RechercherRechercher  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bonne année 2020 !
Mystic Swan vous présente ses meilleurs vœux pour cette nouvelle année ♥️
Soutenez MS !
Un petit mot sur Bazzart, PRD et quelques votes ♥️
Mystic Swan recherche
L'hôtel a besoin de Guardians Et surtout d'hommes pour renflouer ses rangs.
Nous invitons les potentiels nouveaux à privilégier les scénarios !
Event #8 ~ À venir
stay tuned
Partagez
Mystic Swan :: Hors-Jeu :: Archives :: RPs abandonnés
Aller en bas 

 [+16] Like Boys - Juniper

Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: [+16] Like Boys - Juniper   posté le Lun 17 Juin 2019 - 23:02


[+16] Like Boys - Juniper Giphy
Like Boys


Première nuit, sans ma nouvelle chambre... et comble de la folie, je me retrouve dans le même dortoir que Juniper, qui était à mon service. Je me retrouve un peu con, et je suis donc glaciale avec elle. Je la salue à peine, lui adresse quelques mots seulement, et vais rejoindre la salle de bain. Lorsque je reviens, elle est là, et je ne sais pas trop comment me comporter, avant elle était ma confidente, mon arme la plus pointue pour déjouer tous les plans... et maintenant, j'étais à son niveau, et j'avais déchanté sévère.

Je m'assieds sur le lit, et ne prête pas attention à la magnifique (ironique) cicatrice boursouflée, qui orne ma cuisse, cadeau de Beleth après être sortie du Hellheim... la pire cellule du purgatoire en somme. Un marquage au fer rouge, des armoiries de l'hôtel, sans trop demander l'autorisation, je m'allume une cigarette, que j'ai réussit à taxer à un guest et la fume tranquillement.  

- Hermès n'est pas là ces temps ci?
Lui demandais-je pour meubler l'espace entre nous.

...


Dernière édition par Wedelia (Serena) le Mar 2 Juil 2019 - 13:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: [+16] Like Boys - Juniper   posté le Mer 19 Juin 2019 - 13:27


Like Boys. Take me, Break me, I'm yours.
Les rumeurs étaient donc vraies. Wedelia, ma Wedelia était tombée de sa position jadis enviée, de son pied d’estale convoité... Pas du mien. Elle reste et restera à tout jamais ma vedette préférée, ma star à moi, mon étoile adorée. Évidemment je ne peux lui avouer. Du moins pas pour l’instant. Et puis pour le moment je ne pense pas à ce que je ressens. Mon cœur saigne, j’ai de la peine. Pour elle, juste pour elle...
Je la regarde déambuler d’un coin à l’autre de la pièce. Mal à l’aise derrière les grands airs qu’elle se donne pour rester digne et droite malgré le contexte. J’imagine que ses appartements lui manquent. J’imagine également qu’elle est effrayée de cette nouvelle promiscuité. Pourtant ce n’est que moi devant elle et son incroyable beauté, moi Juniper, sa loyale confidente, son amie la plus proche même si je rêve d’occuper une place plus privilégiée dans son univers. Alors je me fais petite. Discrète. J’attends... j’attends qu’elle daigne enfin m’accorder un peu de son temps. De l’attention je n’en demande pas tant. 

Nonchalamment elle s’assied au bord du lit et allume toujours silencieusement une cigarette. Ce geste si banal d’ordinaire me fait quitter la terre. Je m’envole et m’enfonce dans le désir profond qu’elle m’inspire juste en tirant sur sa sèche. Elle se consume exactement comme je le fais, le bout de sa tige est aussi rougeoyant qu’est mon âme à cet instant. 

- Hermès n'est pas là ces temps ci ?

C’est le signal que j’espérais patiemment et j’y répond en m’agenouillant à ses pieds, murmure son surnom en replaçant derrière son oreille une mèche de ses cheveux qui lui barrait son joli visage et me cachait ses yeux.

- Wede ne parlons pas de lui, pas maintenant...

Ma main descend le long de sa joue, parcours son cou, la naissance de sa poitrine, son ventre et arrête sa course sur sa cuisse, là où derrière sa légère nuisette que je relève doucement, trône une horrible cicatrice. Mentalement je jure de l’aimer et de l’honorer dans un tendre baiser que je dépose juste à l’endroit qu’ils ont choisi pour la souiller.

- Mais qu'est ce qu'ils t'ont fait ???
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: [+16] Like Boys - Juniper   posté le Mer 19 Juin 2019 - 14:38


[+16] Like Boys - Juniper Giphy
Like Boys

Elle vient s'asseoir à mes pieds, comme elle le faisait avant, et j'essaie de garder le statut quo. Elle balaie d'une parole douce, ma propre question, si elle savait... si tu savais Juniper, ce que tu m'as manqué d'abord et ce que j'ai enduré ensuite. Finalement tu n'as vu que ma façade, la fière et belle façade, mais au fond il y a les fleurs qui veulent respirer sous le béton armé de ma carapace. Sa main gracieuse, effleure ma peau, dégage mon visage dur, et glisse le long de mon corps, pour tomber sur la marque. Je bouge un peu, mais m'immobilise lorsqu'elle embrasse ma cuisse. J'ai envie de pleurer, je me mords la lèvre et souris.

- Rien, ce n'est rien.
Répondis-je comme si la force ne m'avait pas quitté. Mais j'ai tort, je suis tombée bien bas et j'ai du mal à respirer normalement dans mon corps.

Je pose une main sur sa joue, et la regarde. Juniper, ma Juniper.

- Ne t'en fais pas, j'ai encore des amis... haut placés, qui m'aideront... Je suis encore en vie regarde... je suis encore là... encore moi. Lui dis-je pour dissiper sa propre tristesse, et la mienne peut être aussi.

A deux, nous avions régné sur le MS, à deux nous avions rabaissé, comploté, et finalement nous étions encore ensemble. Au même niveau, mais encore ensemble.  J'avais eu peur, qu'ils ne la brise aussi, pour me briser un peu plus, une petite peur ancrée en moi... qui avait tôt fait de se dissiper, lorsque je l'avais vu sur la porte de notre dortoir, écrite en lettres d'argent... Elle était sauve.

- Ils ne t'ont rien fait? Demandais-je quand même, pour être tout à fait sûre.

...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: [+16] Like Boys - Juniper   posté le Dim 23 Juin 2019 - 12:47


Like Boys. Take me, Break me, I'm yours.
Je sens son corps se durcir, se raidir, sous ma main qui se veut douce. De cette douceur qui a tellement dû lui faire défaut lors de son passage au purgatoire. Je n’ose imaginer son calvaire et jure devant qui voudra, les dieux ou les diables s’il le faut, que je vengerai ma belle. Pour elle je suis prête à employer tous les moyens qui sont à ma disposition quitte à en payer le prix...
Mais pour l’instant rien ne m’importe plus que de lui ramener un peu de confort. De réconfort... Seulement la colère me cueille. Mon ventre se tord de douleur. J’ai honte. Le sien est plus à plaindre que le mien. Je trace du bout du doigt la marque. Une larme, unique et seule coule le long de ma joue...

- Le salaud... Qui est le responsable Wede ? Kelen ? Beleth ? Je suis sûre que seul Beleth est capable d’une telle cruauté. C’est lui n’est-ce pas ?

Je me jurais de lui faire la peau. De mes propres mains. D’une manière ou d’une autre. Maintenant ou dans cent ans peu importait. Il paierait.

- Ne t'en fais pas, j'ai encore des amis... hauts placés, qui m'aideront... Je suis encore en vie regarde... je suis encore là... encore moi.

Puisqu’elle soulève mon visage d’un geste qui me brûle j’ai le temps de parcourir le sien du regard. Son sourire y est plaqué. Mais il est de façade. Pourtant si courageux, si téméraire. J’admire ma tendre. Je l’adore, je l’adule.                                                                               

- Tu es là... Et je prendrai soin de toi. Comme avant...

Mon amour oui tu l’es et à nous deux nous vaincrons je te le promets.

- Ils ne t'ont rien fait ?

- Non rien. Je vais bien...

Je ne dis rien. Mais en l'atteignant, elle, ils m’ont tué de la pire des manières qui soit. Ils ont cassé le cœur de porcelaine qui bat dans ma poitrine plus fort que jamais. Avant je pouvais me consoler. À moins qu’elle n’y consente elle avait le pouvoir d'apprécier qui pouvait l'aborder. L'effleurer. La caresser. Maintenant elle sera le jouet de celui ou celle qui la voudra. Tout mon corps se met à trembler. J’essaye de prendre exemple sur elle. D’être aussi forte et de ne penser que pour l’instant, maintenant, elle est avec moi. Rien qu’à moi...

- Je peux faire quelque chose ? Dis-moi, n’importe quoi...


code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: [+16] Like Boys - Juniper   posté le Lun 24 Juin 2019 - 20:49


[+16] Like Boys - Juniper Giphy
Like Boys


- C'est Beleth... Kelen n'a pas ce pouvoir, ce n'est qu'un rabatteur. Il m'a marqué, j'ai été envoyé à Hellheim... c'est Tsadquiel qui m'a sortit. Dis-je avant de tirer sur ma cigarette.

C'était triste oui, mais les règles ça s'appliquait à tout le monde, même à moi. Dommage que tout ne tenait qu'à ce connard de Caïm... J'aurais pu rester en haut, sans lui. Souvent la nuit, je cauchemarde sur les pires moments intimes avec lui... comment j'ai pu le laisser me faire tout ça?

Je me mordille la lèvre, allant écraser la cigarette dans un cendrier sous mon lit. Je l'écoute, elle a l'air touché, j'ai jamais su si elle était sincère et fidèle, cette épreuve me le prouve, c'est rassurant.

Je me détends, quand elle me répond, personne ne la brusqué, ni fait du mal, okay... c'est déjà une victoire. Qu'ils n'aient pas compris, qu'en s'attaquant à Juniper, ils auraient pu m'anéantir, il fallait que ça reste comme ça... vivre notre amitié à huis clos.

J'hausse une épaule et la regarde. Je pose mon regard autour de nous, personne, que nous... et quelque part, un peu en sécurité entre ces murs là.

- Dors avec moi Juniper... comme quand on était dans ma chambre là bas... Lui dis-je doucement en posant une main sur la couette à côté de moi.

J'attrape sa main, me pousse un peu, et m'allonge sur le dos à côté d'elle. Je lui tends une cigarette, si elle veut fumer avec moi et je m'en allume une autre... laissant planer la fumée au dessus de nous.

...


Dernière édition par Wedelia (Serena) le Jeu 27 Juin 2019 - 9:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: [+16] Like Boys - Juniper   posté le Mer 26 Juin 2019 - 21:57


Like Boys. Take me, Break me, I'm yours.
Lascivement elle finit sa cigarette et répond. Je l’écoute religieusement, ma muse, ma déesse, en posant ma joue sur sa cuisse qui recouvre la marque que je ne veux plus voir. Que je ne peux plus voir... Derrière son dos je sers les poings. Caïn... Je lui avais confié ma bien aimée et voilà ce qu’il en a fait. Sa traînée. Quand il en a eu assez il a jeté les restes... Je n’ose imaginer les maux qui la torture, lesquels sont les plus difficiles à endurer. La désaffection du prince héritier ? La douleur et la honte ?

- C'est Beleth... Kelen n'a pas ce pouvoir, ce n'est qu'un rabatteur. Il m'a marqué, j'ai été envoyé à Hellheim... c'est Tsadquiel qui m'a sorti.

- Le vieux à réussi à faire preuve de plus de clémence que son rejeton... pouffais-je dans un sourire mi sarcastique mi ironique. L’élève va bientôt dépasser le maître...

Je n’ai jamais compris pourquoi elle était autant attachée à ce démon. Quand j’étais son assistante je pouvais l’écouter pendant des heures me vanter ses qualités. D’amant notamment. J’en souffrais énormément. Elle n’a jamais accordé la moindre attention à l’infinie tendresse que j’aurais pu déployer à son égard si elle n’en avait donné l’occasion. J’ai rangé mes sentiments au plus profond. Les faisant taire. Je n’attendais rien à part qu’il l’a traite comme une reine. Ce qu’elle est en réalité, du moins à mes yeux remplis de compassion quand je la regarde et l’observe à la dérobé. Mais ici et maintenant il n’y a plus besoin de se cacher... 
Wedelia semble faire le même constat. Après un regard circulaire elle s’allonge sur le lit et m’enjoint à faire de même. Sa main délicate effleure la place vacante à ses côtés.

- Dors avec moi Juniper... comme quand on était dans ma chambre là-bas.

Ces quelques mots susurrés font déployer en moi, surtout dans mon bas ventre, une envie féroce. Démentielle. D’une seule phrase elle vient de réveiller tous les sentiments que j’avais soigneusement refoulé. Enfoui. Dissimulé... Je serre sa main très fort dans la mienne et hoche furtivement la tête lorsqu’elle me propose une cigarette. Non je ne veux pas mettre au creux de mes lèvres un mégot. Une seule idée m’obsède. Recouvrir les siennes. 
Le silence plane au-dessus de notre couche... juste animé par les volutes bleues de la fumée. J’aimerais que l’on reste ainsi des heures mais la passion lancinante qu’elle m’inspire m’assiège. Mes doigts accrochent la tige et l’arrachent de sa bouche. 

- Tu fumes trop ma chère.

Je tire à mon tour, aspire une bouffée de réconfort, tremble d’avance à ce qui va être dit ou fait dans ce lit.

- Désolée ma douce et tendre mais je ne suis plus la même... Depuis que j’ai quitté ton service j’ai perdu mon innocence et ma candeur... Et j’ai peur...

J’écrase d’un geste bref la clope, attrape sa cuisse marquée que je perche sur le haut de mes hanches.

- Peur de ce qui pourrait arriver si je reste allongée à tes côtés...



code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




Dernière édition par Juniper (Myra) le Jeu 27 Juin 2019 - 9:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: [+16] Like Boys - Juniper   posté le Jeu 27 Juin 2019 - 9:27


[+16] Like Boys - Juniper Giphy
Like Boys


- Je pense que si Caïm prend définitivement les rennes, beaucoup d'entre nous, sont vouées à la potence. Les caprices de César le précèdent... Je ne sais pas... l'aveuglement de sa puissance, m'a rendu esclave... plus que maintenant je présume.

J'avais encore du mal à mettre des mots sur tout ça. La seule réalité, était que mes souhaits profonds, me mettaient largement en danger, et qu'à continuer sur cette lancée, je finirais timbrée. Comme Lily... une ex jewel, qui a finit complètement folle... elle s'est défenestrée, pour échapper à cette vie. C'est horrible, je ne veux pas terminer comme elle, mais souvent... ces temps ci, je me vois morte... libre et enfin en paix. Je dois faire une dépression nerveuse, quelque chose dans ce goût là.

Juniper me rejoint, j'aime la savoir là, la savoir encore prête à être avec moi, bien que je sois juste l'ombre de moi même. Elle me pique ma cigarette et ce qu'elle me dit, me fait sourire.

- C'est probablement le cadet de mes soucis Juni... Je fume pour raccourcir ma vie...

Pas sûre que l'humour de suicidaire dépressive, soit apprécié à sa juste valeur. Ce qui suit, me laisse perplexe, je me retourne vers elle, pour l'écouter, elle a l'air soucieuse et à la fois, très sûre d'elle. Sa main se pose sur ma cuisse, m'attirant à elle, avant de plonger son magnifique regard, dans le mien.

J'avais entendu des choses, on me disait que Juniper était amoureuse, on me pointait du doigt, on parlait d'elle, on s'en méfiait comme on s'en moquait, et je n'ai jamais voulu voir réellement. La rumeur était donc avérée. Il a fallut que je tombe, pour qu'elle s'ouvre à moi... Le cœur battant, je n'ai jamais connu de femmes, je n'ai fait que rêver quelques égarements féminins.

Je ne bouge pas, ma jambe reste là, et je la regarde, un petit sourire discret sur les lèvres. Une main avance vers elle, vers son visage si doux... Juniper est une beauté, une vraie... blonde comme les blés, ses lèvres rougeoyantes comme deux fruits mûrs, ses yeux en amandes... je comprends pourquoi Hermès en a été fou de suite. Du bout des doigts je viens caresser sa peau, redessiner son nez, le contour de ses yeux, et puis je m'oublie sur sa bouche...

Je ne respire pas normalement, quelque chose se produit en moi, et je sens une excitation gronder en moi, vive morsure de la nouveauté, ou d'un désir trop longtemps refoulé. Je bouge, me mouvoir au dessus d'elle, pour aller cueillir sa bouche de la mienne. Un baiser. Un seul, d'une folle douceur...

- Je n'ai pas peur... Soufflais-je contre sa bouche.

...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: [+16] Like Boys - Juniper   posté le Sam 29 Juin 2019 - 20:51


Like Boys. Take me, Break me, I'm yours.
J’ai souvent rêvé du moment où l’élue de mon cœur s’apercevrait de tout ce que je pourrais lui apporter. De tout ce que j’étais prête à lui donner. En particulier ce dont elle avait toujours été privé. Selon moi elle avait fait les mauvais choix... Il, lui, l’avait pourtant monté tout en haut. Au sommet. Du haut de ma position au Mystic, moi, jamais je n’aurais pu l’aider à le gravir, ni à l’escalader. Le firmament. Je l’avais juste regardé d’en bas en priant pour qu’elle ne dégringole pas. Pour qu’elle reste éternellement là où le soleil brillait. Bien sûr que je doutais. Bien sûr que je tremblais. Une part de moi redoutait ce qui venait de se passer... Une part de moi l’espérait. Qu’un jour enfin elle me revienne. Ma Wedelia. Elle était maintenant en sécurité dans mes bras. Loin des siens qui l’avaient méprisé...

- Je pense que si Caïm prend définitivement les rennes, beaucoup d'entre nous, sont vouées à la potence. Les caprices de César le précèdent... Je ne sais pas...

- N’y pensons plus ni à lui, ni au futur dont nous ne savons pratiquement rien... Il n’y a que toi et moi pour l’instant, c’est tout ce qui compte...

Là, seules et allongées, si proche que je la sens pratiquement inhaler et expulser la fumée en regardant les brumes grossir puis disparaître pour revenir et reconstruire d’autre formes vaporeuses et irréelles.

- C'est probablement le cadet de mes soucis Juni... Je fume pour raccourcir ma vie... 

- Wede... Ne sois pas si catégorique la vie réserve parfois des surprises...

Comme cette déclaration que je m’apprête à lui faire. Les yeux dans les yeux, ma bouche si proche de la sienne qu’elle doit percevoir mon émoi quand j’attrape sa cuisse que doucement je caresse... Tout s’accélère, son souffle, le mien, réunis dans un tendre baiser. Je ferme les yeux pour mieux l’apprécier. Et enfin je la serre...

- Je n'ai pas peur...

- Tu n’as pas peur... Vraiment ? Chuchote ai-je au creux de son oreille en pressant ses fesses de mes petites mains, là, tout contre mon sexe.

Ma Wede était une frondeuse, une tête brûlée. C’est aussi pour ça que je l’aimais. Pour autant j’avais attendu ce moment tellement longtemps que je ne voulais ni brûler les étapes, ni lui donner l’avantage. J’allais savourer chaque seconde... À ma manière. D’un geste souple je la retourne et la domine, écartant un peu plus ses cuisses pour pouvoir m’y agenouiller et admirer son corps parfait quoiqu’encore couvert.

- Portant tu devrais... Je frôle la soie de sa nuisette pour pouvoir la lui ôter, la soulève délicatement, effleure sa peau affectueusement. 

- Tu devrais trembler car je vais te donner plus de plaisir qu’aucun homme ne l’a encore fait... Elle est presque nue. Il ne lui reste plus que ce bout de tissu qui recouvre sa divine féminité. Celles que je vais explorer... Ma langue humidifie mes lèvres avant de découvrir celles qu’elle cache encore sous sa fine dentelle...

- Et te faire jouir jusqu’à en mourir... Ça c’est une promesse... 


code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: [+16] Like Boys - Juniper   posté le Mar 2 Juil 2019 - 13:15


[+16] Like Boys - Juniper Giphy
Like Boys


Je n'ai pas peur, parce que je commence à comprendre... et à aimer ce qu'il va se passer. Jamais personne n'as pu douter de mon hétérosexualité, il parait que les rousses charmeuses et sensuelles, ne peuvent qu'être que ça. C'est faux, au fond de moi, j'ai toujours eu cette attirance céleste presque, pour les courbes féminines, pour le panaché d'une lèvre pulpeuse... avec le désir enfouit de savoir ce qu'est la caresse d'une femme, faite par une femme.

Juniper consent à me donner réponse, et lorsqu'elle presse mon postérieur contre elle, mon visage rougit... ce n'est pas de la gêne, c'est une puissante montée d'excitation nouvelle. Sa voix glisse sur moi, comme ses mains, me retournant, je ne suis qu'une poupée de chiffon entre ses mains gracieuses. Lorsqu'elle fait glisser le satin de ma nuisette sur ma peau, je me prends à mordre ma propre lèvre, à cambrer le dos, pour l'aider à la retirer. Un seul rempart, si délicat, qu'elle a l'intention de pulvériser, du haut de toute sa merveilleuse et savoureuse sensualité. Ses mots, liées à ses gestes, et mon palpitant tambourine frénétiquement dans ma poitrine. Je suis dans l'expectative de sa peau sur la mienne, de son souffle sur mes lèvres.

sa langue passe sur ses lèvres, lèvres que j'ai goûté, et que j'aimerais encore embrasser. Elle se baisse entre mes cuisses, je suis au bord de l'évanouissement divin, ses doigts se glissent sous ma petite culotte, et je tremble presque... Un seul contact, et je déconnecte... chaque cellule de mon corps se figent en cet instant. Il ne reste sur Terre que Juniper et moi, le monde a disparut, et je me tortille contre sa langue experte. Je gémis, et passe une main dans ses cheveux d'or. Oh Juni... ne t'arrête pas je t'en prie.

Les mots manquent à l'appel, ma gorge déployée, ne l'est que pour ses râles de plaisir qui m'étreignent. La vague de chaleur en moi, est presque irréelle, et je bascule le bassin contre sa bouche, toujours plus parfaite.

- oh...oh... Ju...ni...
peut elle entendre au bout d'un certain temps... j'ai soif d'elle, à un point qui ne peut être imaginé.
...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: [+16] Like Boys - Juniper   posté le Mar 9 Juil 2019 - 12:25


Like Boys. Take me, Break me, I'm yours.
Wedelia... Je n’arrivais pas à croire qu’enfin elle cédait à ma tendresse, qu’enfin elle succombait au plaisir féminin... J’étais totalement persuadée que ce divin moment n’arriverait jamais puisque jusqu’à maintenant elle ne s’était livrée qu’à la domination masculine. Il a fallu qu’elle en découvre toute l’étendu pour pouvoir s’en libérer, toute l’horreur aussi pour pouvoir accepter ce qu’était la douceur du saphisme.
Caïn... dois-je le condamner ou le féliciter pour m’avoir livré celle que j’aimais ? Peu importe, plus rien ne comptait, que ce moment de félicité et la douce mélodie de ses soupirs qui se meuvent petit à petit en gémissements.

Je profite pleinement de ce moment. Il est comme suspendu et il y en a si peu ici... Les murs de cet hôtel maudit abritent le plus souvent ce que l’humanité a de plus vil. La preuve trône sur la cuisse de mon adoré. La marque... vilaine et boursouflée.
Pourtant je n’en ai cure. Elle est toujours aussi belle et affriolante à mes yeux. Terriblement désirable et désirée maintenant qu’elle ondulait contre ma bouche, contre mes caresses. Elles titillent dans un premier temps puis s’excitent plus rapidement, plus durement... passant et repassant contre le point culminant de son sexe que j’ai voulu si souvent. Ma langue avide et agile, mes doigts qui emprisonnent sa voluptueuse poitrine, effleurant ses tétons dressés puis les pressant avec plus de fermeté ont raison de sa volonté. Dans un cri libérateur son corps se tend, ses membres se contractent, elle m’appartient à présent.

-  Oh...oh... Ju...ni...

- Oh Wede... 

Je me force et m’efforce de ne pas dire ces maux qui me brulent, je tais les mots d’amours désuets que j’ai envie de prononcer. Oh ma reine laisse-moi profiter de chaque soubresaut que tu m’offres, laisse-moi les conquérir un à un... Jusqu’au dernier.
Sa cambrure s’affaisse, sa respiration redevient plus régulière mais je suis loin d’en avoir terminé. Couvrant de baisers sa peau douce et parfumée j’atteins d’autres lèvres, capture son souffle, attrape sa main et la dirige droit entre mes cuisses.

- Regarde ma douce... regarde ce que tu provoques en moi... Regarde ce que tu me fais...


code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: [+16] Like Boys - Juniper   posté le Mer 24 Juil 2019 - 9:50


[+16] Like Boys - Juniper Giphy
Like Boys


C'est le trouble qui me gagne, lorsqu'elle glisse ma main entre ses cuisses. Le trouble de ressentir son envie, elle est trempée... et je je ne sais pas vraiment comment y faire. Je n'ai jamais été avec une femme, pas même un peu, pas même pour un baiser d'adolescente. Et je me retrouve un peu maladroite sans doute. Comment donne t-on du plaisir à une femme, comment palier sans pénis en somme. C'est une question, que je me pose, mais que je ne dévoile pas à voix haute. Je ferme les yeux et m'accroche aux sensations que j'ai, de mes doigts sur sa chatte trempée, et je me guide aux souffles finalement. Je sais où est la porte sacrée chez une femme, la porte que beaucoup d'hommes oublient dans le processus. Et je le caresse du pouce, c'est étrange, de faire ça sur une autre que moi, mais ce n'est pas désagréable.

C'est la curiosité de son goût à elle, qui me pousse à me glisser entre ses cuisses et à poser le bout de ma langue. Je ne suis certainement pas aussi douée qu'elle, mais j'essaie de m'orienter vers un plaisir agréable. J'aime voir son ventre danser sous mes yeux, et sa poitrine si généreuse se secouer, j'ai l'impression d'être une déesse, quelque chose dans ce goût là du moins. Je lèche, j'aspire, je pénètre de mes doigts, et je m'amuse à faire tout ça, ne manquerait, selon moi... qu'un pénis pour venir compléter le tableau. Mais notre échange pour l'heure, sont des retrouvailles, que l'on joue à huis clos... et ça me convient parfaitement.

Ma bouche quitte son intimité, et je viens embrasser son ventre, jouer avec son nombril, et tenter de percer le mystère d'un sein. Je m'assieds sur elle, la surplombant, caressant ses seins, ils sont parfaits. Je comprends que Juniper plaise, je le savais bien avant ça, mais de pouvoir la toucher et la sentir en vrai... c'est encore plus vrai.

- Tu es magnifique Juni... Ton corps a été dessiné par les anges. Soufflais-je en jouant de mes doigts sur ses mamelons.

...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: [+16] Like Boys - Juniper   posté le Sam 27 Juil 2019 - 15:28


Like Boys. Take me, Break me, I'm yours.
La bisexualité m’est apparue comme une évidence lorsque j’ai rencontré Wedelia. Comme beaucoup de femmes avant, j’imaginais que seul un pénis avait le pouvoir de conquérir et de fouiller. De remplir et de percer. Les corps d’athlètes, les muscles ciselés, les pectoraux dessinés, les abdominaux profondément travaillés me faisait jubiler... comme une jolie queue dressée.
Ici de ce point de vue je suis comblée, Hermès correspond exactement à ce portrait... sans omettre Prometheus. Des hommes des vrais, débordants de virilité ce n’est pas ce qui manquait au Mystic... même le vieux était encore bien balancé. Pourtant aucun d’entre eux ne pouvaient rivaliser avec la douceur et la sensualité des petits doigts qui s’agitent sur et en mon sexe avide et mouillé, de cette langue qui découvre et redécouvre inlassablement le point culminant de ma féminité.
Parlons-en de la féminité... Wede en est le parfait flambeau, le porte-parole et moi je ne trouve plus aucun mot pour lui faire comprendre à quel point j’apprécie ce qu’elle me fait, juste des sons désordonnés et gutturaux, des mouvements saccadés à fleur de peau.

Je ferme les yeux un instant prête à accompagner les frissons qui titillent mon entrejambe, mon ventre qui s’affole, mes membres qui se raidissent mais ma belle quitte le mont sacré pour découvrir d’autres terres inexplorées comme mon sein dressé par l’excitation, par la jouissance qui voudrait exploser. 

- Tu es magnifique Juni... Ton corps a été dessiné par les anges.

- Et toi ma beauté... murmurais-je en me redressant et en m’amusant à mon tour avec ses tétons. Tu es parfaite...

J’haletais en passant une jambe au-dessus de la sienne, nos chattes se rencontraient, s’emboitaient, se soudaient comme deux piéces d’un puzzle enfin réunies. Mon bassin opèrait des mouvements de balancier comme une horloge bien huilée, je me mordais les lèvres en plantant mon regard dilué dans le sien. J’allais lui prouver qu’un pénis n’était pas une fatalité.


code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: [+16] Like Boys - Juniper   posté le Ven 2 Aoû 2019 - 7:43


[+16] Like Boys - Juniper Giphy
Like Boys

Nos corps dansent l'un contre l'autre, au rythme silencieux d'un désir trop longtemps retenu. J'halète au bout d'un temps, comme possédé par une force que je ne connaissais pas. La réunion de nos deux intimités, loin de me choquer, m'a sur le coup, un peu gênée... pourtant je le voulais.

La délivrance ne se fit pas attendre, d'un côté comme de l'autre, et mon corps tremblant de cette nouvelle passion, se retrouva allongé sur le lit, emmêlé dans les jambes de la belle Juniper, et ma tête chauffait. Je passais une main sur mon front, avant de tourner la tête vers elle... blonde sulfureuse, aux courbes affolantes, qui venait de me faire partager un tout autre univers.

Je souris, et me rapproche d'elle, le sommeil va venir j'en suis sûre, mais pour rien au monde, je ne veux qu'elle me quitte pour dormir. Sa peau recouverte de sueur, son odeur de fleurs, la douceur et la force de ses gestes...

- Reste avec moi... Lui soufflais-je alors à l'oreille.

Contre elle, je me laissais cueillir par Morphée. En paix, pour la première fois depuis des semaines.

...
Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
[+16] Like Boys - Juniper
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Mystic Swan :: Hors-Jeu :: Archives :: RPs abandonnés
+
Sauter vers: