RechercherRechercher  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bonne année 2020 !
Mystic Swan vous présente ses meilleurs vœux pour cette nouvelle année ♥️
Soutenez MS !
Un petit mot sur Bazzart, PRD et quelques votes ♥️
Mystic Swan recherche
L'hôtel a besoin de Guardians Et surtout d'hommes pour renflouer ses rangs.
Nous invitons les potentiels nouveaux à privilégier les scénarios !
Event #8 ~ À venir
stay tuned
Partagez
Mystic Swan :: Hors-Jeu :: Archives :: RPs terminés
Aller en bas 

 I want it, I get it | Orion (+18)

Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: I want it, I get it | Orion (+18)   posté le Mer 27 Mar 2019 - 14:33

I want it, I get it
La Faim, plus que le désir, sublimait ses envies licencieuses dès qu'il entrait dans l'équation. Lui, qu'elle connaissait pourtant depuis des années mais avec lequel la lassitude lui était parfaitement étrangère. Lui, qu'elle s'était trop souvent surprise à attendre et dont l'anormalité cruelle parvenait à soumettre son corps à la frustration charnelle. Client régulier, dont la dépravation séduisante se reflétait étrangement dans la sienne. Narcissa s'enivrait du noir dérangeant qui tapissait l'esprit de l'Écossais. Elle plongeait dans les méandres lascifs des dangerosités qu'il cachait habituellement au monde. Elle en frémissait et en gémissait. Avec une passion éreintante, un extase démesuré. Orion incarne l'épitomé de la démence nourrissant sa perversion. Leurs étreintes moites et brutales ont su marquer son esprit carnassier, au point où fantasmer sur la fusion de leurs intimités brûlantes lui était devenu naturel lorsque les autres échouaient à la satisfaire. Ainsi, leurs retrouvailles n'en étaient toujours que plus délicieuses. Plus prenantes. Malgré le temps qui s'écoule et les sépare, malgré la réalité qu'elle l'incite à oublier. Narcissa a appris à savourer chaque minute tissant l'immense toile de ses absences ; afin de mieux les transformer en désir irrépressible. La sauvagerie de ce désir grandissait silencieusement au creux de son ventre jusqu'à ce qu'il la réclame à nouveau, qu'il l'exige dans la suavité étouffante régnant au creux de son lit.

Et comme prévu, il le fit. Ce soir, ils s'appartiendraient. Ce soir encore, ils se défieraient. Puisqu'il avait deviné, bien avant les autres, qu'elle ne faisait que s'amuser ; de tous ces hommes qui pensaient la dominer mais qui, en vérité, ne faisaient que s'abandonner aux griffes de son insatiabilité. Il savait qu'elle les dépouillaient. De leur argent et parfois même de leur dignité. Il savait. Puisque leurs esprits s'unissaient dans une gémellité sordide qui les poussaient parfois à se méfier de l'autre, faisant d'eux des amants rivaux. Prisonniers d'une alchimie des corps qu'ils ne pouvaient pourtant pas nier. Elle aimait effleurer le courroux de sa fierté masculine, elle aimait lui donner le contrôle pour mieux le reprendre ensuite. Ne se fiant réellement qu'aux cris de plaisir qu'il poussait, lorsqu'il osait baisser sa garde et simplement disparaître dans la chaleur sensuelle de son corps. Narcissa suivait parfaitement l'adage murmurant que le client est roi. Pire encore, elle s'appliquait à le tourner à son avantage. Pour s'insinuer au cœur de leurs fantasmes les plus tabous et faire taire la férocité des siens. Orion avait appris à la connaître mais aussi à l'amadouer, sous la bestialité des coups de rein fiévreux qu'il s'enorgueillissait de lui asséner. Au fond de ces nuits qu'ils partageaient et dont ils se rendaient affamés.

Enflammée par l'intensité de ces pensées indécentes, Narcissa détendait la tension de ses muscles sous l'eau brûlante de la douche dans laquelle elle s'était enfermée. Elle aurait pu calmer ses ardeurs de caresses et de pénétrations, elle aurait pu s'autoriser l'insolence d'un orgasme solitaire... Mais à toute cette faiblesse, son choix s'est porté sur l'endurance et la retenue. Elle lui laisserait le plaisir particulier de découvrir à quel point sa présence en elle est désirée. Cadeau exceptionnel, digne de l'ancienneté de leur liaison. Après tout, n'était-elle pas là pour le flatter, le séduire et lui faire quitter la terre ferme ? N'était-elle pas là pour répondre à ses plus infimes désirs ? Après s'être lavée, elle s'est apprêtée, ne se couvrant que d'un kimono en soie dont le noir absolu faisait appel à l'obscurité de ce qui les unissait. Sous le tissu onéreux, sa peau demeurait complètement nue. Originelle. Autour de son cou, l'éclat éternel d'un collier de diamants s'imposait. C'est de lui qu'elle le tenait puisqu'il lui en avait fait l'offrande, il y a une dizaine d'années à présent. À chaque fois qu'il la demandait, elle décidait de le porter. Rituel essentiel lorsqu'elle prenait le temps de lui plaire. Narcissa s'est ensuite maquillée, légèrement. Avec attention, elle s'est coiffée, préférant cette fois ne pas attacher ses cheveux. Délicatement, elle glissait ensuite ses pieds dans une paire d'escarpins dessinée par Louboutin.

Enveloppée d'impatience, elle délaissait le silence doré de sa chambre pour se rendre vers celle de son invité. Le claquement de ses talons aiguilles résonnait à travers l'Hôtel alors que les pensées inappropriées l'enivrant lui faisait presque oublier qu'un guardian l'escortait jusqu'à sa destination. Lorsqu'elle arriva finalement devant sa porte, les battements de son cœur s’emballèrent perceptiblement sous l'excitation. Pourtant impassible, la danseuse frappa trois coups délicats sur la surface en bois pour finalement ouvrir quand les rouages de sa voix masculine vinrent l'autoriser à entrer. Refermant la porte derrière elle, son regard embrasse un instant le sien avant qu'elle ne se dirige vers lui d'un pas assuré, laissant ses bras l'enlacer alors que les courbes de sa silhouette viennent à la rencontre de son corps. D'un rictus amusé, elle se mord la lèvre tandis que ses prunelles s'attachent à celles de l'Écossais.

« Bonsoir Monsieur. Il semblerait que vous ayez besoin de mes services. Il était temps... Cela fait un moment que je vous attends. »

Elle le vouvoie, pour s'amuser, laissant ses lèvres cueillir les siennes dans une suavité qu'elle ne dissimule pas. Après quelques minutes, Narcissa coupe finalement le baiser tandis que ses mains se promènent délicatement sur le torse de celui avec lequel elle se perdra cette nuit.


Dernière édition par Narcissa (Isla) le Jeu 4 Avr 2019 - 15:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Orion (Rhys)
Orion (Rhys)
Mesmerized
I want it, I get it | Orion (+18) 190818123014263245
I want it, I get it | Orion (+18) HWjA00u
DEEP IN YOUR VEINS ϟ Would you mind if I hurt you? Understand that I need to. Wish that I had other choices than to harm the one I love
I want it, I get it | Orion (+18) 191014113804466553
I want it, I get it | Orion (+18) 191014113807105200
FACINATING DOLLS ϟ mine. irresistible beauties where my hands possess you. I created you, to fascinate in my image. broken women become exalted dolls. You are my toys. My fuckdolls.
I want it, I get it | Orion (+18) EQjoN79
I want it, I get it | Orion (+18) 15536422
I want it, I get it | Orion (+18) Good-girl1
SADISME (N.M)
1. Perversion sexuelle dans laquelle le plaisir ne peut être obtenu que par la souffrance infligée à l'objet du désir.
Sadisme et masochisme.
2. Goût pervers de faire souffrir.
Identité : Rhys Saunders.
Âge et date de naissance : 45 ans, 26.02.1974.
Date d'arrivée : 13.06.1998.
Occupation à l'hôtel : Guest privilégié. Négociateur pour le trafic de drogues.
Côté cœur : Marié à une femme dont la flamme s'est éteinte. Amouraché de son orchidée et de ses deux fleurs..

I want it, I get it | Orion (+18) Giphy

Valeur :
I want it, I get it | Orion (+18) JyvYkf117 / 1817 / 18I want it, I get it | Orion (+18) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Avoir une chambre personnelle
Circuler librement à Elysium
Circuler librement au Limbo

permanents
Circuler librement au Pandemonium
Circuler librement au Purgatory
Avoir une Shade personnelle
Avoir une Jewel personnelle
Participer aux soirées privées des Guardians

provisoires
Demander un spectacle privé

Messages : 563
Avantages : 215
Faceclaim : Jude Law.
Crédits : ©a-h♥♥ (avatar) ; ©SWAN (signa) ; ©tumblr&©a-h♥♥ (gifs).
Multicompte(s) : Beleth, Emerald, Prometheus, Hermès, Ipheon.

 Sujet: Re: I want it, I get it | Orion (+18)   posté le Mar 2 Avr 2019 - 18:45

I WANT IT, I GET IT
Mes pensées s'égarent. Je ne la regarde même pas. Je fixe le vide, le néant alors que ma poupée danse, enivre les regards, enivre d'habitude le mien. Mais là je fais rien de ça parce que je pense à la vipère qui ravis mes nuits depuis si longtemps. Bien avant Dahlia, bien avant de nombreuses Jewels. Il y avait elle, succube prisonnière de la noirceur de cet hôtel. Nymphe de mon temps, regard enivrant dans l'échine de ses courbes. Je la veux. Je la veux toujours. Elle ne m'appartient pas, elle n'appartient à aucun Guest mais à chaque fois, je suis là, je la veux, elle me veut, et ce depuis presque dix lunes. Breuvage des côtes natales qui brûle mon œsophage, mon estomac alors que je repose le verre vide sur la table. Je l'ai loué pour la nuit, nuit d'ébène, une énième contre sa peau. Comme à chaque fois. Comme toujours. Je me lève, réajuste ma veste de costard et je quitte le Neon. Dahlia n'a même pas finit son show mais j'ai la fleur en tête, la créature de luxure et dans peu de temps elle sera dans ma chambre.

Les minutes passent, véritable calvaire. Je patiente. Et enfin. Trois coups. Sourire aux lèvres je me redresse du fauteuil dans lequel j'étais. « Entrez. » dis-je avant que la catin de mes pensées s'exécute. Regard fixé sur sa silhouette d'émeraude. Merveille. Beauté. Diamant brut. Aussi rare et magnifique que celui qu'elle porte au cou, celui que je lui ai offert il y a longtemps, celui qu'elle porte à chaque fois que je la désire dans mes charades nocturnes. Démarche sensuelle, talons claquant le sol pour arriver jusqu'à moi, ses bras m'enlacent, elle se colle à moi, proximité retrouvée, soulagement divin. « Vous savez que je suis un homme occupé... » dis-je alors qu'elle vient déposer ses lèvres sur les miennes dans une danse frissonnante. Et quand elle rompt le baiser, ses ongles manucurés s'égarent sur ma chemise. « Divine comme toujours.. » dis-je mon regard dans ses iris, index qui s'égare sur sa joue, descendant, encore et encore jusqu'à sa nuque et à la légère ouverture de son kimono. « Ouvre-le. » ordonnais-je à la Swan, trop longtemps cette vue m'a été enlevé, je veux la retrouver. Je veux la retrouver toute entière.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: I want it, I get it | Orion (+18)   posté le Jeu 4 Avr 2019 - 15:19

I want it, I get it
Non. Ils ne s'appartenaient pas. Et pourtant, leurs corps s'appelaient inlassablement. Dans un automatisme inquiétant. Il savait comment la faire languir et lui donner l'envie d'être à genoux. Elle, dont la fierté venimeuse était pourtant connue et respectée de tous. Sous ses lèvres charnues, la danseuse aimait s'enivrer de ces frémissements lascifs, qu'il parvenait si bien à faire fleurir entre ses cuisses. En l'écoutant lui répondre, elle ne put s'empêcher de sourire d'un air amusé. Tandis que ses lèvres envieuses partaient déjà à la conquête des siennes ; afin de les chérir en caresses langoureuses et de faire jaillir en son Âme les torrents sulfureux du désir affamé qu'ils se vouaient depuis longtemps déjà. « Tant que tu me reviens, c'est l'essentiel. » Elle le murmure dans un souffle suintant d'envies luxuriantes, infligeant un dernier baiser à ces lèvres qu'elle connait comme s'il s'agissait des siennes. Narcissa reprend tout de même sa neutralité lorsque leurs bouches s'abandonnent un instant. De son index voyageur, Orion persiste pourtant à la tenir prisonnière de ses charmes. Leurs regards s'entremêlent et du léger compliment qu'il lui adresse, le cœur de la succube se teinte d'une certaine tendresse. Le bout de ses seins, quant à lui, se raffermit lorsque le tracé de son doigt s'immisce délicatement dans l'ouverture de la soie qu'elle porte.  

Dans un contrôle masochiste, Narcissa retient les pulsions carnassières dévorant le bas de son ventre. Et avec une assurance incontestable, il lui ordonne ensuite de briser la barrière de tissu qui cadenasse encore faiblement la nudité du cygne. Elle s'exécute, avec docilité, savourant déjà les embruns de cette dominance si charismatique. Reculant d'un pas afin qu'il puisse pleinement profiter de la vue, la délicatesse du tissu finit par s'abandonner sur le sol de la chambre après qu'elle l'ait fait glisser de sa silhouette électrisée. Lorsqu'elle revient vers Orion après quelques secondes, ce n'est que pour s'en emparer à nouveau. Faisant glisser ses ongles acérées sur ses côtes encore recouvertes de cette chemise qui l'agace. En compensation, l'une de ses mains expérimentées s'aventure entre les cuisses de son amant ; cherchant à attiser de quelques doucereuses frictions l'impudicité de sa virilité encore captive. Influencée par ses chaleurs addictives, ses lèvres reviennent dévorer sa mâchoire de plusieurs baisers puis d'une voix suave, elle lui murmure en retour ce qu'elle attend de lui : « Continue à me donner des ordres. Dis-moi ce que ce que ton désir te dicte. » Puisque ce soir, c'est lui qui la possédait et que contrairement à beaucoup d'autres, Narcissa le désirait tout autant que lui pouvait parfois l'espérer.
Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
I want it, I get it | Orion (+18)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Mystic Swan :: Hors-Jeu :: Archives :: RPs terminés
+
Sauter vers: