RechercherRechercher  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bonne année 2020 !
Mystic Swan vous présente ses meilleurs vœux pour cette nouvelle année ♥️
Soutenez MS !
Un petit mot sur Bazzart, PRD et quelques votes ♥️
Mystic Swan recherche
L'hôtel a besoin de Guardians Et surtout d'hommes pour renflouer ses rangs.
Nous invitons les potentiels nouveaux à privilégier les scénarios !
Event #8 ~ À venir
stay tuned
Partagez
Mystic Swan :: Hors-Jeu :: Archives :: RPs abandonnés
Aller en bas 

 Big Little Lie - Prometheus

Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Big Little Lie - Prometheus   posté le Mar 18 Juin 2019 - 9:26


Big Little Lie - Prometheus Giphy
Big Little Lie


Respirer, c'est la clé... ça et ne pas penser que je porte sur moi, ce ridicule costume de lapine cochonne... Je sais que c'est pour mieux m'humilier, et je ne vais pas lui faire la joie, de me plier à ses horreurs, de pleurer même c'est non. J'enfile des bas résille, des talons très hauts, je me maquille beaucoup, j'attache mes cheveux en une haute queue de cheval... j'enfile ce bustier de serveuse, hyper serré, et cette culotte bouffante sur le postérieur... et j'accroche sur mes lèvres, le plus beau des sourires. Je sais ce qu'il va se passer ce soir, tout le monde voudra tirer sur la queue de la lapine... C'est comme se faire humilier avant d'entrer dans une sororité, à peu de choses près.

J'enfile mes gants de satin noir, et je sors de là... escortée? Non, je connais parfaitement où se trouve le casino, j'avais l'habitude d'y aller pour y passer du temps avec quelques amis guests, en fait non... amis non... quelques fans... et maintenant que je suis la jewel la moins cher, je sais parfaitement que ces fans... vont s'avérer être mes bourreaux. Je lève le menton et je traverse l’hôtel, prête à en découdre. Je ne ferais pas de vague, je serais docile, je le laisserais me mettre la main aux fesses sans broncher, et je boirais pour oublier...

Je descends les escaliers et déjà, les hommes s'écartent sur mon passage, ça aurait pu me plaire, si ce n'était pas pour me passer leurs mains sur ma petite queue de lapine en duvet. Le casino est animé, et je sens déjà les regards sur moi, j'expire et vais attraper un plateau, pour commencer mon service. Au loin, je le distingue, à une table de poker, toujours aussi élégant, j'attends qu'il ne me regarde, sait on jamais que notre connexion soit encore d'actualité.

...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: Big Little Lie - Prometheus   posté le Mar 18 Juin 2019 - 10:00

big little lie
Je faisais rouler le jeton entre mes doigts. Il y avait un gros pactole sur la table et je ne savais pas si avec mes cartes je pouvais tous les écraser. Tapis. dis-je avançant ma main sur la table, la totalité de mes jetons se retrouvaient au centre. Il ne restait plus que moi et deux autres Guests à jouer. J'adore le poker, prise de risque, bluff, talent, comptage, assurance. Et lorsque le moment décisif arrive, je jette un regard dans le casino, certes l'espoir de voir Pandora débarqué mais elle semble bien occuper avec son petit Jewel. Mais à la place, mes yeux se posent sur Wedelia. Ma pauvre petite Wedelia si rabaissée. Je la vois me jeter un regard, et je lui adresse un faible sourire avant de revenir poser mon attention sur la partie. Les Guest dévoilent leurs jeux. Moi le mien. Prometheus l'emporte. dit le croupier, je souriais, lâchant même un petit rire Merci messieurs mais je vais vous laisser. dis-je me levant Mettez la somme sur mon compte. informais-je le croupier avant de me retirer de la table.

Je jette un nouveau regard a Wedelia, occupé à servir les clients du casino dans ce costume de lapine coquine. Un coup de Tsadquiel ou Caïm à n'en pas douter. Je lâche un soupire assistant à cela, peiné pour elle, c'est que je l'ai toujours admiré la petite. Et je me rends au bar, m'accoudant demandant un whisky. Puis une fois le verre devant moi je le prenais pour en boire une gorgée et Wedelia arrivait à ce moment là pour réapprovisionner son plateau. Ça me fait de la peine tu sais. dis-je la regardant. Elle me connaissait, j'étais sincère.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: Big Little Lie - Prometheus   posté le Mar 18 Juin 2019 - 10:36


Big Little Lie - Prometheus Giphy
Big Little Lie


Je le vois se lever de sa table et partir, je me retourne pour prendre la commande d'un guest ancien, lui aussi me connait et il me glisse un gros billet entre les seins, avant de me claquer le cul, en riant gras. Je ne dis rien, je souris, et retourne vers le bar... Prometheus y est, sirotant son verre d'alcool... je pose le plateau, et passe ma commande, avant d'entendre ce qu'il me dit. Je tourne un regard de biche vers lui, papillonnant des cils.

- Tu es bien le seul, à trouver cela triste... Léo... le client là bas, la petite 60taine, m'a proposé un plan à 4 avec ses amis qui ont plus de 70 ans... et ça l'a fait beaucoup rire, alors que comme toi, comme Sirius, il me regardait danser avec respect et admiration... Lui dis-je, avant de prendre les verres que la jewel barmaid me glissa sur le bar. Tu n'imagines pas non plus, le nombre de mains, qui ont touché mon postérieur dans la soirée... je ne me savais pas si désirée... ajoutais-je.

Alors qu'un guest d'une trentaine d'années, un petit con comme je les appelle, arriva arrière moi, à ce moment là, pour me coller sa paume sur le postérieur, le malaxant sans aucune gêne.

- C'est porte ouverte pour la plus grande star du MS... Penche toi en avant, qu'on regarde la courbe de ton cul...
Me dit il.

Dos à lui, je poussais un soupir, basculant le postérieur en arrière, pour cambrer mon dos et lui donner satisfaction.  Ce qui s'en suivit, me laissa comme une envie de lui faire bouffer sa bite. Il versa son verre s'alcool sur mes fesses en riant. Je me redressais, humiliée une nouvelle fois, attrapant mon plateau, pour me donner une contenance.

...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: Big Little Lie - Prometheus   posté le Mar 18 Juin 2019 - 10:52

big little lie
Je me tue lorsque Wedelia me parla. Elle essayait de rester impassible quand à ce qu'elle subissait ce soir mais je la connaissais, je savais qu'elle était en colère. J'allais m'exprimer sur le sujet quand un Guest vient à nous, enfin surtout vers elle, se coller quasiment à elle et poser sa main sur son cul. Il lui ordonnait de se pencher sur le comptoir et dans son rôle de Jewel, elle s'exécutait, tendant sa croupe. Je fronçais les sourcils alors que je le voyais verser le contenu de son verre sur ses fesses. Il riait et ça m'énervait. Il repartait à ses occupations riant et Wedelia se redressait, sans un mot, reprenant son plateau rempli de commandes et s'éloignait.

Je reposais mon regard sur mon verre, ici j'étais un des plus anciens clients, un des plus respectés, peut être l'un des rares qui respectaient chacune des résidentes ici, des Shades aux Swans. Et j'appréciais beaucoup Wedelia. Elle n'aurait pas du s'en prendre à Caïm, elle ne peut s'en prendre qu'à elle-même pour ce qui lui est arrivé mais j'ai tout de même de la peine pour sa déchéance. Je viens finir mon verre d'une traite et je me lève quittant le bar. Je regarde Wedelia au loin puis je vais vers un Guardian Elle est à combien Wedelia maintenant ? lui dis-je cash sans formule de politesse, j'étais un peu à cran. A peine 10 dollars Prometheus. Mais pour vous, elle est gratuite. me répondit-il Parfait, je la loue. et je sortais de ma poche, un liasse de billets Garde la monnaie.. Wedelia valait beaucoup plus qu'une misère. C'était un diamant brut. En tout cas avant. Et pour moi cela n'a pas changé. Je m'en vais la retrouver alors qu'un Guest lui plotte le cul. Elle est à moi pour la fin de soirée Leo. Je viens de la louer. lui disais-je retirant sa main Lâche ton plateau et suis moi.. dis-je à Wedelia avant de m'éloigner d'elle. Je faisais un signe de tête au Guardian quittant le casino puis sans me retourner, j'entendais les bruits de talons de Wed me suivre. Je ne disais pas un mot. En colère. Et ce n'est qu'une fois dans ma chambre. Une fois qu'elle fut à l'intérieur et que je refermais la porte, que je parlais enfin. Désolé pour ce soir..
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: Big Little Lie - Prometheus   posté le Mar 18 Juin 2019 - 11:10


Big Little Lie - Prometheus Giphy
Big Little Lie


Sa voix résonne dans mon esprit, je m'exécute, tandis qu'il chasse la main opportune de mon postérieur. Je pousse un soupir, et je le suis à l'extérieur du casino... Je ne sais pas tellement si je vaux encore quelque chose, je pense juste qu'ils m'ont donné le titre de la putain, la moins cher du moment. Mes talons claquent sur le sol, et je le suis jusqu'à sa chambre, dans un silence puissant, qui n'annonce rien de bien, mais rien de mauvais non plus. La porte s'ouvre et se referme derrière moi, et là seulement, il parle;

- Ne le sois pas Prometheus... si j'accepte de faire ça, plutôt que de mourir, personne ne devrait pleurer pour moi.  Dis-je en me dirigeant vers lui.

Je posais mes mains sur sa cravate, que je défis, tout en discutant normalement avec lui.

- L'homme est une bête, certain de votre espèce, sont bêtes et idiots en plus... ça ne facilite pas les échanges... Je lui souris en coin.

Je le contournais ensuite, pour aller lui retirer sa veste de costume, et aller la poser sur le dossier d'une chaise non loin. Je revins vers lui, pour déboutonner sa chemise, avec un naturel déroutant.

Nous avions partagé une seule nuit, et ça remontait à quelques années déjà. Lui et Sirius, furent les seuls, à pouvoir accéder à mon piédestal de valeur. Et j'avais apprécié les deux, de manière différente cela dit. Mes mains se posèrent sur ses boutons de manchettes au poignet, et je les défis aussi, lui retirant sa chemise, que j'allais déposée avec soin, avec la veste. Puis je délassais le bustier que je portais, pour le retirer, et laisser mes seins à sa vue.

- Je fais un passage dans la salle de bain, si tu veux bien... lui dis-je en indiquant sa porte côté de l'index. Je reviens...

Je fis claquer les talons, pour partir, et allais me déshabiller totalement dans la salle de bain, retirer un collant n'était pas sexy pour un sou, et difficile de le faire passer pour un acte de strip-tease réussit. Lorsque je rouvris la porte, je ne portais rien d'autres que mes talons.


...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: Big Little Lie - Prometheus   posté le Mar 18 Juin 2019 - 11:25

big little lie
Je ne l'avais loué qu'une seule fois hormis ce soir. Il y a longtemps, peut-être trois ou quatre ans et je dois dire que ce fut une de mes meilleures nuits à l'hôtel -sans compter ma femme évidemment-. Wedelia avait pu voir ma frustration, ce sentiment de colère non à son égard mais au traitement qui lui était infligé. Je n'étais pas comme tous ces hommes ici qui considérait les résidentes comme des bouts de viandes, à mes yeux elles étaient toutes des femmes, même dans mes coïts quand je laissais mes démons me submerger. C'est en silence que nous nous rendions dans ma chambre. Pandora était dans une des chambres accessoirisés, nous étions tranquilles. Et lorsque j'ouvris les lèvres, Wedelia me faisait comprendre que je n'avais pas à être désolé pour elle. Je ne pleure pas pour toi. Je suis juste peiné. lui avouais-je alors qu'elle arrivait vers moi, posant ses doigts sur ma cravate qu'elle dénouait et me retirait. Je lui adressais un faible sourire en l'écoutant Tu as raison. et elle me contournait, pour venir me retirer ma veste de costard et la déposer avec ma cravate sur une chaise derrière moi.

Elle revenait. Mes boutons de chemises se défaisaient laissant petit à petit mon torse se dévoiler puis la nouvelle poupée pourpre s'attaquait aux manchettes de ma chemise en silence, avant de me retirer le tissu et de l'empiler avec le reste de mes affaires. Je la contemplais comme je l'ai toujours fais et quel plaisir de la revoir ainsi poitrine mise à nu lorsqu'elle enleva son bustier. Je ne disais rien. J'hochais la tête d'approbation lorsqu'elle voulu s'isoler un instant dans la salle de bain. En attendant je me rendais au mini-bar, me servant un verre de whisky, j'en bu une gorgée et en entendant la porte de la salle de bain se rouvrir, mes yeux se posaient sur elle. Nue. Talons hauts aux pieds. Voilà bien longtemps que je ne t'avais pas admirer de la sorte. Quel plaisir. lui dis-je sourire aux lèvres reprenant une gorgée.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: Big Little Lie - Prometheus   posté le Mar 18 Juin 2019 - 12:07


Big Little Lie - Prometheus Giphy
Big Little Lie


Je souris lorsqu'il parle de mon corps, de ma nudité plaisante.

- Monsieur est connaisseur...
Susurais-je en le regardant d'une certaine manière.

Je fis la moue, collant mon buste au mur, basculant mon postérieur en arrière, lui offrant, un spectacle personnel en somme. Ondulante contre la paroi, gestes gracieux et lents, je danse pour attiser la flamme... si tentée qu'elle se soit éteinte entre nous.

- Le souci réside ici...
dis-je en le regardant, tout en touchant mes seins. ça fait très longtemps qu'ils n'ont pas rebondit... et puis... Je me tournais vers lui, pour lui indiquer du bout de l'index mon postérieur. Je dirais que si tu veux mêler l'utile à l'agréable... l'alcool que l'on m'a versé tout à l'heure, doit encore se trouver imprégner sur ma peau... Je caressais la peau de mon postérieur, sans le quitter du regard. Qu'est il de plus agréable, que d'avoir le visage d'un bel homme, entre les fesses... Qu'en dis tu... Prometheus... comment vas tu occuper ma première nuit de fille de joie...

Mes mains glissèrent sur ma peau, outrageuses et tentatrices, allant se glisser entre mes lèvres, et dans ma bouche entrouverte.

...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: Big Little Lie - Prometheus   posté le Mar 18 Juin 2019 - 12:53

big little lie
Je ne doutais pas de sa beauté. Je n'en ai jamais douté et je l'ai toujours admiré sur scène et encore plus lorsque je l'ai loué pour une nuit il y a quelques années déjà. Mais là, la voir adosser contre le mur juste à côté de la salle de bain, totalement nue, c'est comme si je la redécouvrais. Et je ne me cachais pas de le lui dire. Je souriais à sa remarque, reprenant une gorgée alors que je voyais son regard lubrique se dessiner. Et elle se retourne, collant son buste au mur, tendant sa croupe et ondulant lentement sans quitter mon regard. Elle tire une moue -fausse évidemment- pour accentuer la chose alors qu'elle vient presque se plaindre. Se plaindre de ses seins qui n'ont pas rebondis depuis trop longtemps en les touchant sensuellement. Puis elle tends un peu plus son postérieur le touchant et me faire comprendre qu'elle me voulait entre ses fesses. Et je souriais, la voyant mettre son doigts entre ses lèvres.

Et bien en voilà une bonne question. dis-je buvant d'une traite la fin de mon verre, le posant sur le comptoir du bar et m'approchant d'elle. Je venais poser mes mains sur ses hanches et coller mon bassin à son postérieur et je me penchais contre son dos, mes lèvres à son oreille. Au lieu d'une tête entre tes fesses, j'avais pensé à autre chose.. lui susurrais-je tout en baissant ma braguette et sortant ma virilité déjà bien dressé par la seule excitation de sa vue nue et je venais d'un coup de rein sec, la mettre entre ses fesses. Qu'en dis tu mmm ?... glissais dans son oreille alors que j’enchaînais les coups de reins, tenant solidement ses hanches et martelant son postérieur.
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: Big Little Lie - Prometheus   posté le Mar 18 Juin 2019 - 20:34


Big Little Lie - Prometheus Giphy
Big Little Lie

Franc à toutes épreuves, et dans toutes les situations. J'adore.
Il dézippe sa braguette et je le sens assez rapidement en moi, je ne bronche pas, mieux encore, de surprise, je m'agrippe au mur, tendant les jambes, et lui offrant mon postérieur. Je gémis assez rapidement, et sens mes seins battrent contre le mur frais de sa chambre. Il me parle... je n'ai pas vraiment l'habitude qu'on me parle, mais pourquoi pas.

- C'est bon... encore... plus fort...
Lui dis-je en me cramponnant à tout ce qu'il me vient sous la main.

Finalement je pose sur une main sur la sienne, main qui me maintient contre lui, au plus proche, et nos corps s'entrechoquent en une suite de bruits de claquements qui me plaisent. Je bascule la tête en arrière et lève un tout petit peu une jambe, pour une meilleure pénétration. Mon autre main, va glisser dans ses cheveux et je les agrippe pour lui offrir la vue de mes seins qui se secouent sous ses coups de reins.

Je suis fébrile, mais pas encore trop faible, je ferme les yeux et laisse le plaisir m'envahir. Il a du talent, de la cadence et de la dureté, les trois ingrédients parfait pour une nuit parfaite, la première nuit dans mes nouvelles fonctions. Je sens poindre la crampe et je la lui signale, sans trop vouloir qu'il s'arrête pourtant. Mon muscle de cuisse se tétanise, et je me retourne, pour le frotter, un peu nerveuse peut être, il me faut un autre perchoir, pour jouir de ses coups de butoir. Je le laisse me guider, ayant hâte de m'adonner encore un fois, à sa perversité.

...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: Big Little Lie - Prometheus   posté le Dim 30 Juin 2019 - 18:25

big little lie
C'est rare que ma galanterie me quitte mais Wedelia sait attiser le désir chez moi et lorsque je me colle à elle, je ne peux me retenir. La perversité prend le dessus et se glisse en elle. J'entends aussitôt ses gémissements, ses petits cris et le mouvement lascif et cadencé de mon bassin contre sa paire de fesses ferme. Je souris en l'entendant me dire qu'elle aimait, qu'elle désirait même que j'y aille encore plus fort. Et je lui donnais ce qu'elle voulait, augmentant la cadence, la rapidité, la profondeur. Ma tête nichée dans sa nuque, je la sentais poser une main sur la mienne maintenant sa taille et l'autre se glisser dans ma tignasse. Elle se cambrait, remontait une de ses jambes et j'avais une vue parfaite sur l'indécence de ses seins qui se secouaient au rythme de mes coups de reins.

Je grognais presque dans son cou, lui délivrant des baisers réguliers et affirmés entre chaque gémissement puis dans sa respiration haletante, je l'entends me dire qu'elle avait une crampe et elle appuyait ses dires par l'action en venant se retourner, me faisant aussitôt sortir d'elle mais je comprenais. Et je lui souriais l'attirant contre moi pour la soulever et venir la déposer sur le lit. Sa croupe tendue vers moi, au moins elle sera à l'aise dans cette levrette que je reprenais aussitôt. Tenant sa chute de reins, reprenant la cadence qu'elle désirait. Retrouvant la perversité qu'elle aimait.

[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Big Little Lie - Prometheus
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Mystic Swan :: Hors-Jeu :: Archives :: RPs abandonnés
+
Sauter vers: