RechercherRechercher  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bonne année 2020 !
Mystic Swan vous présente ses meilleurs vœux pour cette nouvelle année ♥️
Soutenez MS !
Un petit mot sur Bazzart, PRD et quelques votes ♥️
Mystic Swan recherche
L'hôtel a besoin de Guardians Et surtout d'hommes pour renflouer ses rangs.
Nous invitons les potentiels nouveaux à privilégier les scénarios !
Event #8 ~ À venir
stay tuned
Partagez
Mystic Swan :: Hors-Jeu :: Archives :: RPs abandonnés
Aller en bas 

 Big Bad wolf ~ Adonis

Orchid (Dorcas)
Orchid (Dorcas)
(Admin) Resilient
Big Bad wolf ~ Adonis KYvJGwE
Big Bad wolf ~ Adonis Ub1H8sC
Identité : Dorcas Rivers
Âge et date de naissance : 32 ans, née le 10.05.1987
Date d'arrivée : 26.06.2017
Occupation à l'hôtel : Danseuse de feu, assistée par Jasmine
Côté cœur : Une épine nommée Orion

Big Bad wolf ~ Adonis HWjA00u

Valeur :
Big Bad wolf ~ Adonis JyvYkf112 / 1812 / 18Big Bad wolf ~ Adonis IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Circuler librement au Pandemonium

permanents
Circuler librement au Limbo
Participer aux soirées privées des Guardians
Refuser d'être proposé aux Guests
Avoir l'assistance d'un(e) Jewel

Messages : 301
Avantages : 262
Faceclaim : Emilia Clarke
Crédits : av. STCK / sign. anesidora / ico. dandelion & vocivus
Multicompte(s) : Merremia, Sao, Tsadquiel, Obsidian, Strelitzia & Zagan

 Sujet: Big Bad wolf ~ Adonis   posté le Lun 11 Fév 2019 - 10:08

Big bad wolf
Un contrat plus que malhonnête. Un contrat où je perdais bien trop rapidement mon droit à la discussion... Ma sœur perdait à chaque mot que j'essayais de placer. Surtout face aux ordres de personnes comme Tsadquiel. Alors je devais continuer d'obéir sans ciller. Elle avait déjà trop souffert à cause de moi...

Non. À cause d'eux. Et d'eux seuls.

Malgré les années écoulées, je gardais cette part de lucidité en moi : ils sont les seuls responsables de ces horreurs faites à ma jumelle. Seuls responsables au mal qu'il nous font.

Aujourd'hui, il n'y aurait pas de danse du feu. Aujourd'hui, une fois préparée, je devrais rejoindre un homme. Et pas n'importe lequel... L'un des lieutenants mais aussi intimes du chef des Guardians. Un homme intimidant que je ne connaissais que trop peu pour ne pas le craindre...

C'est un brin honteuse que je rejoignais la chambre de ce dernier. Un léger peignoir de dentelles épaisses qui recouvrait une lingerie fine des plus aguicheuses. Je n'avais d'autre choix et c'était régulier, ce genre de services au Mystic. Qu'il s'agisse d'un Guardian et non d'un client ne devait en rien changer la donne. Alors je m'arrêtai devant la porte. Me forçant, à défaut de mieux, à afficher un sourire neutre. De ces visages que l'on sait impersonnels. Je n'étais pas là meilleure des courtisanes... La plupart du temps, je priais pour que le temps passe vite et que le client ne cherche pas à s'attarder. Qu'il prenne ce qu'il souhaite puis me laisse en paix. Trois coups sur la porte et l'attente.

_________________
To capture a predator you can't remain the prey. You have to become an equal in every way.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: Big Bad wolf ~ Adonis   posté le Mar 19 Fév 2019 - 12:37




Big bad wolf
Orchid && Adonis

Trois coups. Je me levais du sofa où j’avais élu domicile il y a quelques heures. Une bouteille de scotch sur la table basse, un verre à moitié vide. Je pensais pouvoir passer une soirée au calme, loin du tumulte de l’hôtel et tout ce qui pouvait s’y passer. Une soirée off, la première depuis un moment. Caïm m’avait donné ma soirée, je n’étais donc pas obligé de me rendre au purgatoire, ni nulle part ailleurs. Mais ces trois coups brisèrent le calme que j’avais finis par trouver.

Je me dirigeais lentement vers la porte m’attendant à y trouver un Guardian en quête de réponses et de formations. Ici j’étais un Guardian, rien d’autre. Mais en ouvrant je tombais sur quelque chose à laquelle je n’étais pas préparé. « Orchid ? Que fais-tu là ? » Tout en posant la question je devinais la réponse. Baissant la tête je soupirais. « Tsad. » Je secouais la tête en souriant. C’était visiblement un cadeau en échange de ma loyauté et de la qualité de mon travail. Je m’écartais légèrement pour lui laisser le passage. « Entre. » Refermant la porte mon regard parcourt ses formes et je lui pardonne d’avoir troublé ma quiétude.



Dernière édition par Adonis (Verner) le Mer 31 Juil 2019 - 2:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Orchid (Dorcas)
Orchid (Dorcas)
(Admin) Resilient
Big Bad wolf ~ Adonis KYvJGwE
Big Bad wolf ~ Adonis Ub1H8sC
Identité : Dorcas Rivers
Âge et date de naissance : 32 ans, née le 10.05.1987
Date d'arrivée : 26.06.2017
Occupation à l'hôtel : Danseuse de feu, assistée par Jasmine
Côté cœur : Une épine nommée Orion

Big Bad wolf ~ Adonis HWjA00u

Valeur :
Big Bad wolf ~ Adonis JyvYkf112 / 1812 / 18Big Bad wolf ~ Adonis IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Circuler librement au Pandemonium

permanents
Circuler librement au Limbo
Participer aux soirées privées des Guardians
Refuser d'être proposé aux Guests
Avoir l'assistance d'un(e) Jewel

Messages : 301
Avantages : 262
Faceclaim : Emilia Clarke
Crédits : av. STCK / sign. anesidora / ico. dandelion & vocivus
Multicompte(s) : Merremia, Sao, Tsadquiel, Obsidian, Strelitzia & Zagan

 Sujet: Re: Big Bad wolf ~ Adonis   posté le Sam 2 Mar 2019 - 2:06

Big bad wolf
Cette terrible attente. Cet instant où le temps se suspend sans qu'on ne puisse rien faire d'autre qu'appréhender ce qui se trouve derrière cette porte. Ce qui nous attend derrière cette porte.

Égarée dans cette attente, mes yeux se levèrent vers ce visage que je connaissais malgré moi. Se tenir droite, sourire, être agréable, faire en sorte que l'autre se sente spécial... J'abandonnai toutes ces leçons pour l'appréhension.

Une hésitation que ses suppositions se chargèrent d'élaguer. J'entrai à sa demande. Essayant, à défaut, d'arborer une expression neutre. L'odeur d'alcool n'était pas pour me rassurer... J'observai la bouteille entamée et pressentis que cette soirée ne serait pas à classer dans les meilleures passées à l'hôtel des horreurs. Délicatement, une fois le cliquetis de la porte sonné, je viens délacer le peignoir qui recouvrait mon corps sans l'enlever. Ce ne serait qu'à lui d'en décider. Rares étaient les Guardians que j'avais servi et je ne savais pas vraiment comment m'y prendre avec Adonis... il fallait ajouter à cette intimidation naturelle qu'il exerçait un charisme certain. De part sa stature, son charme et le timbre sombre de sa voix. Je n'étais pas à l'aise face à ce genre d'hommes... De ceux qui pourraient, à l'extérieur, vous inspirer un incroyable sentiment de sécurité. Mais qui, au Mystic, vous renvoyez en plein visage l'idée qu'ils pouvaient tout aussi bien vous broyer dans la paume de leur main.

Peu assurée, il me fallait toutefois réagir. "Souhaitez-vous un verre de plus ?" Demandai-je avec un sourire froid, un ton presque impassible qui ne saurait être crédible auprès de qui que ce soit...

_________________
To capture a predator you can't remain the prey. You have to become an equal in every way.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: Big Bad wolf ~ Adonis   posté le Mar 5 Mar 2019 - 23:28




Big bad wolf
Orchid && Adonis

Décrivant ses formes du regard je la laisse avancer. Je la vois défaire sa ceinture. C’est donc bien un cadeau de la part du patron. Refusant de m’y laisser tenter dans un premier abord, j’en viens à me dire qu’elle pourra peut-être me faire oublier celle que je me refuse de posséder. Sa voix vient troubler ma réflexion. Un verre de plus ? Je n’avais pas prévu de m’arrêter là en effet. « Avec plaisir. » Dis-je en m’approchant d’elle. Elle est dos à moi pendant qu’elle se penche pour attraper la bouteille et le verre. Lorsqu’elle se redresse je suis tout près d’elle. Je penche la tête légèrement en avant et respire le parfum de ses cheveux. Enivrant. Elle a bien été préparée.

Ma main vient se poser délicatement sur son épaule pour y faire tomber son peignoir. « Pourquoi es-tu là ce soir Orchid ? » Nous connaissions tous les deux la réponse mais je voulais l’entendre de sa bouche. Comme si le fait de l’entendre dire qu’elle était là pour exhausser le moindre de mes désirs, me donnerait l’impression qu’elle soit consentante avec ce qui allait se passer cette nuit.  Comme si j’avais besoin de croire qu’elle était là de son plein gré. Alors que j’attendais sa réponse, mon autre main finissait de faire tomber son peignoir.

Revenir en haut Aller en bas
Orchid (Dorcas)
Orchid (Dorcas)
(Admin) Resilient
Big Bad wolf ~ Adonis KYvJGwE
Big Bad wolf ~ Adonis Ub1H8sC
Identité : Dorcas Rivers
Âge et date de naissance : 32 ans, née le 10.05.1987
Date d'arrivée : 26.06.2017
Occupation à l'hôtel : Danseuse de feu, assistée par Jasmine
Côté cœur : Une épine nommée Orion

Big Bad wolf ~ Adonis HWjA00u

Valeur :
Big Bad wolf ~ Adonis JyvYkf112 / 1812 / 18Big Bad wolf ~ Adonis IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Circuler librement au Pandemonium

permanents
Circuler librement au Limbo
Participer aux soirées privées des Guardians
Refuser d'être proposé aux Guests
Avoir l'assistance d'un(e) Jewel

Messages : 301
Avantages : 262
Faceclaim : Emilia Clarke
Crédits : av. STCK / sign. anesidora / ico. dandelion & vocivus
Multicompte(s) : Merremia, Sao, Tsadquiel, Obsidian, Strelitzia & Zagan

 Sujet: Re: Big Bad wolf ~ Adonis   posté le Jeu 7 Mar 2019 - 18:57

Big bad wolf
D'un pas lent, il s'approchait de moi. Le bruit de ses feutré de ses foulées mesurées me donnaient sa position. Ce qui m'empêcha de sursauter au moment où je me redressai et pus constater sa proximité.

Un léger frissonnement s'empara de moi. Je ne me faisais aucune illusion sur ce qui m'attendait. Une fois le verre servit, je sentis sa main effleurer ma peau. Une question loin d'être innocente... Le tissu vient caresser mes courbes en tombant délicatement. "Pour servir votre plaisir", répondis-je presque machinalement. Ce n'était plus quelque chose qui me répugnait ; si je peinais à me regarder dans un miroir sans m’écœurer et ressentir cette honte, j'avais finis par accepter ma position.

Je me retournai sans m'éloigner ni m'approcher et lui tendis le verre. Je le levais légèrement pour qu'il soit à sa hauteur. A l'orée de nos deux visages. Sa main continuait d'ôter le tissu qui me recouvrait. "En assouvissant vos moindre désirs", ajoutai-je d'une voix chuchotée en le regardant dans les yeux. Adonis était réputé pour son intransigeance. Je n'avais pas le droit à l'erreur : il devait y croire...

_________________
To capture a predator you can't remain the prey. You have to become an equal in every way.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: Big Bad wolf ~ Adonis   posté le Mar 19 Mar 2019 - 1:24




Big bad wolf
Orchid && Adonis

 Mes gestes sont doux, presque tendres. Je ne suis pas coutumier de la violence gratuite. Pour moi son usage doit être réservé aux punitions ou aux interrogatoires. En quelque sorte, uniquement lorsqu’un résultat est attendu. Je ne comprends pas les hommes usant de rage et de colère pour prendre leur pied. Je suis plutôt homme à aimer entendre les gémissements de plaisir de mes partenaires. La jolie fleur fragile donne le change mais je sais voir le malaise de celles que l’on force à faire ce qu’elles ne souhaitent pas. Après des années aux services du Mystic, les détails n’avaient plus aucuns secrets pour moi.

Sa chair exposée à mon regard carnassier, j’étais le loup et elle était l’agneau. Je prends le verre qu’elle me tend sans la quitter des yeux. Mon regard azuré ne vacille pas lorsque j’en avale le contenu d’une traite. Son aveu fait naître le désir en moi, sans doute aidé par le breuvage qui s’insinue maintenant dans mes veines. Alors que je tiens mon verre de la main gauche, ma main droite vient trouver la peau de son visage. Du revers des doigts je la caresse délicatement, descendant lentement dans son cou puis sur sa poitrine. « Sers-moi un autre verre. » Ma voix est douce, rassurante, j’aime à le penser. J’attends qu’elle se retourne, ainsi je pourrais peut-être la prendre pour l’autre et me laisser enfin aller à ce que je m’interdis depuis des semaines.

Revenir en haut Aller en bas
Orchid (Dorcas)
Orchid (Dorcas)
(Admin) Resilient
Big Bad wolf ~ Adonis KYvJGwE
Big Bad wolf ~ Adonis Ub1H8sC
Identité : Dorcas Rivers
Âge et date de naissance : 32 ans, née le 10.05.1987
Date d'arrivée : 26.06.2017
Occupation à l'hôtel : Danseuse de feu, assistée par Jasmine
Côté cœur : Une épine nommée Orion

Big Bad wolf ~ Adonis HWjA00u

Valeur :
Big Bad wolf ~ Adonis JyvYkf112 / 1812 / 18Big Bad wolf ~ Adonis IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Circuler librement au Pandemonium

permanents
Circuler librement au Limbo
Participer aux soirées privées des Guardians
Refuser d'être proposé aux Guests
Avoir l'assistance d'un(e) Jewel

Messages : 301
Avantages : 262
Faceclaim : Emilia Clarke
Crédits : av. STCK / sign. anesidora / ico. dandelion & vocivus
Multicompte(s) : Merremia, Sao, Tsadquiel, Obsidian, Strelitzia & Zagan

 Sujet: Re: Big Bad wolf ~ Adonis   posté le Mar 19 Mar 2019 - 12:09

Big bad wolf
Comment faire croire quand nous-même nous ne croyons plus ? Ce plaisir serait sien, uniquement sien. J'étais danseuse, pas comédienne. Swan, non Jewel aguerrie. Peut-être avais-je été choisie parce que c'était ce qu'aimait ce Guardian : un femme et non une comédienne. Même s'il savait pertinemment que tout ceci ne serait qu'illusion. Adonis ne donnait pas l'air d'être de ceux qui croient être uniques quand bien même une femme le leur dit... Ce serait sans doute le prendre pour un idiot.

Difficile de savoir comment agir. Alors je le laissai faire. Ma peau ne pu s'empêcher de frémir au passage de sa caresse. Ma nudité me rendait vulnérable et voilait mon visage d'une pudeur que je n'assumais qu'à moitié. J'essayais pourtant de sourire. De lui montrer que j'étais contente d'être ici, avec lui. Sans y croire.

Un autre verre. Bonne idée. Je mourrais d'envie de m'en servir une bonne dizaine pour ne plus répondre de rien... mais ce n'était pas judicieux. Ce serait une erreur monumentale. Ces hommes n'avaient pas envie de poupées amorphes. Sinon, ils n'avaient qu'à traîner des Shades abandonnées dans les bas-fonds de l'hôtel pour assouvir leurs besoins... Une pensée effroyable envers ma sœur ; qu'est-ce qui m'assurait que ce n'était pas ce qu'ils faisaient avec elle en bas ?!

Il ne fallait pas que je pense à ça. Pas maintenant. Mes tétons se raffermirent à l'approche de la main du Guardian. J'esquissai une inspiration électrique, maudissant mon corps d'être si réactif. Cependant, cette sensibilité servait ma cause... si mon esprit n'y serait jamais, mon corps pouvait l'être. Cela évitait bien des désagréments, des douleurs mais aussi des clients mécontents... Ils n'étaient pas là pour avoir l'impression de violer les femmes qu'ils louaient.

Je me retournai doucement, venant m'abaisser légèrement pour servir un autre verre et le lui donner. Cet instant dos à lui me donna un frisson d'effroi. Si je préférais ne pas voir le visage de mes clients, je n'étais pas à l'aise avec Adonis. Alors de dos ou de face, je restais méfiante. "Longue journée ? Le grand patron doit être content de vos services pour vous envoyer une Swan. D'après les rumeurs, ce sont plutôt des Jewels ou des Shades qui sont apportées aux Guardians pour leurs bons et loyaux services", prononçai-je avec une pointe de dédain.

_________________
To capture a predator you can't remain the prey. You have to become an equal in every way.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: Big Bad wolf ~ Adonis   posté le Lun 3 Juin 2019 - 20:30




Big bad wolf
Orchid && Adonis

 Sa nudité ne me laisse pas indifférent. Je l’observe se retourner en détaillant chacune de ses courbes. Je ne peux m’empêcher de mordre ma lèvre inférieure. Un prédateur devant sa proie. Plus les minutes passent et plus mon esprit laisse place aux instincts. La respiration plus profonde je commence à imaginer la suite de la soirée, je me vois déjà la coucher sur le lit, l’embrasser … soudain je recule. Ce n’est pas Orchid que j’imagine dans mes bras, c’est une autre qui ne m’appartiendra jamais. Foutue conscience. Elle me ramène à la réalité lorsqu’elle se met à parler. Content de mes services ? Il ne me semble pas avoir agit différemment ces derniers temps. Puis sa dernière phrase excite ma colère. « Peut-être crois-tu valoir plus que ces autres filles ? » Dis-je d’un ton cinglant. Il n’y a plus de douceur que ce soit dans ma voix ou dans mes gestes. Je la regarde de haut, attendant qu’elle se retourne pour me faire face. « Est-il nécessaire de te rappeler que tu es ici par notre simple volonté ? Peut-être préfèrerais-tu retrouver ta sœur ? » Je ne suis pas d’un naturel méchant, au contraire je suis probablement le Guardian le plus altruiste de l’hôtel. Mais ce soir c’est différent. La solitude mêlée à la frustration me font agir comme un autre, plus cruel que je ne lui suis habituellement.

J’attends sa réaction, inconsciemment j’espère qu’elle se rebellera, qu’elle répondra. Inconsciemment j’attends de pouvoir libérer ces sentiments dévastateurs qui emplissent mon cœur depuis quelques semaines déjà. J’ai besoin de déverser ma colère. Les rodéos sauvages en voitures n’étaient que des exutoires passagers, une fois le garage réincorporer ma rage faisait son retour. Incapable de prendre une décision depuis des jours, obsédé par son odeur, son sourire et notre dernière soirée où nous aurions pu laisser libre court à nos désirs. Ma mâchoire se resserre au même rythme que mes poings. Toute cette transformation me dépasse, je ne me rends pas compte de ce changement d’attitude. Je pourrais mettre ça sur le compte de l’alcool mais c’est bien plus profond. Je pense au contraire que l'alcool m'aide à dévoiler mes véritables sentiments.

Revenir en haut Aller en bas
Orchid (Dorcas)
Orchid (Dorcas)
(Admin) Resilient
Big Bad wolf ~ Adonis KYvJGwE
Big Bad wolf ~ Adonis Ub1H8sC
Identité : Dorcas Rivers
Âge et date de naissance : 32 ans, née le 10.05.1987
Date d'arrivée : 26.06.2017
Occupation à l'hôtel : Danseuse de feu, assistée par Jasmine
Côté cœur : Une épine nommée Orion

Big Bad wolf ~ Adonis HWjA00u

Valeur :
Big Bad wolf ~ Adonis JyvYkf112 / 1812 / 18Big Bad wolf ~ Adonis IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Circuler librement au Pandemonium

permanents
Circuler librement au Limbo
Participer aux soirées privées des Guardians
Refuser d'être proposé aux Guests
Avoir l'assistance d'un(e) Jewel

Messages : 301
Avantages : 262
Faceclaim : Emilia Clarke
Crédits : av. STCK / sign. anesidora / ico. dandelion & vocivus
Multicompte(s) : Merremia, Sao, Tsadquiel, Obsidian, Strelitzia & Zagan

 Sujet: Re: Big Bad wolf ~ Adonis   posté le Ven 14 Juin 2019 - 12:49

Big bad wolf
Difficile d'être à l'aise en présence de cet homme. Je n'étais pas la plus accueillante et servile des poupées de cet hôtel, ce qui rendait la tâche encore plus pénible... Malgré mes efforts, je me trompais sur les intentions d'Adonis : il ne cherchait pas à faire la conversation et encore moins avec une personne telle que moi. Je n'étais pas de bonne compagnie pour les Guardians, c'était une évidence qu'il m'était impossible de nier. Ils tenaient ma sœur, la violentaient, la brisaient. Comment pouvais-je me monter avenante envers eux ? Une pointe de colère qui venaient s'ajouter au nœud qui tordait mon estomac...

Le retour cinglant de sa voix rauque me fit immédiatement baisser les yeux, mordant mes lèvres de l'intérieur. Je me retournai pour espérer l'affronter au moins d'un regard. Ce que je fis à regret. Mes yeux devaient luire d'excuse et de désolation, mais ce n'était pas le cas. J'avais une amertume certaine envers lui et ses congénères. Rien qui ne pouvait faire office de sentiment contrit par mon erreur. L'évocation de Dolores me fit froid dans le dos. Mon expression se tordit dans une frustration offusquée. La rejoindre m'épargnerait peut-être toute cette mascarade... mais étais-je assez forte pour endurer tout ce qu'elle devait endurer ? Certainement pas.

Mais le voir si impunément me ramener à la réalité était une cruauté qui me fit perdre un instant le contrôle de mes mots. "Votre volonté se résume à un simple chantage, c'est là le seul tour de passe-passe que vous avez trouvé pour nous avoir entre vos murs", vins-je à répondre d'un souffle entre les dents. Ce n'était pas une idée de génie, c'est sûr, mais le revirement de ton m'avait de toute façon fait passer l'envie de jouer le jeu pour ce soir. La docile petite marionnette que j'étais tentait de sortir le bout de ses griffes atrophiées par la servitude.

_________________
To capture a predator you can't remain the prey. You have to become an equal in every way.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: Big Bad wolf ~ Adonis   posté le Mer 31 Juil 2019 - 1:30




Big bad wolf
Orchid && Adonis

  Elle se retourne et sa réaction est au-delà de mes espérances. J’ai l’impression d’être un autre homme, un homme dirigé par sa colère, une bête … Je l’empoigne fermement lorsqu’elle me répond. Ma rage est à son apogée. Je sers tellement fort ma main sur son bras gauche qu’il en restera des traces, mais pour l’heure c’est bien loin de mes préoccupations. « Et toi tu es si faible que tu as accepté de faire la pute pour protéger ta sœur. » Je lui crache au visage le mot pute et un sourire sadique se dessine sur mes lèvres. Un sourire qui n’avait jamais été affiché sur mon visage, le sourire d’un autre homme, le visage d’un monstre, incontrôlable. Je ne suis plus moi-même, j’ai l’impression d’assister impuissant à la scène. Mon esprit ne réfléchit plus, mes plus bas instincts ont pris le dessus. La rage qui m’habite maintenant à détruit toute forme de retenue que je pouvais avoir. Je n’ai qu’une envie, lui faire mal. Lui faire mal pour ne plus souffrir.

Renforçant ma poigne sur sa peau frêle, je l’oblige à se mettre à genou. « Je vais te montrer ce que ta sœur endure pendant que tu jouies de notre volonté. » Sans même l’en rendre compte je lance mon poing gauche sur son visage. Le contact est violent et dur mais je ne lâche pas mon étreinte, hors de question qu’elle s’écroule au sol, je n’ai pas terminé. « C’est toi qu’on aurait dû mâter, ta sœur est bien plus docile que toi. Bien plus douce. » Cette dernière phrase je ne la lance pas au hasard, je veux qu’elle réponde, qu’elle continue à me provoquer, à me résister comme si je cherchais des excuses pour continuer ma besogne.

Revenir en haut Aller en bas
Orchid (Dorcas)
Orchid (Dorcas)
(Admin) Resilient
Big Bad wolf ~ Adonis KYvJGwE
Big Bad wolf ~ Adonis Ub1H8sC
Identité : Dorcas Rivers
Âge et date de naissance : 32 ans, née le 10.05.1987
Date d'arrivée : 26.06.2017
Occupation à l'hôtel : Danseuse de feu, assistée par Jasmine
Côté cœur : Une épine nommée Orion

Big Bad wolf ~ Adonis HWjA00u

Valeur :
Big Bad wolf ~ Adonis JyvYkf112 / 1812 / 18Big Bad wolf ~ Adonis IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Circuler librement au Pandemonium

permanents
Circuler librement au Limbo
Participer aux soirées privées des Guardians
Refuser d'être proposé aux Guests
Avoir l'assistance d'un(e) Jewel

Messages : 301
Avantages : 262
Faceclaim : Emilia Clarke
Crédits : av. STCK / sign. anesidora / ico. dandelion & vocivus
Multicompte(s) : Merremia, Sao, Tsadquiel, Obsidian, Strelitzia & Zagan

 Sujet: Re: Big Bad wolf ~ Adonis   posté le Sam 3 Aoû 2019 - 20:30

Big bad wolf
En tant que tête pensante de cette mascarade, Adonis était l'une des personnes qui pouvaient faire changer les choses. Qui pouvaient épargner ma sœur et faire cesser ce jeu malsain. Mais non, il semblait en vouloir tout autrement, sans grande surprise.

La colère qui se lisait dans ses yeux était au bord de me faire m'uriner dessus tant la peur était présente... Ce que je devrais peut-être faire, histoire de m'achever et de mettre fin moi-même à tout ceci. Au risque de blesser Dolores... Non. Je restais persuadée qu'elle ne voulait pas en finir, qu'il restait un espoir auquel elle croyait également. Peut-être me flouais-je l'esprit, mais sur l'instant, j'étais encore croyante.

La fermeté de son étreinte m'engourdît le bras, sentant la douleur le compresser et prête à me briser l'os ! Je me fichais de ce qu'il pensait de moi : j'étais une pute, oui. Lamentablement pute. Parce qu'on m'y contraignait. Parce que c'était ça pour perdre la seule personne au monde qui pouvait compter à mes yeux. Mais il ne comprenait pas. Comment un être aussi abjecte pourrait le comprendre, de toute façon ? Ma haine pour lui gravissait les échelon et à sa rage s'ajoutait la haine dans mon regard. Comme si j'étais prête à en découdre et à ne pas fléchir face à la brute qu'il était.

Mais c'était peine perdue... Ma détermination restait intacte mais mon corps frêle ne pouvait suivre l'audace de mes convictions. La douleur s'intensifia. Je luttais contre l'envie d'abandonner face à son sourire malsain, en vain... Mes genoux viennent à se plier et avant même de pouvoir anticiper quoi que ce soit, je me pris un coup de poing en plein visage.

Non... ils n'avaient pas le droit... Il n'avait pas le droit... Il ne pouvait pas...

Il pouvait tout. Adonis était l'un des principaux membres des Guardians, je n'étais qu'une pitoyable Swan trop dans la norme pour avoir quoi que ce soit d'indispensable... Il pourrait me tuer là tout de suite maintenant que le Guardian ne provoquerait que la détresse d'une Shade isolée depuis son arrivée et la contrariété de Raziel. Je n'avais aucune arme. Aucune chance.

Le coup encaissé, maintenue par sa poigne encore fermement attachée à mon bras gauche que je peinais à sentir, je vis la douleur se dissiper pour une autre. Celle de ses insinuations. Ma tête se releva pour croiser son regard. J'essayai de me relever et de lui envoyer une gifle. "Salaud ! Qu'est-ce que t'as osé lui faire ?!" Lui criai-je à la gueule en sentant les larmes se dessiner sur mes joues. Ma joue me brûlait mais l'adrénaline ne me faisait pas réaliser tout ce que j'encaissais et allais devoir encaisser. Je pensais pouvoir m'en moquer et lui tenir tête jusqu'à savoir. Même si ma raison me défendait d'aspirer à obtenir la moindre réponse sur ce qu'on lui faisait, à Dolores, pour payer mes erreurs...

_________________
To capture a predator you can't remain the prey. You have to become an equal in every way.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: Big Bad wolf ~ Adonis   posté le Mer 21 Aoû 2019 - 13:36




Big bad wolf
Orchid && Adonis

   Son regard … Ce regard qu’elle me lance et qui me fait jubiler de façon malsaine. Elle veut en découdre et je n’en demande pas moins. Les commissures de mes lèvres se relèvent en un sourire terrifiant. Cette fois j’ai perdu tout contrôle pour de bon. Qu’elle soit Swan n’y change rien, elle n’est qu’une poupée de chiffon entre les mains de l’enfant capricieux que je suis à présent. Une chose, rien de plus.

Elle lance sa main vers mon visage et je ne l’arrête pas. Mes réflexes auraient pu me le permettre mais cet échange de violence m’excite au plus haut point. Je ne saurais expliquer pourquoi, c’est la première fois que je ressens ce genre de choses. L’alcool ? L’adrénaline ? Impossible de trouver une raison logique, rien de tout cela n’a de sens.

Je tourne à nouveau les yeux vers elle. Mon regard se durcit et noircit à mesure que les secondes s’égrènent. Je sers la mâchoire au son de sa voix, ses insultes n’ont aucune prise sur moi. Les battements de mon cœur frappent à mon oreille, si fort que j’en deviens presque sourd à se qu'elle me crache au visage. « Je vais te montrer. » Dis-je simplement en fixant mon regard dans le sien.

De toute ma force je la repousse en arrière. Sur la moquette de ma chambre, elle ne vaut pas mieux que les autres catins de l’hôtel. La voir ainsi affole ma masculinité. À ma merci, je peux en faire ce que je veux sans que personne ne s’inquiète, elle m’avait été offerte après tout. Sans y réfléchir je lui inflige un coup de pied en plein abdomen. Puis je m’agenouille à côté d’elle et attrape le bas de son visage de ma main gauche. « Voyons si tu es aussi résistante que ta sœur. » Puis violemment je la relâche.

Le dégout, il n’y a plus que ce sentiment qu’on peut lire sur mon visage. Lentement je défais ma ceinture. Un cuir brun foncé orné d’une boucle aussi noire que le charbon. J’enroule la ceinture autour de mon poing droit, ma main dominante. J’inflige le premier coup de boucle sur sa cuisse gauche. Je veux l’entendre hurler.

Revenir en haut Aller en bas
Orchid (Dorcas)
Orchid (Dorcas)
(Admin) Resilient
Big Bad wolf ~ Adonis KYvJGwE
Big Bad wolf ~ Adonis Ub1H8sC
Identité : Dorcas Rivers
Âge et date de naissance : 32 ans, née le 10.05.1987
Date d'arrivée : 26.06.2017
Occupation à l'hôtel : Danseuse de feu, assistée par Jasmine
Côté cœur : Une épine nommée Orion

Big Bad wolf ~ Adonis HWjA00u

Valeur :
Big Bad wolf ~ Adonis JyvYkf112 / 1812 / 18Big Bad wolf ~ Adonis IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Circuler librement au Pandemonium

permanents
Circuler librement au Limbo
Participer aux soirées privées des Guardians
Refuser d'être proposé aux Guests
Avoir l'assistance d'un(e) Jewel

Messages : 301
Avantages : 262
Faceclaim : Emilia Clarke
Crédits : av. STCK / sign. anesidora / ico. dandelion & vocivus
Multicompte(s) : Merremia, Sao, Tsadquiel, Obsidian, Strelitzia & Zagan

 Sujet: Re: Big Bad wolf ~ Adonis   posté le Mer 21 Aoû 2019 - 15:32

Big bad wolf
Le plaisir cruel qui s'énonçait par son regard me procurait autant de foi que d'effroi. Je voulais trouver un moyen de lui causer du tord, de lui faire du mal pour qu'il paye les traitements supposément faits à ma sœur.

Son emprise physique ne laissait place à aucun doute sur sa supériorité, mais cela ne voulait pas dire que je me retrouvais sans arme. Mon regard soutenait toujours le sien avec une animosité incomparable, tel un animal blessé luttant pour sa survie. La petite bête qui cherchait à manger la grosse. Une prétention qu'une bousculade et un coup de pied dans le ventre cherchèrent à anéantir. Je toussai du coup asséné et essayai de me relever après l'avoir encaissé. Mais il fut plus rapide que moi à venir violemment me frapper la cuisse du métal ornant la boucle de sa ceinture. La morsure du cuir habillé m'arracha un hurlement perçant tant la douleur se fit intense. De quoi me coucher au sol sous la marque que laisserait le coup.

Ma respiration s'en était retrouvée coupée quelques secondes le temps d'assimiler ce qui venait de se passer. Mais je n'en étais pas découragée pour autant. Qu'il me frappe, de toutes ces forces, qu'il me traîne au sol comme ils le faisaient avec Dolores.

Je sentais un feu brûlant me saisir la cuisse. La douleur me piquait au point de venir me mordre l'avant-bras pour détourner l'attention dela souffrance. Décidée, je me retournai en tentant de me redresser pour à nouveau lui faire face. "T'en prendre à des femmes désarmées, c'est comme ça que tu prends ton pied ?" Le provoquai-je de plus belle en le toisant toujours avec autant de haine.

_________________
To capture a predator you can't remain the prey. You have to become an equal in every way.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: Big Bad wolf ~ Adonis   posté le Sam 31 Aoû 2019 - 1:06




Big bad wolf
Orchid && Adonis

   Un cri salvateur puis des paroles crachées. Lorsque je l’entends hurler je me sens mieux. Je ferme les yeux un instant, soulagé. J’ai l’impression que lorsqu’elle souffre c’est ma douleur qui s’échappe. Ce poids sur ma poitrine diminue à mesure que ma violence augmente. J’ouvre les yeux à nouveau et elle me crache des mots qui en temps normal m’auraient fait reculer mais c’est tout le contraire. Ma respiration est rapide, mon regard plus noir qu’une nuit sans lune, je ne fais que commencer. « … prends ton pied … » répétais-je après elle. Peut-être que Tsad’ et les autres avaient raison dans le fond, la violence et la douleur menaient-elles peut-être à la jouissance. En cet instant, j’en viens à me poser la question.

Sans un mot de plus j’assène un deuxième coup sur sa cuisse, plus puissant que le premier et au même endroit. Le sang pourrait couler que cela ne me ferait ni chaud ni froid. « Tu vas apprendre à la fermer et à rester à ta place. » Dis-je en postillonnant de rage. Dans le même temps je viens à déboutonner mon pantalon et défaire ma braguette. Mon membre grossit par l’excitation manque d’espace. Alors que lance une troisième fois ma boucle de ceinture sur la peau fragile de la Swan je viens prendre position sur elle. Si frêle et moi si imposant, elle n’a aucun moyen d’échapper à mon dessein.

Ses cris ne me suffisent plus, je veux la voir souffrir encore plus, je veux me libérer de toute cette colère et elle sera mon exutoire. Réceptacle de ma rage, de ma folie, de mon foutre. Sans lui laisser le temps de reprendre ses esprits je viens ceinturer sa gorge, de ma main droite je maintiens fermement le lien de cuir, la laissant à peine respirer. Je glisse ma main gauche dans mon caleçon afin de libérer mon pénis et de le présenter devant l’entre-jambe de celle qui je ne vois désormais même plus comme une personne. La forçant à garder les jambes écartées avec la force de mes cuisses, je plonge mon regard dans le sien et reste ainsi immobile durant de longues secondes.



Dernière édition par Adonis (Verner) le Jeu 10 Oct 2019 - 22:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Orchid (Dorcas)
Orchid (Dorcas)
(Admin) Resilient
Big Bad wolf ~ Adonis KYvJGwE
Big Bad wolf ~ Adonis Ub1H8sC
Identité : Dorcas Rivers
Âge et date de naissance : 32 ans, née le 10.05.1987
Date d'arrivée : 26.06.2017
Occupation à l'hôtel : Danseuse de feu, assistée par Jasmine
Côté cœur : Une épine nommée Orion

Big Bad wolf ~ Adonis HWjA00u

Valeur :
Big Bad wolf ~ Adonis JyvYkf112 / 1812 / 18Big Bad wolf ~ Adonis IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Circuler librement au Pandemonium

permanents
Circuler librement au Limbo
Participer aux soirées privées des Guardians
Refuser d'être proposé aux Guests
Avoir l'assistance d'un(e) Jewel

Messages : 301
Avantages : 262
Faceclaim : Emilia Clarke
Crédits : av. STCK / sign. anesidora / ico. dandelion & vocivus
Multicompte(s) : Merremia, Sao, Tsadquiel, Obsidian, Strelitzia & Zagan

 Sujet: Re: Big Bad wolf ~ Adonis   posté le Ven 13 Sep 2019 - 14:26

Big bad wolf
Il n'y avait plus de jeu, plus de rôle, plus de comédie. Au diable les préceptes de Daffodil et toutes les conneries que l'on avait mis dans mon crâne pour servir le plaisir d'autrui. Il avait beau être un membre imminent des Guardians, je n'avais su garder la ligne directrice. Je m'étais égarée et, quelque part, cela me défoulait.

De l'extérieur, on pourrait me croire folle à le provoquer plutôt que d'essayer de calmer le jeu, de me répandre en excuses et chercher son calme. Mais je ne voulais pas m'abaisser à ça. Une part de moi-même voulait cette souffrance gratuite qu'il m'infligeait. Ce mauvais traitement m'était destiné, pour une fois ce ne serait pas Dolores qui souffrirait. Même si mon comportement était une faute en soi et qu'elle en subirait probablement les conséquences, j'étais assez idiote pour croire qu'Adonis se contenterait de ne faire de mal qu'à moi...

Il se fait moqueur à répéter mes mots et balance un nouveau coup qui claque au même endroit que le précédent. La morsure de la boucle sur ma peau me fait hurler d'une douleur atroce. Le coup m'avait engourdie... Si je ressentais la souffrance, je ne percevais pas la rougeur qui pulsait déjà en un hématome près à exploser. Le temps de me remettre, paralysée par la douleur à rester recroquevillée sur moi-même au sol, je ne pus qu'entendre l'élan d'un troisième coup.

Un nouveau cri qui vint me donner le réflexe de ramper loin de lui pour échapper à son acharnement. Instinct de survie qui ne m'amena pas bien loin... Adonis se mit par-dessus moi, empêchant mes bras de me tirer hors de sa portée. Les larmes provoquées par la souffrance ont un goût salé déplaisant sur la commissure de mes lèvres mais je m'échinais à vouloir tenir bon, ne pas céder. Je tentais en vain de me défaire de son poids, criant un pitoyable : "Au secours !" Tout en sachant très bien que personne ne m'entendrait. Et quand bien même, personne n'oserait déranger un lieutenant en plein entretien...

J'étais fichue sans vouloir l'admettre. Sa ceinture étouffa mes cris en entourant ma gorge. Mon souffle déjà instable se coupa à l'étreinte du cuir. Suffocante, je vins m'acharner à l'idée d'enlever ce lien plutôt que me préoccuper de ce que préparait Adonis. Mon visage rougissait, s'accrochant aux bribes d'oxygène qu'il m'était donné d'inspirer. Haletante de peur, j'essayais pourtant de garder mes cuisses fermées, de m'opposer à ce monstre. Mais rien n'y faisait. Le contact de son gland sur mes cuisses me fit tressaillir d'effroi. Des larmes muettes s'échouaient sur mes joues salines alors que mon regard se heurta soudainement au sien. "Va te faire foutre gros taré", vins-je articuler plus que difficilement, voix entrecoupée, souffle manquant. Une part de moi voulait se déconnecter de cet instant horrible, priait pour qu'il s'arrête là tout de suite maintenant. Mais j'étais bien trop têtue, bien trop excédée par toutes ces merdes, ce chantage et ces règles... Alors l'autre part de moi-même venait à penser : fais-le, donne-moi une raison de plus de détester cet endroit et toute âme qui y vie. Étrange lueur qui brillait alors au creux de mes pupilles. Comme une prétention de pouvoir survivre à toutes les horreurs qu'il viendrait à me faire.

_________________
To capture a predator you can't remain the prey. You have to become an equal in every way.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: Big Bad wolf ~ Adonis   posté le Ven 11 Oct 2019 - 0:18




Big bad wolf
Orchid && Adonis

   Sourd à ses cris, même sa supplique n’a aucun impact. Mon corps et mon esprit son dissociés, je suis le spectateur de cette scène qui ne peut que mal finir. Mon étreinte se fait puissante autour de la ceinture qu’elle arbore au cou. Mon regard plongé dans le sien, j’ai perdu toute humanité, mes yeux vides, comme inhabités, tel un possédé je ne contrôle plus mes actes. Son insulte fait se dessiner un sourire sadique sur mon visage. « … gros taré … » Une fois de plus je reprends ses mots. Peut-être que c’est bien ce que je suis finalement, un homme ayant perdu la raison. Aliéné. L’amour avait-il pu me rendre fou ? Peut-on réellement parler d’amour dans ces circonstances ? Elle n’est qu’une fille de plus "recrutée" pour effectuer les basses besognes et se faire sauter de temps en temps. À cet instant c’est ainsi que je perçois Edelweiss mais une fois en sa présence, je ne suis plus qu’un toutou réclamant une caresse … Pitoyable.

La rage s’intensifie encore à cette simple pensée. Et je resserre ma poigne autour du cordon de cuir. Le visage de ma victime rougit à mesure que le temps passe, je vois qu’elle veut parler mais c’est un filet d’air qui s’échappe de ses lèvres. « C’est bien mieux comme ça. » Le sadisme du ton que j’emploie est très clair. Je sais maintenant qu’elle ne peut plus parler et la terreur que je parviens à voir dans ses yeux me ravit. Qui aurait pu imaginer cela de moi ? Moi le Guardian clément et juste, ma propre mère ne pourrait pas me reconnaitre. D’un coup de rein brusque je fais pénétrer toute la longueur de ma verge en elle. Le frottement n’est agréable ni pour moi, ni pour elle et pourtant dans cette délicieuse souffrance je parviens à prendre mon pied. Un premier râle et je recule légèrement avant de recommencer. Son vagin initialement sec et hostile s’humidifie à mesure de mes vas et viens. À chaque fois que je suis entièrement en elle un gémissement se fait entendre. Puis rapidement la jouissance dans un râle bien plus sonore celui-là. Presque un cri, une délivrance.

Sans un regard ou même un égard à ma partenaire je m’écroule de tout mon poids sur elle, relâchant ainsi chacun de mes muscles. Un sourire de contentement s’affiche sur mes lèvres. Le silence se fait alors entendre. Je me retire enfin et pose les yeux sur la Swan, le corps inerte. Immobile durant quelques secondes paraissant des heures, je l’observe sans mot dire réalisant à peine ce qui se passe. « Orchid ?! » Parviens-je à articuler dans un murmure. Qu’est-ce que j’ai fait ? c’est maintenant la panique qui s’insinue dans chaque parcelle de mon corps et mon esprit explose, littéralement. Je remets mon caleçon maladroitement et envoie valser mon jean qui ne fait qu’entraver le mouvement de mes jambes. « Orchid PUTAIN ! » Je la secoue malgré moi et c’est là que j’aperçois son thorax se soulever. Elle respire. Je soupire de soulagement en fermant les yeux mais d’un seul coup c’est la réalité qui se rappelle à moi.

J’ouvre les yeux et me retrouve assis. Mon regard ne peut quitter son corps des yeux, je vois les hématomes se former, des griffures et ses lèvres bleutées qui se recolorent lentement. Comment ai-je pu faire une chose pareille ? Je me souviens de chacun de mes gestes mais je ne peux m’y résoudre, ce n’est pas moi. La main sur le visage j’essaie de trouver une explication rationnelle mais c’est inutile. De longues minutes se passent dans un silence accablant. Ma respiration s’accélère tout comme les battements de mon cœur, il faut que je trouve une explication, il faut qu’elle la ferme, qu’elle n’en parle pas mais surtout il faut qu’elle revienne à elle. Je m’approche d’elle, doucement et l’observe respirer, lorsqu’elle prend une profonde inspiration je recule brusquement et m’adosse au mur le plus proche sans parvenir à la quitter des yeux.

Revenir en haut Aller en bas
Orchid (Dorcas)
Orchid (Dorcas)
(Admin) Resilient
Big Bad wolf ~ Adonis KYvJGwE
Big Bad wolf ~ Adonis Ub1H8sC
Identité : Dorcas Rivers
Âge et date de naissance : 32 ans, née le 10.05.1987
Date d'arrivée : 26.06.2017
Occupation à l'hôtel : Danseuse de feu, assistée par Jasmine
Côté cœur : Une épine nommée Orion

Big Bad wolf ~ Adonis HWjA00u

Valeur :
Big Bad wolf ~ Adonis JyvYkf112 / 1812 / 18Big Bad wolf ~ Adonis IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Circuler librement au Pandemonium

permanents
Circuler librement au Limbo
Participer aux soirées privées des Guardians
Refuser d'être proposé aux Guests
Avoir l'assistance d'un(e) Jewel

Messages : 301
Avantages : 262
Faceclaim : Emilia Clarke
Crédits : av. STCK / sign. anesidora / ico. dandelion & vocivus
Multicompte(s) : Merremia, Sao, Tsadquiel, Obsidian, Strelitzia & Zagan

 Sujet: Re: Big Bad wolf ~ Adonis   posté le Mer 16 Oct 2019 - 12:06

Big bad wolf
La violence de ses coups me plaquait au sol sans que je ne puisse relever la tête. Je la protégeais de mes mains comme pour l'empêcher d'abîmer mon visage. Comme si c'était la seule partie importante de mon corps... Ceinture en laisse, je ne peux que lutter pour éviter d'étouffer en essayant de maintenir le cuir éloigné de ma fine peau. Mais la force de son étreinte vint me scier les doigts et la ceinture avait tout loisir de m'étrangler.

Adonis se plaît à me voir ainsi forcée à me taire. Mon regard lui fait face non pas en implorant sa pitié mais en engageant toujours cette haine viscérale. Celle que je vouais à cet hôtel, à nos ravisseurs, à mon impuissance face à Dolores... Il récoltait tous ce qu'il pouvait y avoir de mauvais dans mes sentiments. Pourtant, dans ce spectre de méchanceté et de noirceur, une réelle peur se lit. Mes traits en sont froissés, contractés. Un effroi qui me pétrifie et me rend plus docile et malléable qu'un chaton éloigné trop tôt de sa mère.

Maîtrisée, dominée, je ne vins pas faire opposition à sa pénétration pourtant ô combien douloureux. Mais même un cri de douleur ne sait dessiner son chemin à travers mes lèvres. Il resta bloqué dans ma gorge, compressée et torturée. Je voulais lui offrir l'horreur de mon regard pour m'assurer que jamais il n'oublie l'atrocité de ce qu'il m'infligeait, pensant naïvement qu'un jour cela pourrait l'empêcher de dormir. Mais en vain... Mes paupières se fermèrent, l'air me manquait et mon corps tout entier cessa peu à peu de lutter. Je sentais chaque va-et-vient de ce monstre en moi, des assauts auxquels mon intimité se faisait de plus en plus ouverte et coopérative.

Le manque d'oxygène semble me faire perdre la raison et à ses gémissements je me laissai surprendre à un sursaut de plaisir. Bref et insignifiant. Le mélange de deux mondes, deux atrocités. Puis les cris provoqués par son orgasme s'évanouirent dans mes oreilles. Je sentis un vertige, comme si je tombais, puis plus rien.

Un noir étendu, reposant et réconfortant. Le néant. Un soulagement. Celui de la mort ?

Comme je l'avais rêvée... tant attendue en secret. Une lâcheté que je ne pouvais m'infliger moi-même, mais qu'égoïstement, au fond quelque part, je désirais. Une fois les yeux fermés pour l'éternité, plus rien n'avait d'importance. Ni les violences, ni les absences. Mais une voix au loin vint briser le silence sourd. Une berceuse. Une étreinte. La douce voix qui était mienne et celle de Dolores. Elle chantonne, au loin. Elle rit, se cachant dans les méandres du désespoir dans lequel j'étais plongée. Elle n'essaye pas de me remonter à la surface, elle se contente de rire. Et comme les râles d'Adonis, ils finirent par s'évanouir, s'étioler et se distordre jusqu'à ce que le silence revienne. Ce n'était pas celui des abîmes que j'avais visité, non. C'était celui de cette chambre dans laquelle il m'avait battue, violée et étranglée jusqu'à priver tout mon corps d'air.

Un sursaut, une douleur dans tout le corps qui me brûla l'intégralité de l'appareil respiratoire. J'étais nue, percluse du froid mordant de la réalité. J'étais tremblante, des à coups frénétiques qui mobilisaient mon corps. Essoufflée, haletante. Je me recroquevillai sur moi-même, tenant mon cou de mes mains. La marque du cuir se sentait sous mes phalanges. La peur, la détresse, la douleur, tout revint à mon souvenir peu à peu. Mon intimité était en feu, autant que mes muscles asséchés. Je restai plantée là au milieu de la chambre et aperçus les pieds de mon tortionnaire. Je baissai les yeux, ne voulant voir ni ses pieds ni quoi que ce soit de lui. Je reprenais difficilement ma respiration, un souffle sifflant au fond de la gorge. Puis les nerfs abandonnèrent le navire, me faisant sangloter comme un enfant battu au pied de son lit.

J'étais impuissante, seule et démunie. Je pleurais telle une gamine sans parvenir à reprendre la moindre consistance. Liquéfiée par la douleur morale de ce qui venait de se passer. La terreur en bandoulière et l'affreuse solitude de cet instant comme linceul. Je me sentais volée, détruite, souillée et dépouillée de toute volonté... Si faible que j ene pouvais articuler de mot, si fragilisée que je ne pouvais bouger et tenter de fuir...

_________________
To capture a predator you can't remain the prey. You have to become an equal in every way.
Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Big Bad wolf ~ Adonis
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Mystic Swan :: Hors-Jeu :: Archives :: RPs abandonnés
+
Sauter vers: