RechercherRechercher  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bonne année 2020 !
Mystic Swan vous présente ses meilleurs vœux pour cette nouvelle année ♥️
Soutenez MS !
Un petit mot sur Bazzart, PRD et quelques votes ♥️
Mystic Swan recherche
L'hôtel a besoin de Guardians Et surtout d'hommes pour renflouer ses rangs.
Nous invitons les potentiels nouveaux à privilégier les scénarios !
Event #8 ~ À venir
stay tuned
Partagez
Mystic Swan :: Hors-Jeu :: Archives :: RPs abandonnés
Aller en bas 

 Grenade - Emerald

Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Grenade - Emerald   posté le Mar 4 Juin 2019 - 20:44


Grenade - Emerald Tumblr_p56hhhEGvw1vhmslwo1_400
Grenade


Fin de soirée, et la salle commune, qui a accueillit notre petite sauterie, se vide. Je repose mon verre sur la table, je balaie la pièce du regard, et je salue tout le monde, c'est l'heure pour moi, de rejoindre mon lit. C'est assez rare que je dorme ici, j'aime bien ma liberté, celle là même que Tsadquiel m'avait accordé, tout en me liant à son hôtel. Je retire mes escarpins, et les tenant d'une main, me dirige pieds nus vers l'ascenseur de service. Mon visage se tourne doucement, sur mon épaule, pour regarder derrière, et je sais qu'il est là. On s'est cherché un peu toute la nuit, être désirée est un jeu savoureux, je passe la langue sur mes lèvres et attends l'ouverture des portes. Je le laisse y entrer avec moi, mais je ne dis rien. La danse entre Emerald et moi, ne date pas d'hier, mais je pense que son jugement sur moi est tronqué. Enfermé entre 4 murs, c'est comme être enfermé entre 4 planches, on en oubli la liberté, le libre arbitre même, on finit par se coller à la sécurité, pour se sentir encore en vie. Je pousse un léger soupir, et appuie sur le bouton du 2ème. Je ne sais pas si je me fais des films, mais j'ai l'impression que son regard me balaie de la tête aux pieds, prêt à se glisser sous ma robe, pour aller regarder plus en détail mon corps. Je ne sais pas s'il me plait, je n'ai pas l'habitude des blancs, je crois d'ailleurs que je n'ai jamais testé, jusqu'à maintenant, je les trouvais presque trop lisses. Il a dans ce regard, ce petit quelque chose de si perturbant. Trop pervers pour son propre bien, mais je comprends pourquoi les guests l'aiment... il n'est pas déplaisant. Face à face, je le regarde droit dans les yeux, bientôt l'instant irait se perdre dans limbes, et mon observation avec.

Soudain l'ascenseur s'arrêta, nous secouant, et les lumières s’éteignirent, pour revenir violettes. Je regardais en l'air, nous étions bien à l'arrêt, et en appuyant sur le bouton d'appel, ou encore d'interphone, rien ne se passait.

- avoues... tu as jeté un sort à cet ascenseur... Lui dis-je pour rompre le silence entre nous, et tenter de casser l'électricité dans l'air.

...
Revenir en haut Aller en bas
Emerald (Khoren)
Emerald (Khoren)
Devoted
Grenade - Emerald 191027095650659595
LOVED EYES BLINDS ϟ my eyes are blind. I do not see your heart beat for me and yet I care about you. little porcelain doll that illuminates my smile.Grenade - Emerald EQjoN79
Grenade - Emerald 7T7Z
HÉDONISME ϟ
Doctrine dont l'élément fondamental est la recherche du plaisir.
Identité : Khoren Zarian
Âge et date de naissance : 35 ans, né le 27.11.1984.
Date d'arrivée : 04.02.2011
Occupation à l'hôtel : Hôte, assistant de Virginia
Côté cœur : Célibataire au coeur pourpre.

Grenade - Emerald Giphy

Valeur :
Grenade - Emerald JyvYkf110 / 1810 / 18Grenade - Emerald IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Circuler librement au Pandemonium

permanents
Circuler librement au Limbo
Circuler librement à Elysium
Avoir une chambre personnelle
Participer aux soirées privées des Guardians

Messages : 154
Avantages : 243
Faceclaim : Jamie Dornan.
Crédits : ©a-h♥♥ (avatar) ; ©tumblr&a-h♥♥ (gifs) ; ©a-h♥♥ (signa).
Multicompte(s) : Orion, Beleth, Prometheus, Hermès, Iphéon.

 Sujet: Re: Grenade - Emerald   posté le Mar 4 Juin 2019 - 21:11

grenade
Une énième soirée de Tsadquiel qui s'est finit en orgie. J'y étais, comme souvent, presque à chaque fois. Et j'étais en train de lasser mes chaussures quand levant les yeux, je vis Leliel. Toute la soirée nous nous sommes cherchés, ça se voit qu'elle aime être désirée mais impossible d'aller vers elle, elle était déjà accaparé par d'autres. Et moi aussi de toute manière. Mais visiblement la Guardian décidait qu'il était temps pour elle de prendre congé, saluant le reste des convives avant de se diriger vers la sortie. Je me mordais la lèvre, hésitant un instant, qu'est-ce que je risquais après tout ? Qu'elle me rembarre à nouveau ? J'y étais habitué avec toutes mes tentatives mais je suis du genre à rester optimiste. Si elle m'a lancé des jeux de regards cette nuit, c'est qu'il y a une porte entrouverture non ? Ou alors je me fourvoie complètement.

Quoiqu'il en soit je me lève à mon tour et sans un mot je quitte la salle et les convives. Leliel n'est pas loin, et je marche derrière elle, à quelques mètres, et je ne peux m'empêcher de reluquer son déhanché. La robe qu'elle porte en même temps met terriblement en valeur ses courbes et elle semble à mes yeux encore plus belle ce soir. Elle s'arrête devant l'ascenseur, appuyant sur le bouton et le temps qu'il arrive, j'arrive à sa hauteur. Elle ne dit pas un mot, et quand les portes s'ouvrent, elle me laisse rentrer avec elle dans la cage. Je m'adosse à un côté et je ne peux m'empêcher de la reluquer, c'est plus fort que moi. Puis elle vient me faire face, me fixant, je la fixe aussi, je tente un léger sourire mais il s'en va bien vite quand nous sommes pris de secousses. L'ascenseur se stoppe, la lumière s'éteint et revient quelques secondes après pour une lumière violette. La lumière de secours. En panne.

Je voyais Leliel marteler le bouton d'appel et l'interphone mais en vint, personne ne répondait. Puis se tournant de nouveau face à moi, elle ouvrait ses lèvres pour m'adresser la parole. « J'aurai bien aimé. » oh que oui, et c'était peut-être la providence qui m'accordé ce coup du destin. Rien que tous les deux, elle ne peut pas s'éloigner de moi et me laisser en plan après m'avoir rembarrer. Pas celle fois. « T'es vraiment belle dans cette robe. » lui dsais-je d'un léger sourire, gardant mes mains dans les poches de mon pantalon. Je tentais une nouvelle fois une approche. Une énième.

_________________
What the world is out there isn’t what you see on TV. It’s much worse. And it changes you. Either into one of them or a lot less than the person you were
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: Grenade - Emerald   posté le Mar 4 Juin 2019 - 21:35


Grenade - Emerald Tumblr_p56hhhEGvw1vhmslwo1_400
Grenade


Il y a, dans son attitude, quelque chose de si paisible, comme s'il était confiant, que l'issue ce soir, serait différente des autres fois. Comme une certaine précognition presque... Adossé tranquillement, les mains dans les poches, et le regard toujours aussi aiguisé. Comment pouvait il penser, qu'il serait à la hauteur pour me satisfaire? Serait il aussi imbu de lui même que ça...

Je l'avais regardé toute la soirée, nu, son corps si étrange, ni musclé, ni chétif. Ce qui me fit me mordre la lèvre furtivement, ne fut pas son compliment, mais le souvenir de l'ondulation de son corps, sur une de mes collègues. Si j'avais été jalouse? Non, je l'avais regardé, tout en buvant, fumant, rigolant et acceptant quelques attentions tactiles... mais non je ne prenais pas vraiment part aux orgies de Tsadquiel, ça n'était pas mon style non plus.

- merci... c'est en hommage à Beleth... Sangle, cuir et clous...
Dis-je pour aiguiser peut être un peu plus, son envie de chasse gardée.

Un jeu dangereux, qui voudrait s'appartenir ici? ce n'était pas chose à souhaiter, d'autres avant, l'avaient envisagé, et ne s'en étaient jamais sortis.

- Tu n'es pas mal non plus... sans vêtement... Soufflais-je, en retournant à ma place, en face de lui. As tu aimé cette soirée?  

Je ne sais pas, si c'était l'enfermement de nos deux corps, la lumière violette, l'alcool et la drogue de la soirée, ou simplement l'attraction de deux cerveaux, qui rendait l'espace plus chaud qu'il ne l'était. Pourquoi avais-je envie de jouer avec lui, de souffler sur la braise à chaque fois, et de finalement ne rien ne faire?

- As tu remarqué, que toute scène tourné dans un ascenseur, se termine de la même manière... au cinéma c'est une récurrence... Penses tu qu'il s'agisse de l'endroit, ou juste des gens qui s'y trouvent?

...
Revenir en haut Aller en bas
Emerald (Khoren)
Emerald (Khoren)
Devoted
Grenade - Emerald 191027095650659595
LOVED EYES BLINDS ϟ my eyes are blind. I do not see your heart beat for me and yet I care about you. little porcelain doll that illuminates my smile.Grenade - Emerald EQjoN79
Grenade - Emerald 7T7Z
HÉDONISME ϟ
Doctrine dont l'élément fondamental est la recherche du plaisir.
Identité : Khoren Zarian
Âge et date de naissance : 35 ans, né le 27.11.1984.
Date d'arrivée : 04.02.2011
Occupation à l'hôtel : Hôte, assistant de Virginia
Côté cœur : Célibataire au coeur pourpre.

Grenade - Emerald Giphy

Valeur :
Grenade - Emerald JyvYkf110 / 1810 / 18Grenade - Emerald IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Circuler librement au Pandemonium

permanents
Circuler librement au Limbo
Circuler librement à Elysium
Avoir une chambre personnelle
Participer aux soirées privées des Guardians

Messages : 154
Avantages : 243
Faceclaim : Jamie Dornan.
Crédits : ©a-h♥♥ (avatar) ; ©tumblr&a-h♥♥ (gifs) ; ©a-h♥♥ (signa).
Multicompte(s) : Orion, Beleth, Prometheus, Hermès, Iphéon.

 Sujet: Re: Grenade - Emerald   posté le Mar 4 Juin 2019 - 21:50

grenade
Je la regarde, je ne peux pas m'en empêcher. Elle m'obsède, et je suis attiré par elle, elle est l'aimant et moi le bout de métal. A chaque fois. A chaque fois qu'elle me rembarre. Je reviens. Je reviens toujours. Et si j'agis si assurément cette nuit c'est peut-être parce que je sais qu'elle m'a jeter des regards cette nuit pendant la soirée.. et l'orgie. Peut-être aussi parce que j'ai bu et prit de la drogue mais la raison première c'est elle, toujours elle.

L'ascenseur vient s'arrêter brusquement et la lumière violette qui s'en suit, la rend encore plus belle, faisant ressortir ses yeux, ses lèvres, sa robe. Compliment que je lui fais. Remerciement qu'elle me retourne. « Oh.. d'accord. » dis-je assez surpris de sa réponse, je ne pensais pas qu'elle était dans le délire du Bourreau. Mais je dois avouer que l'idée m'excite. Et je souris faiblement à cette pensée. Et elle vient à son tour me complimenter. Jamais elle ne l'avais fais alors je ne peux que sentir mon palpitant prendre de l'assurance. Même si elle insiste sur le fait que j'étais pas mal nu, ça restait un compliment. « Merci...et oui, il faut bien.. » je n'ai pas trop le choix en même temps. Jewel au bracelet pourpre qui doit être le parfait amant pour satisfaire et combler.

Je scrutais un instant la cage avant de reposer mes yeux sur elle quand elle me parlait du stéréotype des scènes de films dans un ascenseur.Je riais faiblement « De la tension qui s'en dégage. Deux corps, un huit clos. Le fantasme est vite trouvé. » lui disais-je la fixant. Et voilà que maintenant j'avais l'idée en tête. Avec elle.

_________________
What the world is out there isn’t what you see on TV. It’s much worse. And it changes you. Either into one of them or a lot less than the person you were
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: Grenade - Emerald   posté le Mar 4 Juin 2019 - 23:34


Grenade - Emerald Tumblr_p56hhhEGvw1vhmslwo1_400
Grenade


- Il faut bien. répétais-je. Mais tu n'as pas l'air si brimé Emerald... Peut être, es tu satisfait de cette vie finalement... Non? Je suis certaine que quelques âmes en ces lieux, y trouvent un confort, quelque chose de sécurisant.

Je n'allais pas vanter les mérites de la prostitution, mais le contexte était différent ici. Si tu acceptais sagement ton sort, tu pouvais avoir une belle vie, logé, nourrit, habillé, choyé, et peut être même prendre plaisir avec quelques partenaires. Personnellement, je préfère certainement ma place, que la sienne, si j'aime le sexe, je l'aime en toute liberté de mouvement. Mon choix et mon libre arbitre, comptent pour moi.

Je pensais faire diversion, avec ma tirade cinématographique, mais le ton de sa voix suave et sa réponse, me font l'effet totalement inverse. Le silence qui s'en suit, est d'une telle intensité, qu'on pourrait la couper au couteau. J'entrouvre mes lèvres, passe la langue sur elles, et je ne veux pas couper l'échange de regards, trop peur qu'il comprenne mon trouble.

J'ai toujours dit non, repoussé, voir moqué même... et là... je me sentais prête à fondre, pour ce petit blanc, au pseudonyme de la pierre que je préfère au monde. Je sens ma poitrine se gonfler sous le cuir du corsage, le sang palpite dans mes veines, et mes mains se crispent sur la rambarde de la cage d'ascenseur. Allons nous manquer d'air?

- Que se passe t-il à huis clos dans ton esprit Emerald... finis-je par dire.

Ne pas bouger, juste parler, et je savais pertinemment, que j'allais attiser une nouvelle fois les braises... restait à savoir si notre bulle, allait rester close encore, et pour combien de temps.

...
Revenir en haut Aller en bas
Emerald (Khoren)
Emerald (Khoren)
Devoted
Grenade - Emerald 191027095650659595
LOVED EYES BLINDS ϟ my eyes are blind. I do not see your heart beat for me and yet I care about you. little porcelain doll that illuminates my smile.Grenade - Emerald EQjoN79
Grenade - Emerald 7T7Z
HÉDONISME ϟ
Doctrine dont l'élément fondamental est la recherche du plaisir.
Identité : Khoren Zarian
Âge et date de naissance : 35 ans, né le 27.11.1984.
Date d'arrivée : 04.02.2011
Occupation à l'hôtel : Hôte, assistant de Virginia
Côté cœur : Célibataire au coeur pourpre.

Grenade - Emerald Giphy

Valeur :
Grenade - Emerald JyvYkf110 / 1810 / 18Grenade - Emerald IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Circuler librement au Pandemonium

permanents
Circuler librement au Limbo
Circuler librement à Elysium
Avoir une chambre personnelle
Participer aux soirées privées des Guardians

Messages : 154
Avantages : 243
Faceclaim : Jamie Dornan.
Crédits : ©a-h♥♥ (avatar) ; ©tumblr&a-h♥♥ (gifs) ; ©a-h♥♥ (signa).
Multicompte(s) : Orion, Beleth, Prometheus, Hermès, Iphéon.

 Sujet: Re: Grenade - Emerald   posté le Mer 5 Juin 2019 - 0:07

grenade
« Je m'y suis accommodé. Je n'avais pas le choix.  » Oh non je ne l'avais pas. C'était soit le Swan, soit la rue et j'ai choisis un toit. Et même si au début j'étais dépité de tomber dans un endroit pareil, de tenir un rôle pareil, ils m'avaient prévenu. Tant que je jouais mon rôle, rien ne m'arriverait, je serai en sécurité et je pourrai mener une belle vie. Et je mène une belle vie maintenant, depuis 8 ans. J'ai satisfait bon nombre de clients, parfois aux demandes bizarres, originales, salaces, banales mais à chaque fois j'obéissais, feignant prendre du plaisir, bien que simuler fut rareté vu l'hédoniste que j'étais. Et en parlant de plaisir, il y avait Leliel, là, en face de moi, à peine un mètre cinquante nous séparait. Je la désire, elle m'obsède et malgré les nombreuses fois où elle m'a rembarré avec politesse ou moquerie ou humiliation, je suis revenu. Mon désir pour elle est grand, trop grand je crois, à tel point que quand je ne suis pas loué, que je passe une nuit dans mon lit, je pense à elle, au point de me satisfaire.

Et là, elle me regarde, ce même regard que pendant la soirée, l'intensité de ses iris me fait fondre, m'hypnotise et sa question n'arrange rien à la chose, elle vient ancrée une idée dans ma tête, idée fantasmagorique. Et je ne peux m'empêcher de lui répondre en la fixant, d'une voix suave, excité par l'idée que je me fais de ce stéréotype. Et ma réponse semble la laisser muette, le silence s'installe et en devient troublant. Je la regarde, elle ne me quitte pas des yeux alors qu'elle entrouve ses lèvres, passant sa langue sur elles et j'ai un faible sourire, l'observateur que je suis réalise que je ne suis plus si indifférent que ça et sa question suivante me le prouve. « Tellement de choses si tu savais.. »

Je gardais mon sourire à la tournure lubrique. Mon regard au désir lubrique sur elle. Je n'allais pas lâcher. j'avais attendu trop longtemps. Espérer trop longtemps.

_________________
What the world is out there isn’t what you see on TV. It’s much worse. And it changes you. Either into one of them or a lot less than the person you were
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: Grenade - Emerald   posté le Mer 5 Juin 2019 - 0:24


Grenade - Emerald Tumblr_p56hhhEGvw1vhmslwo1_400
Grenade


Aucun bruit, juste nos respirations lentes... cette lumière étrange... et comme il le disait... deux désirs qui s'entrechoquent, le fantasme absolu. Un goût d'interdit... et j'ai l'impression que la passion qui m'enflamme les reins, va finir par me consumer toute entière. je bouge un peu, mes cuisses se frottent l'une contre l'autre... je prends conscience de tout mon corps, ma peau qui se couvre de frissons imperceptibles, mes muscles qui se contractent, et les tics d'envie ici et là, qui apparaissent.

Je souffre en silence, et lui qui ne veut pas bouger. Il sait, il sait que s'il bouge, je serais tentée de l'éconduire encore. Patient et intelligent, il attend que je craque. J'aime ça, je suis sans doute un peu maso en sa présence, ou aveugle, l'un ou l'autre ira à la situation présente. C'est un jeu de domination qui n'inclut pas de fouet, ni d'accessoire Belethien. C'est plus subtil, et donc plus intéressant. ça attise tout sur son passage, et je pense que notre non relation, a d'ors et déjà franchie une étape. Je sens qu'il le sent aussi.

- Justement... comment... Murmurais-je doucement.

Comment voudrait-il de moi, comment me verrait il, comment il me posséderait. Frottement de mes cuisses l'une contre l'autre encore, et je sens la chaleur entre mes jambes se diffuser... l'humidité se propage, alors qu'il ne m'a pas touché. Je le déteste pour ça, et je le désire encore plus que s'il avait tenté de m'en rouler une. Je serre mes mâchoires, j'espère en fait qu'on va nous libérer, que la sécurité va tout faire et rapidement. Je ne veux pas craquer...  

Je ne suis pas certaine non plus, de vouloir qu'il craque, je suis dans l'expectative d'un toucher, mais plus atomisant que toutes les autres approches... je veux être fauchée par bien plus qu'un banal coït. voilà pourquoi j'ai refusé tout... Un jewel c'est presque trop simple... et je me rends compte que présentement, dans cet espace clos, il n'est pas simple... bien au contraire, il est attirant et passionnant.

...
Revenir en haut Aller en bas
Emerald (Khoren)
Emerald (Khoren)
Devoted
Grenade - Emerald 191027095650659595
LOVED EYES BLINDS ϟ my eyes are blind. I do not see your heart beat for me and yet I care about you. little porcelain doll that illuminates my smile.Grenade - Emerald EQjoN79
Grenade - Emerald 7T7Z
HÉDONISME ϟ
Doctrine dont l'élément fondamental est la recherche du plaisir.
Identité : Khoren Zarian
Âge et date de naissance : 35 ans, né le 27.11.1984.
Date d'arrivée : 04.02.2011
Occupation à l'hôtel : Hôte, assistant de Virginia
Côté cœur : Célibataire au coeur pourpre.

Grenade - Emerald Giphy

Valeur :
Grenade - Emerald JyvYkf110 / 1810 / 18Grenade - Emerald IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Circuler librement au Pandemonium

permanents
Circuler librement au Limbo
Circuler librement à Elysium
Avoir une chambre personnelle
Participer aux soirées privées des Guardians

Messages : 154
Avantages : 243
Faceclaim : Jamie Dornan.
Crédits : ©a-h♥♥ (avatar) ; ©tumblr&a-h♥♥ (gifs) ; ©a-h♥♥ (signa).
Multicompte(s) : Orion, Beleth, Prometheus, Hermès, Iphéon.

 Sujet: Re: Grenade - Emerald   posté le Mer 5 Juin 2019 - 0:46

grenade
La tension est définitivement à son comble. Je peux le sentir, il fait déjà plus chaud, l'émanation de la chaleur de nos corps qui imprègne la pièce, cette excitation naissante, bien présente chez moi en tout cas. J'aime charmer, séduire, ça fait parti de moi et avec elle c'est plus fort que moi. Mais à chaque fois ce fut un échec. Et là, oui là la situation semble s'inverser. Toutes ces veines tentatives m'ont fait mûrir, m'ont rendu plus patient à son égard et surtout observateur et je peux facilement reconnaître les signes aussi bien faciaux que gestuels de ce que représente une excitation. Et elle éprouvait un certain désir, ou une certaine forme. La manière dont elle me fixait, dont elle me regardait, cette petite ouverture entre ses lèvres, comme si elle avait besoin de plus d'air pour respirer, sans doute parce que son cœur s'est accéléré, qu'elle a chaud, que son corset la sert ?

Et moi je souriais, je la regardais et je restais dans la partie. Elle voulait savoir ce qu'il y avait dans ma tête concernant ce fantasme et je restais évasif, exprès, pour la pousser, pour pousser sa curiosité d'une lubricité équivoque à n'en pas douter vu la tournure des choses. Et j'avais bien fais. La voilà qui voulait en savoir plus. « Comme si plus rien ne comptait l'espace d'un instant... » et je fis un pas en avant « Il n'y a plus que ces deux corps qui s'appellent, le palpitant fulminant..  » un autre pas « Doivent-ils ne rien faire ? Doivent-ils céder ?.. » un troisième pas et je me retrouve proche d'elle, quelque centimètres nous sépare et du haut de mon mètre quatre-vingt je la regarde avec ce désir brûlant pour elle. « La chaleur monte... ils sentent les frissons.. l'excitation... et se pose toujours la question..en ais-je envie ? » et sourire mutin j'en viens à murmurer à présent « En as tu envie ? » lui demandais-je terriblement tenté de l'embrasser mais non, je devais tenir, il le fallait, me rapprocher d'elle n'avait était là qu'une manip pour accentuer son désir, son excitation, la faire tressaillir face à la tension sexuelle certaine.

_________________
What the world is out there isn’t what you see on TV. It’s much worse. And it changes you. Either into one of them or a lot less than the person you were
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: Grenade - Emerald   posté le Mer 5 Juin 2019 - 1:09


Grenade - Emerald Tumblr_p56hhhEGvw1vhmslwo1_400
Grenade


Ses paroles m’envoûtent, et je ne remarque pas de suite, qu'il s'avance. Il est grand, plus grand que ce que j'aurais pu voir jusqu'à maintenant. J'expire puissamment, et je réalise que son ombre est sur moi, qu'il est tout proche, que sans mes talons, je suis bien plus petite que lui. Une crampe me prend, dans le bas de mon ventre, je vais mourir d'envie, je le crains. Il termine, et m'achève en quelque sorte. Je fais la maline un peu, mais je n'en mène pas large du tout, sous son joug. Mon esprit me hurle des choses... il lui hurle de me prendre maintenant et sans plus attendre, que mon cœur ne va pas tenir plus longtemps, à cette pression complètement démentielle. Je pose mes ongles sur ma bouche, et la caresse, en le regardant et la main glisse sur mon cou.

- Tu n'es pas prêt pour moi Emerald... tentais-je, dernière tentative presque désespérée.

Ma main glisse contre ma poitrine, pour quitter mon corps, et je vais chercher sa main. Le contact est brûlant, rien que ce contact là... Je le guide vers ma bouche et l'entrouvre. J'y glisse son index et le lèche avec une lenteur terrible, sans le quitter du regard. Mon corps se rapproche du sien, nos jambes se frôlent, mon bassin est contre le haut de ses cuisses... et je sens sur mon ventre, la proéminence dans son pantalon. Je ne sais pas vraiment si c'est lui ou moi, qui pose sa main sur mon visage, mais je me frotte à sa paume, il va me rendre folle de lui... je le crains. Je me hisse sur la pointe des pieds, pour que mes lèvres viennent effleurer les siennes. Nos souffles se mêlent, je veux qu'il craque, qu'il vienne me goûter...

...
Revenir en haut Aller en bas
Emerald (Khoren)
Emerald (Khoren)
Devoted
Grenade - Emerald 191027095650659595
LOVED EYES BLINDS ϟ my eyes are blind. I do not see your heart beat for me and yet I care about you. little porcelain doll that illuminates my smile.Grenade - Emerald EQjoN79
Grenade - Emerald 7T7Z
HÉDONISME ϟ
Doctrine dont l'élément fondamental est la recherche du plaisir.
Identité : Khoren Zarian
Âge et date de naissance : 35 ans, né le 27.11.1984.
Date d'arrivée : 04.02.2011
Occupation à l'hôtel : Hôte, assistant de Virginia
Côté cœur : Célibataire au coeur pourpre.

Grenade - Emerald Giphy

Valeur :
Grenade - Emerald JyvYkf110 / 1810 / 18Grenade - Emerald IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Circuler librement au Pandemonium

permanents
Circuler librement au Limbo
Circuler librement à Elysium
Avoir une chambre personnelle
Participer aux soirées privées des Guardians

Messages : 154
Avantages : 243
Faceclaim : Jamie Dornan.
Crédits : ©a-h♥♥ (avatar) ; ©tumblr&a-h♥♥ (gifs) ; ©a-h♥♥ (signa).
Multicompte(s) : Orion, Beleth, Prometheus, Hermès, Iphéon.

 Sujet: Re: Grenade - Emerald   posté le Jeu 6 Juin 2019 - 15:32

grenade
J'avais presque du mal à croire ce que je voyais. Leliel qui n'était pas insensible à mon charme, qui semblait me trouver à son goût vu le regard qu'elle me lançait et cette gestuelle si évocatrice d'un désir prenant. Un jeu indéniable s'installe et je viens de me promettre à moi-même de ne pas craquer sous son regard de braise qui me plait temps. Sous son sourire étiré par ses lèvres que je rêve d'embrasser avec fougue depuis longtemps. Et j'essaye de rester le plus stoïque possible. A chaque fois avancer vers elle n'a pas marcher, autant rester où j'étais et que lui parler. Et il semblerait que cela porte ses fruits, à chaque fois elle veut en savoir d'avantage et c'est au seul moment où je perçois une faille, que je prend les devants. Un pas tout en lui parlant, mon regard dans le sien. Puis un autre, m'avançant un peu plus de la nymphe que je désire dans mes rêves les plus fous. Elle semble hypnotiser par ma voix et j'en profite pour me rapprocher assez, presque me coller à elle et venir tout en continuant de lui parler, glisser mes doigts sur son bras.

Et je la voyais comme revenir à la réalité des choses, réalisé que je n'étais plus qu'à quelques centimètres d'elle, que nous n'avions sans doute jamais été aussi proches. Et je la vois porter sa main à sa bouche et venir la glisser dans sa nuque alors, qu'essayant de rester impartiale, elle me dit que je n'étais pas prêt pour elle. Et je souriais faiblement. la voyant glisser sa main sur sa poitrine avant de venir la tendre pour aller chercher la mienne qui glissait avant ses doigts sur son bras. Je ne disais rien, je la laissais se contredire elle-même par l'action de son corps sur la raison de ses paroles. Et elle venait guider ma main vers ses lèvres. Mon regard se portait sur celles-ci alors qu'elle les entrouvraient puis dépliant mon index elle venant le glisser dans sa bouche. Mes lèvres aussi s’entrouvraient, pour lâcher un soupir de plaisir prononcé avant que je ne me morde la lèvre et que mon regard fixe mon doigt glisser entre ses lèvres. Je repose les yeux sur elle, nous nous fixions, dans un silence qui animait un peu plus toute cette tension sexuelle. Puis je venais poser ma main libre sur sa joue et je la sentais penché légèrement la tete pour l'appuyer contre ma paume. Nos corps se rapprochaient sans que nous nous en rendions compte. Sa poitrine compressée par mon torse, elle pouvait sentir ma proéminence qu'elle n'a fait qu'affluer. Et je la vois s'élever pour venir rapprocher son visage du mien, effleurant mes lèvres, et je comprenais. Oui je comprenais ce qu'elle voulait. Elle voulait que je craque, que je cède le premier. Et quand bien même je m'étais jurer de résister, je ne pouvais plus tenir, je la voyais sur le point de craquer tout comme j'en étais sur le point. Et je craquais le premier. Je venais posséder ses lèvres dans une fougue enflammée. une main passant sur le contour de sa taille, pour la coller un peu plus à moi et mon autre s'enfouissant dans sa tignasse.

J'étais aux anges. Au paradis.

_________________
What the world is out there isn’t what you see on TV. It’s much worse. And it changes you. Either into one of them or a lot less than the person you were
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: Grenade - Emerald   posté le Jeu 6 Juin 2019 - 21:46


Grenade - Emerald Tumblr_p56hhhEGvw1vhmslwo1_400
Grenade


Fébrilement, je réponds à ses lèvres. C'est tout sauf doux, tout sauf sage, c'est intense et j'en ai le palpitant aux bords des lèvres. Ma main caresse le tissu de sa chemise, et je m'y agrippe pour ne pas tomber. Ce qui me frappe, c'est l'avidité avec laquelle, je dévore sa bouche, je caresse sa langue, je mords ses lèvres. Comme si, depuis tout ce temps, il était ce qui me manquait et que je m'étais languie de lui. Ce n'est pourtant pas tout à fait exact, je me suis vantée d'être insaisissable entre les murs de l’hôtel, et certainement pas touchée par lui. Et entre ses bras, contre son corps tendu, je me liquéfiais totalement. Une parfaite dextérité, et pourtant... pourtant... il n'essayait pas de me déshabiller, pas non plus de me prendre vulgairement dans cet cage d'ascenseur, je n'étais pas un jouet présentement... mais une vraie personne, une vraie femme.

Ce qui devait arriver, arriva finalement, la lumière violette redevint jaune tamisée, et l'ascenseur se remit en marche. A bout de souffle, je coupais notre échange, passant un revers de main sur ma bouche humide. Le ding d'arrivée, tinta dans mes oreilles et les portes s'ouvrirent sur le couloir des dortoirs. Je me dérobais à son corps, pour sortir dans le couloir, portant toujours mes talons dans la main. J'allais partir, je le voulais, enfin c'est ma fierté qui le voulait, mon corps l’appelait terriblement et mon cœur n'était pas prêt encore à lui dire au revoir. Je m'arrêtais sur ma lancée, et me retournais pour le regarder.

- Tu veux... demandais-je doucement.

Sous entendu, tu veux venir dans ma chambre... puisque de nous deux, c'était moi, qui avait la position supérieure, mais là dans cet ascenseur en m'embrassant comme il l'avait fait... il était largement supérieur à moi. Je n'étais peut être pas totalement prête pour lui, en fait. J'ouvre la voie, mais on marche un pas devant l'autre, arrivés devant ma porte, je me retourne vers lui, comme pour m'assurer que c'était bien. Son regard, la proximité de son corps, et mon cerveau vrille. Je pousse la porte avec mon postérieur, et je l'attire à l'intérieur, refermant la porte derrière lui. Je me sens encore fébrile, et je ne sais pas, si se sauter dessus est une bonne idée, mais d'un autre côté, mon corps entier brûle en cet instant, et je veux sentir ses mains sur moi.

...
Revenir en haut Aller en bas
Emerald (Khoren)
Emerald (Khoren)
Devoted
Grenade - Emerald 191027095650659595
LOVED EYES BLINDS ϟ my eyes are blind. I do not see your heart beat for me and yet I care about you. little porcelain doll that illuminates my smile.Grenade - Emerald EQjoN79
Grenade - Emerald 7T7Z
HÉDONISME ϟ
Doctrine dont l'élément fondamental est la recherche du plaisir.
Identité : Khoren Zarian
Âge et date de naissance : 35 ans, né le 27.11.1984.
Date d'arrivée : 04.02.2011
Occupation à l'hôtel : Hôte, assistant de Virginia
Côté cœur : Célibataire au coeur pourpre.

Grenade - Emerald Giphy

Valeur :
Grenade - Emerald JyvYkf110 / 1810 / 18Grenade - Emerald IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Circuler librement au Pandemonium

permanents
Circuler librement au Limbo
Circuler librement à Elysium
Avoir une chambre personnelle
Participer aux soirées privées des Guardians

Messages : 154
Avantages : 243
Faceclaim : Jamie Dornan.
Crédits : ©a-h♥♥ (avatar) ; ©tumblr&a-h♥♥ (gifs) ; ©a-h♥♥ (signa).
Multicompte(s) : Orion, Beleth, Prometheus, Hermès, Iphéon.

 Sujet: Re: Grenade - Emerald   posté le Ven 7 Juin 2019 - 13:09

grenade
Je cède. Je cède à ce jeu que je m'étais promis de gagner. Mais je n'en pouvais plus de résister alors que nos corps étaient si proches, que son visage soit si proche, que ses lèvres collent presque les miennes. Je l'embrasse. Avec passion. Danse lascive de nos langues, de nos lèvres qui se confondent. Et c'est elle qui appuie encore plus ce baiser, caresser ma langue avec envie, mordant mes lèvres entre deux baisers, fougue et panache. Un apaisement d'une tension sexuelle. Mais le rêve s'arrête. La lumière violette disparaît pour laisser le jaune éclairer la cage. Et il redémarre, et les portes s'ouvrent sur le second étage de l'hôtel. Leliel se dégage de mes lèvres, de mon corps pour s'éloigner de moi et arpenter le couloir. Et elle se retourne pour me faire face et je l'entends commencer un bout de phrase, et cela suffit à me faire sourire « Je veux.. » dis-je alors que je sortais de l'ascenseur et je la suivais.

Arrivés à la porte de sa chambre, elle se retourne se collant à celle-ci et me regarde. Je la regarde avec admiration passion, envie. Ses doigts manucurés attrapent les pans de ma chemise pour me tirer à l'intérieur de sa chambre. Je scrute la pièce un instant, tournant sur moi même puis je m'arrête sur elle, toujours collée à sa porte. Et je m'approche d'elle. Je me colle à elle. Ma main passe sur sa joue puis sur la commissure de ses lèvres. Et je viens me jeter sur ses lèvres. Encore. Et ma main rejoint mon autre sur son corps à caresser sa cuisse, sa hanche.

Je voulais qu'elle me possède. Je voulais la posséder.


_________________
What the world is out there isn’t what you see on TV. It’s much worse. And it changes you. Either into one of them or a lot less than the person you were
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: Grenade - Emerald   posté le Ven 7 Juin 2019 - 14:42


Grenade - Emerald Tumblr_p56hhhEGvw1vhmslwo1_400
Grenade

Il revient vers moi, me colle un peu plus contre la porte, et commence à passer ses mains sur moi, à travers le cuir de ma robe. C'est sans nul doute, la plus grosse connerie, que de céder à la tentation, mais pour l'heure la chair appelle la chair et la bête veut son dû. Je tire d'un coup sec sur le tissu de sa chemise, et les boutons volent un peu partout... je la lui retire, et pose mes paumes sur son torse. Il va lui falloir du temps pour retirer ma robe, si moulante, si serrée. Je me retourne dos à lui, et mon postérieur se colle à son bassin... Mains plaquées contre la porte, j'attends qu'il ne prenne en main les choses, pour me dézipper cette robe. Dévoilant un tanga en dentelle fushia et rien d'autre. Je me cambre sous ses mains, et me hisse sur mes jambes, pour coller mes fesses contre son entrejambe... le sentir comme ça, m'excite totalement, et j'aimerais que son pantalon disparaisse, pour maximiser l'acte. Je me frotte langoureusement à lui, de haut en bas, dansant presque contre lui, et je pose une main sur sa cuisse pour qu'il ne se décolle pas. Je tire à l'aveugle, sur son jean, pour lui faire comprendre qu'il est de trop. Largement de trop.

Je me retourne face à lui, et l'aide à retirer son pantalon, me baissant en face de lui, avant de remonter en frottant ma poitrine sur lui. Je le pousse un peu, et il bascule sur le lit, je le surplombe, avant de venir me glisser au dessus de lui.

- Profite, je te préviens que ça n'arrivera qu'une seule fois... soufflais-je contre sa bouche, avant de l'embrasser.

Si j'étais sérieuse, oui. Qu'importe s'il serait le meilleur amant de la création, il ne m'aurait que cette fois. Ma main glissa vers son sexe, que je pris en main, pour débuter un va et vient bien inutile, au vu du levé de drapeau. Mais j'aimais prendre la chose en main, la sentir entre mes doigts, avant de l'avoir en moi.

...
Revenir en haut Aller en bas
Emerald (Khoren)
Emerald (Khoren)
Devoted
Grenade - Emerald 191027095650659595
LOVED EYES BLINDS ϟ my eyes are blind. I do not see your heart beat for me and yet I care about you. little porcelain doll that illuminates my smile.Grenade - Emerald EQjoN79
Grenade - Emerald 7T7Z
HÉDONISME ϟ
Doctrine dont l'élément fondamental est la recherche du plaisir.
Identité : Khoren Zarian
Âge et date de naissance : 35 ans, né le 27.11.1984.
Date d'arrivée : 04.02.2011
Occupation à l'hôtel : Hôte, assistant de Virginia
Côté cœur : Célibataire au coeur pourpre.

Grenade - Emerald Giphy

Valeur :
Grenade - Emerald JyvYkf110 / 1810 / 18Grenade - Emerald IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Circuler librement au Pandemonium

permanents
Circuler librement au Limbo
Circuler librement à Elysium
Avoir une chambre personnelle
Participer aux soirées privées des Guardians

Messages : 154
Avantages : 243
Faceclaim : Jamie Dornan.
Crédits : ©a-h♥♥ (avatar) ; ©tumblr&a-h♥♥ (gifs) ; ©a-h♥♥ (signa).
Multicompte(s) : Orion, Beleth, Prometheus, Hermès, Iphéon.

 Sujet: Re: Grenade - Emerald   posté le Ven 7 Juin 2019 - 18:01

grenade
Vu la tournure des événements de cette nuit, c'est dans la chambre de Leliel que j'atterris, elle m'y tire. Et aussitôt je reviens à elle, contre son corps à goûter ses lèvres. Je sens ses mains attraper les pans de ma chemise et d'un coup sec elle vient l'arracher, les boutons volent et elle me la retire. Rompant mes lèvres elle vient se retourner, ses fesses collées à mon bassin et elle attend. Oui elle attend que je m'occupe de sa robe qui lui moule tant le corps. Et je ne me fais pas prier pour venir baisser la fermeture éclair de sa robe jusqu'à la chute de ses reins. Et je la sens s'élever légèrement pour coller ses fesses à mon entrejambe, je me mords la lèvre, elle pouvait clairement sentir ma proéminence.

Débarrasser de sa robe, elle se retourne et m'aide à retirer mon pantalon en se baissant, je la suis d'un regard lubrique et plein d'envie et frissonne quand je sens sa poitrine frotter contre ma peau alors qu'elle remonte. La voilà à me pousser et j’atterris sur son lit, elle vient glisser contre moi et son visage au-dessus de moi, ses lèvres si proche des miennes, elle vient me prévenir que je devais profiter, que ça ne sera que la seule et unique fois. Je ne réponds rien, je me contente de sourire et elle peut clairement voir que je ne la crois pas. Et elle repose ses lèvres contre les miennes, venant étouffer mes soupirs quand je la sens prendre mon membre entre ses doigts et le branler frénétiquement, bien que ce soit assez inutile vu mon excitation.

J'en viens à rompre le baiser et basculer sur le côté sans la prévenir, c'est elle à présent sur le lit et moi sur elle. Et sans lui demander l'autorisation, je glisse contre son corps, pour me retrouver entre ses cuisses et aussitôt je viens au contact de son intimité avec ma langue et mes lèvres. Je vais lui donner un cuni dont elle se souviendra. Quitte à la remettre sur sa décision de seule fois.


_________________
What the world is out there isn’t what you see on TV. It’s much worse. And it changes you. Either into one of them or a lot less than the person you were
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: Grenade - Emerald   posté le Dim 9 Juin 2019 - 21:22


Grenade - Emerald Tumblr_p56hhhEGvw1vhmslwo1_400
Grenade


Il me retourne avec une certaine dextérité, et je peux dire adieu à mon seul sous vêtement. Il se glisse entre mes cuisses, et dans mon esprit je ne veux pas qu'il arrive à ses fins... esprit de contradiction quand tu nous tiens ! Même si je tente de ne pas être happée par ce qu'il se passe, il finit par me faire décoller du lit... Ma tête chauffe, et je le supplie de ne pas arrêter, je le menace de sévices terribles s'il s'arrête. De ma bouche ouverte et de ma gorge déployée, s'échappe des gémissements puissants, sa langue fine décrit des cercles, sur mon point G, et je finis par crier cet orgasme, serrant sa tête entre mes jambes, tremblante d'avoir pu jouir.

La langue passe sur mes lèvres, et j'attends quelques secondes, la bête en moi s'est réveillée, et n'a pas l'intention de terminer là. Je me redresse, vais retrouver sa bouche... étrange mélange de son goût à lui, avec mon goût à moi. Je trouve ça très excitant, et je le guide pour qu'il s'assied et je vais m'asseoir sur lui, guidant son sexe vers mon intimité trempée. Je m'empale sur lui, et j'encercle de mon autre bras, ses épaules, guidant son visage dans mon cou. Je le chevauche avec passion et abandon total... ma poitrine bat au rythme de mes va et vient et j'oublie, ces quelques années à lui avoir échappé, à mettre moqué de lui, à l'avoir toujours rembarré.

Je jouis, je me mords la lèvre, j'agrippe ses cheveux, et je ne ralentis pas. J'attends le moment, où il va vouloir reprendre le pouvoir, c'est une lutte à huis clos, entre deux corps. L'un pensant que l'autre, serait à sa merci et vice et versa. Je ralentis un instant, et glisse son sexe en moi, de manière très lente, pour en apprécier toute sa longueur et dureté.

- Gosh...

...
Revenir en haut Aller en bas
Emerald (Khoren)
Emerald (Khoren)
Devoted
Grenade - Emerald 191027095650659595
LOVED EYES BLINDS ϟ my eyes are blind. I do not see your heart beat for me and yet I care about you. little porcelain doll that illuminates my smile.Grenade - Emerald EQjoN79
Grenade - Emerald 7T7Z
HÉDONISME ϟ
Doctrine dont l'élément fondamental est la recherche du plaisir.
Identité : Khoren Zarian
Âge et date de naissance : 35 ans, né le 27.11.1984.
Date d'arrivée : 04.02.2011
Occupation à l'hôtel : Hôte, assistant de Virginia
Côté cœur : Célibataire au coeur pourpre.

Grenade - Emerald Giphy

Valeur :
Grenade - Emerald JyvYkf110 / 1810 / 18Grenade - Emerald IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Circuler librement au Pandemonium

permanents
Circuler librement au Limbo
Circuler librement à Elysium
Avoir une chambre personnelle
Participer aux soirées privées des Guardians

Messages : 154
Avantages : 243
Faceclaim : Jamie Dornan.
Crédits : ©a-h♥♥ (avatar) ; ©tumblr&a-h♥♥ (gifs) ; ©a-h♥♥ (signa).
Multicompte(s) : Orion, Beleth, Prometheus, Hermès, Iphéon.

 Sujet: Re: Grenade - Emerald   posté le Lun 10 Juin 2019 - 9:52

grenade
Je m'applique à la sublimer dans ce cuni que je lui offrais. Mes mains gardaient l'intérieur de ses cuisses légèrement écartées et ma tête bougeait presque dans tous les sens au même rythme que ma langue sur son intimité. En l'entendant gémir, gesticuler comme elle le faisait, je ne pouvais m'empêcher d'afficher un léger sourire, relevant le regard sur elle pour la voir délibérément prendre son pied. Je refixais mon attention sur son intimité et j'intensifiais les coups de langues, jusqu'à l'entendre crier l'orgasme.

Sourire aux lèvres je relève la tête et elle aussi, haletante, le regard rivé sur moi avec ce désir inégalé que je peux percevoir dans ses iris. Elle revient à moi, m'embrasse à pleine bouche et fait en sorte que je m'asseye au bord du lit. Et elle s’assoit sur moi, je la maintiens, enlaçant le bas de son dos pour ne pas qu'elle tombe et quand elle s'empale sur moi, je lâche un gémissement dans le creux de son cou, c'est elle qui dirige, domine guide et je la laisse faire. Le plaisir est là et monte en flèche. Je sens sa poigne dans mes cheveux alors qu'elle accélère, ondulant contre moi puis elle vient décélérer. Nos regards se fixent, la sensation est tout aussi prenante dans cette position mais j'en veux plus, je veux lui montrer que nous sommes deux à faiblir l'un pour l'autre.

Sans un mot, prenant les devants je viens basculer pour qu'elle s'allonge de nouveau sur le lit, et toujours en elle, je viens prendre le relais. Des coups de reins prononcés qui pousse notre plaisir encore plus loin.

« Oh putain... » disais-je entre deux soupirs alors que je venais me mordre la lèvre pour accélérer encore, je relevais sa jambe, la maintenant de ma main alors que je continuais mes coups de bassin. Je voulais lui montrer qu'elle n'avait pas fait d'erreur en me laissant prendre possession de son corps. J'étais bon amant, je le savais et tous ici le savait. Elle a pu le constater tout à l'heure dans cette soirée qui s'est finit en orgie. Mais pour elle je ne me contenterai pas d'être bon amant. Je serai le meilleur qu'elle n'a jamais eu parce que je veux la rendre dingue.

_________________
What the world is out there isn’t what you see on TV. It’s much worse. And it changes you. Either into one of them or a lot less than the person you were
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: Grenade - Emerald   posté le Jeu 13 Juin 2019 - 23:28


Grenade - Emerald Tumblr_p56hhhEGvw1vhmslwo1_400
Grenade


Tout.
C'est probablement le seul mot, qui vient effleurer mon esprit complètement atomisé. Il est parfait, et bouge parfaitement, de l'angle de nos corps ensemble, en passant par sa poigne.
Tout.
Le fil de mes pensées s'étiole, et je ne suis que chair et cris. Les gémissements se sont tus, je crie littéralement, mon palpitant fonctionne à plein régime, et je le retiens de mes mains affûtées.

Si ma raison voulait arrêter, elle n'est plus en position de s'exprimer, il m'emplit complètement. Je m'abandonne et le retiens aussi longtemps que possible, je ne veux pas du tout qu'il s'arrête, je serais prête à tuer pour que tout perdure.

La cadence est folle et je perds aussi la notion du temps et de l'espace. Et puis survient ce moment... ce genre de moment qui n'arrive que peu de fois, dans la vie d'une femme. L'explosion. La lame de fond d'un désir puissant, qui terrasse tout sur son passage.

Orgasme. Rien que le mot est puissant. Le cri qui s'échappe encore de ma bouche, est tout aussi puissant que la chaleur qui se propage dans tout mon être.

Je ne voulais pas être touchée par lui, et il venait de connecter son âme à la mienne, en l'espace d'un coït. Ma gorge déployée, tête rejetée en arrière, le dos cambrer sous lui, je réalise doucement ce qu'il vient de se passer.

Et encore, réaliser est un bien grand mot... je flotte dans un univers pailleté, aux lumières chatoyantes... mon corps retombe sur mon lit, et je pose une main sur sa poitrine... j'ai besoin qu'il me laisse l'espace de cet orgasme fantastique.

J'entends les battements de deux coeurs, dans ma tête, et je suis sous le choc, de ce qu'il vient de se passer. Il l'avait fait, il m'avait transporté... et j'étais chancelante en cet instant précis, complètement liquéfiée. Dans ma vie de femme, j'avais eu seulement 2 orgasmes, et il était le deuxième.

Lorsqu'il se retire de moi, j'en ressens presque un manque indescriptible, mais j'ai besoin de récupérer les neurones de mon cerveau, qui se sont projetés dans la pièce, au moment du climax. Je pose une main sur ma poitrine, sur mon coeur, lui aussi a besoin de temps pour brainstormer ce qu'il venait de vivre.

Comment terminer ça... Doucement la parole revient, mais pourtant je ne dis rien. Doucement, la raison revient et elle me susure de le virer de ma piaule, qu'il est temps de reprendre le pouvoir. Et pourtant, je reste là, allongée à côté de lui.

Bordel...
...
Revenir en haut Aller en bas
Emerald (Khoren)
Emerald (Khoren)
Devoted
Grenade - Emerald 191027095650659595
LOVED EYES BLINDS ϟ my eyes are blind. I do not see your heart beat for me and yet I care about you. little porcelain doll that illuminates my smile.Grenade - Emerald EQjoN79
Grenade - Emerald 7T7Z
HÉDONISME ϟ
Doctrine dont l'élément fondamental est la recherche du plaisir.
Identité : Khoren Zarian
Âge et date de naissance : 35 ans, né le 27.11.1984.
Date d'arrivée : 04.02.2011
Occupation à l'hôtel : Hôte, assistant de Virginia
Côté cœur : Célibataire au coeur pourpre.

Grenade - Emerald Giphy

Valeur :
Grenade - Emerald JyvYkf110 / 1810 / 18Grenade - Emerald IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Circuler librement au Pandemonium

permanents
Circuler librement au Limbo
Circuler librement à Elysium
Avoir une chambre personnelle
Participer aux soirées privées des Guardians

Messages : 154
Avantages : 243
Faceclaim : Jamie Dornan.
Crédits : ©a-h♥♥ (avatar) ; ©tumblr&a-h♥♥ (gifs) ; ©a-h♥♥ (signa).
Multicompte(s) : Orion, Beleth, Prometheus, Hermès, Iphéon.

 Sujet: Re: Grenade - Emerald   posté le Ven 14 Juin 2019 - 16:26

grenade
La sueur recouvrait l'épiderme alors que je ne cessais de me donner au maximum pour celle qui m’obnubilait. Carne que je pénétrais d'un désir ardent à vive allure dans une cadence à la mesure de mes performances. Ses cris raisonnaient dans la chambre, couvrant même mes gémissements alors que je sentais le plaisir monté en flèche. Puis je sentis les crispation de son corps contre le mien, elle avait un orgasme. Ce n'était pas ce que je voulais à la base, je voulais lui montrer à quel point elle me rendait dingue mais je n'avais jamais pensé à lui faire atteindre l'orgasme. Mais est-ce peut-être le résultat de cette passion qui se dégage de ce coït et de me mon envie à lui faire mes preuves. Dans ce cas tant mieux.

Ses cris se tuent enfin, nos corps retombent inertes sur le lit et les respirations se saccadent. Je sens comme un manque m'étant retirer d'en elle mais toute bonne chose à une fin. Je sens sa main sur ma poitrine et tournant la tete vers elle, je la vois fixer le plafond, reprenant ses esprits. J'ai un faible sourire avant de finalement me redresser et me lever du lit. Je reprenais mon boxer que je venais enfiler. « Je vais te laisser.. » lui dis-je faiblement me tournant vers elle, ayant remit ma chemise que je m’apprêtais à reboutonner.

_________________
What the world is out there isn’t what you see on TV. It’s much worse. And it changes you. Either into one of them or a lot less than the person you were
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: Grenade - Emerald   posté le Sam 15 Juin 2019 - 12:48


Grenade - Emerald Tumblr_p56hhhEGvw1vhmslwo1_400
Grenade


Il se relève comme si j'avais dit quelque chose à voix haute, et me signifie qu'il va partir. Personnellement je ne bouge pas, je ne sais pas trop quoi dire de tout ça. Ma raison me dit : oausi c'est ça part, ce sera mieux comme ça. Mon corps dit : si tu pars je meurs et je vais l'empêcher de dormir. Mon coeur dit... Attendez... non, mon coeur n'a rien à voir là dedans, arrêtons les conneries 5 minutes;

Les rapports entre guardians et jewels sont interdits, et je ne vais pas déroger à la règle. Je me relève, et j'enfile un peignoir en soie, l'accompagne jusqu'à la porte et le laisse partir. ça ne sert à rien de le retenir, qu'irions nous faire à part dormir, ou parler. Parler de quoi au juste?

Je file sous la douche, après cet épisode et me dis que je vais dormir parfaitement. MENSONGE. Mon corps n'a pas mentit, je n'ai pas fermé l'oeil de la nuit, je me suis tournée et retournée non stop, j'avais envie de lui, j'avais envie de sa présence et ma raison a bien fermé sa gueule pendant cette nuit sans sommeil.

A 4h du matin, je me suis demandée s'il avait dormit. Comme un bébé probablement... Lui avait l'habitude de tout ça, j'étais finalement un orgasme parmi tant d'autres et il était arrivé à ses fins. Basta !

- Stop Stop Stop Lel... arrête de penser à lui putain... tu commences à ressembler à une femme, à penser comme ça ! Me dis-je à moi même, avant de sauter dans mon lit et couvrir ma tête avec le second oreiller, pour me forcer à dormir.

...
Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Grenade - Emerald
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Mystic Swan :: Hors-Jeu :: Archives :: RPs abandonnés
+
Sauter vers: