RechercherRechercher  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bonne année 2020 !
Mystic Swan vous présente ses meilleurs vœux pour cette nouvelle année ♥️
Soutenez MS !
Un petit mot sur Bazzart, PRD et quelques votes ♥️
Mystic Swan recherche
L'hôtel a besoin de Guardians Et surtout d'hommes pour renflouer ses rangs.
Nous invitons les potentiels nouveaux à privilégier les scénarios !
Event #8 ~ À venir
stay tuned
Partagez
Mystic Swan :: Hors-Jeu :: Archives :: RPs terminés
Aller en bas 

 Metamorphosis (+18) -- TERMINÉ

Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Metamorphosis (+18) -- TERMINÉ   posté le Ven 15 Mar 2019 - 23:05




Metamorphosis
Ft. Dahlia & Orion
 

New York ~ Septembre 2018

Le jour se lève sur Manhattan. Je ferme mon réveille-matin qui m’annonce qu’il est 6 h et je file à la cuisine pour préparer mon café et mon petit-déjeuner. Dans la cuisinette, je retrouve Alejandro qui fait la lecture des journaux. Je l’embrasse sur le dessus de la tête et lui fais un câlin. Il me sourit et me souhaite une bonne journée avant que je file sous la douche. Tous les jours, c’est la même routine, mais cette vie nous convient parfaitement. Nous sommes tous les deux extrêmement sérieux et dévoués à nos études. Nous voulons réussir et nous y mettons toutes nos énergies. Nous ne comptons par nos heures pour faire nos travaux et nos études. On se donne également au maximum dans chacune de nos expériences de travail.

Notre seul regret est de manquer de temps pour nous, mais un jour tout va s’équilibrer.

Ma douche terminée je vais dans ma chambre pour m’habiller. Je suis du type classique pratique. Je n’achète que des vêtements qui répondent à mon style de vie. Pas question de dépenser de l’argent dans des trucs fantaisistes. Les petites robes trop décolletées et la lingerie fine, ce n’est pas pour moi. Puisque j’étudie et travaille à mi-temps dans le milieu de la finance, j’opte pour des vêtements sobres et biens coupés. Des couleurs neutres pour ne pas attirer l’attention. Ma seule fantaisie ce sont mes boucles d’oreilles serties de diamants offertes par mon chéri et ma bague de fiançailles. Une fois prête, je passe à la salle de bain pour me coiffer d’un chignon et je redescends à la cuisine pour manger un morceau avant d’aller à mon premier cours.

À la cuisine, je nous serre deux cafés et préparent nos rôties alors que mon chéri me lit à voix haute les grands titres de l’actualité. Nous en discutons en mangeant et une fois terminé, c’est à son tour de s’absenter pour aller se préparer.

Chaque jour la même routine. Nous prenons le métro pour nous rendre à l’université. Il continue la lecture de ses journaux et moi je relis mes notes. Une fois sur le campus nous nous embrassons discrètement avant d’aller chacun de notre côté. Dans la journée, pas d’échanges de textos ou de messages salaces. Pas question de se déconcentrer durant les cours.

Le soir venu, nous nous retrouvons à notre appartement. Nos horaires étant complètement différents, il nous arrive de devoir dîner seuls. En soirée nous étudions ou préparant nos cours du lendemain. Parfois, nous nous accordons un peu de détente en regardant un film, mais nous sommes toujours au lit avant vingt-deux heures.

Avant d’aller au lit, nous faisons notre toilette dans des salles de bains différentes et nous échangeons quelques mots et bisous chastes avant d’aller au lit dans des chambres séparées. Pas question de tenter le démon ni de rompre notre promesse. Je ne lui appartiendrai complètement que le jour de notre mariage. Pas avant. D’ici là, nous partageons le même espace de vie, mais nous restons distants et chastes. Parfois, j’ai peur que mon chéri se lasse de moi et de cette vie. Il y a tant de belles femmes autour de lui. Tant de tentations. J’en mourrais si j’apprenais qu’il me trompait avec une autre. S’il couchait avec une autre femme avant notre mariage. Si moi j’ai gardé ma virginité pour lui, je sais que ce n’est pas son cas alors je suis chaque jour de plus en plus inquiète de le perdre. Quand je lui en parle, il tente de me rassurer et me dit que je suis la seule qui compte pour lui, mais une petite voix en moi commence sérieusement à en douter.

Mystic Swan ~ Mars 2019

Toutes les lumières sont éteintes dans le Neon Lounge. Dans quelques minutes, je vais monter sur scène pour mon spectacle. Ce soir, j’ai préparé une petite surprise pour mes admirateurs, mais surtout pour impressionner le seul homme qui compte à mes yeux : Orion. Mon maître. Pour lui, je serais prête à tout. Il n’y a rien que je pourrais lui refuser tant je l’aime. Il est mon obsession et ma dépendance.  

Il est mon silence et mon impatience. Chaque fois qu’il déserte notre couche, je me meurs. Toutes je les déteste et les envient de pouvoir profiter de ses caresses et de ses baisers. Il est tout le sang que mon corps charrie vers mon cœur tout l'amour qui fend les vagues immenses de mes erreurs. Il a réveillé tout ce qui vibrait en moi et qui bouillait tel un volcan à son point d’éruption. Il a libéré ma violence et brisé mes chaînes. Je voudrais me donner qu’à lui, mais pour des raisons qui ne m’appartiennent pas il a décidé de me partager selon son bon plaisir. Pour lui plaire et le satisfaire, je me soumets à sa volonté.

En coulisse, j’enfile mon costume de scène et avale mon cachet. Je suis prête. Je calme ma nervosité et quand j’entends la première note de ma musique je pousse le lourd rideau pour commencer ma chorégraphie. Ce soir, en guise de surprise, je reprends à ma façon la célèbre danse de la douche du film Flashdance. Seulement contrairement à l’actrice au moment où l’eau va me tomber dessus je serai complètement nue. La seule idée de sentir les regards de tout le monde sur moi m’enivre et m’excite.  

Sur scène, je me sens libre. J’adore créer de nouveau numéro et je n’ai aucune gêne à me mouvoir en lingerie ou carrément nue. Fini le temps où j’étais couverte de la tête aux pieds. Fini le beige et le gris. Je porte aujourd’hui sans gêne le rouge et le noir. Mes tenues de scènes sont des plus suggestives questions d’exciter la convoitise, mais avant tout je cherche à lui plaire parce qu’il est le seul qui m’importe.

Ce soir, tout serait parfait si je n’avais pas appris que mon maître était arrivé au Mystic plutôt que prévu et qu’au lieu de venir me rejoindre immédiatement, il a préféré passer la nuit avec une autre. J’ai mal dans tout mon corps. Je suis clairement en manque de lui et je prends son geste comme une trahison. Qu’ai-je fait pour mériter une telle défaveur de sa part? La tête remplie de questions et le cœur chamboulé je me donne à fond sur scène. Je dois lui prouver que je mérite toujours son attention. Qu’il doit me revenir!

J’exécute mon numéro seulement d’où je suis sur scène, je peux le voir en pleine discussion avec une catin à la tignasse rousse. C’est à peine s’il m’observe. Furieuse, je refoule mes larmes et continue ma danse, mais cette fois je cherche à n’importe quel prix à le provoquer en me frottant aux clients les plus près de la scène. Je sais qu’il n’aimera pas que d’autres me touchent sans sa permission, mais je m’en moque. Il m’appartient tout autant que je suis à lui et je dois le lui rappeler à ma façon.

:copyright: Belzébuth



Spoiler:
 


Dernière édition par Dahlia (Estrella) le Dim 2 Juin 2019 - 17:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Orion (Rhys)
Orion (Rhys)
Mesmerized
Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ 190818123014263245
Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ HWjA00u
DEEP IN YOUR VEINS ϟ Would you mind if I hurt you? Understand that I need to. Wish that I had other choices than to harm the one I love
Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ 191014113804466553
Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ 191014113807105200
FACINATING DOLLS ϟ mine. irresistible beauties where my hands possess you. I created you, to fascinate in my image. broken women become exalted dolls. You are my toys. My fuckdolls.
Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ EQjoN79
Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ 15536422
Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ Good-girl1
SADISME (N.M)
1. Perversion sexuelle dans laquelle le plaisir ne peut être obtenu que par la souffrance infligée à l'objet du désir.
Sadisme et masochisme.
2. Goût pervers de faire souffrir.
Identité : Rhys Saunders.
Âge et date de naissance : 45 ans, 26.02.1974.
Date d'arrivée : 13.06.1998.
Occupation à l'hôtel : Guest privilégié. Négociateur pour le trafic de drogues.
Côté cœur : Marié à une femme dont la flamme s'est éteinte. Amouraché de son orchidée et de ses deux fleurs..

Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ Giphy

Valeur :
Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ JyvYkf117 / 1817 / 18Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Avoir une chambre personnelle
Circuler librement à Elysium
Circuler librement au Limbo

permanents
Circuler librement au Pandemonium
Circuler librement au Purgatory
Avoir une Shade personnelle
Avoir une Jewel personnelle
Participer aux soirées privées des Guardians

provisoires
Demander un spectacle privé

Messages : 563
Avantages : 215
Faceclaim : Jude Law.
Crédits : ©a-h♥♥ (avatar) ; ©SWAN (signa) ; ©tumblr&©a-h♥♥ (gifs).
Multicompte(s) : Beleth, Emerald, Prometheus, Hermès, Ipheon.

 Sujet: Re: Metamorphosis (+18) -- TERMINÉ   posté le Dim 17 Mar 2019 - 18:32

Metamorphosis
Depuis octobre, mes venues au Mystic n'ont plus rien à voir. Parce qu'elle est là. Parce qu'elle est à moi. Dahlia, muse insolente qui dicte mes pulsions, nymphe indécente qui enivre mes pensées, carne luxuriante qui attise nos ébats. Elle est devenue si parfaite, ses iris ne se posent que sur moi, ses pensées n'ont qu'une forme, la mienne. Elle est ma plus belle création, mon chef d'oeuvre. Je n'ai rien d'un scientifique, d'un ingénieur, je suis bien plus apte à signer des chèques qu'à enfoncer un clou avec un marteau. Et l'argent, c'est l'argent qui a fait d'elle ce qu'elle est maintenant. Le prix fort. Une commande. Une commande qui me hantait depuis des mois et des mois. Depuis que je l'avais rencontré pour la première fois. Elle s'est pointée dans mes bureaux à New-York, si frêle, si réservée, si amoureuse de son fiancé. Sa peau blanche comme la neige, son corps caché par toutes ces couches de vêtements, son chignon impeccable, tant de gâchis pour une femme comme elle. Et la révélation est venu un matin, en me levant aux côtés de ma femme, le Mystic conditionne, lave le cerveau de bien des manières, je n'ai qu'à me renseigner sur elle et les Guardians feront le reste. Alors je suis allé à elle, professionnel, de patron à employée, des questions par ci par là, des réponses notées dans ma mémoire, bien ancrées. Elle avait la vie dont elle rêvait visiblement mais je la voulais dans la mienne, et ruiner sa vie m’indifférait bien. Alors j'ai donné les informations nécessaire la dernière fois que je suis venu au Mystic, j'ai donné le prix nécessaire et Estrella fut kidnappée à sa vie, emmener ici, conditionnée, métamorphosée. Estrella n'était plus, Dahlia était.

Et elle est sublime, enivrante, mes yeux se noient dans cette splendeur sur scène. Enfin quelques instants avant que Blossom n'occupe mon attention. Je suis au bar du Neon, je vois Dahlia au lien enivrer tous les regards de ces clients et ce qu'il ont entre les jambes assurément, je savais que la faire strip-teaseuse était une bonne idée, elle libérait son potentiel, son indécence. « Tiens ton whisky. Ta poupée fait des merveilles ce soir.. » me disait ma ruadh bearg, je souriais prenant le whisky « Comme tous les soirs.. c'est ce qu'elle est. » « Une attraction ? » Mon regard se tournait vers Blossom « Une merveille. T'as une dent contre elle pas vrai ? » Elle venait poser sa main sur ma cuisse et approcher son visage de mon oreille « Elle ne m'arrive pas à la cheville honey... » dit-elle déposant un baiser sur mon oreille avant de s'éloigner de moi pour quérir les commandes d'autres clients. Je souriais la regardant s'éloigner, surtout sa paire de fesses puis en reposant mes yeux sur Dahlia, elle n'était plus sur la scène mais à se frotter à un client. Mon regard devient noir. Ma mâchoire se crispe. Je suis à deux doigts de littéralement exploser le verre que j'ai dans la main en le serrant mais je ne gâcherai jamais du whisky. Elle sait que j'ai horreur de ça. Elle doit rester sur la scène si je lui dis de rester sur scène. Elle fait ça pour m'énerver, elle a sans doute du voir ma proximité avec Blossom mais je n'en ai rien à faire. Je bois mon verre d'une traite et je quitte en furie le Neon, n'adressant même pas un regard de plus à Dahlia en plein show, j'ai besoin de m'isoler, d'être seul. Possessivité maladive. Je remonte dans ma chambre. Je me sers un autre verre. J'allume une clope. A la fenêtre de la chambre. Calme toi Rhys. Mon vieux. Et j'entends la porte s'ouvrir. je me retourne et je la vois. Elle. Ma muse. Ma poupée. « Ton cul frotte plus la queue de ce mec ? » dis-je. langage cru mais j'étais énervé. Et mon regard sur elle. Noir. Haineux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: Metamorphosis (+18) -- TERMINÉ   posté le Dim 17 Mar 2019 - 19:16




Metamorphosis
Ft. Dahlia & Orion
 

Mon sang fait deux tours dans mes veines lorsque je le vois quitter le bar. Furieuse, j’attends que mon numéro soit terminé pour descendre de scène. Ce soir, pas question de restée pour recevoir les compliments de mes admirateurs ou pour faire la causette. Je ne prends même pas le temps de passer à ma loge pour me changer. Je n’ai pas de temps à perdre. Je dois le retrouver. Vêtue seulement de ma petite culotte et de mes talons aiguilles, je cours dans le corridor jusqu’à sa chambre. La porte n’est pas barrée. J’entre et referme la porte avec fracas derrière moi. Je prends une grande inspiration. Je suis partagée entre l’envie de me jeter sur lui pour le gifler ou le déshabillé. Il se tourne vers moi et prend une bouffée de sa clope. Son regard sombre plonge dans le mien. Il est furieux. Satisfaite, je me mords la lèvre inférieure et m’avance vers lui. Je sais que j’ai visé juste et que j’ai touché un point sensible. Mon maître n’aime pas partager et encore moins être témoins de mes excentricités. Quand il est présent, je dois lui appartenir corps et âmes.

« Ton cul frotte plus la queue de ce mec? »


Piqué au vif je me pose droit devant lui et l’affronte du regard et lui lance : « Mon cul n’aurait pas à se frotter a ces connards si tu t’en occupais plutôt que glousser pour cette dinde rousse… »

Excédée, j’enlève mes talons et les envois baladés sur le sol et me dirige vers la salle de bain. J’ouvre le robinet de la douche, j’ai besoin de me rafraîchir les sangs avant de faire une connerie. Je déteste me disputer avec lui. Seulement, je suis mortifiée et morte de peur chaque fois que je le vois avec une autre femme. C’est plus fort que moi. Je voudrais qu’il ne désire que moi. Qu’il ne regarde que moi. Que je sois la seule à caresser son corps.

© Belzébuth

Revenir en haut Aller en bas
Orion (Rhys)
Orion (Rhys)
Mesmerized
Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ 190818123014263245
Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ HWjA00u
DEEP IN YOUR VEINS ϟ Would you mind if I hurt you? Understand that I need to. Wish that I had other choices than to harm the one I love
Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ 191014113804466553
Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ 191014113807105200
FACINATING DOLLS ϟ mine. irresistible beauties where my hands possess you. I created you, to fascinate in my image. broken women become exalted dolls. You are my toys. My fuckdolls.
Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ EQjoN79
Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ 15536422
Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ Good-girl1
SADISME (N.M)
1. Perversion sexuelle dans laquelle le plaisir ne peut être obtenu que par la souffrance infligée à l'objet du désir.
Sadisme et masochisme.
2. Goût pervers de faire souffrir.
Identité : Rhys Saunders.
Âge et date de naissance : 45 ans, 26.02.1974.
Date d'arrivée : 13.06.1998.
Occupation à l'hôtel : Guest privilégié. Négociateur pour le trafic de drogues.
Côté cœur : Marié à une femme dont la flamme s'est éteinte. Amouraché de son orchidée et de ses deux fleurs..

Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ Giphy

Valeur :
Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ JyvYkf117 / 1817 / 18Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Avoir une chambre personnelle
Circuler librement à Elysium
Circuler librement au Limbo

permanents
Circuler librement au Pandemonium
Circuler librement au Purgatory
Avoir une Shade personnelle
Avoir une Jewel personnelle
Participer aux soirées privées des Guardians

provisoires
Demander un spectacle privé

Messages : 563
Avantages : 215
Faceclaim : Jude Law.
Crédits : ©a-h♥♥ (avatar) ; ©SWAN (signa) ; ©tumblr&©a-h♥♥ (gifs).
Multicompte(s) : Beleth, Emerald, Prometheus, Hermès, Ipheon.

 Sujet: Re: Metamorphosis (+18) -- TERMINÉ   posté le Lun 18 Mar 2019 - 19:50

Metamorphosis
C'est la rage qui me prend au ventre, aux tripes, au cerveau. Elle sait pertinemment que j'ai horreur de ça. Mais je sais pourquoi elle l'a fait, parce que je discutais avec Blossom et elle ne supporte pas qu'une autre fille qu'elle m'accoste, me parle, me regarde, me sourisse et me touche. Jalousie maladive, possession désemparée. Je devrai ne m'en prendre qu'à moi-même après tout.. c'est vrai c'est moi qui ait crée cette personnalité chez elle.. enfin théoriquement ce sont les Guardians qui l'ont conditionné mais ça faisait parti de mes instructions. Mais me voilà pris à mon propre jeu, ma possessivité a prit le dessus et quand j'ai vu son cul si beau, si parfait, se coller aux cuisses d'un autre que moi, j'ai vu rouge, j'ai vu terriblement rouge. Alors j'ai quitté le Neon, sans un mot, sans un regard à elle, énervé, hors de moi. Arrivé dans ma chambre j'ai essayé de me calmer, un verre de whisky, rien de tel, une cigarette entre les lèvres, ça aide. J'ai ouvert la fenêtre de ma chambre et j'ai tiré sur cette clope avec agression mais je n'arrivais pas à m'enlever cette image de la tête, elle n'avait pas le droit de faire ça, elle le savait, ça lui était interdit. Puis je viens à entendre la porte de ma chambre s'ouvrir presque dans un fracas. Elle se referme dans un même fracas alors que je me retourne et que je vois ma poupée quasiment nue, ses seins si beaux à l'air libre, seulement vêtue de sa culotte et de sa paire de talons hauts. Elle me fixe, regard noir s'élançant vers moi, regard noir tout autant tourné vers elle.

Je lui sors cette remarque aride, directe et elle s'avance, ses talons claquant rapidement contre le sol de la chambre jusqu'à ce qu'elle arrête sa course à quelques centimètres de moi. Son regard levé vers le mien, ses lèvres naturellement pulpeuses qui s’entrouvrent pour que je l'entende me sortir une remarque à mon égard qu'elle n'aurait jamais du dire. Elle n'attends même pas que je sorte quoique ce soit d'autre en réponse, elle se débarrasse de ses talons qui valdingue dans la chambre et elle disparaît dans ma salle de bain privée. Mon verre à la main, je le bois d'une traite, le liquide me brûle l’œsophage puis l'estomac mais j'en ai rien à foutre. Je balance ma clope à l'extérieur et je m'en vais vers la salle de bain, toujours le verre en main. Et je la vois, dans la douche italienne, flouter par la vitre. « Sors de là. » dis-je une première fois d'un ton froid, sévère mais c'est comme si elle n'entends rien. « SORS DE LA MAINTENANT !! » criais-je fracassant le verre contre le mur de la salle de bain. Elle ne devait pas oublier qu'elle m'appartenait, qu'elle ne devait pas inverser les rôles. Mon regard noir suivait ses moindres gestes, jusqu'à se porter sur ses iris quand je la distingue. « Viens là. » dis-je claquant du doigt avant de le pointer vers mes pieds.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: Metamorphosis (+18) -- TERMINÉ   posté le Mar 19 Mar 2019 - 1:08




Metamorphosis
Ft. Dahlia & Orion
 

L’eau froide ruisselle sur ma peau et automatiquement elle chasse ma rage. En un rien de temps, mon humeur change du tout au tout. À présent, je me sens misérable d’avoir agi comme une furie envers l’être que j’aime le plus au monde. Je m’en veux d’avoir haussé le ton envers lui et de lui avoir fait une scène, mais surtout je m’en veux terriblement de lui avoir désobéi. De l’avoir humilié. J’ai l’impression de perdre pied. De ne plus savoir ce qui m’arrive. Je sais que j’ai eu tort de réagir comme je l’ai fait, mais c’était plus fort que moi. Lorsque je l’ai vue avec cette rousse, j’ai vu rouge et j’ai paniqué. Ce n’est pas la première fois que ça m’arrive, mais cette fois j’ai été incapable de me contrôler. Il fallait que je me venge. Que je lui montre à quel point son comportement vis-à-vis des autres femmes me blesse.

Si seulement il pouvait comprendre ma détresse. Ma peur de le perdre. Qu’il se désintéresse de moi. Pire encore qu’il n’est plus de désir pour moi et qu’il m’abandonne sans jamais me revenir. Il a beau tenter de me rassurer, cette idée ne me quitte jamais.  

La gorge nouée par l’émotion, je ferme le robinet de la douche et refoule mes larmes qui menacent d’inonder mon visage. Les yeux fermés, je colle mon dos contre le fond de la douche pour retrouver mon calme. J’y suis presque quand le son de sa voix me fait sursauter. Tétanisée par la peur, je reste au fond de la douche en tirant sur une serviette pour me sécher. J’enroule ensuite la serviette autour de ma taille. Je suis sur le point de sortir de la douche lorsque je vois Rhys foncer sur moi. Il est fou de rage et ne semble pas près de se calmer. Désireux sans doute de me punir pour ma désobéissance, il me crie à nouveau de sortir de la douche. Voyant que je ne lui obéis pas à la seconde près, il lance son verre contre le mur qui éclate en un million de morceaux sur la céramique qui couvre le sol de la salle de bain.  

Bouleverser par cet excès de violence, je me précipite hors de la douche et je me jette à ses pieds. J’incline la tête en signe de soumission et attends mon châtiment. J’ai eu tort. Il a raison. J’ai mal agi et je mérite sa colère. Je n’ai pas respecté les règles donc je dois être punie. N’étant pas à ma première transgression, je me débarrasse de la serviette qui couvre mon corps et la lui tend en évitant de croiser son regard. Je veux tout faire pour qu’il retrouve son calme aussi je commence par implorer son pardon.

- Maître... pardonne-moi… j’ai eu tort de faire ce que j’ai fait… tort d’être impolie et irrespectueuse… je t’appartiens… à toi… à toi seul et pour toujours.


Je relève légèrement la tête et croise son regard qui est toujours aussi froid et dur envers moi. Bouleverser, je baisse a nouveau les yeux pour fixer le sol.

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Orion (Rhys)
Orion (Rhys)
Mesmerized
Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ 190818123014263245
Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ HWjA00u
DEEP IN YOUR VEINS ϟ Would you mind if I hurt you? Understand that I need to. Wish that I had other choices than to harm the one I love
Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ 191014113804466553
Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ 191014113807105200
FACINATING DOLLS ϟ mine. irresistible beauties where my hands possess you. I created you, to fascinate in my image. broken women become exalted dolls. You are my toys. My fuckdolls.
Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ EQjoN79
Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ 15536422
Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ Good-girl1
SADISME (N.M)
1. Perversion sexuelle dans laquelle le plaisir ne peut être obtenu que par la souffrance infligée à l'objet du désir.
Sadisme et masochisme.
2. Goût pervers de faire souffrir.
Identité : Rhys Saunders.
Âge et date de naissance : 45 ans, 26.02.1974.
Date d'arrivée : 13.06.1998.
Occupation à l'hôtel : Guest privilégié. Négociateur pour le trafic de drogues.
Côté cœur : Marié à une femme dont la flamme s'est éteinte. Amouraché de son orchidée et de ses deux fleurs..

Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ Giphy

Valeur :
Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ JyvYkf117 / 1817 / 18Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Avoir une chambre personnelle
Circuler librement à Elysium
Circuler librement au Limbo

permanents
Circuler librement au Pandemonium
Circuler librement au Purgatory
Avoir une Shade personnelle
Avoir une Jewel personnelle
Participer aux soirées privées des Guardians

provisoires
Demander un spectacle privé

Messages : 563
Avantages : 215
Faceclaim : Jude Law.
Crédits : ©a-h♥♥ (avatar) ; ©SWAN (signa) ; ©tumblr&©a-h♥♥ (gifs).
Multicompte(s) : Beleth, Emerald, Prometheus, Hermès, Ipheon.

 Sujet: Re: Metamorphosis (+18) -- TERMINÉ   posté le Lun 25 Mar 2019 - 18:10

Metamorphosis
Pour qui se prend t-elle ? Comment oses t-elle agir ainsi avec moi ? Elle doit être remise à sa place. Catin. Salope. Poupée. Rien d'autre. Oser se frotter à un autre que moi, oser me parler sur ce ton, elle a dépasser les bornes et il ne faut jamais dépasser les bornes. Isolée dans ma salle de bain, elle prend une douche, qui l'a autorisé ? Moi ? Non, personne. Ma cigarette vole à l'extérieur de ma chambre par la fenêtre et je fais mon entrée dans la pièce chaude et humide, verre en main. L'eau s'arrête de couler, je distingue sa silhouette floutée par la vitre de la douche et j'en viens à lui dire de sortir. Une première fois inutile, comme si mes paroles s'étaient envolées aussitôt prononcées. Garder mon calme est difficile après ce qu'elle a osé faire alors je crie. Je crie fort. Et le verre s'explose au timbre de ma voix sur la parois de la douche. Et enfin elle s'exécute, sortant de la douche avec cette serviette sur le corps, venant aussitôt se jeter a mes pieds, comme la soumise qu'elle se rappelle d'être enfin.

Elle vient tirer sur la serviette pour qu'elle quitte son corps et elle me la tends mais je n'en ai que faire. Je l'empoigne et la jette aussitôt. Dahlia se confond en excuses mais c'est trop tard. Et elle peut le voir dans mon regard quand elle relève la tête, elle le sait, c’est trop tard et elle rebaisse aussitôt la tête. « Je n'ai que faire de tes mots. Tu mérites une punition Dahlia. » et sur ces mots, je viens me baisser, toujours en appui sur mes pieds, j'empoigne sa tignasse châtaine pour la forcer à relever le visage et à me regarder. « On va aller faire un petit tour à la chambre rouge. Et crois moi ma chère.. ce qui va s'y passer.. va te faire crier.. » pas de plaisir. Pas totalement du moins. Et je souriais, sourire salace sur mes lèvres alors que je relâchais sa poigne, me redressant et m'éloignant d'elle. J'allais à la porte de ma chambre pour l'ouvrir et zieuter d'un côté et de l'autre du couloir pour interpeller un Guardian. « Ma jewel a besoin de ravoir les idées claires. Pouvez-vous me l’amener jusqu'à la chambre rouge ? J'ai besoin de me défouler. En vous remerciant. » dis-je glissant une liasse de billets dans la poche de sa veste, la tapotant en souriant. « Ne traînez pas. » et je m'éloignais de ma chambre, laissant ma poupée aux mains de ce Guardian.

J'attendais, j'avais hâte qu'elle arrive, elle ne devrait pas tarder. Je patiente dans ce canapé en cuir, l'obscurité est de mise, forcé par ce duo de rouge sombre et de noir, les traits de mon visage assombri, révélation fracassante de l'état dans lequel je suis en ce moment. J'aurai aimé Dahlia ici dans d'autres circonstances mais elle ne me laisse pas le choix, je veux m'occuper de sa correction moi-même et je compte m'amuser. Enfin là voilà. « Attachez là au pilori. Fermement. » dis-je laissant l'action se faire. « Laissez-nous. » Le Guardian referma la porte de la Chambre Rouge et je me levais. M'approchant de Dahlia. « J'aurai tellement souhaité de faire découvrir ce lieu dans d'autres circonstances.. mais ta connerie en a voulu autrement. » lui dis-je ma main pressant sa mâchoire. « Par quoi vais-je bien pouvoir commencer... Oh je sais. Tout se déterminera en fonction de tes cris.. » un nouveau sourire, je lâche sa mâchoire et je m'éloigne d'elle. Je viens prendre sur le mur un martinet. J'ai envie de commencer crescendo. Et le fouet s'abat sur sa magnifique paire de fesses. « Allez crie.. Mi corazon. ».

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: Metamorphosis (+18) -- TERMINÉ   posté le Mar 26 Mar 2019 - 16:15




Metamorphosis
Ft. Dahlia & Orion
 

J’ai eu tort. Je n’aurais jamais dû agir comme je l’ai fait, mais le mal est fait et je vais devoir en payée les conséquences. Il me l’avait dit. Il m’avait avertie plus d’une fois que je lui appartenais et qu’il ne voulait pas me partager avec aucun autre homme. Du moins pas en sa présence. Ce que je faisais en son absence lui était indifférent tant que je continuais de lui appartenir corps et âmes. Les autres ne devaient être que distractions pour passer le temps entre ses visites.

Je suis sa création. Sa poupée, sa catin comme il aime me le rappeler. Je dois lui obéir et me donner à lui sans réserve.

Pour lui je me suis transformée en femme fatale. En bombe hyper sexuée. J’ai désormais la moue effrontée des salopes et le corps mis en valeurs par des vêtements toujours plus petits et transparents.

Dieu sait comment et pourquoi, j’ai accepté ce pacte, mais il est à présent impossible de revenir arrière. J’ai tout accepté. Je lui ai permis de jouer avec moi, de me faire oublier ma vie d’avant. Oublier ma famille, mes amis et mon fiancé pour lui plaire. Plus étrange encore est la facilité avec laquelle, je me laisse dirigée et manipulée pour le satisfaire. Dans mes rares moments de lucidité, les chaînes qui m’attachent à lui me broient le cœur et me déchire l’âme. Était-ce réellement de l’amour ou de la folie? La question reste sans réponse puisque tout ce qui m’importe c’est de sentir ses mains, son souffle et son corps contre le mien. Je suis prête à tout pour ne pas qu’il m’abandonne, qu’il se désintéresse de moi. Avec lui, je n’ai plus d’orgueil ni de fierté puisque je prends plaisir à me traîner à ses pieds pour un seul de ses sourires.

Je suis totalement dépendante de lui. Dépendante de ses coups de reins qui chaque fois me secouent d’un plaisir hystérique. Dépendante de ses caresses douces ou violentes. Dépendantes de ses sourires ravageurs et ses regards sombres. Dépendante de ses envies et de ses désirs. Totalement et irrésistiblement dévouée.

Agenouillée devant lui, j’essaie de contrôler ma peur. C’est la première fois que je me montre aussi grossière et désobéissante envers lui, aussi je m’attends à une punition à la mesure de ma faute. Je suis consciente que mes excuses n’arriveront pas à le calmer. Qu’il veut me corriger de mes déviances. Me remettre sur la voie de la raison. De sa raison à lui. Aussi, je ne suis guère surprise quand il me prévient que nous allons visiter la chambre rouge.

La chose étant annoncée, je reste silencieuse et me soumets à sa volonté. Je lui ai concédé tous les droits sur ma personne et le droit de me punir en fait partis aussi, je me laisse transporter par le gardien jusqu’à ladite chambre. Avant de passer la porte de la pièce rouge, le gardien me conduit dans ce qui sert de penderie pour les Jewels. À la demande de mon maître, je dois porter des sous-vêtements de couleur noire et me faire une tresse dans les cheveux. Sachant qu’il attend impatiemment mon arrivée, je me dépêche à choisir des dessous et me prépare pour ma séance de soumission. Je retouche mon maquillage, me parfume le corps de jasmin et me fais rapidement une tresse dans ma longue tignasse. Lorsque je suis prête, le gardien m’escorte à l’intérieur de la pièce.  

La chambre rouge est baignée dans la noirceur. Je ne peux pas le voir, mais je sais qu’il est là. Je sens sa présence. Lorsqu’il brise le silence qui règne dans la pièce de sa voix grave, je frémis.

« Attachez là au pilori. Fermement. »


Ayant été payé pour exécuter ses ordres, le gardien me tire vers le fond de la pièce et attache mes mains à des sangles de cuir et vérifie que le tout est solide. La chose faite il quitte la pièce à la demande de mon maître et nous laisse seuls. La gorge sèche, j’essaie de rester calme quand je le vois s’avancer vers moi. Sa voix est dure et son regard glacial. Ne sachant pas ce qui m’attend, je reste en position de soumission pour éviter que sa colère s’accentue. Je sais que je ne dois pas parler tant qu’il ne m’en donnera pas l’autorisation.

« J'aurais tellement souhaité de faire découvrir ce lieu dans d'autres circonstances… mais ta connerie en a voulu autrement. » me dit-il à un pouce du visage en pressant ma mâchoire entre ses doigts.

Jusqu’à cet instant précis, je n’avais jamais ressenti de peur en sa présence. Il s’est souvent montré violent et exigeant, mais il ne m’a jamais fait mal aussi je ne peux m’empêcher de me demander si c’est vraiment de la peur ou de l’excitation? Je ne sais plus quoi pensé. J’ai beau regarder autour de moi, je ne vois rien.

« Par quoi vais-je bien pouvoir commencer... Oh je sais. Tout se déterminera en fonction de tes cris... »

Soudainement, il lâche ma mâchoire et s’éloigne de moi et prends quelque chose sur un mur derrière moi. Inquiète, je ferme les yeux dans l’attente de ce qu’il compte faire. Je n’ai pas longtemps à attendre. Dès le premier coup de fouet, j’ai l’impression d’être transpercée par la foudre. C’est à la fois totalement grisant et douloureux. Les coups se succèdent rapidement et à sa demande je ne retiens plus mes Cries et mes râles de gorge.  

Sans aucun contrôle sur mon corps, ce dernier est noyé dans un déluge de sensation oscillant entre la douleur et le plaisir. Entre mes cuisses, les spasmes du plaisir se transforment en une folle moiteur. Je n’étais plus que volupté prête à être prise et soumise.

- Encore… n’arrête pas… viens baiser ta poupée…

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Orion (Rhys)
Orion (Rhys)
Mesmerized
Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ 190818123014263245
Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ HWjA00u
DEEP IN YOUR VEINS ϟ Would you mind if I hurt you? Understand that I need to. Wish that I had other choices than to harm the one I love
Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ 191014113804466553
Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ 191014113807105200
FACINATING DOLLS ϟ mine. irresistible beauties where my hands possess you. I created you, to fascinate in my image. broken women become exalted dolls. You are my toys. My fuckdolls.
Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ EQjoN79
Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ 15536422
Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ Good-girl1
SADISME (N.M)
1. Perversion sexuelle dans laquelle le plaisir ne peut être obtenu que par la souffrance infligée à l'objet du désir.
Sadisme et masochisme.
2. Goût pervers de faire souffrir.
Identité : Rhys Saunders.
Âge et date de naissance : 45 ans, 26.02.1974.
Date d'arrivée : 13.06.1998.
Occupation à l'hôtel : Guest privilégié. Négociateur pour le trafic de drogues.
Côté cœur : Marié à une femme dont la flamme s'est éteinte. Amouraché de son orchidée et de ses deux fleurs..

Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ Giphy

Valeur :
Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ JyvYkf117 / 1817 / 18Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Avoir une chambre personnelle
Circuler librement à Elysium
Circuler librement au Limbo

permanents
Circuler librement au Pandemonium
Circuler librement au Purgatory
Avoir une Shade personnelle
Avoir une Jewel personnelle
Participer aux soirées privées des Guardians

provisoires
Demander un spectacle privé

Messages : 563
Avantages : 215
Faceclaim : Jude Law.
Crédits : ©a-h♥♥ (avatar) ; ©SWAN (signa) ; ©tumblr&©a-h♥♥ (gifs).
Multicompte(s) : Beleth, Emerald, Prometheus, Hermès, Ipheon.

 Sujet: Re: Metamorphosis (+18) -- TERMINÉ   posté le Mar 2 Avr 2019 - 17:51

Metamorphosis
Elle s'est rendu compte de sa connerie trop tard. Elle a joué avec le feu et elle vient de se brûler. Ici, face à moi elle est perdante, elle ne peut que l'être, elle est ce que je veux qu'elle soit et il semblerait qu'elle l'ait oublié. Se jeter à mes pieds n'a servit à rien, c'était déjà trop tard, je ne veux pas de son pardon, pas pour le moment en tout cas, elle mérite une punition, la première depuis qu'elle est là, c'est dommage mais elle doit se rappeler où est sa place. Elle n'a pas ouvert les lèvres quand je lui ai dis ce qui l'attendait, quoiqu'elle dise de toute manière, rien ne change à ma décision, la chambre rouge serait son purgatoire. Et je l'attends impatiemment, assis dans ce canapé noir en cuir, le regard fixe vers la porte de la chambre plongé dans un rouge sombre. J'ai exigé d'elle un ensemble de sous-vêtements en dentelle noir et une tresse dans les cheveux, je me suis assuré que le Guardian qui l'amène le lui rappelle puis quand elle entre, le Guardian suit mes ordres. Elle est fermement attachée et le Guardian nous laisse. Elle reste silencieuse, il n'y a que ma voix grave qui raisonne dans la chambre et je ne tarde pas à lui dire ce qu'il l'attends tenant sa mâchoire entre mes mains. Je viens à m'éloigner d'elle un instant pour prendre derrière le pilori où elle est attachée, un martinet accroché au mur. Et le premier coup des lanières s'abat sur son cul si parfait. Fesses devenues rougeâtres. Et ma catin crie, je la sens gesticuler sous les coups de fouets et je souris, la douleur peut être une forme de plaisir je l'ai toujours revendiqué, et je sais très bien que là, chez elle, la douleur est devenu plaisir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: Metamorphosis (+18) -- TERMINÉ   posté le Sam 6 Avr 2019 - 12:31




Metamorphosis
Ft. Dahlia & Orion
 
La douleur est vive et me transperce le corps, mais je reste forte. Pas question de pleurer. J’accueille les coups en sachant que je les mérite. J’ai fauté et je dois être punie. C’est ainsi que fonctionne notre relation. Ainsi qu’il l’a voulu et je dois me plier à sa volonté. À moi de respecter les règles si je ne veux pas revivre ce châtiment.

Alors que les coups continuent de pleuvoir sur mon fessier, je serre les dents et par moments, je gémis à la fois de plaisir et de douleur. Ces deux sentiments se chevauchent et s’entremêlent de façon aléatoire en moi. Malgré la douleur, j’en veux encore et lui demande de se montrer plus vigoureux. Je veux lui prouver que je suis capable d’endurer la douleur. Qu’il peut faire de moi ce qu’il veut.

Ayant testée durant un moment mon endurance, il s’approche de moi pour me tirer les cheveux et m’injurier pour tester ma soumission. Je garde le silence comme il me l’a enseignée et acquiesce d’un simple geste de la tête à tout ce qu’il dit. De lui, je suis prête à tout accepter pourvu qu’il me garde près de lui et qu’il ne m’abandonne pas. Je suis sienne et je ne dois jamais l’oublier. Aussi pour lui obéir je répète mon mantra : « Je suis une chienne…. Une sale pute et j’aime me faire baiser violemment par tous les hommes qui veulent me passer sur le corps… »… je prends une profonde inspiration et ajoute : « … mais c’est toi… toi seul qui me donnes du plaisir... prends moi… je veux te sentir en moi… »

Malgré ma supplique, il n’a pas l’intention d’acquiescer à ma demande du moins pour le moment puisqu’il fait volé son martinet d’abord sur mes cuisses et il remonte doucement sur mon sexe, mon ventre et finalement mes seins. Ces derniers sont ultra-sensibles à la douleur ce qui provoque en moi une énorme décharge de plaisir. Je ne peux alors me retenir de crier et de me tortiller.

Soumise à sa volonté mon corps se délecte des secousses de douleur et de plaisir qui se succèdent dans chaque fibre de mon corps. J’ai beau le supplier de me prendre immédiatement mon maître reste sourd à mes suppliques. Je le connais pourtant. Je devrais savoir que je ne dois rien demander. Ne rien espérer puisque lui seul est maître du jeu. Lui seul décide du quand et du comment il va me prendre ou me punir.



:copyright: Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Orion (Rhys)
Orion (Rhys)
Mesmerized
Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ 190818123014263245
Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ HWjA00u
DEEP IN YOUR VEINS ϟ Would you mind if I hurt you? Understand that I need to. Wish that I had other choices than to harm the one I love
Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ 191014113804466553
Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ 191014113807105200
FACINATING DOLLS ϟ mine. irresistible beauties where my hands possess you. I created you, to fascinate in my image. broken women become exalted dolls. You are my toys. My fuckdolls.
Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ EQjoN79
Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ 15536422
Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ Good-girl1
SADISME (N.M)
1. Perversion sexuelle dans laquelle le plaisir ne peut être obtenu que par la souffrance infligée à l'objet du désir.
Sadisme et masochisme.
2. Goût pervers de faire souffrir.
Identité : Rhys Saunders.
Âge et date de naissance : 45 ans, 26.02.1974.
Date d'arrivée : 13.06.1998.
Occupation à l'hôtel : Guest privilégié. Négociateur pour le trafic de drogues.
Côté cœur : Marié à une femme dont la flamme s'est éteinte. Amouraché de son orchidée et de ses deux fleurs..

Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ Giphy

Valeur :
Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ JyvYkf117 / 1817 / 18Metamorphosis  (+18)  -- TERMINÉ IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Avoir une chambre personnelle
Circuler librement à Elysium
Circuler librement au Limbo

permanents
Circuler librement au Pandemonium
Circuler librement au Purgatory
Avoir une Shade personnelle
Avoir une Jewel personnelle
Participer aux soirées privées des Guardians

provisoires
Demander un spectacle privé

Messages : 563
Avantages : 215
Faceclaim : Jude Law.
Crédits : ©a-h♥♥ (avatar) ; ©SWAN (signa) ; ©tumblr&©a-h♥♥ (gifs).
Multicompte(s) : Beleth, Emerald, Prometheus, Hermès, Ipheon.

 Sujet: Re: Metamorphosis (+18) -- TERMINÉ   posté le Dim 12 Mai 2019 - 16:28

Metamorphosis
C'est bien la première fois que je la punis. Je ne devrais pas normalement, elle a été conditionné pour m'obéir corps et âme mais à croire que la jalousie a dépassé toutes mes attentes. Je l'ai fais venir dans la chambre rouge, je raffole particulièrement de cette chambre pour ce qu'elle contient et aussitôt ma petite chienne arrivée, je laisse le Guardian l'attacher au pilori avant de le congédier. Et c'est la première fois que j'abats ma colère sur elle

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: Metamorphosis (+18) -- TERMINÉ   posté le Ven 17 Mai 2019 - 17:44




Metamorphosis
Ft. Dahlia & Orion
 
Son regard glacial me fait peur. J’ai dû mal à le reconnaître pourtant c’est bien lui. J’ai été folle de le provoquer. À présent, je dois en subir les conséquences. C’est la première fois qu’il se montre aussi dur avec moi. Aussi sadique. Froid et insensible, je n’arrive pas à savoir s’il prend du plaisir à me fouetter comme il le fait ou s’il en souffre. Je voudrais que ce soit le cas, mais puisqu’il ne s’arrête pas je commence à me demander si je le connais véritablement. Et puis alors que je lui fais savoir mon désir d’être prise à nouveau par lui, il me ramène à la raison. Comme je suis sotte. Stupide petite chose que je suis. Je n’ai pas le droit de demander. C’est à lui de décider. Lui d’exiger quelque chose de moi et non le contraire.
À peine verbalisé que je regrette de lui avoir dit mon désir de lui. Je regrette de ne pas être aussi soumise qu’il le voudrait. Il m’a pourtant soumise au pire traitement pour que je me dédie à lui, mais cela ne semble pas suffisant. Il a donc raison de me punir sévèrement. Je ne dois plus oublier qui est le Maître.



:copyright: Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Metamorphosis (+18) -- TERMINÉ
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Mystic Swan :: Hors-Jeu :: Archives :: RPs terminés
+
Sauter vers: