RechercherRechercher  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Soutenez MS !
Un petit mot sur Bazzart, PRD et quelques votes ♥️
Mystic Swan recherche
L'hôtel a besoin de Jewels pouvant servir de nouveaux Guests, et des Guardians.
Nous invitons les potentiels nouveaux à privilégier les scénarios !
Event #7 ~ A Generous Offer
Serez-vous l'heureux gagnant de la vente aux enchères ? A vous de décider...
Partagez
Mystic Swan :: Hors-Jeu :: Archives :: Présentations
Aller en bas 

 Sunny ~ Langue de vipère.

Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Sunny ~ Langue de vipère.   posté le Mer 6 Fév 2019 - 18:06

Sunny(Sameen Menendez)
Sameen Menendez
Lieu de naissance ~ Le soleil de Managua brillait haut. La chaleur de la salle d'accouchement était infernal. L'hôpital était surchargé. Sameen a sifflé ses premiers cris dans la salle d'attente de la seule clinique de la vile.

Nationalité(s) ~ Nicaraguayenne. Ou plutôt américano-nicaraguayenne. Elle n'a jamais eu de mal à les avoir les papiers, elle papillonnerait des yeux à l'ambassade qu'elle pourrait devenir japonaise. La vérité c'est qu'elle connait des gens bien placée, mais sa double nationalité, Sunny pourrait aussi la devoir à ses parents en vérité. Elle pense en espagnol, s'esclaffe en anglais, s’énerve en espagnol, bafouille en anglais, jouit en espagnol.

Âge ~ 19 années au compteur, le stupre d'une femme, et le visage d'une enfant, pas une ride au coin des yeux, pas un tracas haut sur le front, juste un sourire, et des larmes. Derrière un masque d'innocence, la luxure et la dépravation, souillée, salie.

Orientation sexuelle ~ Jeunesse dorée, soirée arrosée, expériences débridées, elle a connu le corps des hommes et celui des femmes, les baisers brûlants des découvertes, le stupre flamboyant des limites jamais trouvées. La vipère n'a jamais caché sa préférence pour les hommes. Peut-être parce qu'ils font peur, peut-être parce qu'elle a l'impression qu'ils pourraient la briser. Peut-être parce que c'est comme ça qu'on lui a appris, ou alors parce que ce sont eux qui sortent le plus souvent les billets verts de ses nuits scandaleuses. Peut-être aussi parce qu'elle sait mieux les allumer, sans doute aussi parce qu'elle aime leur mettre le feu aux poudres, et laisser l'incendie les consumer. Bisexuelle, Sameen l'a toujours été, et ne l'a jamais assumé. Jamais eu de petite copine, jamais fait de coming-out, jamais rien de plus que des défis, pour découvrir, pour s’enivrer, pour faire bander, aussi, parfois. Mais au fond d'elle, elle sait que son désir va pour les courbes sensuelles, les caresses douces, celles qu'elle n'a jamais connu.

Statut civil ~ Célibataire. Rayon de soleil qui disparaît dès que les choses prennent un tournant qu'elle ne comprend pas, que la sensation de perdre le contrôle prend le dessus. Elle en a peur, même si elle ne se l'avouera jamais. Sentiment inconscient qui s'empare d'elle et peur d'être rejetée.  

Avatar ~ Beate Muska (©️️ sanae)

Mystic Swan
Date d'arrivée ~ Assez longtemps pour avoir compris la leçon.

Occupation à l'hôtel ~ Elle fait rouler ses hanches et l'ébène de ses cheveux, serpente comme la Vipère, ensorcelante, charmeuse, insouciante, dangereuse. Pour les plus beaux yeux, pour les plus grosses sommes, la Vipère vient se frotter aux corps athlétiques des hommes, elle serpente dans la musculature raide de leurs cuisses, et embrasse leurs fantasmes, même ceux qu'ils ignoraient à voir, qu'on la veuille douce ou sauvage, Sunny s'offre, et elle est sûre de tout contrôler. Et peut-être qu'une cliente pourrait changer tout ça, lui faire perdre le contrôle au point de s'abandonner.

Privilèges ~ Participer aux soirées privées des Guardians.

Caractère
La gamine, un brin insolente qui croit encore qu'elle pourra s'en sortir alors qu'il n'en est rien. Il lui arrive parfois de fondre en larmes, étouffant ses pleurs dans un oreiller avant d'être la plus radieuse. D'où son nom. Sunny, la fille du soleil, celui qui effleure sa peau halée. Elle dépasse parfois les limites, quitte à se mettre en danger. Derrière l'assurance, un brin d'innocence, de candeur et d'immaturité, riant aux éclats pour une blague puérile, une gamine qui refuse de grandir. Défiante de l'autorité, elle a finit par comprendre les leçons des gardiens, son corps témoignant de leur traitement. Restant humaine, elle a ses fragilités, qu'elle cache derrière un masque, celles que ne doivent pas voir les invités. Elle ne se méfiait pas, influençable, et c'est comme ça qu'elle a finit ici, charmé par quelques mots, quelques promesses. Et le piège s'est refermé sur elle. Trop tard, prisonnière de la gueule du loup. Impulsive, elle a voulu faire la forte tête, la tête brûlée, rancunière, avant de comprendre qu'obéir était sa seule survie, gravé à même sa peau comme une marque au fer rouge. C'est une enfant passionnée, romantique, cachant au fond d'elle ce côté fleur bleue qu'elle ne veut montrer. Elle rêve d'une belle histoire d'amour, et même si elle se le cache, seule une femme pourrait la faire vibrer, ayant trop connu d'hommes, même si ils ne sont pas tous pareil, elle a comprit qu'elle devait s'en méfier. Beaucoup trop tard. Charmeuse, elle se plait à séduire, à attiser le désir, faire naître l'envie au creux des reins, tournant autour de ces hommes, se frottant à eux, les embrassant, attisant la flamme pour répandre un incendie.

Une ambiguïté, un besoin de trouver sa place, de trouver un sens. Alors qu'elle n'est plus personne. Sameen n'est plus, Sameen n'est que cendres, renaissant en Sunny tel un phénix.
Histoire
Il faisait chaud ce jour-là à Managua. Il fallait dire que la gamine avait mal choisie son moment pour venir au monde. L'hôpital était surchargé. Entre les urgences, les petits bobos, l'atmosphère était suffocante. Et c'est dans la salle d'attente qu'elle est venue au monde, poussant ses premiers cris. Pas le choix, personne pour s'occuper de sa mère alors que son père essayait de crier pour se faire entendre, qu'il attrapait une personne en blouse blanche dès qu'une passait. Toujours le même discours, et le moment arriva, celui où l'enfant pressa sa mère. Ce fut une vie prise pour une vie offerte. Sa mère ne survécu pas à ces conditions. Alors l'enfant fut élevée par son père et son frère, sans connaître sa mère. Elle portait son prénom. Ce fut une volonté du père.

Son père était un homme très occupé. Souvent absent. Il travaillait beaucoup. Se tuait à petit feu dans un pays en crise, dans un de ses pays qu'on appelait une dictature. Il devait nourrir sa famille. Essayant tant bien que mal de leur offrir une vie satisfaisante. La gamine ne s'en rendait pas compte. Bien trop jeune pour tout comprendre. La pauvreté à cette époque faisait partie de leur quotidien. Son frère en revanche était là pour elle. C'est lui qui lui avait appris à lire, à compter, qui lui racontait des histoires pour qu'elle s'endorme, son père s’affaissant dans le canapé à peine le repas fini.

Et puis il y eut le tremblement de terre. Si son père l'a sorti de justesse, il laissa son fils dans les décombres. Les pompiers l'en tirèrent. C'était un miracle. C'est comme ça que tout commença. Et au lieu d'en vouloir à son père, il se réfugia dans ses bras, remerciant le seigneur pour avoir sauver la jeune enfant. Ce jour-là, ils avaient tout perdu. Plus de maison, plus rien. Une famille errante, comme beaucoup. Ils trouvèrent refuge dans une ferme, en pleine campagne, une ferme abandonnée qui devint leur repaire. La famille Menendez surmonta cet obstacle, s'enrichissant grâce à la vente de médicaments. Son père avait de l'ambition, des envies de pouvoir, fondant un cartel qui se développa à travers tout le pays. De paria, il était devenu un dieu. Les affaires se développaient, si bien que le trafic de médicament était devenu un trafic de drogue, le cartel s'enrichissant aussi grâce au trafic d'armes et à la contrebande. Mais plus le cartel s'étendait et plus les ennemis se faisaient nombreux, cherchant à mettre à bas le cartel. Le gouvernement les traquait, en vain. Finalement, ils abandonnèrent, laissant les cartels se détruire entre eux. Un autre cartel grandissait et concurrençait la famille Menendez. Un gang, sans foi ni loi et sans honneur, faisant dans le trafic humain. Jusqu'à ce qu'un autre pays s'en mêle, les Etats-Unis, envoyant la CIA pour éliminer le père de Sameen. Elle se souvint de ce jour, restant gravé à vif dans sa mémoire. Il y eut des coups de feu. Elle se réfugia dans sa chambre et les tirs se rapprochaient. La porte s'ouvrit, braquant leurs armes sur la gamine. Et son frère arriva, la sauvant des étrangers. Il la tira jusqu'à la cave, jusqu'à un passage secret qui menait hors de la propriété. Il l'embrassa une dernière fois, lui ordonnant de courir. Ce fut la dernière fois qu'elle vit son frère. Son père était tombé, mais elle ne su pas si son frère partagea le même sort, s'il se rendit, s'il réussit à s'enfuir...

Elle trouva refuge dans une maison vide. La porte était ouverte. Elle s'y terra, recroquevillée, la peur sur son visage. Des heures passèrent en silence, son regard vide posé sur la porte. La porte s'ouvrit brutalement, une silhouette se dessinant dans l'encadrement de la porte. Un beau jeune homme. Elle lui raconta son histoire. Elle était seule. Elle avait besoin de quelqu'un. Elle lui dit tout. Et lui, lui confia qu'elle était recherchée par les autorités. Alors ensemble, ils quittèrent le Nicaragua, traversant les frontières pour arriver aux Etats-Unis. Traquée, le jeune homme devint un repère, se rapprochant de lui, devenant intime, se réfugiant dans ses bras, pour qu'il la serre, pour qu'il la réconforte.

Il lui avait menti. Il l'avait piégé. Elle s'était faite droguer. Alors que lui allait être récompensé, pour avoir capturé la fille du chef. C'était le pire qui pouvait lui arriver. Elle se débattit, la corde serrant ses poignets, avant de se recevoir une gifle qui la fit tomber, deux sicario la relevant. Elle avait insulté cet homme, jusqu'à ce qu'elle n'ai plus de voix, jusqu'à ce qu'elle n'ai plus de force. Elle n'était plus elle-même, entre la chaleur étouffante, la drogue, la colère, assisse sur une chaise face à cet homme couvert de tatouage qui allait marquer son corps de la pire humiliation. Il la détacha de la chaise pour mieux la plaquer contre le bureau, attachant ses mains dans son dos et la bâillonnant pour que la vipère ne morde pas. Pas cette fois-ci, totalement impuissante, alors que l'homme faisait traîner en longueur, profitait de son ascendant, jusqu'à l'avoir totalement souillée...

Et après ça, il se débarrassa d'elle, comme de toutes les autres filles, quand il n'en avait plus besoin, quand elles avaient passer le "test"...
Arrivée au Mystic Swan
Elle fut la victime d'un odieux trafic humain, vendue à de nouvelles personnes. Des hommes qui l'amenèrent dans le Maine, jusqu'au lieu où elle servirait. Elle resta un moment au Purgatoire, jusqu'à ce qu'elle comprenne qu'elle n'aurait pas les derniers mots, que ses geôliers étaient plus fort qu'elle, et qu'elle rentre dans les rangs. Perle d'Amérique du Sud, convoité pour sa beauté, ses traits innocents qu'on s'arrachait, d'autres cherchant son côté sauvage, s'adaptant à tous les fantasmes, se glissant entre chaque cuisse pour assouvir les besoins d'hommes comme de femmes, se pliant à leur dominance...
Mystic Swan


Dernière édition par Sunny (Sameen) le Ven 8 Fév 2019 - 23:59, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: Sunny ~ Langue de vipère.   posté le Mer 6 Fév 2019 - 18:11

Bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: Sunny ~ Langue de vipère.   posté le Mer 6 Fév 2019 - 19:24

Rebienvenue avec ce nouveau perso Sunny ~ Langue de vipère. 1180553253
Elle est toute mimi. Hâte d'en savoir plus.
Revenir en haut Aller en bas
Sao (Reveka)
Sao (Reveka)
(Admin) Mesmerized
Identité : Reveka a României
Âge et date de naissance : 27 ans, née le 10.02.1992
Date d'arrivée : 03.05.2019
Occupation à l'hôtel : Visiteur
Côté cœur : Rien à signaler

Sunny ~ Langue de vipère. Tumblr_ouuwpoIqrv1vfeqfno1_500

Valeur :
Sunny ~ Langue de vipère. JyvYkf110 / 1810 / 18Sunny ~ Langue de vipère. IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Avoir une chambre personnelle
Circuler librement à Elysium
Circuler librement au Limbo

Messages : 657
Avantages : 927
Faceclaim : Marie Avgeropoulos
Crédits : av. Asmodée / sign. anesidora / ico. vocivus
Multicompte(s) : Merremia, Tsadquiel, Orchid, Obsidian, Strelitzia & Zagan

 Sujet: Re: Sunny ~ Langue de vipère.   posté le Mer 6 Fév 2019 - 23:54

Rebienvenue Sunny ~ Langue de vipère. 4060101256
Bonne rédaction à toi Sunny ~ Langue de vipère. 2221033528

_________________
Arms wide open, I stand alone. I'm no hero and I'm not made of stone. Right or wrong ? I can hardly tell. I'm on the wrong side of heaven and the righteous side of hell.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: Sunny ~ Langue de vipère.   posté le Jeu 7 Fév 2019 - 8:55

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
White Swan
White Swan
NPC
Sunny ~ Langue de vipère. AlBqbgc

Sunny ~ Langue de vipère. 0Urs1n2

Sunny ~ Langue de vipère. LnNGxYK

Sunny ~ Langue de vipère. Tumblr_n3z7t6yn6a1rz1p6so1_500

Valeur :
Sunny ~ Langue de vipère. JyvYkf10 / 180 / 18Sunny ~ Langue de vipère. IxEBp2d
Messages : 508
Avantages : 512
 Sujet: Re: Sunny ~ Langue de vipère.   posté le Sam 9 Fév 2019 - 1:43

Fiche validée
Revenir en haut Aller en bas
http://mystic-swan.forumactif.com
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: Sunny ~ Langue de vipère.   posté le Jeu 14 Fév 2019 - 1:38

Tout à fait le genre de fille que Belladone pourrait envelopper d'amour et de tendresse. Avec quelques rps, il pourrait se développer un lien intéressant, voir même ce que Sunny recherche. Si, évidemment, Sunny croit que Belladone pourrait convenir à ses attentes et espérances. Sunny ~ Langue de vipère. 997906639
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: Sunny ~ Langue de vipère.   posté le Jeu 14 Fév 2019 - 1:46

Autre chose, j'ai bien aimé lire le caractère de Sunny. Vraiment une douce et fragile personnalité qu'elle semble vouloir dissimuler. Comme une fleur guimauve, elle inspire la douceur & la beauté.
Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Sunny ~ Langue de vipère.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Mystic Swan :: Hors-Jeu :: Archives :: Présentations
+
Sauter vers: