RechercherRechercher  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Soutenez MS !
Un petit mot sur Bazzart, PRD et quelques votes ♥️
Mystic Swan recherche
L'hôtel a besoin de Jewels pouvant servir de nouveaux Guests, et des Guardians.
Nous invitons les potentiels nouveaux à privilégier les scénarios !
Event #7 ~ A Generous Offer
Serez-vous l'heureux gagnant de la vente aux enchères ? A vous de décider...
Partagez
Mystic Swan :: Mystic Swan :: Elysium :: Neon lounge :: Piscines de salon
Aller en bas 

 ever now | sao

Perseus (Kane)
Perseus (Kane)
Devoted
ever now | sao  WbA62iD
Identité : kane bentley.
Âge et date de naissance : 45 ans, né le 14 février 1974.
Date d'arrivée : octobre 2019.
Occupation à l'hôtel : prestataire en œuvres d'art.
Côté cœur : en instance de divorce, plus rien ne vibre à l'intérieur de son torse.

ever now | sao  Tumblr_ptud9nvkwY1x1l0y5o8_400

Valeur :
ever now | sao  JyvYkf18 / 188 / 18ever now | sao  IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Avoir une chambre personnelle (#183)
Circuler librement à Elysium
Circuler librement au Limbo

Messages : 91
Avantages : 64
Faceclaim : michael fassbender.
Crédits : AV. @gajah / PRO. @doom days
Multicompte(s) : honesty et karma.

 Sujet: ever now | sao    posté le Mar 12 Nov 2019 - 19:18

Ever now
S'oublier... N'était-ce pas la raison pour laquelle ce genre d'endroit existait ? L'idée était toutefois plus facile à envisager qu'à concrétiser. Cet hôtel n'était qu'un paradis artificiel au sein duquel Perseus s'efforçait d'estomper les litres de liquide vermeil qu'il avait pu faire couler. Il s'était ainsi livré à une course effrénée en imposant à ses propres réalités une certaine adversité. Entre ces murs, l'ancien militaire se faisait plutôt discret. Comme toujours, il s'amusait d'abord à observer avant d'attaquer ; il s'appliquait à se faire une parfaite idée sur les individus qui fréquentaient ce lieu privatisé. Tout en profitant des délices que le Mystic lui proposait, Perseus s'aventurait à sonder les âmes de ceux qui venaient à le croiser. Instinct de stratégie innée qui, malgré son retour à la vie civile, ne l'avait jamais quitté. C'était un homme cérébral dont l'esprit cartésien éprouvait le besoin d'être stimulé ; par d'autres profondeurs qui n'étaient pas forcément liées à celle qui se trouvait entre une belle paire de cuisses. Des filles, ce n'était pas ce qui lui manquait. Ce que cet homme recherchait ne demeurait qu'au cœur de ces frissons que l'horreur lui avait laissé. Il se gardait bien de révéler ce morceau d'identité sous lequel sa patience, quelques fois, se fissurait.

C'est pour cela qu'il préférait éviter la cruauté de ces anciennes pensées ; à présent entités désirées incarnant tout ce qu'il ne pouvait pourtant plus effleurer. C'est ce que la guerre avait changé en lui ; sa proximité avec ce qui était humainement proscrit et le déluge sous lequel les effluves de sa sensibilité s'étaient anéantis. C'est vers le Neon Lounge qu'il s'est dirigé afin de se vider l'esprit. Dans ses sous-sols teintés d'une ambiance chaleureusement pervertie, il s'est enfoncé ; appelé par les murmures suaves d'une autre mélodie. Après un bref passage dans les vestiaires afin de se changer, Perseus dans l'un des bassins préalablement échauffés. Il n'était toutefois pas le seul à voir profiter des eaux doucement éclairées puisque une femme, qu'il avait à peine remarqué, se tenait à quelques mètres de lui seulement. Elle s'était probablement volontairement isolée et n'était peut-être pas très enchantée de le voir débarquer mais Perseus décidait de voir en elle une opportunité de s'évader. Il s'est donc autorisé à la contempler durant quelques brèves minutes avant de lui adresser la parole. C'était un peu étrange de voir une aussi belle femme seule dans ce genre d'endroit.

« Bonsoir. Est-ce que ma présence vous dérange ? Je pense qu'une femme aussi belle qui est seule ne doit chercher qu'un peu de solitude. »

Malgré son sincère intérêt, il ne s'excuse pourtant pas de sa présence. Au contraire, c'est un rictus plein de malice qu'il affiche, cassant un peu plus la distance qui le sépare de l'inconnue.  

Revenir en haut Aller en bas
Sao (Reveka)
Sao (Reveka)
(Admin) Mesmerized
Identité : Reveka a României
Âge et date de naissance : 27 ans, née le 10.02.1992
Date d'arrivée : 03.05.2019
Occupation à l'hôtel : Visiteur
Côté cœur : Rien à signaler

ever now | sao  Tumblr_ouuwpoIqrv1vfeqfno1_500

Valeur :
ever now | sao  JyvYkf110 / 1810 / 18ever now | sao  IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Avoir une chambre personnelle
Circuler librement à Elysium
Circuler librement au Limbo

Messages : 657
Avantages : 927
Faceclaim : Marie Avgeropoulos
Crédits : av. Asmodée / sign. anesidora / ico. vocivus
Multicompte(s) : Merremia, Tsadquiel, Orchid, Obsidian, Strelitzia & Zagan

 Sujet: Re: ever now | sao    posté le Mar 19 Nov 2019 - 13:03

Ever now
À mon caprice, Bacchus avait obtenu la plénitude de cet endroit. Le silence étouffait les bruits d'en haut où l'activité du Neon Lounge battait son plein. Après l'alcool et la danse, j'avais aspiré au calme, à la sérénité et la tranquillité. Un souhait exhaussé avec soin car il avait même viré les Guests alors présents à mon arrivée. Seule et pensant rester seule un bon moment, j'avais laissé de côté tous mes vêtements, m'enroulant d'une simple serviette blanche avant d'entrer dans le bassin. Étendue sur les banc sculptés dans la pierre, non loin des bruissements d'une petite fontaine, j'avais manqué de m'assoupir tant je me trouvais détendue.

Loin de toute préoccupation, loin de toute obligation. Cette prison était mon évasion. Une chance dans la malchance. Le Mystic Swan venait à combler tous mes besoins, toutes mes envies. Jamais je ne m'étais sentie aussi libre d'être qui j'étais sans craindre les foudres de qui que ce soit.

Quand des pas se glissèrent entre les ondes évadées sur la surface de l'eau, je me redressai lentement, tâchant d'occulter sans grand succès ma nudité aux potentiels regards indiscrets. Mais à la façon dont les yeux de l'invité me toisaient, je compris que ce n'était pas la peine de me donner le moindre mal. Malgré les mises en garde de Giauzar, je ne parvenais pas à me faire méfiante face aux autres Guests et résidents de cet hôtel.

Sans s'excuser, l'intrus venait vers moi, presque à s'assurer que sa présence me dérangeait. Un audace qui me décocha un sourire défiant alors que sans grand gêne, je venais à le jauger du regard. "Bonsoir. Plus que la solitude, je recherche la quiétude d'un instant sans heurt. Il est des soirs où devoir regarder derrière son épaule et prêter attention à chaque parole prononcée se fait usant", rétorquai-je sans le quitter du regard. Je n'étais guère d'humeur à guerroyer ou à lutter pour être laissée seule, éloignée de tous. "Et vous, ma présence vous dérange-t-elle ?" S'il souhaitait rester, qu'il le fasse. Je n'avais pas l'intention de lui céder la place ni de le chasser. Il n'avait pas l'air hostile et était loin d'être désagréable à regarder. De quoi être même honorée d'être considérée comme une belle femme aux yeux d'un tel homme, même si ce n'était sans doute que de la flatterie galante.

_________________
Arms wide open, I stand alone. I'm no hero and I'm not made of stone. Right or wrong ? I can hardly tell. I'm on the wrong side of heaven and the righteous side of hell.
Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
ever now | sao
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Mystic Swan :: Mystic Swan :: Elysium :: Neon lounge :: Piscines de salon
+
Sauter vers: