RechercherRechercher  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bonne année 2020 !
Mystic Swan vous présente ses meilleurs vœux pour cette nouvelle année ♥️
Soutenez MS !
Un petit mot sur Bazzart, PRD et quelques votes ♥️
Mystic Swan recherche
L'hôtel a besoin de Guardians Et surtout d'hommes pour renflouer ses rangs.
Nous invitons les potentiels nouveaux à privilégier les scénarios !
Event #8 ~ À venir
stay tuned
Partagez
Mystic Swan :: Hors-Jeu :: Archives :: RPs terminés
Aller en bas 

 La voix des anges (ft. Fauve)

Eisheth (Casey)
Eisheth (Casey)
Devoted
La voix des anges (ft. Fauve) W3mQp

She wasn’t exactly sure when it happened. Or even when it started. All she knew for sure was that right here and now, she was falling hard and she could only pray that she was feeling the same way.
Identité : Casey Little
Âge et date de naissance : 32 ans + 21 février 1987
Date d'arrivée : Fin juin 2019
Occupation à l'hôtel : S'occupe de protéger l'intimité/anonymat des Guests & employés de l'hôtel
Côté cœur : Trop de jolies filles... Amaryllis lui fait tourner la tête mais Lilith agite son cœur.

If you are afraid of getting hurt and feeling severe pain, then avoid falling in love.

Valeur :
La voix des anges (ft. Fauve) JyvYkf112 / 1812 / 18La voix des anges (ft. Fauve) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Avoir une chambre personnelle
Circuler librement à Elysium
Circuler librement au Limbo
Circuler librement au Pandemonium
Circuler librement au Purgatory

Messages : 418
Avantages : 358
Faceclaim : Ellen Page
Crédits : Rainbowsmile + Vanka
Multicompte(s) : Jabbah, Freesia, River, Magnolia, Giauzar & Bauhinia

Récompenses :
La voix des anges (ft. Fauve) RKjjpMI La voix des anges (ft. Fauve) MLAfz91 La voix des anges (ft. Fauve) QKVJtGv La voix des anges (ft. Fauve) AXFQhm6

 Sujet: La voix des anges (ft. Fauve)   posté le Ven 26 Juil 2019 - 11:24

La voix des anges

Dans mes pensées, une seule personne : Amaryllis. Ma rencontre avec elle était un évènement à marquer d’une pierre blanche, car c’était le jour de la résurrection de ma libido ainsi que celle de mon entrée aux enfers par la grande porte. Je savais dès lors que je ne pouvais plus me contenter que d’une seule personne, j’en voulais plus, je voulais laisser libre cours à mes pulsions concupiscentes. Aussi splendide qu’elle était, Amaryllis ne s’était pas beaucoup débattu : je ne m’en plaignais pas, j’avais aimé cet ébat brutal et soudain. Mais, j’aurais aimé surmonter des difficultés...

Maintenant, je voulais une partie de chasse endiablée pour que la récompense soit d’autant plus belle et pour cela, je savais exactement sur qui porter mon dévolu. C’était également l’occasion de torturer un peu Amaryllis, voir ses réactions, peut-être même la rendre jalouse. En effet, elle ne méritait absolument pas ça, mais justement, cette simple idée de la taquiner alors qu'elle n'avait rien fait pour être traitée de la sorte m’émoustillait passionnément.

Fauve, portait apparemment bien son nom. J’avais entendu quelques Guardians et Guests faire part de son… tempérament. Puis, apercevoir son visage de lolita et sa crinière rousse, acheva de me convaincre que c’était la bonne : je la voulais, et plus ça serait difficile de l’avoir, plus ça me plairait. Quelqu’un m’indiqua très gentiment qu’elle était en train de faire quelques vocalises au théâtre, je m’y étais rendue de ce pas pour la trouver en effet seule sur scène. Dans la pénombre, je l’observai, je la laissai finir.  Et lorsqu’enfin elle arriva au bout de la mélodie, je me révélai à elle : lentement, je m’approchais d’elle en applaudissant nonchalamment. « C’était très joli. » affirmais-je sobrement : il n’y avait pas une expression sur mon visage.

Plutôt que de la rejoindre sur scène, je m’étais installée sur un siège du premier rang, celui qui était juste devant elle. Radieuse, la couleur de ses cheveux était à elle seule un argument de poids pour me plaire. Son visage doux, presque enfantin, attestait d’une sortie d’adolescence relativement récente. « Serais-tu surprise si je te disais que j’avais entendu parler de toi assez souvent ? En bien… et… en mal… » affirmais-je en croisant les jambes. Même si le bracelet vert que je portais de manière bien visible suffisait amplement à lui indiquer ce qu’elle avait à savoir, je décidai tout de même de me présenter. « Je suis Eisheth, et je suis contente de te rencontrer enfin… »



_________________
Kiss
my neck, bite me

pull my hair, trace my spine, hold me down, use your tongue, make me moan : don't stop til' i'm shaking
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: La voix des anges (ft. Fauve)   posté le Mar 6 Aoû 2019 - 20:59


Eisheth & Fauve

La voix des anges


Le grand soir est pour bientôt. The big show. Elle allait pousser la chansonnette, maquillée comme une voiture volée, habillée comme une playmate, devant un public de pervers plein aux as. Et le plus richard d'entre eux pourra peut-être même payer pour l'avoir dans sa chambre. Il - ou elle - n'aura pas ouvert son portefeuille pour un concert privé. Ou peut-être que si mais pas que. Bref. Elle préfère ne pas trop y penser et se concentrer sur sa performance. Il faut que ce soit à la hauteur du lieu, on ne lui pardonnera pas le moindre faux pas. Elle veut que ce soit bien. Parce qu'elle aura un spectateur spécial. Narvi. Elle chantera pour lui. Mais personne n'en saura rien car elle chante la tête vers le ciel. Comme un petit oiseau. Jamais elle ne regarde le public. C'était un garçon de sa chorale qui lui avait fait remarquer. Et qui l'avait comparé à un oiseau. Puis il avait essayé de l'inviter à boire un milkshake. Invitation qu'elle avait décliné avec sa délicatesse légendaire. Pas envie.

Le théâtre lui est prêté pour deux heures. Essayons qu'elles soient les plus utiles possible. Elle n'a pas vraiment l'oreille musicale, ni la patience de répéter. A force de chanter encore et encore la même chose, on risque de perdre la naïveté, la fraîcheur de la découverte. Pour elle la chanson c'est la transmission d'émotions, peu importe les éventuels déraillements de voix, pas la peine d'avoir la voix d'Ella Fitzgerald, ce qui importe c'est d'émouvoir, de transmettre des sentiments à ceux qui écoutent.

Les dernières viennent tout juste de s'échapper quand elle entend des applaudissements et des compliments. Bordel elle allait failli avoir une attaque ! Ça va pas de surprendre les gens comme ça ? Fauve plissé les yeux parce que sur scène avec les projecteurs, même au minimum de leur intensité, on n'y voit que dalle. La personne s'avance, se révèle à sa vue. Stalker va ! Depuis combien de temps elle l'épiait dans la pénombre ? Ses applaudissements sonnent faux, comme ces vilains qui applaudissent le héros lorsqu’il a mis à jour leur plan machiavélique et qui s’apprêtent à le découper au laser. Son visage ne trahit aucune expression. Clairement elle n’est pas là pour sa performance vocale. Pourtant elle prend un siège. Et là elle lui balance qu’elle a entendu parler d’elle en bien et en mal. Mais ça veut dire quoi ? Elle est censée le prendre comment ? Méfiance… C’est une guardian ça veut dire qu’elle a tous les droits. Et elle semble s’amuser comme un chat avec une souris.

« Vous voulez quoi ? »

Les bras croisés elle la toise du haut de la scène. C’est pas futé. Elle est brusque, limite malpolie – non carrément malpolie – et elle parle comme si elle était en position de force. Ma petite si tu continues tu vas te faire taper sur les doigts ou bien pire. Fais un effort. Ou tu vas morfler.

[b] « Ravie de vous rencontrer aussi. Est-ce que je peux faire quelque chose pour vous ? Vous avez peut-être besoin du théâtre ? J’avais justement fini. »|/b]

Pas du tout mais si elle pouvait se barrer vite fait, elle répèterait une autre fois.


AVENGEDINCHAINS


Dernière édition par Fauve (Tilly) le Lun 12 Aoû 2019 - 13:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eisheth (Casey)
Eisheth (Casey)
Devoted
La voix des anges (ft. Fauve) W3mQp

She wasn’t exactly sure when it happened. Or even when it started. All she knew for sure was that right here and now, she was falling hard and she could only pray that she was feeling the same way.
Identité : Casey Little
Âge et date de naissance : 32 ans + 21 février 1987
Date d'arrivée : Fin juin 2019
Occupation à l'hôtel : S'occupe de protéger l'intimité/anonymat des Guests & employés de l'hôtel
Côté cœur : Trop de jolies filles... Amaryllis lui fait tourner la tête mais Lilith agite son cœur.

If you are afraid of getting hurt and feeling severe pain, then avoid falling in love.

Valeur :
La voix des anges (ft. Fauve) JyvYkf112 / 1812 / 18La voix des anges (ft. Fauve) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Avoir une chambre personnelle
Circuler librement à Elysium
Circuler librement au Limbo
Circuler librement au Pandemonium
Circuler librement au Purgatory

Messages : 418
Avantages : 358
Faceclaim : Ellen Page
Crédits : Rainbowsmile + Vanka
Multicompte(s) : Jabbah, Freesia, River, Magnolia, Giauzar & Bauhinia

Récompenses :
La voix des anges (ft. Fauve) RKjjpMI La voix des anges (ft. Fauve) MLAfz91 La voix des anges (ft. Fauve) QKVJtGv La voix des anges (ft. Fauve) AXFQhm6

 Sujet: Re: La voix des anges (ft. Fauve)   posté le Mer 7 Aoû 2019 - 19:11

La voix des anges

Le ton qu’elle avait employé avec moi me fit arquer un sourcil de surprise : je n’étais pas en colère contre elle, j’appréciais même son audace. Quelque part, cela venait confirmer les rumeurs sur elle : c’était bel et bien une petite sauvageonne qui n’avait pas froid aux yeux ! Malgré mon bracelet vert bien en évidence, la rouquine n’hésitait pas non plus à me toiser du regard… Oh, ça allait me plaire, tout ça !

À sa question sur ce que je voulais, j’avais hésité à répondre que je la voulais elle. Ça aurait été drôle, mais ça l’aurait peut-être fait fuir. « J’veux apprendre à te connaître. Je crois. » dis-je simplement en forçant un sourire.

Presque pour se faire pardonner, elle opta pour des formules un peu plus respectueuses et un ton que l’on attendait plus d’une Swann qui s’adressait à une Guardian. Ah, ces artistes alors ! Toujours à se prendre pour des starlettes ! Mais bon, ça faisait partie du jeu…

« Sérieusement ? Pourquoi j’aurais besoin du théâtre ? demandais-je en la fixant. Clairement, c’est pas mon domaine, petite ! » Je m’étais levé d’un bon et je l’avais rejoint sur scène. Je regardai partout autour de moi, juste pour confirmer que je n’avais effectivement rien à faire dans cet univers. Je terminai mon tour d’horizon en plongeant mon regard dans le sien : elle avait des yeux magnifiques. « Toi ça a plus l’air d’être ta place. T’aimes ce que tu fais ? »


_________________
Kiss
my neck, bite me

pull my hair, trace my spine, hold me down, use your tongue, make me moan : don't stop til' i'm shaking
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: La voix des anges (ft. Fauve)   posté le Lun 12 Aoû 2019 - 14:03

La voix des anges

Apprendre à la connaître. Mouais bien sûr… Elle peut presque entendre le détecteur de mensonge biper. On lui avait suffisamment tourné autour pour qu’elle comprenne quand on essaie de la pécho. Ces phrases d’approches toutes faites. Bidon. Puis ce « je crois » ça l’énerve, ça veut dire quoi ?

« Vous croyez ? Vous n’en êtes pas convaincue ? »

Bordel ! « Bonjour je m’appelle Tilly et je n’ai jamais appris à réfléchir avant de l’ouvrir. » Elle allait finir par s’en prendre une un de ces jours. Elle doit faire attention, surtout avec les guardians. Ils étaient tous timbrés. Faut forcément être timbrés pour kidnapper des filles et les enfermer dans cette maison close de luxe. La liberté ça vous parle ? Les gens sains d’esprits ne forcent pas à la prostitution. Difficile de garder son calme.
Eishquelquechose n’a pas besoin du théâtre. Ok qu’est-ce qu’elle a en faire franchement ? D’ailleurs c’était quoi son job à l’autre guardian ? Embarquer des filles dans un van glauque digne d’un pédophile, les mettre en cage et les menacer des pires sévices si elles ne font pas ce qu’on attend d’elles ou les punir si elles désobéissent ?

« Je ne suis pas une ‘petite’. »

Ho merde mais tiens ta langue. La guardian, montée sur la scène, peut la rejoindre en trois ou quatre enjambées et lui asséner une gifle. Mais Fauve n’arrive pas à courber l’échine. Pas son genre. Elle soutient son regard malgré la peur, parce que sa colère prend le dessus. Être à sa place ? C’est une blague ? Aimer ce qu’elle fait ? Elle se foutait de sa gueule ! Si elle espère qu’elle lui réponde qu’elle est ravie d’être ici et de jouer la pute de luxe, elle se fout le doigt dans l’œil jusqu’au coude ! Non mais n’importe quoi !

« Vous … » Hophophop tourne sept fois ta langue dans ta bouche avant de parler. Le but c’est de sortir d’ici vivante. « J’aime pas qu’on me regarde. Chanter oui mais sans public. »

Oui bon elle fait attention mais elle ne va pas mentir non plus.


Revenir en haut Aller en bas
Eisheth (Casey)
Eisheth (Casey)
Devoted
La voix des anges (ft. Fauve) W3mQp

She wasn’t exactly sure when it happened. Or even when it started. All she knew for sure was that right here and now, she was falling hard and she could only pray that she was feeling the same way.
Identité : Casey Little
Âge et date de naissance : 32 ans + 21 février 1987
Date d'arrivée : Fin juin 2019
Occupation à l'hôtel : S'occupe de protéger l'intimité/anonymat des Guests & employés de l'hôtel
Côté cœur : Trop de jolies filles... Amaryllis lui fait tourner la tête mais Lilith agite son cœur.

If you are afraid of getting hurt and feeling severe pain, then avoid falling in love.

Valeur :
La voix des anges (ft. Fauve) JyvYkf112 / 1812 / 18La voix des anges (ft. Fauve) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Avoir une chambre personnelle
Circuler librement à Elysium
Circuler librement au Limbo
Circuler librement au Pandemonium
Circuler librement au Purgatory

Messages : 418
Avantages : 358
Faceclaim : Ellen Page
Crédits : Rainbowsmile + Vanka
Multicompte(s) : Jabbah, Freesia, River, Magnolia, Giauzar & Bauhinia

Récompenses :
La voix des anges (ft. Fauve) RKjjpMI La voix des anges (ft. Fauve) MLAfz91 La voix des anges (ft. Fauve) QKVJtGv La voix des anges (ft. Fauve) AXFQhm6

 Sujet: Re: La voix des anges (ft. Fauve)   posté le Lun 12 Aoû 2019 - 16:31

La voix des anges

La gamine était incroyable : chacun de ses mots était des lames de rasoir. Qu’est-ce j’allais pouvoir bien faire avec autant de hardiesse dans un si petit corps ? Fauve n’était-elle pas trop, même pour moi ? J’avais voulu une partie de chasse difficile avec une proie fugitive, j’étais bien servi ! « Waw… tu parles à tout le monde comme ça ou c’est juste à moi ? » dis-je pour ne pas répondre à sa question et essayer de lui rappeler quelle était sa place ici.

C’était de ma faute aussi : qu’est-ce qui m’avait pris de vouloir m’attaquer à une Swann ? Ça n’était pas une Shade comme Amaryllis que je pouvais baiser sans que personne ne s’en rende compte ou que qui ce soit me dise quelque chose, il s’agissait là d’une fille purement destinée aux Guardians ! Je n'avais pas à y toucher et puis, le niveau n’était pas le même, et les conséquences ne seraient pas les mêmes non plus. Il était toujours temps de tout annuler...

« Tu es p'tite si j’décide que t’es p'tite, c’est tout ! » dis-je en souriant. Cette fille avait des crocs ! N’y avait-il rien qui la faisait reculer ? Personne n’avait déjà donc essayé de la mater ? Les résidents de l’hôtel lui pardonnaient tous ses caprices tant sa gueule d’ange était irrésistible ?

Lorsque je la rejoignis sur scène, elle sembla enfin se raviser un peu : sa parole se fit un peu plus hésitante. Peut-être craignait-elle que je la réprimande maintenant que j’étais tout près d’elle. « Je vois… » répondis-je simplement en détournant mon regard d’elle pendant un instant. « Écoute, t’es une fille directe, alors je vais être directe aussi… annonçais-je en venant m’assoir au bord de la scène. Tu m'plais, beaucoup, dis-je par-dessus mon épaule. J’aime ton impétuosité, sans doute que ça t’a déjà sorti de situations délicates dans ta vie… Tu as quel âge d'ailleurs ? » demandais-je en lui faisant signe de venir me rejoindre.

_________________
Kiss
my neck, bite me

pull my hair, trace my spine, hold me down, use your tongue, make me moan : don't stop til' i'm shaking
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: La voix des anges (ft. Fauve)   posté le Lun 12 Aoû 2019 - 18:08

La voix des anges

Est-ce qu’elle parle à tout le monde sur ce ton ou juste à la guardian ? A tout le monde. Sauf à une merveilleuse exception qu’elle a rencontrée. Y a un problème ? Elle se sent comme un chat qui fait le gros dos et feule. Du calme.

« Désolée, je dois encore apprendre à tenir ma langue. »

Que ce soit bien clair, elle n’est pas du tout désolée. Mais elle va faire semblant pour ne pas se prendre un coup ou une punition perverse dont ils avaient le secret. Genre l’enfermer dans une cage ou la priver de nourriture. Ou pire que tout, l’offrir à un guest. Ça arrivera bien un jour mais jusqu’à elle a la chance d’y avoir échappé. Les guardians ont tous les pouvoirs. La preuve, si Eishtruc décide qu’elle est petite, elle est petite. Dans la vraie vie ça ne fonctionne pas comme ça. Elle en est consciente j’espère ? Bon pas grave. Fauve peut bien la laisser dans son délire, elle fait 1m70, à moins de vivre parmi des trolls, elle est loin d’être petite. Tout est dit avec le sourire mais elle comprend que c’est un rappel à l’ordre. Elle est à sa merci. Et bien elle ne se laissera pas faire pour autant.

La guardian s’éloigne et s’assoit sur le bord de la scène. Oui elle est directe, c’est comme ça, elle ne s’embarrasse pas de fioritures. Elle est curieuse de l’écouter être directe à son tour. Fauve soulève un sourcil et croise les bras. Elle… elle lui plaît ? Pardon ? Ben ça alors elle ne s’y attendait pas ! Si en fait elle s’en doutait un peu. Bon au moins on progresse, elle sait ce qu’elle veut maintenant. Elle veut… Elle veut la mettre dans son lit ? Y a des chances. Elle disait le même genre de phrase quand elle avait envie de s’envoyer en l’air à une époque où elle croyait que le sexe allait la sortir de l’ennui profond de son existence. Pfff elle n’a pas envie de gérer ce genre de chose maintenant. Elle a envie de brailler « Bah toi tu me plais pas ! » et de partir en tapant du pied en claquant toutes les portes sur son passage. Lui balancer une phrase pareille sans crier gare. J’vous jure.

Son impétuosité hein ? Allez comprendre pourquoi ils étaient tous séduit par son côté chat sauvage. Ils ne comprennent pas que montrer les crocs ça veut dire qu’elle veut qu’on lui fiche la paix ? Quand un animal grogne, on a l’intelligence de s’éloigner. Alors pourquoi pas avec elle ? Est-ce que ça l’aider à se sortir de situations délicates ? Fauve réfléchit. Disons qu’on ne lui cherchait pas des noises longtemps.

« Peut-être bien. »

Eishbidule lui fait signe de la rejoindre. Non non merci bien. Elle lui balance qu’elle veut la pécho et puis elle veut qu’elle s’assoie près d’elle ? Dans tes rêves. Elle lui demande son âge. Ho pour savoir si elle est majeure et vaccinée ?

« J’ai 22 ans. Et vous ? »


Revenir en haut Aller en bas
Eisheth (Casey)
Eisheth (Casey)
Devoted
La voix des anges (ft. Fauve) W3mQp

She wasn’t exactly sure when it happened. Or even when it started. All she knew for sure was that right here and now, she was falling hard and she could only pray that she was feeling the same way.
Identité : Casey Little
Âge et date de naissance : 32 ans + 21 février 1987
Date d'arrivée : Fin juin 2019
Occupation à l'hôtel : S'occupe de protéger l'intimité/anonymat des Guests & employés de l'hôtel
Côté cœur : Trop de jolies filles... Amaryllis lui fait tourner la tête mais Lilith agite son cœur.

If you are afraid of getting hurt and feeling severe pain, then avoid falling in love.

Valeur :
La voix des anges (ft. Fauve) JyvYkf112 / 1812 / 18La voix des anges (ft. Fauve) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Avoir une chambre personnelle
Circuler librement à Elysium
Circuler librement au Limbo
Circuler librement au Pandemonium
Circuler librement au Purgatory

Messages : 418
Avantages : 358
Faceclaim : Ellen Page
Crédits : Rainbowsmile + Vanka
Multicompte(s) : Jabbah, Freesia, River, Magnolia, Giauzar & Bauhinia

Récompenses :
La voix des anges (ft. Fauve) RKjjpMI La voix des anges (ft. Fauve) MLAfz91 La voix des anges (ft. Fauve) QKVJtGv La voix des anges (ft. Fauve) AXFQhm6

 Sujet: Re: La voix des anges (ft. Fauve)   posté le Lun 12 Aoû 2019 - 20:16

La voix des anges

Téméraire, mais pas stupide : elle comprenait qu’elle devait faire attention à ce qu’elle disait, autrement, il pourrait lui arriver des bricoles. Tenir sa langue… ça me donnait des idées tiens : je saurais très exactement quoi faire avec… « Ouais, d’autres sont moins tolérants que moi… » C’était surtout parce qu'elle me plaisait beaucoup que je lui pardonnais volontiers ses écarts.

Je repensais au fait de l’avoir appelée petite. Ça ne lui avait pas trop plu, je l’avais bien senti dans le ton qu’elle avait employé. Si, physiquement, il devait y avoir une petite ici, c’était bien moi. Mais en l’appelant ainsi, c’était une manière de lui rappeler que hiérarchiquement parlant, j’étais au-dessus d’elle.

Pas de réaction au moment de lui avouer qu’elle m’intéressait. Elle avait un mental d’acier cette gamine… Ou alors elle en avait trop vu. Ou alors elle avait pas compris où je voulais en venir ? Ça paraissait peu plausible. Putain, je sentais que j’allais en chier avec : je me voyais déjà abandonner et retourner voir Amaryllis pour de la baise facile. Qui d’autre sinon ? « Peut-être bien, oui… » répétais-je machinalement. Valait mieux être son amie que son ennemie à elle…

Malgré mes appels, Fauve ne semblait pas bouger : et allez, je lui faisais peur maintenant… C’était pas comme ça que j’allais avoir sa confiance et encore moins son cul. Mais qu’est-ce qui me prenait d’être aussi lubrique comme ça ? Pourquoi j’avais autant envie de l’avoir elle et pas une autre ? 22 ans, à peine sortie de l’adolescence… « Si jeune… J’ai 32 ans. » soufflais-je dans sa direction. C’était quoi la suite, on allait déballer nos biographies ? « Fauve, si tu viens pas à côté de moi, c’est moi qui vais venir te chercher, j’t’en fais le serment… affirmais-je d’un ton grave. J’vais pas t’violer, j’veux simplement t’faire la conversation… Allez quoi, viens. » Aussi étrange que cela puisse paraitre, c’était vrai : j’avais pas envie de l’avoir tout de suite, je voulais que ça prenne son temps, que ça soit amusant, prenant

_________________
Kiss
my neck, bite me

pull my hair, trace my spine, hold me down, use your tongue, make me moan : don't stop til' i'm shaking
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: La voix des anges (ft. Fauve)   posté le Lun 19 Aoû 2019 - 19:52

La voix des anges

Clairement faut qu’elle fasse gaffe. Elle a raison Eish, d’autres sont carrément moins tolérants qu’elle. Avec un autre elle se serait pris une baffe directe ! Ou pire… Mouais vaut mieux pas y penser. Et puis même avec la femme en face d’elle, faut pas faire la maligne. Elle a beau être un mini gadget, Fauve est sûre qu’elle frappe fort. C’est petit mais c’est tout en muscles ! Et c’est pas parce qu’elle a pas bronché la première fois qu’elle va accepté longtemps que Fauve montre les dents. Au sens figuré. Donc, tout ça pour dire, on se calmes, on ferme son clapet et on range les griffes.

« Si jeune … » Oui enfin quand on a vécu ce qu’elle a vécu, la jeunesse c’est surfait. Elle a grandi vite, elle a mûri encore plus vite. Alors oui ça fait tout juste un an qu’elle est majeure mais elle en a vu des choses. Bien plus que la plupart des gens de son âge. Eish a dix ans de plus. Et elle est intéressée par une fille de dix ans sa cadette ?! Sacré écart d’âge quand même, non ? Avec un peu de chance ça va la refroidir. Ou pas. Y a des tordus qui sont tous excités par la jeunesse. La chair encore tendre ou une connerie du genre. Bah elle ça la branche pas les dix piges de plus. Enfin c’est pas qu’elle a passé la date de péremption, elle est vraiment jolie dans son genre la guardian. Mais bon. Dix ans quoi.

« Bon allez laisse-moi maintenant… » Quelle relou. Non mais quelle sangsue, elle menace d’aller la chercher si elle ne vient pas s’asseoir ! Mais… Le ton et la voix ne donnent pas envie de désobéir. C’est la fille qui fait toujours le contraire qui vous le dit. Elle n’allait pas la violer, dit-elle. Mais encore heureux ! Remarque c’est exactement ce que dirais un violeur. Ça ne la rassure pas, mais alors pas du tout. Sauf qu’elle n’a pas le choix. Faire la conversation. « Mais j’ai pas envie de faire la causette moi ! Bordel de shit ! Fait chier putain ! » Avalanche de gros mots. C’est mauvais signe. Elle est vénère. Mais elle serre les dents et les poings et elle vient s’asseoir.

« Je suis là. Et maintenant ? Vous avez dit la conversation, alors n’essayez pas de me peloter ! »


Revenir en haut Aller en bas
Eisheth (Casey)
Eisheth (Casey)
Devoted
La voix des anges (ft. Fauve) W3mQp

She wasn’t exactly sure when it happened. Or even when it started. All she knew for sure was that right here and now, she was falling hard and she could only pray that she was feeling the same way.
Identité : Casey Little
Âge et date de naissance : 32 ans + 21 février 1987
Date d'arrivée : Fin juin 2019
Occupation à l'hôtel : S'occupe de protéger l'intimité/anonymat des Guests & employés de l'hôtel
Côté cœur : Trop de jolies filles... Amaryllis lui fait tourner la tête mais Lilith agite son cœur.

If you are afraid of getting hurt and feeling severe pain, then avoid falling in love.

Valeur :
La voix des anges (ft. Fauve) JyvYkf112 / 1812 / 18La voix des anges (ft. Fauve) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Avoir une chambre personnelle
Circuler librement à Elysium
Circuler librement au Limbo
Circuler librement au Pandemonium
Circuler librement au Purgatory

Messages : 418
Avantages : 358
Faceclaim : Ellen Page
Crédits : Rainbowsmile + Vanka
Multicompte(s) : Jabbah, Freesia, River, Magnolia, Giauzar & Bauhinia

Récompenses :
La voix des anges (ft. Fauve) RKjjpMI La voix des anges (ft. Fauve) MLAfz91 La voix des anges (ft. Fauve) QKVJtGv La voix des anges (ft. Fauve) AXFQhm6

 Sujet: Re: La voix des anges (ft. Fauve)   posté le Mar 20 Aoû 2019 - 14:39

La voix des anges

Pas besoin de lui demander une deuxième fois de venir auprès de moi : elle s’exécuta. Elle était rebelle, certes, mais elle savait qu’il y avait des limites à ne pas franchir, des choses à ne pas tester… J’essayais de lui montrer mes bons côtés, j’en avais encore un peu. Je lui montrais que j’étais capable de faire preuve de clémence, de patience ; je voulais avoir sa confiance. Je n’avais pas envie qu’elle me craigne, ce n’était pas le but.

« J’me retiendrai… », dis-je en souriant. Pas sûr que ça la fasse sourire, elle. Tant pis, au moins, elle savait ce qui l’attendait à long terme. Bon, je voulais pas non plus que ça prenne des années tout ça : si elle pouvait se laisser apprivoiser assez rapidement pour qu’elle supplie un jour que je la prenne bestialement dans mon lit, ça m’arrangerait.

Je la dévisageai sans rien dire. Ça serait tellement simple d’en profiter, mais ce que je voulais justement, c’était de la difficulté. Et puis, je lui avais dit que je n’allais pas la violer, j’avais bien l’intention de respecter ma parole. Je ne lui avais pas promis cela dit… Non, non, ne joue pas sur les mots, Cass, c’est pas bien.

Elle était belle, tellement belle… Elle serait parfaite également pour rendre Amaryllis jalouse… J’avais à la fois honte de faire tout ça et en même temps, j’avais terriblement envie de m’amuser avec son petit cœur fragile. Et si la rouquine s’y mettait aussi, si elles se battaient pour moi… Ça serait un tel kiff ! « Tu as commencé à chante à quel âge ? T’as pris des cours ? » demandais-je en cherchant son regard. Voilà, si ça, c’était pas la preuve que je voulais juste papoter, hein ! Avec un peu de chance, elle se détendrait un peu et me raconterait des bouts de sa vie sans avoir l’impression de subir un interrogatoire.

_________________
Kiss
my neck, bite me

pull my hair, trace my spine, hold me down, use your tongue, make me moan : don't stop til' i'm shaking
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: La voix des anges (ft. Fauve)   posté le Sam 31 Aoû 2019 - 23:38

La voix des anges
Elles sont côtes à côtes sur le bord de la scène. Fauve ne desserre pas les dents, prête à s’enfuir à toutes jambes si Eish tente quoi que ce soit. D’ailleurs est-ce qu’elle peut sauter de la scène ou doit-elle passer par les coulisses ? Elle n’est pas une athlète contrairement à l’autre qui doit être bien musclée et agile. On le devine malgré ses habits. Physiquement elle ne fait pas le poids.

La guardian lui promet de se retenir. Ouais ouais retiens-toi bien ma vieille. Elle n’est pas un objet de fantasmes. Alors c’est ça être une swan ? Susciter la fascination et le désir chez les autres et devoir supporter leur compagnie tandis qu’ils la dévoreraient du regard ? La barbe. C’est bien sa veine, il fallait qu’elle tape dans l’œil d’un guardian. Remarque… ça pourrait s’avérer utile. Elle a décidé de s’en sortir, non ? Il allait falloir s’asseoir sur ses principes et faire des choses qui ne lui plaisent pas particulièrement. A commencer par parler à des gens qui ne lui plaisent pas. Enfin ce n’est pas qu’elle ne lui plaît pas, elle ne la connaît pas personnellement, mais c’est son statut dans cet hôtel. Ce serait n’importe qu’elle autre personne du Mystic Swan, même un guest, elle aurait été plus encline à discuter. Mais un guardian. C’est quand même ceux qui se sont dit que ce serait une bonne idée de kidnapper des gens et de les enfermer pour en faire des esclaves sexuels. Les guests, au fond, ne font que prendre ce qu’on leur propose. Pourquoi se priver quand on peut avoir ce qu’on veut simplement en payant ? Sa mère fait le tapin, elle sait de quoi elle parle. Il lui suffisait de dire qu’il pouvait l’avoir pour cinquante dollars et c’était réglé. Pourquoi refuser, puisque c’était possible ? Fauve n’avait jamais vu un homme décliner l’offre.

« Sais plus trop. J’étais toute jeune. Dans la chorale de mon école.»

Elle n’aime pas repenser au passé. Ça ne sert à rien. Et puis ce n’est pas une époque qu’elle se remémore avec nostalgie. Cette fichue caravane… Le Mystic Swan c’est presque du pipi de chat en comparaison. Presque. Les deux sont pourris. Mais quand elle vivait dans la caravane, elle était une petite fille avec un caractère bien trempé certes mais pas autant que maintenant. Elle n’avait pas encore la détermination et les nerfs d’acier d’aujourd’hui. La Fauve pouvait tenir ici. La petite Tilly s’était brisée à plusieurs reprises autrefois.

«Vous faîtes quoi exactement comme travail ici ? ça consiste en quoi ? »
Toujours bon de savoir à qui on a affaire.


Revenir en haut Aller en bas
Eisheth (Casey)
Eisheth (Casey)
Devoted
La voix des anges (ft. Fauve) W3mQp

She wasn’t exactly sure when it happened. Or even when it started. All she knew for sure was that right here and now, she was falling hard and she could only pray that she was feeling the same way.
Identité : Casey Little
Âge et date de naissance : 32 ans + 21 février 1987
Date d'arrivée : Fin juin 2019
Occupation à l'hôtel : S'occupe de protéger l'intimité/anonymat des Guests & employés de l'hôtel
Côté cœur : Trop de jolies filles... Amaryllis lui fait tourner la tête mais Lilith agite son cœur.

If you are afraid of getting hurt and feeling severe pain, then avoid falling in love.

Valeur :
La voix des anges (ft. Fauve) JyvYkf112 / 1812 / 18La voix des anges (ft. Fauve) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Avoir une chambre personnelle
Circuler librement à Elysium
Circuler librement au Limbo
Circuler librement au Pandemonium
Circuler librement au Purgatory

Messages : 418
Avantages : 358
Faceclaim : Ellen Page
Crédits : Rainbowsmile + Vanka
Multicompte(s) : Jabbah, Freesia, River, Magnolia, Giauzar & Bauhinia

Récompenses :
La voix des anges (ft. Fauve) RKjjpMI La voix des anges (ft. Fauve) MLAfz91 La voix des anges (ft. Fauve) QKVJtGv La voix des anges (ft. Fauve) AXFQhm6

 Sujet: Re: La voix des anges (ft. Fauve)   posté le Lun 2 Sep 2019 - 17:13

La voix des anges

Sans mentir, je me faisais violence pour ne pas l’embrasser dans le cou. Aussi proche de moi, je respirai à plein poumon l’odeur de son parfum et l’odeur de son shampooing… Qu’elles étaient bien pomponnées nos petites Swann ! Sérieusement, j’avais envie de coller ma truffe sur elle pour la renifler… Allez, c’était pas le moment de craquer, ça viendrait plus tard tout ça.

Apparemment, elle avait commencé à chanter l’école, dans une chorale, mais elle n’était plus trop sûre. Sans doute avait-elle commencé à chantonner avant quand elle était vraiment toute petite. Elle avait du talent, ça s’entendait, je me doutais bien qu’elle n’avait pas commencé à chanter du jour au lendemain en débarquant à l’hôtel. J’acquiesçai silencieusement sans la quitter des yeux.

De manière plus surprenante, Fauve pensa que c’était à son tour de poser une question sur moi. Tiens donc, elle qui était plutôt réticente tantôt jouait désormais le jeu ! Et pourquoi pas après tout : n’avais-je pas insisté pour faire la conversation ? Une conversation, ça se faisait à deux, non ? J’appréciais sa prise d’initiative, elle me fit sourire. « Eh bien, j’protège les secrets des gens. J’fais en sorte que les clients qui viennent à l’hôtel aient la conscience tranquille, personne ne les trouvera ici. Oh, et je leur rappelle de temps en temps qu’il vaut mieux qu’ils ne parlent pas de l’endroit… On a pas trop envie d’voir certaines personnes débarquer ici, tout n’est pas très légal, si tu vois ce que je veux dire… » affirmais-je.

Sans même qu’elle n’ait le temps de réagir, je vins passer mon bras autour de son cou. « J’aime bien parler avec toi Fauve… J’pense qu’on a un bon feeling… Est-ce que je peux te demander un service ? » demandais-je en la fixant. Volontairement, je laissais un silence s’installer, juste pour mon plaisir, qu’elle se demande bien ce que j’allais bien pouvoir vouloir d’elle. Je souris longuement avant de prendre enfin la parole. « Ça te dirait de mener une petite expérience sociale avec moi ? Fais-moi confiance, tu n’auras pas grand-chose à faire… Juste te contenter d’être belle… et ça tu l'fais très bien… » dis-je retirant mon bras de son cou pour lui caresser doucement la joue. Pas le moment de craquer, pas le moment de craquer…


_________________
Kiss
my neck, bite me

pull my hair, trace my spine, hold me down, use your tongue, make me moan : don't stop til' i'm shaking
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: La voix des anges (ft. Fauve)   posté le Dim 22 Sep 2019 - 20:34

La voix des anges

Fauve se tient tranquille. Du moins en apparence. En réalité elle est tendue comme un string. Comparaison quelque peu surprenante mais très parlante. Elle se tient prête à bondir et hurler. A sortir les griffes. Pas sûr qu’elle fasse le poids contre le petit tas de muscles à côté d’elle. Elle a tout intérêt à courir et courir vite.
Garder les secrets… Peut-être a-t-on déjà essayé de faire chanter des Guests ? Le pseudo ça ne suffit pas toujours, certains devaient être sur les réseaux sociaux ou dans Forbes magazine. Et ça les fichraient mal qu’on sache qu’ils s’offraient des esclaves sexuels.

«Les clients sont des gens plutôt plein aux as, pas vrai ? Comment ils entendent parler du Mystic Swan ? Par une pub dans leur boîte mail ? »

Sarcasme, sarcasme quand tu nous tiens ! N’empêche ça la titille de savoir. Comment leur présentent-on la chose ? « Envie de briser la monotonie ? De flirter avec l’illégalité ? Venez au Mystic Swan faire tout ce que vous voulez ! Merci de nous donner au plus vite vous coordonnées bancaires. »

Ho tiens, elle aime parler avec elle ? Remarque oui en soit leur conversation n’est pas franchement désagréable. Elle avait connu pire. Plus lourd, plus intrusif, plus glauque. Mais le bras autour du cou c’est un peu trop ! Un bon feeling ? T’emballe pas ma vieille, on a juste échangé trois mots.

«Vous voulez quoi ? »

Elle n’aime pas cette histoire service. Non pas du tout. Une expérience sociale, non mais n’importe quoi, ça veut rien dire !

«Pourquoi moi ? Y a plein d’autres filles ici. »

La main d’Eish vient caresser sa joue. Tant de familiarité…

« On demande avant de toucher. Normalement. »

Ses yeux lancent des éclairs. Qu’elle la frappe pour son insolence, elle a rien à fiche ! Elle n’est pas son jouet, ni son animal de compagnie.

Revenir en haut Aller en bas
Eisheth (Casey)
Eisheth (Casey)
Devoted
La voix des anges (ft. Fauve) W3mQp

She wasn’t exactly sure when it happened. Or even when it started. All she knew for sure was that right here and now, she was falling hard and she could only pray that she was feeling the same way.
Identité : Casey Little
Âge et date de naissance : 32 ans + 21 février 1987
Date d'arrivée : Fin juin 2019
Occupation à l'hôtel : S'occupe de protéger l'intimité/anonymat des Guests & employés de l'hôtel
Côté cœur : Trop de jolies filles... Amaryllis lui fait tourner la tête mais Lilith agite son cœur.

If you are afraid of getting hurt and feeling severe pain, then avoid falling in love.

Valeur :
La voix des anges (ft. Fauve) JyvYkf112 / 1812 / 18La voix des anges (ft. Fauve) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Avoir une chambre personnelle
Circuler librement à Elysium
Circuler librement au Limbo
Circuler librement au Pandemonium
Circuler librement au Purgatory

Messages : 418
Avantages : 358
Faceclaim : Ellen Page
Crédits : Rainbowsmile + Vanka
Multicompte(s) : Jabbah, Freesia, River, Magnolia, Giauzar & Bauhinia

Récompenses :
La voix des anges (ft. Fauve) RKjjpMI La voix des anges (ft. Fauve) MLAfz91 La voix des anges (ft. Fauve) QKVJtGv La voix des anges (ft. Fauve) AXFQhm6

 Sujet: Re: La voix des anges (ft. Fauve)   posté le Lun 23 Sep 2019 - 7:12

La voix des anges

L’intrépidité de Fauve me surprenait toujours autant : cette fille agissait comme si elle n’avait pas peur du danger… ou alors, si elle le craignait, elle le dissimulait magistralement bien. La voilà maintenant qui devenait curieuse : même si dans ses propos il y avait une gausserie évidente, il y avait tout de même une vraie question qui me fit sourire. « C’est… confidentiel ! » déclarais-je en souriant. Je me sentais maligne, je l’avoue. Mais c’était satisfaisait de lui claquer le beignet à Fauve toujours pleine de hardiesse !

On en arrivait à ma proposition… Non, à ma demande, voilà, ça allait être une demande et pas autre chose. Oh, elle aurait le droit de refuser, mais c’était risqué : je l’aurais dans le collimateur et personne ne voulait être dans mon collimateur, personne. Pourquoi elle et pas une autre… Sans s’en rendre compte, elle donnait elle-même la réponse. « Là ! Pour ça ! m’exclamais-je tout excitée. Pour ton impétuosité ! T’es à la merci d’une Guardian et tu te laisses pas abattre ! Encore mieux : tu me défies ! Tout le temps ! T’es incroyable… » avouais-je en retirant ma main de sa joue : elle avait bien mérité un peu de répit.  

Je souriais, bêtement. Dans le casting, il n’y avait qu’elle qui pourrait convenir au rôle que je voulais lui donner. « Prête à entendre ce que je veux ? » demandais-je en rabattant une mèche de mes cheveux. Prête ou pas prête, de toute façon j’allais lui parler de mon projet, évidemment. « J’veux que tu rendes jalouse une fille, une Shade. J’veux que tu te colles à moi, et je veux voir ses réactions… dis-je en rapprochant mon visage du sien. Et si tu te demandes à quoi sert tout ça… nos lèvres se touchaient presque. C’est juste pour le fun ! » déclarais-je joyeusement en me relevant soudainement.

Connaissant maintenant un peu plus Fauve, je m’attendais à une remarque méprisante, un truc dans l’genre. Quand même : ça allait pas un peu attirer son attention, ça ? Même pour voir ce qu’elle pouvait faire ? C’était un jeu finalement, il y avait possibilité de s’amuser : ça la tenterait pas ça Fauve, de s’amuser un peu  et de faire un truc inhabituel à l’hôtel ? « T’as quelque chose à gagner dans tout ça : je suis Guardian, je peux t’obtenir un truc… des faveurs, des machins, j’en sais rien… Alors, qu’est-ce que t’en dis ? » demandais-je tapant du pied.

_________________
Kiss
my neck, bite me

pull my hair, trace my spine, hold me down, use your tongue, make me moan : don't stop til' i'm shaking
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
 Sujet: Re: La voix des anges (ft. Fauve)   posté le Sam 5 Oct 2019 - 8:36

La voix des anges

Confidentiel. Qu'aurait-elle pu répondre d'autre, la préposée à la confidentialité ? Ça lui arrache un sourire. Elle sait bien qu'ils sont riches. Tout ici pue le fric. Il en faut de la tune pour entretenir la baraque, la maintenir isolée des curieux et séduire les clients. L'argent appelle l'argent.

Alors pourquoi elle ? La nouvelle qui n'y connait rien, sans le moindre talent ? Que lui trouve-t-elle ? Son... impétuosité ? Le fait qu'elle lui tienne tête ? Elle ne le fait pas exprès. C'est sa nature profonde. C'est un fauve. D'habitude ça déstabilise, ça agace, ça énerve même qu'elle ne courbe pas l'échine, qu'elle ne laisse pas couler, qu'elle n'obéisse pas.

«C'est la première fois qu'on me dit que je suis incroyable.»

Et ça lui fait tout drôle. Mais elle ne pourrait agir autrement. Personne n'est supérieur à un autre. Alors elle ne va pas s'incliner devant un Guardian parce qu'ils se sont autoproclamés maîtres du microcosme du Mystic Swan. Elle ne l'a jamais fait devant personne. C'est pas aujourd'hui qu'elle va commencer. La main d'Eish quitte sa joue à son plus grand soulagement. Si on pouvait éviter les contacts physiques…

Maintenant la proposition. Fauve hoche la tête. Bah oui elle veut savoir, ça va faire une bonne dizaine de minutes qu'on la saoul avec cette histoire, que ce ne soit pas pour rien. Quand elle entend finalement le projet d'Eish, elle reste muette de surprise. Tout ça pour… ça ? Pour un jeu de gamines ? Ça se fait encore à l'âge adulte ? Elle se retient de rire mais son visage trahit son mépris. Les jeux de séduction avaient toujours échappé à son entendement. Mais elle est rassurée, elle s'attendait à un truc tellement tordu qu'en comparaison rendre jalouse une fille c'est du pipi de chat. Et c'est faisable, même pour elle qui n'aime pas jouer la comédie. Surtout il y a récompense à la clef et ça c'est pas négligeable. Pas du tout le genre de personne qui agit par intérêt mais pour survivre ici il lui fallait sortir des sentiers battus et agir différemment. Dans un autre contexte, il y aurait longtemps qu'elle se serait barrée, mettant un terme à cette conversation par un froid et sans appel "pas intéressée".

« Je ne me colle pas aux gens.»Et puis quoi encore, elle n'est pas un koala. « Mais c'est d'accord. On fait croire qu'on est ensemble ou qu'on a couché ? C'est qui la fille ?»

Quitte à mentir autant que ce soit bien fait.

Revenir en haut Aller en bas
Eisheth (Casey)
Eisheth (Casey)
Devoted
La voix des anges (ft. Fauve) W3mQp

She wasn’t exactly sure when it happened. Or even when it started. All she knew for sure was that right here and now, she was falling hard and she could only pray that she was feeling the same way.
Identité : Casey Little
Âge et date de naissance : 32 ans + 21 février 1987
Date d'arrivée : Fin juin 2019
Occupation à l'hôtel : S'occupe de protéger l'intimité/anonymat des Guests & employés de l'hôtel
Côté cœur : Trop de jolies filles... Amaryllis lui fait tourner la tête mais Lilith agite son cœur.

If you are afraid of getting hurt and feeling severe pain, then avoid falling in love.

Valeur :
La voix des anges (ft. Fauve) JyvYkf112 / 1812 / 18La voix des anges (ft. Fauve) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Avoir une chambre personnelle
Circuler librement à Elysium
Circuler librement au Limbo
Circuler librement au Pandemonium
Circuler librement au Purgatory

Messages : 418
Avantages : 358
Faceclaim : Ellen Page
Crédits : Rainbowsmile + Vanka
Multicompte(s) : Jabbah, Freesia, River, Magnolia, Giauzar & Bauhinia

Récompenses :
La voix des anges (ft. Fauve) RKjjpMI La voix des anges (ft. Fauve) MLAfz91 La voix des anges (ft. Fauve) QKVJtGv La voix des anges (ft. Fauve) AXFQhm6

 Sujet: Re: La voix des anges (ft. Fauve)   posté le Dim 6 Oct 2019 - 13:32

La voix des anges

Je le voyais bien dans son regard qu’elle était déçue que je ne lui en dise pas plus : tout n’était pas confidentiel, je pouvais lui lâcher quelques informations, mais j’avais envie de la taquiner un peu. C’était pas pour faire la méchante, juste assez pour lui rappeler sa position par rapport à la mienne. Même si j’avais le projet de me rapprocher d’elle, ce n’était pas pour autant que j’allais commencer à lui dire tout ce que je faisais et lui dévoiler certains secrets bien gardés. Depuis le début de ma carrière pro, j’avais toujours fait attention à bien faire mon travail, que ça soit à l’armée ou pendant mes quelques années dans cette entreprise de sécurité privée, je n’allais pas commencer à flancher à l’hôtel.

Mon petit compliment avait l’air de lui faire de l’effet : j’avais touché un point sensible ? Je souris à sa remarque, me demandant bien s’il y avait quelque chose à creuser de ce côté-là. Le but à la fin, c’était qu’elle me désire autant que je la désirais moi, de la voir ramper vers moi pour que je lui accorde une place dans mon lit certains soirs : si j’pouvais doucement l’attendrir en lui faisant des compliments de temps à autre, c’était quelque chose que je ne laisserai pas filer. À explorer.

Sans doute s’attendait-elle à quelque chose de plus grandiloquent : j’avais repéré sa déception sur son visage quand je lui avais enfin dévoilé ce que j’attendais d’elle. Il y a quelques années, moi aussi j’aurais trouvé ça franchement ridicule. Mais, bordel, qu’est-ce que j’avais envie de m’amuser ! Je ne pensais pas qu’en travaillant dans cet hôtel, en devenant Guardian, j’obtiendrais un certain pouvoir sur les femmes qui évoluaient en son sein. J’avais l’impression que si je décidais de passer outre, d’ignorer ce pouvoir, j’allais manquer quelque chose…

Debout à ses côtés, Fauve accepta ma proposition. Étonnant. Certes, elle avait eu le temps de glisser une petite réplique bien à elle avant cela, mais elle était d’accord à priori. Elle voulait des détails et c’était la preuve qu’elle voulait faire ça correctement. « J’aime bien si ça reste ambigu. Mais effectivement, on peut propager la rumeur comme quoi nous avons couché ensemble…avant de le faire pour de vrai un jour, évidemment ! » dis-je en lui faisant un clin d’œil malicieux. « Amaryllis, elle s’appelle Aramyllis. Je te contacterai bientôt. Au revoir, Fauve ! » dis-je en lui adressant un sourire avant de quitter définitivement le théâtre.

_________________
Kiss
my neck, bite me

pull my hair, trace my spine, hold me down, use your tongue, make me moan : don't stop til' i'm shaking
Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
La voix des anges (ft. Fauve)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Mystic Swan :: Hors-Jeu :: Archives :: RPs terminés
+
Sauter vers: