RechercherRechercher  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Soutenez MS !
Un petit mot sur Bazzart, PRD et quelques votes ♥️
Mystic Swan recherche
L'hôtel a besoin de Guardians Et surtout d'hommes pour renflouer ses rangs.
Nous invitons les potentiels nouveaux à privilégier les scénarios !
Event #8 ~ Find your Valentine
La répartition est terminée. Bon rp à tous ♥️
Partagez
Mystic Swan :: Mystic Swan :: Pandemonium :: Infirmerie :: Bureau de Rimmon
Aller en bas 

 melancholia killer (rimmon et virginia)

Jinn (Delizska)
Jinn (Delizska)
Devoted
Identité : Delizska Kryger
Âge et date de naissance : 55 ans
Date d'arrivée : 1981
Occupation à l'hôtel : Metteuse en scène, chorégraphe
melancholia killer (rimmon et virginia) 191103122206669187

Valeur :
melancholia killer (rimmon et virginia) JyvYkf113 / 1813 / 18melancholia killer (rimmon et virginia) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Circuler librement au Pandemonium

permanents
Circuler librement au Limbo
Avoir une chambre personnelle
Refuser d'être proposé aux Guests
Avoir un(e) Shade personnel(le)
Avoir l'assistance d'un(e) Jewel
Circuler librement au Purgatory
Circuler librement a Elysium
Participer aux soirées privées des Guardians

Messages : 87
Avantages : 90
Faceclaim : Bellucci
Crédits : ordinn
Multicompte(s) : Cassia, jasmine

 Sujet: melancholia killer (rimmon et virginia)   posté le Dim 27 Oct 2019 - 19:16

Melancholia killer
Virginia toque a la porte du médecin et attend d'avoir été invitée pour entrer. Sur ses phases de tristesse elle l'a toujours trouvé de bonne compagnie, Rimmon, même si elle ne lui raconte pas ses états d'âme elle apprécie sa vivacité d'esprit qui lui fait oublier parfois le temps de quelques heures qu'elle est enfermée ici et qu'elle a tout perdu le jour où on lui a enlevé Verner. Elle lui sourit, dans l'embrasure, montre son minois et sort de sa veste une bouteille de rouge. Cadeau offert par un guest pour remercier son travail fourni et les spectacles des Swan toujours plus prenants sur les saisons. Virginia se laisse parfois la bouteille pour elle seule, parfois c'est une boisson de choix quand elle a des invités dans sa chambre et parfois elle aime simplement la ramener pour la déguster avec un ami qui est bien à sa place, lui laisse l'impression d'être ailleurs.

« Bonsoir docteur.. »


Elle lui sourit de plus belle, dépose cette magnifique bouteille de vin sur son bureau et se déplace pour aller leur prendre deux verres. A force de passer une soirée en sa compagnie dans son bureau, elle sait où ça se trouve, ses gestes sont presque rituels. L'ex swan est souvent venue ici se faire soigner, aujourd'hui c'est ses élèves qu'elle envoie, il lui arrive plus rarement de se blesser sauf quand elle boit trop et qu'on décide de la faire consulter pour un bleu anormal. Virginia prend place en face de lui et prend l'initiative d'ouvrir la bouteille après avoir déposé une bise sur sa tempe pour le saluer. Elle verse un petit fond dans son verre avant de remplir un peu le sien afin qu'il se fasse goûteur pour l'occasion.

« Tu m'en diras des nouvelles. »

Virginia a le moral fragile ces derniers temps, ses insomnies la fatiguent mais avec quelques grammes d'alcool ce soir elle dormira comme un loir. Rimmon sait qu'elle vient lui rendre visite quand elle se sent le plus vulnérable, quand sa mélancolie parfois lui fait perdre la raison et que son fardeau se fait trop lourd
Revenir en haut Aller en bas
Rimmon (Jaxen)
Rimmon (Jaxen)
Resilient
melancholia killer (rimmon et virginia) G3ow

Identité : Rimmon (Jaxen Grant)
Âge et date de naissance : 37 ans né le 25 mai 1882
Date d'arrivée : En 2009
Occupation à l'hôtel : Medecin
Côté cœur : En apparence désespérément vide, mais en réalité un vain espoir habite ce coeur solitaire.

melancholia killer (rimmon et virginia) 5vax

Valeur :
melancholia killer (rimmon et virginia) JyvYkf18 / 188 / 18melancholia killer (rimmon et virginia) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Avoir une chambre personnelle
Circuler librement à Elysium
Circuler librement au Limbo )
Circuler librement au Pandemonium
Circuler librement au Purgatory

Messages : 800
Avantages : 414
Faceclaim : Cillian Murphy
Crédits : Gift (avatar) Crak in time (signature)
Multicompte(s) : Pandora

Récompenses :
melancholia killer (rimmon et virginia) WCQe0c3 melancholia killer (rimmon et virginia) MLAfz91

 Sujet: Re: melancholia killer (rimmon et virginia)   posté le Sam 2 Nov 2019 - 22:12





MELANCHOLIA KILLER

Entre deux consultations, deux patients plus ou moins souffrant Rimmon souvent se revoyait sur les bancs de l’université, songeait à ces quelques années où l’avenir était encore devant lui où tout était à construire. Il n’aurait jamais cru que sa destinée ressemblerait à ces 4 murs blafards où des prostituées feraient la queue pour exhiber sans complexes petites douleurs et grandes confessions, si ce n’est l’inverse.
Affalé sur son fauteuil, clope au bec, le docteur regrettait surtout de n’avoir pas suivi un cursus de psychologie, ça l’aurait franchement aidé de pouvoir plus facilement se balader dans les méandres de leurs cerveaux, de soigner également les maux par d’autres mots. 
En soupirant le toubib imputait sa nostalgie à la fatigue, s’apprêtait à quitter son maudit bureau mais au moment où il éteignait les lumières un coup frappé à la porte le surprît. Pour indiquer à celui ou celle qui l’attendait qu’il s’en allait, Rimmon ne laissa allumer que la petite lampe sur sa table qui diffusait une lumière pâle...

- Virginia...

Elle était celle que Rimmon considérait ici comme la plus belle, celle qui malgré les années ne s’était jamais fanée. La plus triste aussi... Des yeux il suivait son ombre se déplacer du bureau à l’armoire avant de se rassoir. Elle, elle savait pertinemment qu’il n’y avait pas que des revues scientifiques et autres matériaux chirurgicaux dans ce placard. Rimmon se taisait en attendant patiemment qu’elle ouvre cette bouteille et verse le liquide couleur sang. 

- En effet il est excellent...

Jolie entrée en matière pensa t’il quand il reçut un doux baiser, ceux qui sans réellement se l’avouer il préférait, attendant qu’elle remplisse définitivement son verre et prenne place en face de lui. Malgré la faible lueur Rimmon distingue les cernes qui entourent ses délicates paupières. 

- Je suis ravi que tu sois venu jusqu’ici partager ce délicieux nectar.



Rimmon
& Virginia
MELANCHOLIA KILLER

© SIAL ; icon tumblr



_________________
per aspera ad astra
Les étoiles sont éclairées pour que chacun puisse un jour retrouver la sienne.
(c)crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Jinn (Delizska)
Jinn (Delizska)
Devoted
Identité : Delizska Kryger
Âge et date de naissance : 55 ans
Date d'arrivée : 1981
Occupation à l'hôtel : Metteuse en scène, chorégraphe
melancholia killer (rimmon et virginia) 191103122206669187

Valeur :
melancholia killer (rimmon et virginia) JyvYkf113 / 1813 / 18melancholia killer (rimmon et virginia) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Circuler librement au Pandemonium

permanents
Circuler librement au Limbo
Avoir une chambre personnelle
Refuser d'être proposé aux Guests
Avoir un(e) Shade personnel(le)
Avoir l'assistance d'un(e) Jewel
Circuler librement au Purgatory
Circuler librement a Elysium
Participer aux soirées privées des Guardians

Messages : 87
Avantages : 90
Faceclaim : Bellucci
Crédits : ordinn
Multicompte(s) : Cassia, jasmine

 Sujet: Re: melancholia killer (rimmon et virginia)   posté le Jeu 14 Nov 2019 - 19:22

Melancholia killer
La fatigue la prend bien plus facilement au visage qu'il y a quelques années. Avant sa peau était dorée de soleil, désormais blanche, et brute telle un diamant que l'on garde jalousement enfermée. Elle a un toit, un lit, un emploi, de la reconnaissance mais ce qui fait saigner son cœur ne peut trouver de réconfort sauf si la maitre le désire autrement. Et trente huit ans à souffrir, depuis son accouchement son cœur étouffe. Elle oublie alors volontiers grâce à l'alcool dont on lui surveille la consommation, mais le docteur ici présent ne l'empêche jamais de prendre un verre de trop. Parce qu'il sait que ça l'anesthésie le temps d'un soir, même si au réveil le monde n'a pas changé. Assise face à Rimmon elle trinque avec lui après avoir glissé ce verre de vin, le verre aux lèvres elle s'en abreuve comme l'on avale un médicament. Son regard tombe dans le fond de son verre qu'elle repose délicatement sur le bois du bureau. Rimmon lui fait part de sa joie de la voir venir jusqu'ici pour une petite soirée en intimité. De ces entrevues découle de longues discussions, parfois simples, parfois plus phylosophiques. Avec lui elle a l'impression de pouvoir être elle-même, que ce qui sort d'entre sa bouche ne trouvera pas de jugement dans son regard et compte sur le secret médical pour qu'il ne le répète à personne. Elle a confiance en lui, depuis les quelques années qu'elle le côtoie, mais son métier est une assurance en plus.

« Je me disais que ça faisait un moment que je n'étais pas venue, excuse moi, j'étais occupée... »


Il l'a aidée à trouver le sommeil à coups de tablettes prescrites, ses maux étouffés par ses bons soins, il est peut être l'un des seuls ici à ne pas être pourri par cet endroit. C'est ce qu'elle pense, c'est sa vision des choses, c'est peut être juste parce qu'il est honnête avec elle et qu'il compte parmi ses amis les plus proches. Elle n'a pas besoin de lui dire qu'elle est fatiguée, ce n'est pas tant la fatigue physique mais bien morale et qu'il ne peut rien pour cela si ce n'est passer un peu la soirée avec elle et discuter.

« Ta journée a été fructueuse ? Je t'ai envoyé une Swan tout a l'heure, elle a mal réceptionné sa pirouette, c'est déjà la seconde fois mais je crains qu'elle ne puisse plus danser parce qu'elle a  mal. Elle ne dit rien mais je le vois. Je ne veux pas qu'elle soit rétrogradée, c'est une petite pleine de volonté. Qu'as tu pensé suite à son auscultation ? »

_________________
watch me make them bow

Revenir en haut Aller en bas
Rimmon (Jaxen)
Rimmon (Jaxen)
Resilient
melancholia killer (rimmon et virginia) G3ow

Identité : Rimmon (Jaxen Grant)
Âge et date de naissance : 37 ans né le 25 mai 1882
Date d'arrivée : En 2009
Occupation à l'hôtel : Medecin
Côté cœur : En apparence désespérément vide, mais en réalité un vain espoir habite ce coeur solitaire.

melancholia killer (rimmon et virginia) 5vax

Valeur :
melancholia killer (rimmon et virginia) JyvYkf18 / 188 / 18melancholia killer (rimmon et virginia) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Avoir une chambre personnelle
Circuler librement à Elysium
Circuler librement au Limbo )
Circuler librement au Pandemonium
Circuler librement au Purgatory

Messages : 800
Avantages : 414
Faceclaim : Cillian Murphy
Crédits : Gift (avatar) Crak in time (signature)
Multicompte(s) : Pandora

Récompenses :
melancholia killer (rimmon et virginia) WCQe0c3 melancholia killer (rimmon et virginia) MLAfz91

 Sujet: Re: melancholia killer (rimmon et virginia)   posté le Lun 25 Nov 2019 - 18:32





MELANCHOLIA KILLER

Rimmon n’était pas dupe, si Virginia était là c’est que quelque chose n’allait pas. Ils étaient amis, ça il ne le niait aucunement mais les confidences allaient toujours dans le même sens... Cependant vu la capacité de Rimmon à se raconter, il préférait de loin écouter, il s’en accommodait et quelques fois même s’en réjouissait. En particulier avec l’ancienne conquête du maître.

De ce point de vu il était comme elle, il protégeait ses intérêts, restait éloigné tant que possible de la direction. Il avait pourtant des comptes à rendre, ce qu’il faisait méticuleusement et journalièrement, ici il n’y avait pas de secret, même médical. Les lits occupés, par qui, pourquoi et combien de temps il en informait quotidiennement Adonis.
Adonis... 

Rimmon avait fini par arrêter de se demander pourquoi la même lueur brillait dans leurs yeux, pour lui les choses étaient claires Virginia était sa mère. Par contre il ne savait pas pourquoi ce secret était si jalousement gardé ni combien on l’avait payé. De toute façon il ne poserait jamais ouvertement la question... Même s’il divulguait le profil médical de chacun de ses patients il ne trahissait jamais leurs confiances.

- Ne t’excuse pas, nous le sommes tous je crois...

Fatigués, harassés par les taches qui leurs étaient demandées. Imposées. D’autant plus pour ces deux-là qui étaient installés au Mystic depuis de nombreuses années déjà. Dans le fond ils se ressemblaient, cherchant le plus souvent dans un verre le pouvoir d'oublier. Il savait que la chorégraphe s’abandonnait également à la débauche et aux galoches qu’elle distribue sans distinctions, sans obligations mais l’alcool est son péché mignon...

- Je crois effectivement qu’elle a besoin d’un peu de repos... comme toi et moi n’est-ce-pas...

Rimmon riait derrière le verre. Il prenait un air détaché, mais il ne fallait pas si fier...

- Tu dors correctement en ce moment ?



Rimmon
& Virginia
MELANCHOLIA KILLER

© SIAL ; icon tumblr



_________________
per aspera ad astra
Les étoiles sont éclairées pour que chacun puisse un jour retrouver la sienne.
(c)crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Jinn (Delizska)
Jinn (Delizska)
Devoted
Identité : Delizska Kryger
Âge et date de naissance : 55 ans
Date d'arrivée : 1981
Occupation à l'hôtel : Metteuse en scène, chorégraphe
melancholia killer (rimmon et virginia) 191103122206669187

Valeur :
melancholia killer (rimmon et virginia) JyvYkf113 / 1813 / 18melancholia killer (rimmon et virginia) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Circuler librement au Pandemonium

permanents
Circuler librement au Limbo
Avoir une chambre personnelle
Refuser d'être proposé aux Guests
Avoir un(e) Shade personnel(le)
Avoir l'assistance d'un(e) Jewel
Circuler librement au Purgatory
Circuler librement a Elysium
Participer aux soirées privées des Guardians

Messages : 87
Avantages : 90
Faceclaim : Bellucci
Crédits : ordinn
Multicompte(s) : Cassia, jasmine

 Sujet: Re: melancholia killer (rimmon et virginia)   posté le Mar 26 Nov 2019 - 11:10

Melancholia killer
Toujours en confiance par le professionnalisme de Rimmon tout en bénéficiant de sa gentillesse, elle ne le remerciera jamais assez pour tous les services qu'il lui a rendu concernant les Swans. Alors cette petite qui se fait maladroit a sans doute une blessure un peu trop importante pour reprendre tout de suite le ballet, pour autant elle ne veut pas la rétrograder il lui faudra juste un moment pour lui trouver un autre genre d'art qui lui conviendra mieux. Lui laisser une autre chance, parce que Virginia veille sur ses swans comme si ils étaient ses enfants. Même les plus rebelles. Elle acquiesce, elle aura besoin de repos, et elle aussi, lui aussi, tout le monde. L'hiver fait des ravages sur l'humeur et sur l'énergie, elle rend la salle d'exercice bien assez lumineuse pour que ses élèves ne soient pas déphasés. Mais en vrai, elle est surtout interpellée par le fait qu'il lui recommande le repos.

Elle sourit, il n'a qu'à observer son visage pour reconnaître ces signes là, mais ajouter à cela qu'il la connaît très bien depuis toutes ces années. Tantôt sous vitamines, tantôt sous anxiolytiques, il a son dossier médical complet et même s'il parvient à guérir ses maux le temps d'un instant il sait que ça finit par revenir. Alors non, elle ne dort pas bien, trop de choses la tracassent et gardent son esprit éveillé, tant qu'elle n'est pas occupée et laissée seule à ses pensées c'est toujours la même chose, elle passe en revue ses regrets, ses doutes, ses envies d'agir et quand elle tombe de fatigue elle finit par se réveiller. Ces temps ci elle est particulièrement noyée dans sa mélancolie, pourtant elle a bien à faire avec les spectacles de fin d'année, la mise en scène, les costumes et les entraînements. Elle fait ce métier par passion, elle a toujours rêvé d'arriver au haut et hélas son bonheur a un prix. Un prix trop élevé et qui d'années en années devient toujours plus difficile à supporter.

« J'ai quelques difficultés oui. Mais tu vois, un verre de vin en bonne compagnie et tout va pour le mieux. »

Elle lève son verre à son attention, un fin sourire sur les lèvres et le porte à celles-ci pour s'abreuver de son alcool fétiche. Elle a en cadeau les vins les plus chers du monde et la plupart du temps elle ne les honore pas, ils sont là à servir bien souvent de médication facile. C'est comme mettre de la glace sur une blessure, ça efface toute trace de douleur pendant les instants les plus intenses. Le vin de ce soir est celui de Rimmon, alors c'est différent, c'est moins thérapeutique parce que c'est sa présence seule qui lui permet de ne pas s'éteindre. En compagnie d'un médecin on ne la traitera pas de soularde, et parce que Rimmon sait cette pratique qu'elle use de plus en plus parfois à s'en déconnecter totalement. Elle ne se lamente jamais, elle ne se plaint auprès de personne, Virginia a le chic pour garder en elle tout ce qui la tracasse, il n'y a que Tsadquiel qui a le droit à ses protestations parce que c'est lui le responsable.  Elle repose son verre sur le bureau, adresse un fin sourire à son interlocuteur, elle sollicite l'ami, pas le médecin, parce que son shift est terminé elle ne lui fera pas faire d'heures supplémentaires.

« Et toi tu dors bien en ce moment? »


Un petit rire amusé, là elle lui demande de juste se détendre et de ne pas essayer de la sauver.

« Lève toi de ta chaise de travail, tu as fini pour aujourd'hui je ne suis pas venue en consultation. » Dit elle en tapotant l'assise du fauteuil qui se trouve à côté d'elle.« T'arrive t-il de partir du Mystic Swan ?»

_________________
watch me make them bow

Revenir en haut Aller en bas
Rimmon (Jaxen)
Rimmon (Jaxen)
Resilient
melancholia killer (rimmon et virginia) G3ow

Identité : Rimmon (Jaxen Grant)
Âge et date de naissance : 37 ans né le 25 mai 1882
Date d'arrivée : En 2009
Occupation à l'hôtel : Medecin
Côté cœur : En apparence désespérément vide, mais en réalité un vain espoir habite ce coeur solitaire.

melancholia killer (rimmon et virginia) 5vax

Valeur :
melancholia killer (rimmon et virginia) JyvYkf18 / 188 / 18melancholia killer (rimmon et virginia) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Avoir une chambre personnelle
Circuler librement à Elysium
Circuler librement au Limbo )
Circuler librement au Pandemonium
Circuler librement au Purgatory

Messages : 800
Avantages : 414
Faceclaim : Cillian Murphy
Crédits : Gift (avatar) Crak in time (signature)
Multicompte(s) : Pandora

Récompenses :
melancholia killer (rimmon et virginia) WCQe0c3 melancholia killer (rimmon et virginia) MLAfz91

 Sujet: Re: melancholia killer (rimmon et virginia)   posté le Jeu 5 Déc 2019 - 17:45





MELANCHOLIA KILLER

Rimmon insistait sur l’état de santé de Virginia, car sans s’en douter elle était l’âme du Mystic. Grâce à sa gentillesse et sa bonté ce lieu n’avait pas totalement sombré dans la perdition. En quelques sortes sa relation avec le maître faisait naître un équilibre entre cette vieille dualité qu’était le bien et le mal. Le docteur savait qu’elle était son garde-fou, son plus bel atout. 
Pourtant il mettait tout en œuvre pour le nier ce vieux fou, et il aurait pu la rendre heureuse s’il avait un instant ouvert les yeux. Elle lui avait tout donné, tout, un fils, du moins il le supposait, sa jeunesse et ses meilleures années. Mais tout cela n’était destiné qu’aux hommes normaux, ceux qui se contentent d’une vie bien rangée, organisée. Tsadquiel lui ne pouvait s’en contenter...

- Je suis réellement ravi que tu sois venue jusqu’ici...

Rimmon insistait mais il n’était pas en train de lui mentir ou de la tromper. Sa seule présence en fait l’apaisait, lui aurait tout donné pour qu’une femme, une mère comme elle soit dans sa vie. En tout cas à eux deux ils s’accordent pour mélanger ou faire rimer alcool et mélancolie. Monotonie.
Sans duperie il lui renvoie son sourire, trempe ses lèvres à son tour pour l’accompagner. Il ne lui a jamais avoué, d’ailleurs le médecin ne se confie que très rarement, mais lui aussi ferait mieux de contrôler son taux d’alcoolémie. Très souvent, trop souvent comme Virginia il a recours à cet anesthésique. Facile et efficace que demander de plus quand les âmes chavirent ? 

- Dormir tu veux rire...

Et il riait vraiment Rimmon, sans énergie, sans plaisir. Il n’y avait plus aucune euphorie dans sa vie, rien que de l’adrénaline quand on lui ramenait un patient entre la vie et la mort, c’était pathétique mais malheureusement ça arrivait ici. À côté, dans l’infirmerie se trouvait encore Saffron...
La Swan avait dû voir l’inquiétude passer dans les prunelles bleues du médecin. Elle lui fit signe de s’asseoir à côté d’elle, lui bien sûr s’exécute non sans allumer au passage une cigarette. Un autre vice dont il devrait se défaire...

- Sortir ?

La question l’avait surpris, prendre du bon temps ailleurs qu’ici, pour quoi faire ? Au Mystic tout est permis !

- Je ne veux pas laisser mes malades tu sais... si une urgence se présente pendant mon escapade je m’en voudrais d'être absent... Et puis personne ne m’attend...




Rimmon
& Virginia
MELANCHOLIA KILLER

© SIAL ; icon tumblr



_________________
per aspera ad astra
Les étoiles sont éclairées pour que chacun puisse un jour retrouver la sienne.
(c)crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Jinn (Delizska)
Jinn (Delizska)
Devoted
Identité : Delizska Kryger
Âge et date de naissance : 55 ans
Date d'arrivée : 1981
Occupation à l'hôtel : Metteuse en scène, chorégraphe
melancholia killer (rimmon et virginia) 191103122206669187

Valeur :
melancholia killer (rimmon et virginia) JyvYkf113 / 1813 / 18melancholia killer (rimmon et virginia) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Circuler librement au Pandemonium

permanents
Circuler librement au Limbo
Avoir une chambre personnelle
Refuser d'être proposé aux Guests
Avoir un(e) Shade personnel(le)
Avoir l'assistance d'un(e) Jewel
Circuler librement au Purgatory
Circuler librement a Elysium
Participer aux soirées privées des Guardians

Messages : 87
Avantages : 90
Faceclaim : Bellucci
Crédits : ordinn
Multicompte(s) : Cassia, jasmine

 Sujet: Re: melancholia killer (rimmon et virginia)   posté le Jeu 12 Déc 2019 - 14:24

Melancholia killer
Dormir, c'est devenue quelque chose d'un peu superflu ici, entre la musique, le bruit, les affaires urgentes. En médecin il devait sans doute avoir aussi de quoi s'occuper la nuit même en ayant fermé son bureau, d'ailleurs il n'était pas impossible qu'il soit appelé en urgence pendant leur entrevue. Et le plus tard serait le mieux car elle voulait aussi profiter de sa présence. Elle le fait venir à ses côtés, nul besoin qu'il vienne s'enquérir de son état de santé puisqu'elle n'est pas venue pour cela, mais apprécie qu'il s'en soucie aussi. Virginia porte son verre à ses lèvres, venant le terminer et ne se fait pas prier pour remplir leurs deux verres de nouveau. Tant pis pour les patients qui auraient besoin de sa concentration, ce soir elle s'accaparait son attention. Ravi de sa présence, comme elle l'est de la sienne, ils ne peuvent pas faire cela tout le temps mais quand ils le peuvent c'est toujours quelque chose qu'ils apprécient. Et elle n'a pas manqué de lui offrir un sourire, qu'elle garde encore bien qu'il se fasse fin et timide. Elle lui demande si ça lui arrive de sortir, d'avoir un lien avec l'extérieur et n'est pas non plus surprise de sa réponse quand il exprime un rictus. Une fois happé ici il est difficile de s'en sortir même pour quelqu'un assez libre de mouvements contrairement à elle qui ne voit de l'extérieur que les jardins du Mystic Swan. C'est ici comme un autre état, un autre pays, un autre monde. Tsadquiel le dirige avec Caim, et d'autres. Alors être dans les favorites du dirigeant ne lui donne pas réellement d'avantages. Rimmon est apprécié pour son travail, il ne lui serait donc pas étonnant de savoir qu'on le garde aussi un peu prisonnier, et peut être aussi qu'il le vit moins mal qu'elle ; si personne ne l'attend à l'extérieur alors elle comprend qu'il reste là, ici il y aura toujours des gens pour l'attendre et elle ferait sans doute parti de ces gens là. Parce que Rimmon est devenu un ami, ils n'ont jamais vraiment défini cela, mais elle a bien assez confiance en lui.

Virginia dérobe délicatement sa cigarette à même ses lèvres et la porte aux siennes pour tirer dessus. C'est toujours de cette manière que leurs soirées se passent, entre le vice de la consommation et les discussions philosophiques, mélancoliques. Rimmon et elle se ressemblent quelque peu, c'est pour cela qu'ils s'entendent si bien et que leur compagnie respective est agréable pour l'un et l'autre. Sans avoir plus de détails sur leurs vies, ils parviennent à communiquer. Et le silence qui les entoure est tout aussi important, c'est une bulle dans laquelle ils se trouvent et se retrouvent régulièrement, ils n'ont pas forcément besoin de parler. Virginia revient toujours ici, parce que quand elle s'en va ensuite, la solitude ne lui semble plus aussi amère, elle sait qu'elle peut le compter dans son entourage, comme Bauhinia, comme d'autres qu'elle laisse entrer dans son cercle proche et qui ne sont pas là uniquement pour son plaisir physique. La fumée s'échappe d'entre ses lèvres, elle vient reposer la cigarette aux lèvres de Rimmon. La nicotine ne parviendra pas à éponger sa tristesse ce soir.

« Aurais tu quelque chose de plus costaud ? »  Elle sourit, dévoile ses dents blanches, elle sait que ce n'est pas une question à poser à un médecin, mais elle n'est plus avec le médecin, elle est avec un ami et il a sans doute de quoi la rendre plus stone, lui donner ce qui manque à sa soirée à ce moment là. Un shot d'endorphine, de quoi anesthésier ce cœur qui se serre à chaque fois qu'elle pense à son fils et à son manque de liberté.

_________________
watch me make them bow

Revenir en haut Aller en bas
Rimmon (Jaxen)
Rimmon (Jaxen)
Resilient
melancholia killer (rimmon et virginia) G3ow

Identité : Rimmon (Jaxen Grant)
Âge et date de naissance : 37 ans né le 25 mai 1882
Date d'arrivée : En 2009
Occupation à l'hôtel : Medecin
Côté cœur : En apparence désespérément vide, mais en réalité un vain espoir habite ce coeur solitaire.

melancholia killer (rimmon et virginia) 5vax

Valeur :
melancholia killer (rimmon et virginia) JyvYkf18 / 188 / 18melancholia killer (rimmon et virginia) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Avoir une chambre personnelle
Circuler librement à Elysium
Circuler librement au Limbo )
Circuler librement au Pandemonium
Circuler librement au Purgatory

Messages : 800
Avantages : 414
Faceclaim : Cillian Murphy
Crédits : Gift (avatar) Crak in time (signature)
Multicompte(s) : Pandora

Récompenses :
melancholia killer (rimmon et virginia) WCQe0c3 melancholia killer (rimmon et virginia) MLAfz91

 Sujet: Re: melancholia killer (rimmon et virginia)   posté le Mer 18 Déc 2019 - 13:45





MELANCHOLIA KILLER

Les murs du bureau de Rimmon lui semblaient maintenant plus sombre, la faible lumière n’éclairait plus que leurs deux verres, vides ou presque... 
À mélanger leurs mélancolies respectives, leurs désirs de s’enfuir, leurs incapacités à y parvenir, ils réalisaient à chaque gorgée avalée qu’ils n’étaient finalement que deux rats pris au piège. 
Pourtant le vin coule de nouveau, d’abord dans leurs coupes, puis dans leurs bouches pour ensuite s’infiltrer dans leurs veines... Alors oui, ils ne vivaient pas vraiment l’existence qu’ils rêvaient, inutile de revenir sur leurs souhaits avortés, mais au moins côte à côte, dans le silence et la pénombre, ils se rappellent qu’ils n’étaient pas seuls ensemble, jumeaux dans leur tristesse.

L’alcool anesthésie peu à peu la peine du médecin. Un doux sourire aux lèvres il se laisse prendre sa cigarette, appréciait simplement le moment à sa juste valeur. Rimmon s’attarde un peu plus, un peu trop, sur les traits tirés de la chorégraphe. Elle est toujours jolie la reine, toujours aussi bien faite, malgré les années passées dans l’ombre du roi. Une grimace déforme néanmoins son visage quand il songe au maître, cependant il chasse bien vite son image pour contempler la seule qui a réussi à l’émouvoir. Il se demande le docteur si encore elle l’aime, si encore le soir elle l’attend et l’espère dans sa chambrette. Un sursaut, son cœur se serre de nouveau, lui aussi souhaite en vain qu’on le rejoigne lorsque les lumières s’éteignent. Un élan de tendresse, sans savoir vraiment ce qu’implique son geste, ni ce qu’il en espère il attrape la main de Virginia qu’il presse.

- Est-ce vraiment raisonnable ma chère ?

S’enivrer plus fort, plus haut ? Pourquoi pas après tout, lui aussi a envie de faire l’école buissonnière, plus encore de la mettre à l’abri de son ennuie. Rimmon se lève, sort un trousseau de clés et ouvre le premier tiroir de son bureau. Dedans il attrape une autre clé, celle qui actionne la serrure de la pharmacie. Il n’en a pas le droit le doc mais il se sert, prend deux cachets, de puissants analgésiques dérivés d’un narcotique, de l’opium pour être plus précis.  

- Suis-moi, ne restons pas ici...  

Le médecin voulait offrir à la belle une vraie récréation, un moment particulier qu’eux seuls pouvaient partager... Et s’il était parfaitement honnête avec lui-même, un peu d’intimité.
Après avoir soigneusement refermé l’armoire, Rimmon fourre son butin dans sa poche, saisie la vieille couverture qui traîne puis reprend la main de la swan.  D’un pas décidé il l’entraîne dans un lieu où normalement personne ne pourra les trouver. À l’intérieur du limbo se trouve une petite maison abandonnée qui pourra les cacher durant la soirée. Une fois qu’ils y seront, Rimmon bouclera la vieille porte, allumera quelques bougies et tendra à Virginia un aller simple pour le ciel... Inquiet il se demande seulement s’il ne va pas trop loin et si elle avait assez confiance en lui pour le suivre...





Rimmon
& Virginia
MELANCHOLIA KILLER

© SIAL ; icon tumblr



_________________
per aspera ad astra
Les étoiles sont éclairées pour que chacun puisse un jour retrouver la sienne.
(c)crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Jinn (Delizska)
Jinn (Delizska)
Devoted
Identité : Delizska Kryger
Âge et date de naissance : 55 ans
Date d'arrivée : 1981
Occupation à l'hôtel : Metteuse en scène, chorégraphe
melancholia killer (rimmon et virginia) 191103122206669187

Valeur :
melancholia killer (rimmon et virginia) JyvYkf113 / 1813 / 18melancholia killer (rimmon et virginia) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Circuler librement au Pandemonium

permanents
Circuler librement au Limbo
Avoir une chambre personnelle
Refuser d'être proposé aux Guests
Avoir un(e) Shade personnel(le)
Avoir l'assistance d'un(e) Jewel
Circuler librement au Purgatory
Circuler librement a Elysium
Participer aux soirées privées des Guardians

Messages : 87
Avantages : 90
Faceclaim : Bellucci
Crédits : ordinn
Multicompte(s) : Cassia, jasmine

 Sujet: Re: melancholia killer (rimmon et virginia)   posté le Lun 30 Déc 2019 - 21:34

Melancholia killer
Âmes mélancoliques, qui se tiennent compagnie. Il n'y a pas réellement besoin de parler, elle sait que Rimmon est intelligent, qu'il devine beaucoup de choses. Il en sait probablement plus sur elle qu'elle-même et à l'avoir auscultée de temps à autres, il a dû remarques les vestiges de la grossesse sur son ventre, après il a forcément dû faire le rapprochement avec son état sensiblement dépressif. A tendre le bras pour qu'il remplisse inlassablement son verre, jusqu'à ce que son cerveau s'atrophie, jusqu'à ce qu'il n'y ai rien d'autre que cette pièce là. Oublier le monde extérieur, en sa compagnie c'est possible, ça lui permet une pause, même infime et pourtant indispensable. Il n'imagine pas combien de fois il lui a sauvé la vie par le passé quand la tristesse devenait insoutenable, venue réclamer des anti douleurs pour s'empoisonner avec elle a eu sa compagnie comme remède plutôt que comme arme fatale. Et le silence qui les enveloppe est tellement agréable et reposant, son regard détaille les fumées tournoyantes au bout de sa cigarette avant de surprendre le regard de Rimmon sur elle avant qu'elle ne lui demande quelque chose de plus costaud. Ce soir la douleur latente est plus difficile à gérer. Sa main dans la sienne, Virginia relève son regard sombre sur ces yeux d'aciers qui lui paraissent si doux. Pincement dans le cœur, elle détourne son regard pour le poser sur leurs mains jointes.

« Non ce n'est pas raisonnable, mais qui s'en soucie ? Qui nous attend ? »

Personne.

Elle l'observe se lever, avec mystère son regard poursuit sa silhouette dans la pièce, il sort quelque chose, il prend, se fait les poches et un bruit de clefs tinte. Puis il l'enlève, elle le suit volontiers, laisse son verre marqué de ses lèvres pour aller à sa suite comme s'il allait la mener vers un gros panneau écrit « sortie » dessus. Elle le suit de près, sa confiance aveugle en lui, elle ne sait même pas où il l'emmène tout en lui tenant la main comme s'il ne voulait pas l'abandonner. Dans sa chambre ? Dehors ? Après quelques instants de marche ils se retrouvent devant une petite maison visiblement laissée à l'abandon. Il a les clefs, il ouvre, elle rentre à sa suite et observe. Un endroit caché, qu'il lui montre, où il l'autorise à se cacher aussi et se faire oublier des autres. Elle étouffe un petit rire, qui laisse sur ses lèvres un marge sourire ému. Un endroit qu'elle ne connaît pas, un endroit à l'abri de ses tourments. Ses doigts détaillent la matière du mur, il fait un peu froid ici mais puisque ce n'est pas grand avec leurs deux présences ça se réchauffera sans doute assez rapidement.

Elle l'aide à allumer les bougies puis se tourne vers Rimmon. Le vin aide, mais elle en a aussi envie, elle se rapproche de lui, enserre sa taille en y passant ses bras et laisse sa tête reposer sur son épaule. « Merci.... » Cet endroit est parfait, c'est une bulle, un refuge où elle pourra décrocher son âme et son corps pour voyager avec lui. Elle se défait de lui, son cœur cogne comme s'il vivait de nouveau, elle retire alors sa veste et étale la couverture par terre pour s'y asseoir dessus, un geste à Rimmon, qu'il la rejoigne et passent cette nuit loin du Mystic Swan, loin de ce qui les rend si tristes.

_________________
watch me make them bow

Revenir en haut Aller en bas
Rimmon (Jaxen)
Rimmon (Jaxen)
Resilient
melancholia killer (rimmon et virginia) G3ow

Identité : Rimmon (Jaxen Grant)
Âge et date de naissance : 37 ans né le 25 mai 1882
Date d'arrivée : En 2009
Occupation à l'hôtel : Medecin
Côté cœur : En apparence désespérément vide, mais en réalité un vain espoir habite ce coeur solitaire.

melancholia killer (rimmon et virginia) 5vax

Valeur :
melancholia killer (rimmon et virginia) JyvYkf18 / 188 / 18melancholia killer (rimmon et virginia) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Avoir une chambre personnelle
Circuler librement à Elysium
Circuler librement au Limbo )
Circuler librement au Pandemonium
Circuler librement au Purgatory

Messages : 800
Avantages : 414
Faceclaim : Cillian Murphy
Crédits : Gift (avatar) Crak in time (signature)
Multicompte(s) : Pandora

Récompenses :
melancholia killer (rimmon et virginia) WCQe0c3 melancholia killer (rimmon et virginia) MLAfz91

 Sujet: Re: melancholia killer (rimmon et virginia)   posté le Mer 5 Fév 2020 - 18:27





MELANCHOLIA KILLER

Rimmon est inquiet, Rimmon n’aime pas vraiment ce qui est en train de se jouer. Mais tout en se questionnant, il est de plus en plus persuadé que plus jamais il ne veut voir sur le visage de la chorégraphe les traces, les stigmates, de la douleur... A moins que ce ne soit une fatigue passagère comme elle semble l’affirmer mais il connaît par cœur ses états d’âmes si identiques aux siens. Cette manière de se cacher derrière un tout va bien en se laissant néanmoins séduire par la bouteille posée à côté... trop près pour y résister !

- Tu as raison, on s’en cogne, pas vrai !?

La main agrippée à la sienne, le doc a bien conscience qu’ils se mentent. Mutuellement. L’un comme l’autre partagent le même tourment, dans leurs cages thoraciques bat le même cœur qui résonne encore et encore, comme si lui aussi voulait sortir de prison. En tout cas le médecin ne contrôle plus le sien. Il a envie de planer et d’oublier. De partager également. Avec elle, se sentir plus léger. L’accompagner aussi loin qu’elle le voudrait ou elle le désirerait. 
Confusément il ne sait pas où ni comment. 

Rimmon n’en peut plus de s’interroger, depuis un moment il sent la grogne monter, a besoin d’une soupape de sécurité. Il sait qu’il peut lui faire confiance, qu’elle ne le laisserait pas déborder comme la fois où il s’est ridiculisé dans le couloir avec Freesia. Finalement les rôles sont inversés, elle est venue le solliciter et c’est lui qui va se donner, se livrer comme ici il l’a rarement fait. Le pilote automatique est enclenché, elle l’observe se lever, le suit dans son délire de dire merde au Mystic durant une soirée. Au son de son rire étouffé il comprend qu’il ne s’est pas trompé...

Tous deux s’installent sur une couverture élimée devant la cheminée. Le calme règne au sein de la petite maison, et les petits cachets sont toujours planqués dans la poche du médecin. Pour l’instant ils n’ont besoin de rien, éclairés par la douce lueur des bougies, ils se serrent simplement pour lutter contre le froid. Rimmon oublie pour un temps ses démons, Rimmon ne pense plus qu’au corps pulpeux à côté du sien, au merci sincère dont il avait besoin. 
Le docteur n’est pas coutumier de longs discours. Après l’avoir longtemps observé en caressant sa joue il tendit le cou et déposait sur ses lèvres un léger baisé. Elle le prendrait comme elle le voudrait. Comme une invitation ou un gage d’amitié. 






Rimmon
& Virginia
MELANCHOLIA KILLER

© SIAL ; icon tumblr



_________________
per aspera ad astra
Les étoiles sont éclairées pour que chacun puisse un jour retrouver la sienne.
(c)crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Jinn (Delizska)
Jinn (Delizska)
Devoted
Identité : Delizska Kryger
Âge et date de naissance : 55 ans
Date d'arrivée : 1981
Occupation à l'hôtel : Metteuse en scène, chorégraphe
melancholia killer (rimmon et virginia) 191103122206669187

Valeur :
melancholia killer (rimmon et virginia) JyvYkf113 / 1813 / 18melancholia killer (rimmon et virginia) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Circuler librement au Pandemonium

permanents
Circuler librement au Limbo
Avoir une chambre personnelle
Refuser d'être proposé aux Guests
Avoir un(e) Shade personnel(le)
Avoir l'assistance d'un(e) Jewel
Circuler librement au Purgatory
Circuler librement a Elysium
Participer aux soirées privées des Guardians

Messages : 87
Avantages : 90
Faceclaim : Bellucci
Crédits : ordinn
Multicompte(s) : Cassia, jasmine

 Sujet: Re: melancholia killer (rimmon et virginia)   posté le Jeu 6 Fév 2020 - 18:44

Melancholia killer
Ils ne sont que tous les deux, dans le plus grand secret. Lovée contre son corps à la recherche de sa chaleur elle apprécie les caresses sur sa joue. Tandis que le silence s'installe, les pensées divaguent. Son regard marron se pose sur lui tandis qu'elle le surprend à la fixer. Il se rapproche et elle reste figée. Un baiser sur ses lèvres, sans qu'elle s'y attende, leur relation a pris tout un tas de tournants au cours de ces années et jamais elle n'aurait pensé qu'un jour elle viendrait à apprécier la douceur de ses lèvres sur les siennes. Alors qu'il y a encore quelques heures la méfiance était de mise parce qu'elle avait l'impression qu'il connaissait ses plus sombres secrets, voilà qu'il trouve ce qu'il lui fallait exactement à cet instant là ; un endroit à l'écart, confiné, un cocon qui ne se trouve pas dans le Mystic Swan, un lieu où personne ne va et où elle a l'impression que ce bracelet à son poignet ne signifie plus rien. Troublée dans son jugement, elle se laisse faire, ferme les yeux et le laisse embrasser doucement ses lèvres. Elle garde un instant les yeux fermés, cette douceur incomparable elle la veut encore à ses lèvres, cette sincérité, elle voudrait la graver à son cœur. Virginia rouvre les yeux, fronce les sourcils et ses redresse, reste assise et le regard un peu dans le vide a l'impression d'avoir toujours le goût de sa peau. Elle s'humecte les lèvres, se les pince, comme si elle en voulait encore. Elle tourne le visage vers celui de Rimmon et lui offre un doux sourire avant de venir faire glisser ses doigts sur son visage. Un instant elle observe la clarté de ses iris. Polaires, froids, vides et pourtant une fine lueur se reflète dans les siens.

Elle se penche vers lui, a son tour dépose ses lèvres sur les siennes et l'embrasse. Un baiser chaste d'abord, puis plus langoureux, lent, elle découvre doucement cette sensation différente qu'elle a avec lui. C'est agréable, c'est une envie très poussée que de poser ses lèvres aux siennes. Ses mains encadrent son visage, elle le tient comme si elle craignait qu'il puisse se volatiliser soudainement et que ce qu'il se passe ici n'est pas réel. Il n'a pas conscience qu'il lui fait énormément de bien, au moral, au corps. Et soudainement c'est comme tout ce qui pique son intégrité jour et nuit disparaissait. Elle redevient une femme avec ses envies et ses désirs, mais par dessus tout elle sent qu'il y a une espèce de connexion entre eux. Elle ne l'aurait jamais cru, mais deux cœur mélancoliques qui s'apportent du soutient, c'est ainsi que cela finit pour leur histoire. Elle revient s'allonger à ses côtés, se détache doucement de ses lèvres et pose sa tête contre la couverture, son regard plongé dans le sien. Il n'y a pas de mots qu'elle a envie de prononcer, elle n'a pas besoin de dire qu'elle ne veut plus sortir de cette cabane, parce qu'elle se sent bien là, juste à cet instant là, alors que le calme est revenu et qu'elle a l'impression de découvrir le silence depuis 38 ans. Le vrai silence, celui qui ne laisse passer que les respirations lentes de leurs poitrines essoufflées par ces baisers.

Si elle lui a rendu son baiser, elle ne sait pas ce que cela signifie. Ils n'ont jamais été très proches physiquement alors que les débordements d'alcool auraient pu laisser place à un jeu de caresses. IL y a pourtant une très forte attirance, mais il ne s'agit pas de se satisfaire soi-même pour avoir l'impression d'être épanoui. C'est un échange qu'elle a ressenti dans ce baiser, elle lui donne autant qu'il lui donne. Et elle meurt d'envie encore, de s'accrocher à ses lèvres, de mourir asphyxiée de cette façon. Elle se rapproche de lui, revient se blottir entre ses bras et ne résiste pas encore une fois, revient l'embrasser d'une manière plus empressée, plus désireuse d'en découvrir davantage.  

_________________
watch me make them bow

Revenir en haut Aller en bas
Rimmon (Jaxen)
Rimmon (Jaxen)
Resilient
melancholia killer (rimmon et virginia) G3ow

Identité : Rimmon (Jaxen Grant)
Âge et date de naissance : 37 ans né le 25 mai 1882
Date d'arrivée : En 2009
Occupation à l'hôtel : Medecin
Côté cœur : En apparence désespérément vide, mais en réalité un vain espoir habite ce coeur solitaire.

melancholia killer (rimmon et virginia) 5vax

Valeur :
melancholia killer (rimmon et virginia) JyvYkf18 / 188 / 18melancholia killer (rimmon et virginia) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Avoir une chambre personnelle
Circuler librement à Elysium
Circuler librement au Limbo )
Circuler librement au Pandemonium
Circuler librement au Purgatory

Messages : 800
Avantages : 414
Faceclaim : Cillian Murphy
Crédits : Gift (avatar) Crak in time (signature)
Multicompte(s) : Pandora

Récompenses :
melancholia killer (rimmon et virginia) WCQe0c3 melancholia killer (rimmon et virginia) MLAfz91

 Sujet: Re: melancholia killer (rimmon et virginia)   posté le Sam 8 Fév 2020 - 12:44





MELANCHOLIA KILLER

Rimmon ne se souvient plus de la dernière fois où il s’est senti aussi bien, d’ailleurs il ne se souvient pas s’être senti une seule fois aussi bien, si ce n’est avec Adam il y a très longtemps... Trop longtemps pour pouvoir réussir à se remémorer ce qu’est d’être serein, de n’attendre rien, rien de plus que ce que vous recevez.
Tous deux allongés, il presse doucement son corps contre le sien, les yeux dans les yeux, sans ne dire aucun mot. Quelques fois, souvent même pour le médecin, ils sont vains. Devait-il lui rappeler qu’en aucun cas ils avaient le droit d’être là ? Non ! Devait-il lui dire qu’ils étaient en train de franchir la ligne rouge. Écarlate... Non plus. S’ils le faisaient ce serait de concert, main dans la main, estimant sans doute chacun de leur côté qu’elle en valait la peine cette ligne, que cette fois ils y arriveraient, ensemble, et tant pis pour les conséquences. 

Mais peut-être fabule-t-il, peut-être rêve-t-il à ce bien être aussi inattendu que soudain. Alors il vérifie le doc, il se penche pour apprivoiser ces lèvres qu’il a envie de croquer comme un fruit défendu, il s’approche, téméraire vers la reine. C’est doux et tendre. Furtif mais attentif. Il a besoin d’avoir son accord avant d’aller plus loin, tout est clair dans son esprit à présent. Pour elle, si elle le souhaite il se contentera de lui tenir la main même s’il sait, même s’il sent que plus jamais il ne la regardera de la même façon. Il attend sa réaction...

La belle réouvre les yeux qu’elle avait fermés. Ses sourcils qui se froncent, le cœur de Rimmon qui se contracte. Quelque chose a changé pour elle aussi et il a peur qu’elle lui tourne le dos, qu’elle sorte de cette maisonnée sans se retourner. D’ailleurs elle se redresse mais le médecin ne tente rien. Pourtant il a envie de lui crier reste ou encore pardonne moi, il ne sait plus bien, plus rien. Fébrilement, cependant il tend une main vers ces longs cheveux ébènes puis la baisse. Il patientera jusqu’à ce qu’elle prenne sa décision. Une seconde, une minute ou une semaine, le temps ce n’est pas ce qui manque au Mystic. 

Son doux visage se retourne, il est bientôt accompagné d’un sourire qu’il interprète comme timide et gêné. Le docteur ne sait toujours pas à quoi s’en tenir, son palpitant s’accélère quand c’est elle qui revient à la charge. Un second baiser, toujours aussi délicat, les réunis encore une fois. Se succèdent un troisième puis un quatrième, ils montent crescendo, autant en nombre qu’en intensité. Si elle encadre sa mâchoire ses mains à lui n’osent bouger. Il a tellement envie de la serrer qu’il craint de la broyer... Le temps qu’elle s’éloigne il a l’impression de ne plus pouvoir respirer. 
Elle revient s’allonger. Plus près. Leurs bouches se cherchent comme si elles ne pouvaient plus se passer de ces baisers qui deviennent empressés. Enfiévrés. Alors le médecin ose. Parcourir sa joue, son cou, ses oreilles de ses lèvres en laissant échapper des Virginia chuchotés. Son impression : il ne pourra plus jamais arrêter...
 






Rimmon
& Virginia
MELANCHOLIA KILLER

© SIAL ; icon tumblr



_________________
per aspera ad astra
Les étoiles sont éclairées pour que chacun puisse un jour retrouver la sienne.
(c)crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Jinn (Delizska)
Jinn (Delizska)
Devoted
Identité : Delizska Kryger
Âge et date de naissance : 55 ans
Date d'arrivée : 1981
Occupation à l'hôtel : Metteuse en scène, chorégraphe
melancholia killer (rimmon et virginia) 191103122206669187

Valeur :
melancholia killer (rimmon et virginia) JyvYkf113 / 1813 / 18melancholia killer (rimmon et virginia) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Circuler librement au Pandemonium

permanents
Circuler librement au Limbo
Avoir une chambre personnelle
Refuser d'être proposé aux Guests
Avoir un(e) Shade personnel(le)
Avoir l'assistance d'un(e) Jewel
Circuler librement au Purgatory
Circuler librement a Elysium
Participer aux soirées privées des Guardians

Messages : 87
Avantages : 90
Faceclaim : Bellucci
Crédits : ordinn
Multicompte(s) : Cassia, jasmine

 Sujet: Re: melancholia killer (rimmon et virginia)   posté le Dim 9 Fév 2020 - 9:59

Melancholia killer
Les baisers s'enflamment les uns après les autres, ils ne peuvent arrêter cette passion nouvelle et électrisante qui passe au contact de leurs lèvres. Et le rythme cardiaque s'emballe, rend le corps faible et désireux d'en avoir plus. Elle ne pensait pas que Rimmon puisse lui faire ressentir telles sensations, leur relation a tellement été changeante. Mais la voilà prête à se damner pour qu'il l'embrasse encore, que jamais il n'arrête cela. Et ici il n'y a personne pour les voir, alors Rimmon ose promener ses mains, sur son visage, son cou, y revient des ses lèvres et à son oreille le prénom murmuré lui arrache de violents frissons de plaisir. Elle exalte, son cœur cogne si fort qu'elle a l'impression que le monde entier pourrait l'entendre. L'alcool augmente cette sensibilité et ici elle est tellement bien, elle ne se sent pas abandonnée, c'est une vraie reine il n'y a pas de fausse couronne. Les mains de la danseuse passent aux boutons de la chemise du médecin, tire sur le col avant de les défaire pour découvrir son torse. Du bout des doigts elle le caresse, prend le temps de l'étudier avant de souffler sur les braises. Ses lèvres rejoignent ses mains, ses baisers baptisent sa peau sensible avec une délicatesse provocatrice. Jusqu'au plexus solaire, zone irritée de terminaisons nerveuses, elle l'embrasse avant de revenir réclamer ses lèvres.

Paupières closes, la passion qui les entraîne échauffe son corps, elle se colle a lui, à son torse nu, lui ôte sa chemise avant de poses ses mains dans son dos pour le serrer contre elle. Gestes lents, dans un souffle, elle tente de garder le contrôle pour savourer chaque instant. La température contrastée la fait frissonner elle ne sait plus pourquoi, si c'est lui, si c'est le froid. C'est un savoureux mélange qu'elle se surprend a apprécier. Ses doigts glissent doucement dans son dos, fini par griffer sa peau avec envie. Tsadquiel avait réussi à lui prendre ces sensations là, mais avec Rimmon il y a quelque chose de nouveau, quelque chose en plus. Peut être parce qu'il n'a jamais tenté de lui nuire malgré tout ce qu'il a l'air de savoir sur elle. Même si Tsadquiel la respecte, ici tout est beaucoup plus simple. Elle vole, elle flotte sans chaînes à ses poignets et à ses chevilles. C'est comme si elle se sentait libre pour la première fois depuis longtemps. Les amants et amantes se sont pourtant succédé ; certains et certaines ont réussi à lui inspirer de la douceur et de la passion mais la mélancolie et la tristesse venait tâcher ce tableau. Lasse de cette vie, à croire que le plaisir de la chair était jusque là tout ce qui lui permettait d'épancher sa frustration et qu'en fin de compte elle ne sache plus ce qu'est le vrai plaisir, la vraie extase. La flamme de nouveau brûle en elle, ses lèvres se nichent dans le cou de Rimmon, qu'elle embrasse langoureusement. Si elle avait été vampire elle n'aurait pas hésité un seul instant à lui prendre son sang, à faire de lui l'un de ses congénères. Elle mordille sa peau, joue avec les frissons qu'elle essaye de lui voler. Elle susurre son prénom, à son tour, murmures désireux qu'il n'arrête jamais de faire ce qu'il entreprend.

Son souffle s'écrase contre la peau de Rimmon, le cœur en tachycardie tant ce qu'il lui fait vivre est excitant. Virginia savoure l'instant malgré l'empressement parfois, elle ralenti, calme ses ardeurs et il lui devient de plus en plus difficile de résister à l'envie d'unir son corps au sien sur la minute. Personne ne les verra, personne ne le saura, c'est leur endroit secret et elle compte bien y revenir autant de fois qu'il le désire. Pour passer un moment hors du temps, loin de ce qui les accable, juste vivre l'instant présent.  

_________________
watch me make them bow

Revenir en haut Aller en bas
Rimmon (Jaxen)
Rimmon (Jaxen)
Resilient
melancholia killer (rimmon et virginia) G3ow

Identité : Rimmon (Jaxen Grant)
Âge et date de naissance : 37 ans né le 25 mai 1882
Date d'arrivée : En 2009
Occupation à l'hôtel : Medecin
Côté cœur : En apparence désespérément vide, mais en réalité un vain espoir habite ce coeur solitaire.

melancholia killer (rimmon et virginia) 5vax

Valeur :
melancholia killer (rimmon et virginia) JyvYkf18 / 188 / 18melancholia killer (rimmon et virginia) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Avoir une chambre personnelle
Circuler librement à Elysium
Circuler librement au Limbo )
Circuler librement au Pandemonium
Circuler librement au Purgatory

Messages : 800
Avantages : 414
Faceclaim : Cillian Murphy
Crédits : Gift (avatar) Crak in time (signature)
Multicompte(s) : Pandora

Récompenses :
melancholia killer (rimmon et virginia) WCQe0c3 melancholia killer (rimmon et virginia) MLAfz91

 Sujet: Re: melancholia killer (rimmon et virginia)   posté le Dim 9 Fév 2020 - 17:01





MELANCHOLIA KILLER

C’est dans cette maisonnée percée, perméable au vent que se joue pour Rimmon et Virginia un moment charnière, important. La tempête les balaye comme deux brindilles exposées à un violent ouragan, la soudaine bourrasque les entraîne. Impuissants, ils subissent le déferlement mais ne se débattent pas pour autant. Au contraire ils en apprécient chaque instant...

A la vue de sa poitrine qui se lève et se baisse, brutalement, puissamment, le docteur apprend qu’elle ressent la même chose que lui. Essoufflé par les derniers baisers échangés il se laisse faire quand elle s’attaque aux boutons de sa chemise. Un par un ils glissent, découvrant la fleur de sa peau. Elle pose ses mains sur son torse dénudé et c’est comme si toutes ses prières avaient été exaucées. Ses doigts sont gelés mais sa bouche réchauffe tout son être et au-delà même son âme qu’il croyait damnée.

Seul l’embrasser compte maintenant, encore et encore, alors qu’elle lui tend de nouveau ses lèvres le médecin y plonge, jusqu’à ce que sa langue s’immisce et s’immerge. S’enfonce. Avec délice il explore cette zone en poussant des grognes, impatients de découvrir celles qui sont encore dans l’ombre, tapis et à l’abris. Le docteur devient aventurier quitte son visage pour embrasser et caresser ses seins au-dessus du tissu mais ce n’est pas suffisant, ce n’est pas assez. Il veut sucer, lécher et mordiller ce qui est encore emprisonné alors il s’agenouille devant elle pour lui rendre grâce et l’aider à se dévêtir. Son pull. Sa dentelle. Lui qui d’habitude aime les poitrines menues jugerait devant tous les saints qu’il n’en avait jamais vu d’aussi appétissants, d’aussi affriolants. Un temps abasourdi il finit par lâcher une stupidité, qu’on a dû mainte fois le lui répéter :

- Dieu que tu es belle...

Mais le médecin veut profaner. Il fait peser derechef tout son poids sur elle, reprend ce qui pour l’instant lui appartient, son souffle, en découvrant sa poitrine de ses mains. Les gestes s’enchaînent avec une facilité exemplaire, tout se déroule comme si ces deux corps se reconnaissaient. À moitié nus maintenant ils s’appellent de plus en plus fort, jusqu’à ce que Rimmon haletant décide de répondre aux griffes qui lacèrent son dos, à la morsure qui brule son cou. Sans interrompre ses baisers qui se promènent, il baisse légèrement son pantalon, découvrant l’érection qu’il ne peut contenir plus longtemps. Virginia quant à elle s’empresse d’abolir le dernier rempart qui les sépare et enlève son sous vêtement, plus rien ne peut empêcher l’union de ces deux êtres. Les préliminaires sont superflus, le docteur prend à peine le temps de jouer contre son clitoris avec son gland... Graduellement il s’enfonce en elle en l’observant, ce n’est que quand il la possède complètement qu’il redécouvre sa bouche voluptueusement. Un son guttural s’échappe alors que son bassin augmente sa danse progressivement... 

 






Rimmon
& Virginia
MELANCHOLIA KILLER

© SIAL ; icon tumblr



_________________
per aspera ad astra
Les étoiles sont éclairées pour que chacun puisse un jour retrouver la sienne.
(c)crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Jinn (Delizska)
Jinn (Delizska)
Devoted
Identité : Delizska Kryger
Âge et date de naissance : 55 ans
Date d'arrivée : 1981
Occupation à l'hôtel : Metteuse en scène, chorégraphe
melancholia killer (rimmon et virginia) 191103122206669187

Valeur :
melancholia killer (rimmon et virginia) JyvYkf113 / 1813 / 18melancholia killer (rimmon et virginia) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Circuler librement au Pandemonium

permanents
Circuler librement au Limbo
Avoir une chambre personnelle
Refuser d'être proposé aux Guests
Avoir un(e) Shade personnel(le)
Avoir l'assistance d'un(e) Jewel
Circuler librement au Purgatory
Circuler librement a Elysium
Participer aux soirées privées des Guardians

Messages : 87
Avantages : 90
Faceclaim : Bellucci
Crédits : ordinn
Multicompte(s) : Cassia, jasmine

 Sujet: Re: melancholia killer (rimmon et virginia)   posté le Lun 10 Fév 2020 - 11:41

Melancholia killer


Torse nu, Virginia laisse balader ses doigts sur sa peau, apprend par coeur les contours de son corps, apprécie la chaleur de celui-ci. Et l'empressement monte, il l'aide à son tour à se dévêtir. Elle ne rate pas un instant de la réaction qu'il a en découvrant son corps. Et les gens sont souvent étonnés de constater que le temps ne l'abîme pas, que malgré les années commençant à se marquer sur son visage, elle conserve sa beauté, son corps garde sa fermeté malgré le passage d'une grossesse. Elle sourit à sa remarque, venant de lui ça lui fait plaisir même si elle l'entend souvent. Baisers fiévreux qui lui font tourner la tête à la manière de l'ivresse. Virginia accueille son amant entre ses bras dans un baiser puis finalement l'aide à retirer les dernières barrières textiles qui gênent leur acte désiré.

Il s'enfonce en elle progressivement et son corps se cambre, son ventre de nouveau collé contre le sien, son torse frottant contre sa poitrine, de ses bras elle encercle sa nuque et lie ses lèvres aux siennes. C'est un sentiment libérateur, d'autant plus qu'ils ont désiré tous les deux ce rapprochement. Le cœur s'emballe, elle ferme les yeux et profite allègrement de ces instants charnels. Alors que sa respiration se fait de pus en plus irrégulière, ses doigts se glissent dans les cheveux ébène du médecin, le garde logé à son cou alors que la marque de ses lèvres ici est un véritable délice. La pulpe de ses doigts massent son cuir chevelu avant de descendre de nouveau dans son dos. Elle lui offre son corps avec grand plaisir, le réclame encore et encore, la demande murmurée sur le bord des lèvres. Que jamais il n'arrête que jamais il ne la laisse. Elle embrasse à son tour son cou, ses épaules puissantes, mordille l'épiderme à l'en faire rougir, à y laisser la marque de son passage et dévoiler son territoire. Les autres se demanderont qui a laissé cela sur la peau du médecin, devineront l'intensité de leur échange sans jamais savoir qui se cache derrière ces suçons.

Soupir fébrile, son corps est un tapis de braises, elle baisse la tête et voit les délicieux va et vient en elle, se faire fluides et incisifs. Elle admire son corps, comme si cela était sa récompense, son privilège d'être entre les bras protecteurs d'une personne. Elle ne pense pas se faire de fausses idées, alors que son regard accroche le sien, elle sait que le désir est partagé et qu'il ne s'agit pas simplement de s'en faire un trophée. Ils s'apportent beaucoup l'un à l'autre, c'est un échange à parts égales.
.  

_________________
watch me make them bow

Revenir en haut Aller en bas
Rimmon (Jaxen)
Rimmon (Jaxen)
Resilient
melancholia killer (rimmon et virginia) G3ow

Identité : Rimmon (Jaxen Grant)
Âge et date de naissance : 37 ans né le 25 mai 1882
Date d'arrivée : En 2009
Occupation à l'hôtel : Medecin
Côté cœur : En apparence désespérément vide, mais en réalité un vain espoir habite ce coeur solitaire.

melancholia killer (rimmon et virginia) 5vax

Valeur :
melancholia killer (rimmon et virginia) JyvYkf18 / 188 / 18melancholia killer (rimmon et virginia) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Avoir une chambre personnelle
Circuler librement à Elysium
Circuler librement au Limbo )
Circuler librement au Pandemonium
Circuler librement au Purgatory

Messages : 800
Avantages : 414
Faceclaim : Cillian Murphy
Crédits : Gift (avatar) Crak in time (signature)
Multicompte(s) : Pandora

Récompenses :
melancholia killer (rimmon et virginia) WCQe0c3 melancholia killer (rimmon et virginia) MLAfz91

 Sujet: Re: melancholia killer (rimmon et virginia)   posté le Mer 12 Fév 2020 - 12:16





MELANCHOLIA KILLER

Il y a des évidences qui vous frappent de plein fouet et Rimmon se demande pourquoi il n’a pas ouvert les yeux avant. Sur sa beauté. Sur leurs potentiels sexuels... Ils s’étaient côtoyés durant des années, ne laissant parler que leur amitié et pourtant elle allait bien au-delà de ce simple sentiment. Évidemment elle était chasse gardée la reine, mais si mal protégée comme abandonnée. Personne ici ne se préoccupe vraiment d’eux ou de leur bien-être, c’est ensemble qu’ils choisissent de prendre du bon temps et leur épanchement ressemble étrangement à un rassemblement de deux pièces égarées qui finalement se retrouvent soudées.

Le docteur se sent impuissant devant tant de beauté. Il a de nouveau quinze ans, bafouille comme un puceau, décide une fois encore de se taire, laisse son corps parler à sa place et ses gestes... Il s’enfonce en elle en embrassant pleinement cette sensation nouvelle, a l’impression paradoxale de la découvrir et en même temps de se reconnaître dans tout son être. 

Le toubib amorce des vas et viens de la plus douce des manières, prenant le temps à chaque coup de butoir de mesurer ses attaques car il pourrait facilement se laisser aller le docteur, faire rugir son ardeur mais préfère voir grandir en elle le désir qu’elle lui inspire. Qu’il s’inscrive, qu’il s’incruste et s’immisce dans chaque parcelle, chaque fibre de sa peau. Apparemment elle ne boude pas son plaisir, s’enroule à lui comme liane, se cambre pour mieux le recevoir et prend d’assaut sa nuque pour y laisser la trace de son passage, même longtemps après qu’ils aient quitté la cabane...

Malgré la lenteur calculée, le médecin pourrait exulter à tout moment, alors quand il entend ce encore murmuré, chuchoté, ses regards rivés sur leur accouplement singulier il n’y tient plus, a envie de l’entendre crier, perdre pied. Il roule le médecin, l’entrainant avec lui pour la voir à son tour pleinement. Elle le chevauche et ses longs cheveux caressent son torse. Il frissonne, l’aide à se redresser, ses mains maintiennent fermement ses hanches pour l’empêcher de bouger. Il lui assène un coup profond, cuisant, puis les autres s’enchaînent de plus en plus précipitamment. Avant de ne plus rien contrôler, d’une voix rauque il finit par tonner :

- Jouie pour moi Virginia !


 






Rimmon
& Virginia
MELANCHOLIA KILLER

© SIAL ; icon tumblr



_________________
per aspera ad astra
Les étoiles sont éclairées pour que chacun puisse un jour retrouver la sienne.
(c)crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Jinn (Delizska)
Jinn (Delizska)
Devoted
Identité : Delizska Kryger
Âge et date de naissance : 55 ans
Date d'arrivée : 1981
Occupation à l'hôtel : Metteuse en scène, chorégraphe
melancholia killer (rimmon et virginia) 191103122206669187

Valeur :
melancholia killer (rimmon et virginia) JyvYkf113 / 1813 / 18melancholia killer (rimmon et virginia) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Circuler librement au Pandemonium

permanents
Circuler librement au Limbo
Avoir une chambre personnelle
Refuser d'être proposé aux Guests
Avoir un(e) Shade personnel(le)
Avoir l'assistance d'un(e) Jewel
Circuler librement au Purgatory
Circuler librement a Elysium
Participer aux soirées privées des Guardians

Messages : 87
Avantages : 90
Faceclaim : Bellucci
Crédits : ordinn
Multicompte(s) : Cassia, jasmine

 Sujet: Re: melancholia killer (rimmon et virginia)   posté le Ven 14 Fév 2020 - 11:17

Melancholia killer

Mouvements de reins, qui prennent possession de son corps, elle le laisse faire, désire ce rapprochement charnel. Rimmon et Virginia se laissent noyer dans une sensualité et une passion qui ne regarde plus qu'eux. Pas besoin de faire semblant, ni de prendre ses précautions, c'est les envies qui priment, celles qui dirigent leurs gestes. Leurs souffles essoufflés s'entrechoquent, les baisers s'enchainent et ils découvrent les plaisirs que leurs corps partagent. Parfaite symbiose, parfaite extase, Virginia le garde tout contre elle, paupières closes jusqu'à ce qu'il roule et inverse leurs positions. Reine, à le chevaucher, c'est là sa place préférée. Virginia ne se fait pas prier, pour bouger lentement le bassin, découvre de nouvelles sensations. Il exige que pour lui, elle se laisse aller dans la jouissance. Sa main se pose à son cou, sans serrer. « Si tu le fais pour moi aussi. »

Elle le tire vers elle, qu'il se redresse, assis tandis qu'elle ondule les hanches sur les siennes. Elle guide ses bras à sa taille, qu'il la tienne, qu'il l'enserre  et que jamais il ne la laisse seule dans les moments les plus importants de sa vie. Tout comme pendant un orgasme, l'extase sera complète si elle se sent soutenue. Ses lèvres charnues liées aux siennes, dans un dernier effort, un dernier mouvement de ses hanches elle laisse aller sa tête en arrière et expire lourdement. Son corps entier comme sorti d'une torpeur, comme après de longues heures de sommeil. Le sang parcoure ses veines à vive allure, réveille les muscles crispés par la mélancolie et c'est la délivrance absolue. « Rimmon... » Elle soupire encore, son corps tendu par l'orgasme se relâche, se détend et son cœur décélère sa course folle. Il lui arrivait de penser à Tsadquiel avec certains de ses amants, surtout du temps où l'on pouvait la louer et où elle avait besoin qu'il se fasse plus présent physiquement pour la soutenir. Mais là il n'y avait que Rimmon et elle, dans cet endroit neutre, où elle n'est pas swan et où il n'est pas guardian. Ses bras passés à la nuque du médecin, elle le garde contre lui, glisse ses longs doigts dans ses cheveux tandis que son souffle s'écrase sur sa peau. Elle revient parmi les vivants, prend le visage de Rimmon avec ses deux mains pour plonger son regard dans le sien et le remercier d'un baiser doux. L'étreinte après l'acte charnel se fait possessive et durant de longs instants ainsi elle ne peut se résoudre de défaire son corps du sien. Mais elle le fait finalement, bascule à ses côtés, leurs corps nus, excepté le pantalon de Rimmon qui est resté sur ses cuisses face à l'empressement.

Le regard de Virginia se perd sur le plafond, elle repense à tous les a priori qu'elle a eu au cours de ces années de lui adresser la parole, toutes ces fois là où elle a eu l'impression qu'il avait su lire en elle et qu'il avait connaissance de ses plus sombres secrets. Elle a l'impression que la méfiance ne sert plus à grand chose, même si elle ne se sent toujours pas de se confier. Elle n'en a pas le droit.  De nouveau son regard vient détailler son profil, la ligne qui dessine son front, son nez, na bouche, son menton, elle n'avait jamais imaginé un jour le voir sous ce nouveau jour, et soudain ça paraît comme une évidence. Sa compagnie lui a toujours été agréable, mais ça s'était arrêté là. Relation professionnelle, si du moins on peut appeler cela comme ça, désormais elle ne le verra plus de la même façon. C'est une drôle de chose, et si on lui demandait elle dirait que oui, elle aurait bien envie de recommencer, de le voir peut être ici ? Ailleurs ? Mais que de nouveau ses lèvres effleurent les siennes et que dans leur mélancolie partagée ils puissent trouver un certain réconfort. Ses doigts trouvent les siens, s'entremêlent, elle se sent bien. « Reste avec moi cette nuit. » Ils iront à pas de chat dans sa chambre, et dormiront l'un contre l'autre et à l'aube la situation sera étrange mais laissera d'agréables souvenirs. Le temps que l'ivresse s'en aille, elle veut encore profiter de l'avoir pour elle sans que personne ne s'en mêle.
 

_________________
watch me make them bow

Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
melancholia killer (rimmon et virginia)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Mystic Swan :: Mystic Swan :: Pandemonium :: Infirmerie :: Bureau de Rimmon
+
Sauter vers: