salle t'es dès à présent interdite. Durant les prochains spectacles, ton rôle sera d'aider à l'habillage et au maquillage des autres Swans. Assistante jusqu'à ce que j'en décide autrement", vint-il la frapper en plein cœur.

Après cette déclaration faite sur un ton neutre et détaché, il tourna les talons pour quitter la salle d'entraînement. Abigor resterait, se chargerait de s'assurer qu'une fois ses affaires rassemblées, la Swan quitterait bien les lieux.
trois jours plus tard
La nuit avait déposé sur le domaine son plus sombre voile d'ombre. Le silence régnait au Pandemonium et surtout dans la salle d'exercice. Si bien que chaque bruit de pas résonnerait au travers de la pièce déserte. Tsadquiel attendait, sagement, silencieusement. Droit comme un piquet, les mains nouées dans son dos au milieu de la pièce. Seule la lumière du couloir menant aux vestiaires et au bureau de Virginia éclairait la salle. Un halo tamisé qui le mettait à contre jour depuis l'entrée. Une atmosphère pour le moins inquiétante.

Tsadquiel n'était pas ici par hasard à cette heure tardive. Il se souvenait de la sanction choisie pour la Swan dépravée. Celle qui souillait ses espoirs. Abalam avait été chargé de l'arracher de son sommeil pour la lui ramenée. Quelque soit sa tenue, quelque soit son état. Il voulait voir. Il voulait savoir ce qu'elle avait retenu de son erreur et de la punition qui avait suivi.

_________________
Fire away something calls on the edge of it all. Face the fire, let it come on the edge of it all. Hold your breath, feel it coming.
Revenir en haut Aller en bas
Valériane (Sasha)
Valériane (Sasha)
Devoted
Not today Satan, not today Tumblr_nabu27DpkZ1ts9leuo1_250

Identité : Sasha Abramova
Âge et date de naissance : 27 ans Née le 7 février 1992
Date d'arrivée : 2012
Occupation à l'hôtel : Swan - Ballerine
Côté cœur : Vous pouvez passer votre chemin

Valeur :
Not today Satan, not today JyvYkf113 / 1813 / 18Not today Satan, not today IxEBp2d
Privilèges : Circuler librement au Pandemonium
Circuler librement au Limbo
Refuser d'être proposé aux Guests
Participer aux soirées privées des Guardians

Messages : 20
Avantages : 56
Faceclaim : Jennifer Lawrence
Crédits : Avatar by Sebastian Kim + signature by Beylin
Multicompte(s) : Aucun

 Sujet: Re: Not today Satan, not today   posté le Mar 12 Nov 2019 - 18:16

Not today Satan,
not today
La sentence tomba enfin. Jusqu’à nouvel ordre, Valériane n’avait plus le droit de danser, de s’entrainer. La salle d’exercice lui était désormais interdite et pire encore, elle allait devoir aider les autres Swans à s’habiller et se maquiller. Elle, reléguée au poste d’assistante telle une Jewel ? C’était probablement l’une des pires choses qui pouvait lui arriver. Tsadquiel était dur dans sa décision, mais au fond, elle l’avait mérité.

Valériane n’avait pas les mots pour répondre tant son cœur était brisé. Et de toute manière, le chef des Guardians s’en allait déjà, laissant derrière lui son garde du corps. Celui-ci accompagna Valériane jusqu’à la sortie, juste après qu’elle ait récupéré toutes ses affaires.

Trois jours plus tard

Valériane subissait depuis trois jours déjà la sanction du propriétaire du MS. Trois jours qu’elle jouait les boniches auprès des Swans et qu’elle était réglo. Certaines danseuses prenaient un malin plaisir à l’appeler à l’aide, alors qu’elles avaient leurs propres assistantes. Prenant sur elle, Valériane s’attelait à la tâche, ruminant intérieurement et se promettant de leur faire de l’ombre à son grand retour sur scène. Au-delà de cette humiliation, le manque se faisait ressentir, les douleurs corporelles revenaient et la dépression se faisait plus présente.

Épuisée par sa journée, presque à bout de force, Valériane regagna sa chambre pour se reposer. Elle trouva difficilement le sommeil et lorsqu’enfin elle s’endormit dans les bras de Morphée, Abalam débarqua en trombe dans la pièce. Réveillée en sursaut, la Swan n’eut d’autre choix que de le suivre en silence.

Vêtue d’une simple nuisette en soie, pieds nus, Valériane emprunta les couloirs déserts du MS pour rejoindre la salle qui lui était interdite. La jeune femme était tenue fermement par le bras par Abalam et en était presque soulagée tant elle avait du mal à se tenir debout. Éblouie par la lumière du couloir, notre poupée finit par apercevoir Tsadquiel au loin. Il se tenait au milieu de la pièce éteinte, droit comme un piquet, les mains nouées dans le dos.

Une fois face à lui, Abalam la lâcha d’un geste brusque et elle perdit son équilibre. C’est ainsi qu’elle se retrouva à genoux sur le sol, éreintée. Elle se sentait misérable et une profonde haine naquit en elle. La danseuse étoile n’avait pas eu un instant de répit depuis sa dernière discussion avec Tsadquiel et voilà qu’elle était traînée de force en pleine nuit ! Le regard noir, elle se redressa avec difficulté. Elle n’avait pas envie de lui dire bonsoir, pas envie de lui montrer une once de respect. Non, elle était simplement à bout.

_________________

   
Life is better when you dance
Revenir en haut Aller en bas
Tsadquiel (Kristian)
Tsadquiel (Kristian)
(Admin) Mesmerized
Not today Satan, not today Tumblr_pwscykYTBp1wkomkoo3_250

Not today Satan, not today 191103122206669187
Identité : Kristian Zablieski
Âge et date de naissance : 58 ans, né le 12.02.1960
Date d'arrivée : 25.02.1991
Occupation à l'hôtel : Propriétaire du Mystic Swan
Côté cœur : Son ex-femme pour la mélancolie, Virginia pour la beauté, Chrysanthe pour être son jouet. Le réel amour, Tsadquiel ignore ce que c'est.

Not today Satan, not today QWU42sS

Valeur :
Not today Satan, not today JyvYkf118 / 1818 / 18Not today Satan, not today IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Avoir une chambre personnelle
Circuler librement à Elysium
Circuler librement au Limbo
Circuler librement au Pandemonium
Circuler librement au Purgatory

permanents
Avoir une Shade à son service
Participer aux soirées privées des Guardians

provisoires
Avoir une Swan pour la nuit
Avoir une Jewel pour la nuit

Messages : 399
Avantages : 730
Faceclaim : Mads Mikkelsen
Crédits : av. Horus / sign. anesidora / ico. vocivus
Multicompte(s) : Sao, Zagan, Orchid, Obsidian, Strelitzia & Merremia

 Sujet: Re: Not today Satan, not today   posté le Mar 26 Nov 2019 - 0:35

Not today Satan,
not today
De loin, Tsadquiel se tenait informé des avancées de Valériane. S'il avait des affaires bien plus importantes et plus urgentes à traiter, il n'oubliait cependant pas la Swan et la déception qu'elle devait se faire pardonner. Ces petits détails auxquels Tsadquiel portait une attention si particulière...

À son étonnement, le chef des Guardians vint à entendre que Valériane se prêtait au jeu avec une ferveur certaine. Cela ne devait pas plaire à la Swan, ça, Tsadquiel en était assuré. Ce qui rendait sa dévotion plus marquante encore. Il espérait, à travers cette sévère sanction, redonner un élan à la Swan. Tel un coup de pied mais encore plus efficace. La violence ne résolvait guère ce genre de défaillances. Il lui fallait une leçon et une raison de redoubler d'efforts.

La danseuse ne manquait pas de caractère. L'ancien directeur la savait suffisamment forte pour réussir à passer cette punition. Son sbire la traîna jusqu'à la salle d'exercice où il l'attendait de pied ferme. Visage neutre, silencieux, droit telle une statue. Elle tomba à ses pieds dans l'élan provoqué par Abalam. Tsadquiel lui adressa un bref regard puis le garde du corps s'en alla. La porte claqua derrière lui et la Swan se releva tant bien que mal. Dans son regard, Tsadquiel percevait toute la haine qu'elle semblait avoir amassé envers lui ces derniers jours.

De quoi faire naître un léger sourire satisfait sur les lèvres du propriétaire qui s'approcha de la Swan. Du bout des doigts, il lui fit relever son menton. Il approcha ses lèvres des siennes, venant prendre une grande inspiration à cette proximité provocante. "Les échos ont chanté tes louanges, Valériane. À défaut de choisir ta sanction, tu as accepté la mienne et l'as suivie avec une dévotion qui force le respect. De quoi racheté ta conduite", susurra-t-il au bord des lèvres de la Swan.

_________________
Fire away something calls on the edge of it all. Face the fire, let it come on the edge of it all. Hold your breath, feel it coming.
Revenir en haut Aller en bas
Valériane (Sasha)
Valériane (Sasha)
Devoted
Not today Satan, not today Tumblr_nabu27DpkZ1ts9leuo1_250

Identité : Sasha Abramova
Âge et date de naissance : 27 ans Née le 7 février 1992
Date d'arrivée : 2012
Occupation à l'hôtel : Swan - Ballerine
Côté cœur : Vous pouvez passer votre chemin

Valeur :
Not today Satan, not today JyvYkf113 / 1813 / 18Not today Satan, not today IxEBp2d
Privilèges : Circuler librement au Pandemonium
Circuler librement au Limbo
Refuser d'être proposé aux Guests
Participer aux soirées privées des Guardians

Messages : 20
Avantages : 56
Faceclaim : Jennifer Lawrence
Crédits : Avatar by Sebastian Kim + signature by Beylin
Multicompte(s) : Aucun

 Sujet: Re: Not today Satan, not today   posté le Mer 27 Nov 2019 - 16:56

Not today Satan,
not today
Abalam finit par quitter la pièce, laissant Valériane entre les griffes de Tsadquiel. Celle-ci s’était enfin relevée, tandis que le diable souriait, l’air satisfait. La jeune femme ne baissa pas le regard un seul instant, gardant un visage impassible. Le chef des Guardians releva son menton tout en approchant ses lèvres des siennes. La mâchoire serrée, notre poupée russe attendit qu’il prenne la parole.

- Les échos ont chanté tes louanges, Valériane. À défaut de choisir ta sanction, tu as accepté la mienne et l'as suivie avec une dévotion qui force le respect. De quoi racheté ta conduite.  Susurra-t-il.

- Dois-je conclure que la sanction est levée et que je peux retourner sur scène ? Reprendre l’entrainement ? C’est la seule chose que je souhaite entendre. Dit-elle d’un ton froid.

En effet, Valériane se fichait bien qu’il ait apprécié le travail accompli durant ces trois jours. Tout ce qu’elle voulait, c’était danser. Et se droguer aussi cela va sans dire… mais ça, elle ne le dirait pas.

C’était d’ailleurs un sujet que Tsadquiel n’avait jamais vraiment abordé ou même énoncé... Et si elle se faisait encore prendre sur le fait, ou bien que des rumeurs lui parvenaient à nouveau ? Quelle serait alors la punition ? Notre Swan aimait jouer avec le feu et ne s’inquiétait guère de ce qui pouvait lui arriver. La violence ne l’effrayait pas, quant au sexe, si pour certains il s’agissait d’un rapport intime, pour elle, ce n’était que de la chair. Ne plus pouvoir exercer son art, voilà ce qui la rendait folle. Et elle venait de le vivre.

Reculant lentement pour se libérer de son étau, Valériane détourna les yeux. Elle avait froid et qu’une envie : retourner se coucher. Un léger frisson parcouru son corps. Elle espérait que Tsadquiel en avait terminé avec elle et la laisse retourner à sa chambre. Mais avec lui, qui sait, peut-être souhaitait-il encore la persécuter quelques minutes…

_________________

   
Life is better when you dance
Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Not today Satan, not today
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Mystic Swan :: Mystic Swan :: Pandemonium :: Salle d'exercice
+
Sauter vers: