RechercherRechercher  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bonne année 2020 !
Mystic Swan vous présente ses meilleurs vœux pour cette nouvelle année ♥️
Soutenez MS !
Un petit mot sur Bazzart, PRD et quelques votes ♥️
Mystic Swan recherche
L'hôtel a besoin de Guardians Et surtout d'hommes pour renflouer ses rangs.
Nous invitons les potentiels nouveaux à privilégier les scénarios !
Event #8 ~ À venir
stay tuned
Partagez
Mystic Swan :: Hors-Jeu :: Archives :: RPs terminés
Aller en bas 

 (TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora)

Jabbah (Norman)
Jabbah (Norman)
Mesmerized
(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) Xy5Qo

I look at you
And before my eyes it's true
The girl of my dreams
Is not quite what she seems

Identité : Norman Palmer
Âge et date de naissance : 64 ans + 18 mai 1955
Date d'arrivée : 18/05/2016
Occupation à l'hôtel : Visiteur et fournisseur de lingerie, costumes, etc
Côté cœur : Divorcé

You are my best creation

Valeur :
(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) JyvYkf115 / 1815 / 18(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Avoir une chambre personnelle
Circuler librement à Elysium
Circuler librement au Limbo

permanents
Avoir une Jewel personnelle

Messages : 663
Avantages : 204
Faceclaim : Pierce Brosnan
Crédits : BLINDNESS + Vanka
Multicompte(s) : Eisheth, Freesia, River, Magnolia, Giauzar & Bauhinia

Récompenses :
(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) AXFQhm6

 Sujet: (TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora)   posté le Lun 29 Juil 2019 - 20:31

Burned With Desire

Non seulement j’étais ici à l’abri, mais en plus je m’y plaisais : le paradis sur Terre ! J’avais laissé derrière moi tous les tracas de la vie : mes erreurs, ma femme (qui était également une erreur d’ailleurs) et mes procès. Lors de mes premières visites, je n’avais pas bien saisi l’intérêt du lieu et c’était seulement maintenant en tant de crise que je comprenais mon erreur : j’aurais dû me réfugier plus tôt au Mystic, je n’aurais pas dû attendre que tout ce qui pouvait nuire à mon image et à ma liberté me rattrape.

Une des conditions pour être heureux dans cet hôtel, c’était d’avoir de l’argent, beaucoup d’argent, et ça tombait plutôt bien. Il y avait tellement de filles à payer pour obtenir leurs faveurs que même en retournant deux fois dans certaines, je n’en aurai pas fait le tour avant des mois ! Fabuleux ! Et puis, il y avait les autres : celles qui n’étaient pas régies par les lois de la monnaie : c’était le cas de Pandora.

Ô, Pandora ! Délicieuse femme mûre –quoi qu’à mon grand âge, je pouvais la considérer encore comme relativement jeune–  élégante et raffinée donc l’accès à la boîte à plaisir m’était tout à fait inaccessible. Tout du moins, elle ne s’ouvrait pas avec des billets… Alors, je me contentais de la toucher avec les yeux et de la charmer avec des phrases toutes faites : je ne quitterai pas cet hôtel sans l’avoir eue dans mon lit ! Mais hélas, rien n’y faisait : pas de progrès notoires. Fallait-il mettre la faute sur son mari qui rodait également dans les couloirs de cet hôtel somptueux ? Fallait-il mettre la faute sur ces jeunes femelles qui semblaient avoir toute son attention ?

« Ah, très chère, vous êtes là ! dis-je en la rejoignant dans le salon. À côté de la bibliothèque, naturellement ! » Je m’étais placé dans son dos : j’essayais d’identifier le contenu du livre qu’elle tenait entre ses mains et surtout, j’essayais de ne pas la saisir par les hanches. Par contre, je ne me gênais pas pour coller mon nez dans sa nuque. « Tiens donc je ne reconnais pas ce parfum ! Un cadeau de votre époux ? Ou bien est-ce l’offrande d’une demoiselle conquise par  vos charmes… ? »



_________________
Physics
is like sex

sure, it may give some practical results, but that's not why we do it


Dernière édition par Jabbah (Norman) le Dim 8 Sep 2019 - 18:40, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pandora (Isabelle)
Pandora (Isabelle)
Mesmerized
(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) Jeh2

Identité : Isabelle Cartier.
Âge et date de naissance : 44 années bien utilisées, née le 14 mai 1975.
Date d'arrivée : Intimidée un soir de juillet en 1998.
Occupation à l'hôtel : Guest.
Côté cœur : Elle arborait à son annulaire la grosse pierre que son mari lui avait offert. Puis il l’a laissé sans un mot, sans un regret...

(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) Giphy

Valeur :
(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) JyvYkf115 / 1815 / 18(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Avoir une chambre personnelle
Circuler librement à Elysium
Circuler librement au Limbo

permanents
Circuler librement au Pandemonium
Avoir un(e) Jewel personnel(le)
Participer aux soirées privées des Guardians

Messages : 161
Avantages : 181
Faceclaim : Kate Moss
Crédits : Etangs noirs (avatar) Crackintime (signature)
Multicompte(s) : Rimmon

 Sujet: Re: (TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora)   posté le Mar 30 Juil 2019 - 11:38


Pandora & Jabbah " BURNED WITH DESIRE. "


Arnaud et moi avions laissé de côté nos affaires pour nous abonner ou plutôt nous abandonner aux plaisirs de la chair. Du moins d’autres chairs...
Mon époux en ce moment même devait longuement examiner celle de Cherry ou peut être de Juni, moi je songeais à la manière la plus efficace de m’attirer les faveurs de ma belle accompagné de Baudelaire... 
Ici Les fleurs du mal me semblait une lecture appropriée, nous qui les défleurirons ces jeunes fleurs, les dénaturions à notre guise. Et puis c’était un excellent moyen de retourner chez moi, de retrouver un bout de mon pays. J’étais très bien logée au Mystic mais mes apparemment me manquaient souvent, l’aide de ma précieuse gouvernante également.
J’étais donc confortablement installée dans le salon, accompagnée d’un fabuleux poète et d’un non moins prospère verre de gin loin de l’agitation ambiante qui règne au sein de l'hôtel. 

Seulement des pas venaient perturber mon délicieux ennui et bientôt dans mon dos une voix s’élevait « Ah, très chère, vous êtes là ! À côté de la bibliothèque, naturellement ! » Je reconnaissais immédiatement celle à qui elle appartenait, cet homme, un homme et pas des moindres, dont la réputation n’était plus à faire. Il était à lui tout seul un mystère, une somme de contradiction. Antipathique et charmant, répugnant et terriblement attirant. Sa bêtise n’avait d’égal qu’à son érudition et il me plaisait souvent de jouer à percer l’énigme de qu'il était vraiment.

Le contact de son nez dans mon cou n’était pas désagréable tout comme sa prose légère. « Tiens donc je ne reconnais pas ce parfum ! Un cadeau de votre époux ? Ou bien est-ce l’offrande d’une demoiselle conquise par vos charmes… ? » « C’est une de mes créations mon ami qui a effectivement séduit mon mari, entre autres naturellement. Vous plaît-il à vous aussi ? » Saisissant sa main pour le placer face à moi, il fallait me méfier de lui laisser trop de liberté, je demandais. « Avez-vous le temps de m’accompagner ? » J’étais un peu près certaine que bientôt il me dévisagerait avec ce sourire qui en avait enjôlé plus d’une, ou plutôt casser les dents, la plus intelligente sans doute celle qui lui fera cracher des millions après un divorce retentissant. Je me penchais sensuellement pour attraper mon verre. Prête à trinquer...

 
code by solosands

_________________
lust
i have galaxies hidden between my bones and i will love you until the stars burn out...
(c)crackintime


Dernière édition par Pandora (Isabelle) le Mer 28 Aoû 2019 - 11:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jabbah (Norman)
Jabbah (Norman)
Mesmerized
(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) Xy5Qo

I look at you
And before my eyes it's true
The girl of my dreams
Is not quite what she seems

Identité : Norman Palmer
Âge et date de naissance : 64 ans + 18 mai 1955
Date d'arrivée : 18/05/2016
Occupation à l'hôtel : Visiteur et fournisseur de lingerie, costumes, etc
Côté cœur : Divorcé

You are my best creation

Valeur :
(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) JyvYkf115 / 1815 / 18(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Avoir une chambre personnelle
Circuler librement à Elysium
Circuler librement au Limbo

permanents
Avoir une Jewel personnelle

Messages : 663
Avantages : 204
Faceclaim : Pierce Brosnan
Crédits : BLINDNESS + Vanka
Multicompte(s) : Eisheth, Freesia, River, Magnolia, Giauzar & Bauhinia

Récompenses :
(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) AXFQhm6

 Sujet: Re: (TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora)   posté le Mar 30 Juil 2019 - 18:55

Burned With Desire

« S’il me plait ? Assurément ! » répondis-je avec vivacité. Lorsqu’elle me prit la main, il ne se passa pas une seconde avant que je ne décide lui faire le baisemain : c’était, après tout, la salutation distinguée qu’elle méritait. J’aimais beaucoup ce début de conversation : voilà qu’elle me proposait de l’accompagner un instant ! Comment pouvais-je refuser ? « Ma chère ! Je n’aurais jamais assez de temps à vous consacrer dignement comme vous le méritez avec le peu d’années qu’il me reste à  vivre, mais, si vous m’acceptez tel quel, j’accepte votre proposition ! » Oh oui, je l’accompagnerai partout, même si avant d’aller au bout du monde, j’aimerais d’abord faire un passage dans son lit.

« Que lisez-vous ? Badul…. Bolad…erre…  comment est-ce qu’on prononce ça ?! » Le français, langue d’origine de Pandora était décidément bien étrange : était-il possible d’ailleurs d’apprendre une langue aussi compliquée ? Son accent ne me plaisait pas : certains trouvaient ça charmant, moi je trouvai cela ridicule. Évidemment, je me gardais bien de le lui dire, affirmant plutôt en mentant que je le trouvais tout à fait enchanteur.

Je m’étais rapidement emparé d’un verre pour pouvoir trinquer avec Pandora, ce que nous fîmes avant de lui proposer d’aller rejoindre un petit canapé juste à côté de nous pour profiter de la boisson. Volontairement, je ne laissais que très peu d’espace entre nous afin que mon corps soit au contact du sien. « Je crois que je vais me procurer quelques flacons de ce parfum : je l’imagine très bien sur certaines de mes connaissances ! » déclarais-je en me tournant légèrement vers elle.

Ma main gauche qui tenait mon verre était posée sur ma jambe tandis que bon bras droit était étalé sur le dossier du canapé : d'ici avec ma main, je pouvais facilement atteindre la nuque de Pandora pour la lui caresser du bout des doigts : c’était évidemment ce que j’avais décidé de faire. « Dieu ! Je vous trouve tendue ! N’avez-vous pas profité du salon de massage de l’hôtel ? » demandais-je ingénument. Elle n’était pas tendue du tout, c’était juste un prétexte pour pouvoir la toucher…


_________________
Physics
is like sex

sure, it may give some practical results, but that's not why we do it
Revenir en haut Aller en bas
Pandora (Isabelle)
Pandora (Isabelle)
Mesmerized
(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) Jeh2

Identité : Isabelle Cartier.
Âge et date de naissance : 44 années bien utilisées, née le 14 mai 1975.
Date d'arrivée : Intimidée un soir de juillet en 1998.
Occupation à l'hôtel : Guest.
Côté cœur : Elle arborait à son annulaire la grosse pierre que son mari lui avait offert. Puis il l’a laissé sans un mot, sans un regret...

(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) Giphy

Valeur :
(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) JyvYkf115 / 1815 / 18(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Avoir une chambre personnelle
Circuler librement à Elysium
Circuler librement au Limbo

permanents
Circuler librement au Pandemonium
Avoir un(e) Jewel personnel(le)
Participer aux soirées privées des Guardians

Messages : 161
Avantages : 181
Faceclaim : Kate Moss
Crédits : Etangs noirs (avatar) Crackintime (signature)
Multicompte(s) : Rimmon

 Sujet: Re: (TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora)   posté le Mer 31 Juil 2019 - 11:38


Pandora & Jabbah " BURNED WITH DESIRE. "


Comme je l’avais subodoré ma demande ne resta pas longtemps vaine et c’est d’un élégant baisemain qu’elle fut acceptée. Son regard rieur voire cajoleur, en tout cas trop honnête pour être sincère me troublait. Le loup entrait dans la bergerie et montrait patte blanche. « Ma chère ! Je n’aurais jamais assez de temps à vous consacrer dignement comme vous le méritez avec le peu d’années qu’il me reste à vivre, mais, si vous m’acceptez tel quel, j’accepte votre proposition ! »

“La plus belle des ruses du diable est de vous persuader qu'il n'existe pas."
― Charles Baudelaire, Le spleen de Paris.

Nous étions seuls dans ce salon qui disposait d’endroits feutrés pour se dissimuler. A disposition des bouteilles d’alcools millesimées et mon rire qui s’élevait. « Vous cherchez à m’apitoyer Monsieur Palmer... » Norman Palmer était le guest le plus célèbre de cette maison, peut-être même plus connu que mon propre nom qui rayonnait pourtant dans le monde entier. Je transgressais la règle qui consistait à taire nos réels patronymes, ceux que nous utilisions hors de ces murs ouatés puisque tout devait rester secret... comme je l’imaginais notre conversation. 
Je posais mon livre qui ne serait plus d’aucune utilité, j’avais trouvé beaucoup mieux pour m’occuper. « Que lisez-vous ? Badul…. Bolad…erre…  comment est-ce qu’on prononce ça ?! » « Quel dommage que vous ne connaissiez ni Baudelaire ni la langue de Molière je suis convaincue que vous l’adoreriez... Ils a écrit Be always drunken, nothing else matters. » Et pour honorer la mémoire de Charles, je levais mon verre rapidement épaulée par mon partenaire.

Était-ce l’alcool, la poésie ou la présence de Jabbah qui me grisait en tout cas je me laissais docilement guidée dans un moelleux canapé où je dévisageais mon étrange cavalier. « Je crois que je vais me procurer quelques flacons de ce parfum : je l’imagine très bien sur certaines de mes connaissances ! » « Si tel est votre désir... » Je me rendais bien compte que je jouais avec le feu mais il se trouve que c’est précisément ce que je cherchais dans ce lieu de perdition. En trempant mes lèvres dans le gin j’occultais la plaisante sensation de son corps tout près, trop près du mien. « Dieu ! Je vous trouve tendue ! N’avez-vous pas profité du salon de massage de l’hôtel ? » Un frisson suivi d’une décharge qui courait le long de ma colonne accompagnaient le frôlement de ses doigts sur ma nuque. Le bougre ne perdait pas un instant pour passer à l’attaque et c’était loin de me déplaire. « Un salon, quelle horreur... trop... populaire ! » Manifestement j’allais dans son sens en m’interrogeant ce qui me poussait à le faire... « Pour tout vous avouer mon cher c’est mon époux qui se charge de me détendre... à sa manière. » Pour autant et en aucune façon je ne lui accorderai mes faveurs... je ne savais que trop bien pourquoi ce chasseur me voulait moi. Seulement par jeu, par défi, impossible d’étaler sa fortune pour que j’écarte les cuisses... Seulement l’idée de poser ma main sur la sienne m’effleurait, tout comme la pensée de la remonter doucement pour voir si sa queue répondait à l’appel... A la place je me contentais de me dégager. Poliment. « Vous devriez garder vos talents pour la fin de soirée... Avec qui avez-vous prévu de la passer ? »


 
code by solosands

_________________
lust
i have galaxies hidden between my bones and i will love you until the stars burn out...
(c)crackintime


Dernière édition par Pandora (Isabelle) le Mer 28 Aoû 2019 - 11:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jabbah (Norman)
Jabbah (Norman)
Mesmerized
(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) Xy5Qo

I look at you
And before my eyes it's true
The girl of my dreams
Is not quite what she seems

Identité : Norman Palmer
Âge et date de naissance : 64 ans + 18 mai 1955
Date d'arrivée : 18/05/2016
Occupation à l'hôtel : Visiteur et fournisseur de lingerie, costumes, etc
Côté cœur : Divorcé

You are my best creation

Valeur :
(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) JyvYkf115 / 1815 / 18(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Avoir une chambre personnelle
Circuler librement à Elysium
Circuler librement au Limbo

permanents
Avoir une Jewel personnelle

Messages : 663
Avantages : 204
Faceclaim : Pierce Brosnan
Crédits : BLINDNESS + Vanka
Multicompte(s) : Eisheth, Freesia, River, Magnolia, Giauzar & Bauhinia

Récompenses :
(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) AXFQhm6

 Sujet: Re: (TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora)   posté le Jeu 1 Aoû 2019 - 21:06

Burned With Desire

« Ah ! Vous m’avez percé à jour ! Vous êtes trop intelligente ! » pour une femme. Même en prononçant de vive voix le nom de l’auteur, je savais que je ne saurais pas reproduire ce son… À quoi bon ! Et puis de toute façon, qui avait le temps de lire les auteurs français ? Nous avions déjà tellement de grands écrivains dans notre pays, pourquoi aller remplir sa bibliothèque de romanciers étrangers ?

Sa réaction à mes doigts dans sa nuque fut immédiate. Sans doute que je lui faisais de l’effet, mais la belle dame avait bien trop de fierté pour l’admettre. Son mari était charmant doux et attention d’après ses dires, mais la tentation de le tromper avec moi finirait par être trop forte, je le savais ! Il s’agissait seulement d’une affaire de temps désormais et je priai pour que cela ne prenne pas des mois ! « Trop populaire ! Ah ah ! Mon rire était faux. Encore votre époux, ce héros ! Ma parole, n’y a-t-il rien qu’il ne sache faire ? » demandais-je en la fixant.

Très discrètement, elle s’était dégagée, et malgré ses efforts, je l’avais vu faire. Alors quoi ? Fallait-il repasser à l’attaque ou changer de stratégie ? Dans tous les cas, j’avais enlevé ma main de derrière sa nuque : il serait bientôt temps de la placer ailleurs. Avec qui avais-je prévu de passer ma soirée ? Très bonne question. « Dans mes rêves les plus fous ? Avec vous ! Mais dans la réalité, je crains devoir la passer en compagnie de ma fille : peut-être aura-t-elle pitié de son vieux père et me lira une histoire avant d’aller dormir ! » Ou peut-être me prendra-t-elle en bouche comme elle savait si bien le faire.

J’avais posé ma main sur sa cuisse et commençais à la masser tout doucement avec le pouce. « C’est un bon gin ! Vos goûts en matière d’alcool me plaisent ! Ah ! Vous le savez déjà, m'amie, mais beaucoup d’autres choses chez vous me plaisent ! » affirmais-je en retirant ma main du dessus sa cuisse. Que dire ? Quoi faire ? Quel était le secret qui la ferait s’abandonner à moi ? Quelle était la solution ? Mais y avait-il seulement une solution d’abord ?


_________________
Physics
is like sex

sure, it may give some practical results, but that's not why we do it
Revenir en haut Aller en bas
Pandora (Isabelle)
Pandora (Isabelle)
Mesmerized
(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) Jeh2

Identité : Isabelle Cartier.
Âge et date de naissance : 44 années bien utilisées, née le 14 mai 1975.
Date d'arrivée : Intimidée un soir de juillet en 1998.
Occupation à l'hôtel : Guest.
Côté cœur : Elle arborait à son annulaire la grosse pierre que son mari lui avait offert. Puis il l’a laissé sans un mot, sans un regret...

(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) Giphy

Valeur :
(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) JyvYkf115 / 1815 / 18(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Avoir une chambre personnelle
Circuler librement à Elysium
Circuler librement au Limbo

permanents
Circuler librement au Pandemonium
Avoir un(e) Jewel personnel(le)
Participer aux soirées privées des Guardians

Messages : 161
Avantages : 181
Faceclaim : Kate Moss
Crédits : Etangs noirs (avatar) Crackintime (signature)
Multicompte(s) : Rimmon

 Sujet: Re: (TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora)   posté le Jeu 8 Aoû 2019 - 12:47


Pandora & Jabbah " BURNED WITH DESIRE. "


« Ah ! Vous m’avez percé à jour ! Vous êtes trop intelligente ! » Je m’étais trompé, il n’y avait aucun mystère. Sous ses allures de gentleman Palmer n’était rien d’autre qu’un opportuniste primaire. Un primate de base doté d’un cerveau atrophié par la mégalomanie mais logé dans un corps qui laissait encore rêveur... Malgré son âge relativement avancé Norman avait de jolis restes et un babillage capable de vous émouvoir, de vous chavirer. Encore que... il usait beaucoup trop des compliments et comme chacun sait, tout flatteur vit aux dépens de celui qui l’écoute... Merci Monsieur de la Fontaine. « Vous m’encensez mon cher... »

J’abondais dans son sens et le voilà qui déployait un rire conventionnel. Feint, faux, fourbe. Monsieur jouait. Monsieur cabotinait. « Encore votre époux, ce héros ! Ma parole, n’y a-t-il rien qu’il ne sache faire ? » « Mon mari est en tous points parfait sinon quel intérêt de l’épouser ? Comme chacun sait je ne vise que l’excellence, pas la médiocrité ! » Il me fixait, je lui rendais la pareille. Un homme de sa trempe n’aimait pas à être comparé et encore moins surpassé. Arnaud possédait ce qu’il n’aurait jamais et cela suffisait à déclencher sa convoitise... « Vous aussi je crois ? » Sa concupiscence atteindrait bientôt son paroxysme et j’étais curieuse de voir jusqu’où il irait pour arriver à ses fins. Sans doute ne se limiterait-il pas à sagement me caresser la nuque du bout des doigts.

La conversation d’apparence badine ressemblait en réalité à une partie d’échec, le pion étant sa main, la position, la prochaine partie de mon corps où il l’avancera. « Dans mes rêves les plus fous ? Avec vous ! Mais dans la réalité, je crains devoir la passer en compagnie de ma fille : peut-être aura-t-elle pitié de son vieux père et me lira une histoire avant d’aller dormir ! » Il me provoquait et même venant de lui j’aimais l’être. Dérangée... « Quelle charmante enfant... » Mon sourire s’étirait doucement avant de disparaître encore derrière mon verre. « J’aimerais beaucoup la rencontrer, je suis sure qu’elle en a beaucoup à raconter... des histoires... toutes plus passionnantes les unes que les autres... » Il y avait cette rumeur persistante concernant le fait que  Norman couche avec sa fille. Je n’avais jamais voulu y croire et pour la première fois je me posais franchement la question en suivant du regard le tracé de son pouce sur ma cuisse. Était-il possible que ce personnage soit aussi lubrique ? Pourtant il renonçait bien vite à me séduire... peut-être ne le faisait-il pas après tout. Je n’avais aucun doute sur mon pouvoir de séduction mais un homme tel que lui lui avait-il envie d’une femme comme moi ? J’étais piquée à vif entre mes réticences et mes interrogations.  « C’est un bon gin ! Vos goûts en matière d’alcool me plaisent ! Ah ! Vous le savez déjà, m'amie, mais beaucoup d’autres choses chez vous me plaisent ! » Apparemment je ne valais pas mieux que lui en matière d’orgueil puisque mes doigts s’agitaient ostensiblement sur sa main trop sagement posée entre nous sur le canapé... « Vraiment ? » Dis-je d’une voix faussement étonnée. « Mais sans doute faites vous référence à ma conversation... Vous y êtes si sensible apparemment. »


 
code by solosands

_________________
lust
i have galaxies hidden between my bones and i will love you until the stars burn out...
(c)crackintime


Dernière édition par Pandora (Isabelle) le Mer 28 Aoû 2019 - 11:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jabbah (Norman)
Jabbah (Norman)
Mesmerized
(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) Xy5Qo

I look at you
And before my eyes it's true
The girl of my dreams
Is not quite what she seems

Identité : Norman Palmer
Âge et date de naissance : 64 ans + 18 mai 1955
Date d'arrivée : 18/05/2016
Occupation à l'hôtel : Visiteur et fournisseur de lingerie, costumes, etc
Côté cœur : Divorcé

You are my best creation

Valeur :
(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) JyvYkf115 / 1815 / 18(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Avoir une chambre personnelle
Circuler librement à Elysium
Circuler librement au Limbo

permanents
Avoir une Jewel personnelle

Messages : 663
Avantages : 204
Faceclaim : Pierce Brosnan
Crédits : BLINDNESS + Vanka
Multicompte(s) : Eisheth, Freesia, River, Magnolia, Giauzar & Bauhinia

Récompenses :
(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) AXFQhm6

 Sujet: Re: (TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora)   posté le Jeu 8 Aoû 2019 - 21:10

Burned With Desire

Une tempête de compliments s’abattait sur elle, mais cela ne semblait jamais faire son effet. Ou alors, peut-être que j’en attendais trop ? Quelle était donc la méthode miracle pour l’avoir ? J’avais silencieusement répondu par un sourire, il n’était pas non plus question qu’elle se pense véritablement intelligente : non, elle était maligne et c’était un trait commun à toutes les femmes, des vipères…

Son mari était évidemment mon grand rival, tout du moins, c’était ainsi que je le voyais. Sans lui, peut-être que le chemin vers son jardin secret m’aurait été plus facile d’accès. À l’entendre dire, cet homme était en effet parfait, et de ce que j’avais vu jusqu’à présent, je ne voyais rien qui puisse contredire les propos que tenait Pandora. « Et vous avez raison de viser haut ! » dis-je en levant mon verre vers le ciel comme pour accompagner mes propos. « Vous avez absolument raison, Pandora : je suis très à cheval sur la perfection ! Pendant un temps, j’ai essayé d’être à cheval sur ma femme, mais force est de constater qu'elle n'était pas à la hauteur de mes attentes ! » déclarais-je en lui faisant un clin d’œil. Humour gras, nous voici, nous voilà.

Pandora n’insista pas sur le fait que j’avais exprimé le souhait de l’avoir avec moi ce soir… Dommage. Peut-être était-elle trop gênée ? À la place, elle orienta la conversation sur ma progéniture qu’elle encensait beaucoup trop : immédiatement, j’eus l’envie de la corriger. «  Des histoires passionnantes ? Hélas, à part sa gentillesse avec moi et son physique avantageux, la petite n’est pas si intéressante que cela. Elle est bien paresseuse et n’aurait pas grand-chose à vous raconter, à part peut-être le récit de ses grandes fêtes qu’elle organisait régulièrement sur MON bateau dans mon dos ! Quelle audace, j’vous jure ! Ah, il faut bien que jeunesse se passe ! » Rire forcé, encore.

Quel bonheur de la voir soudainement tactile à son tour ! Jusqu’à présent, j’avais mené la danse, mais voilà qu’elle venait de prendre l’initiative de passer doucement ses doigts fins sur ma main ! Il y avait une certaine progression, peut-être bien qu’en continuant sur cette lancée, j’arriverais enfin à un résultat satisfaisant avec elle ! « Oui, vraiment ! dis-je en lui prenant la main. C’est vrai, nos conversations me plaisent, mais je faisais également référence à votre visage gracieux et votre corps somptueux ! Vous ne m’en voudrez pas trop de l’avoir mainte fois observé… Je l’ai regardé comme une œuvre d’art après tout ! » Quelle belle manière de lui dire que je lui matais allègrement l'cul depuis mon arrivée à l’hôtel.


_________________
Physics
is like sex

sure, it may give some practical results, but that's not why we do it
Revenir en haut Aller en bas
Pandora (Isabelle)
Pandora (Isabelle)
Mesmerized
(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) Jeh2

Identité : Isabelle Cartier.
Âge et date de naissance : 44 années bien utilisées, née le 14 mai 1975.
Date d'arrivée : Intimidée un soir de juillet en 1998.
Occupation à l'hôtel : Guest.
Côté cœur : Elle arborait à son annulaire la grosse pierre que son mari lui avait offert. Puis il l’a laissé sans un mot, sans un regret...

(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) Giphy

Valeur :
(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) JyvYkf115 / 1815 / 18(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Avoir une chambre personnelle
Circuler librement à Elysium
Circuler librement au Limbo

permanents
Circuler librement au Pandemonium
Avoir un(e) Jewel personnel(le)
Participer aux soirées privées des Guardians

Messages : 161
Avantages : 181
Faceclaim : Kate Moss
Crédits : Etangs noirs (avatar) Crackintime (signature)
Multicompte(s) : Rimmon

 Sujet: Re: (TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora)   posté le Mer 28 Aoû 2019 - 11:37


Pandora & Jabbah " BURNED WITH DESIRE. "


Mon comparse pour le début de cette soirée, qui cachait apparemment son lot de surprises, levait son verre au firmament. D’un clin d’œil appuyé il crachait sur sa femme en particulier mais je craignais qu’il en veuille à la gente féminine dans son entièreté. Il ne s’était pas privé de leur en faire baver, dans tous les sens d’ailleurs... J’imaginais parfaitement le scénario qu’il avait rodé, huilé à plusieurs reprises. Dans un premier temps charmant, comme il l’était à présent, il captivait et capturait ses proies à coup de dollar qu’il possédait, avec un grand sourire carnassier qui mangeait son doux visage aux traits réguliers. Il était toujours très beau, ça je ne pouvais le nier. « D’après certains tabloïds dont je vous avoue ne pourtant pas être une lectrice assidue votre épouse s’est justement plainte elle aussi de vos manières pour le moins... cavalières... Entre nous ce doit sûrement être de sa part une erreur d’appréciation... » 

Toutes ces femmes qui l’entouraient... En imaginant ce que devrais être sa vie j’avais le tournis, la mienne paraissait si limpide à côté. J’avais seulement un mari que j’aimais, aucun secret à conserver. Nous nous avouions absolument tout Arnaud et moi, cultivions notre mariage avec la même volonté de le faire prospérer. Que serais-je sans ma moitié à mes côtés ? 
Mon regard se perdait tandis qu’il évoquait la seule qu’il avait emmené, sa fille qui m’avait-on rapporté l’avait accompagné. « Des histoires passionnantes ? Hélas, à part sa gentillesse avec moi et son physique avantageux, la petite n’est pas si intéressante que cela. Elle est bien paresseuse et n’aurait pas grand-chose à vous raconter, à part peut-être le récit de ses grandes fêtes qu’elle organisait régulièrement sur MON bateau dans mon dos ! Quelle audace, j’vous jure ! Ah, il faut bien que jeunesse se passe ! » Était-ce pour la corriger qu’il l’avait directement fait basculer (ailleurs que dans son lit ?) du rang accommodant de guest à celui beaucoup moins envié de shade ? « Pourtant vous ne seriez-vous en défaire... l’amour paternel guide votre bonté... » Je me moquais.

Ce personnage décidément m’intriguait. L’évocation de sa famille l’avait plongé dans un état suspect, en tout cas elle l’avait fait oublier ma présence à ses côtés. Je la lui rappelais en caressant sa main et rapidement ses doigts s’accrochaient, s’agrippaient aux miens. « Oui, vraiment ! C’est vrai, nos conversations me plaisent, mais je faisais également référence à votre visage gracieux et votre corps somptueux ! Vous ne m’en voudrez pas trop de l’avoir mainte fois observé… Je l’ai regardé comme une œuvre d’art après tout ! » Mon pouce continuait ses méfaits et effleurait toujours sa peau burinée. « Monsieur vous me touchez... » Surtout n’arrêtez pas, continuez sur cette lancée... « Depuis longtemps je ne suis plus une œuvre d’art comparée aux jeunes beautés qui fourmillent ici... tout prés. »


 
code by solosands

_________________
lust
i have galaxies hidden between my bones and i will love you until the stars burn out...
(c)crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Jabbah (Norman)
Jabbah (Norman)
Mesmerized
(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) Xy5Qo

I look at you
And before my eyes it's true
The girl of my dreams
Is not quite what she seems

Identité : Norman Palmer
Âge et date de naissance : 64 ans + 18 mai 1955
Date d'arrivée : 18/05/2016
Occupation à l'hôtel : Visiteur et fournisseur de lingerie, costumes, etc
Côté cœur : Divorcé

You are my best creation

Valeur :
(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) JyvYkf115 / 1815 / 18(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Avoir une chambre personnelle
Circuler librement à Elysium
Circuler librement au Limbo

permanents
Avoir une Jewel personnelle

Messages : 663
Avantages : 204
Faceclaim : Pierce Brosnan
Crédits : BLINDNESS + Vanka
Multicompte(s) : Eisheth, Freesia, River, Magnolia, Giauzar & Bauhinia

Récompenses :
(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) AXFQhm6

 Sujet: Re: (TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora)   posté le Mer 28 Aoû 2019 - 20:49

Burned With Desire

Pandora connaissait bien mes déboires, hélas, ils n’étaient pas bien difficiles à connaitre quand on savait où chercher. Les journalistes avaient cru bon de mettre toute mon histoire dans leurs papiers : on m’avait volé mes secrets… Je remarquais cependant que même si tout cela me portait hautement préjudice, Pandora ne semblait pas être dégoutée par les faits : même, elle semblait être dans mon camp… Pourquoi ? À quoi jouait-elle ? « Disons que je suis généreux et que j’aime partager ? » osais-je avancer en ne plaisantant qu’à moitié.

Comme très souvent, l’élégante femme faisait mouche sur tous les sujets. J’avais compris cela assez rapidement et dès lors, j’avais pris le parti de dire la vérité, rien que la vérité. Je sentais bien qu’autrement, elle remarquait la supercherie et se désintéressait sans doute de moi : j’aimais penser que ma franchise jouait en à ma faveur dans le jeu de la séduction. « Assurément ! C’est bien parce que je l’aime de tout mon cœur que je lui en fais baver ! » dis-je en souriant.

L’ambiance devenait plus chaleureuse, sans doute était-ce le contact de ma main contre la sienne qui produisit cet effet. J’avais réellement l’impression de progresser : la belle était donc sensible à ce genre de compliments ? Allons, quelle femme ne l’était pas ? Par expérience, je savais qu’une femme mûre doutait forcément de son sex-appeal passé un certain âge, peut-être était-ce sur ce point que l’estimable Guest avait besoin d’être rassurée… Je me raclais la gorge et me préparai pour une tirade exemplaire. « Madame, la beauté est assez bien répartie sur tous les âges et force est de constater que vous avez reçu généreuse quantité ! Vous n’avez pas échappé à la beauté, et les petites princesses qui fourmillent ici-bas font pâle figure à côté de la reine que vous êtes ! » Je terminai par un baisemain.

J’avais oublié ce que c’était de séduire : je m’étais toujours servi dans le tas, j’avais toujours forcé la chose et finalement, je me rendais compte que c’était un jeu très amusant… Attention, il n’était pas dit non plus que je le fasse tous les jours, ça deviendrait vite épuisant et vite frustrant de ne pas pouvoir baiser après toutes ces belles paroles. « Vous exagérez sur votre âge j’en suis sûr. Allez, quoi, vous venez de fêter vos 40 ans, à peine, quelque chose comme cela, hm ? » demandais-je en me tournant vers elle. Je savais pertinemment qu’elle était plus âgée que cela, mais elle aimerait sûrement entendre que je lui donnais moins.

_________________
Physics
is like sex

sure, it may give some practical results, but that's not why we do it
Revenir en haut Aller en bas
Pandora (Isabelle)
Pandora (Isabelle)
Mesmerized
(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) Jeh2

Identité : Isabelle Cartier.
Âge et date de naissance : 44 années bien utilisées, née le 14 mai 1975.
Date d'arrivée : Intimidée un soir de juillet en 1998.
Occupation à l'hôtel : Guest.
Côté cœur : Elle arborait à son annulaire la grosse pierre que son mari lui avait offert. Puis il l’a laissé sans un mot, sans un regret...

(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) Giphy

Valeur :
(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) JyvYkf115 / 1815 / 18(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Avoir une chambre personnelle
Circuler librement à Elysium
Circuler librement au Limbo

permanents
Circuler librement au Pandemonium
Avoir un(e) Jewel personnel(le)
Participer aux soirées privées des Guardians

Messages : 161
Avantages : 181
Faceclaim : Kate Moss
Crédits : Etangs noirs (avatar) Crackintime (signature)
Multicompte(s) : Rimmon

 Sujet: Re: (TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora)   posté le Sam 31 Aoû 2019 - 12:38


Pandora & Jabbah " BURNED WITH DESIRE. "


Si je m’étais isolée ou devrais-je dire réfugiée dans un salon à l’abri de l’agitation, accompagnée de Baudelaire et d’un gin français c’était pour une raison en particulier. Arnaud avait retrouvé entre les murs de cet hôtel une vieille connaissance, un fantôme du passé que j’aurais préféré qu’il ne croise plus jamais. Le monde était décidément trop petit...

Je n’étais pas d’un tempérament jaloux, j’avais une foi inconditionnelle en notre amour, mais j’avais su décrypter l’envie qui la dévorait quand elle posait le regard sur mon époux et qu’ils confrontaient leurs yeux azurés. Je l’avais vu défiler devant un parterre acquis sans compter ma moitié, qui sans mon intervention, aurait rapidement oublié que je l’accompagnais. Je l’avais vu aussi ici, se déshabiller pour lui, seulement enveloppée par la nuit. Je me suis tue et ai pensé cette fois il ira sans se soucier de qui ou de quoique ce soit...
Je sentais le danger, il rôdait et s’appelait Violet peu importe le nom d’emprunt qu’elle utilisait maintenant qu’elle était devenue membre à part entière du Mystic.
Que l’homme de ma vie fricote avec toutes les femmes qu’il achetait était une chose, mais qu’il cède à des relations non tarifées en était une autre. Jusqu’à présent je ne lui avais pas rapporté mes doutes, j’attendais patiemment qu’il se confie... et tremblais d’avance s’il manquait ne serait-ce qu’une fois à notre serment.

La présence aimable de Jabbah et l’alcool que j’avais ingurgité me fessait oublier momentanément mes soucis, je confrontais nos points de vue avec un pair, me distrayais de ses propres ennemis. Si je les comparais au mien je n’avais aucunement à me plaindre, j’appréciais de plus en plus sa franchise et sa courtoisie.
Ma main dans la sienne je me laissais dorloter par ses compliments rassurants. « Madame, la beauté est assez bien répartie sur tous les âges et force est de constater que vous avez reçu généreuse quantité ! Vous n’avez pas échappé à la beauté, et les petites princesses qui fourmillent ici-bas font pâle figure à côté de la reine que vous êtes ! » Ramenée brusquement à ma réalité presque pour moi-même je bafouillais... « Pourquoi ai-je alors cette vilaine impression d’être découronnée ? »

J’avais trop parlé... Palmer lui continuait sur sa lancée, ne relevant pas mon soudain désarroi. « Vous exagérez sur votre âge j’en suis sûr. Allez, quoi, vous venez de fêter vos 40 ans, à peine, quelque chose comme cela, hm ? » Et si lui aussi me désirait avec la même intensité, et si je remettais les pendules à l’heure, rendais la monnaie à mon cher et tendre ? Un guest contre un guest ça se tente... 
Me tournant vers lui je l’interrogeais, ou plutôt le défiais. Il avait plutôt intérêt à mettre le paquet (celui qu’il voulait) car à ce moment précis je jurais de ne pas me dérober. Je décidais de le tutoyer et de le provoquer. « Tu sais très bien l’âge que j’ai Palmer tout comme je connais le tien... Réjouissons-nous car avec nos expériences... communes... nous profitons bien mieux des plaisirs que tous ces jeunes néophytes réunis... »



 
code by solosands

_________________
lust
i have galaxies hidden between my bones and i will love you until the stars burn out...
(c)crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Jabbah (Norman)
Jabbah (Norman)
Mesmerized
(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) Xy5Qo

I look at you
And before my eyes it's true
The girl of my dreams
Is not quite what she seems

Identité : Norman Palmer
Âge et date de naissance : 64 ans + 18 mai 1955
Date d'arrivée : 18/05/2016
Occupation à l'hôtel : Visiteur et fournisseur de lingerie, costumes, etc
Côté cœur : Divorcé

You are my best creation

Valeur :
(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) JyvYkf115 / 1815 / 18(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Avoir une chambre personnelle
Circuler librement à Elysium
Circuler librement au Limbo

permanents
Avoir une Jewel personnelle

Messages : 663
Avantages : 204
Faceclaim : Pierce Brosnan
Crédits : BLINDNESS + Vanka
Multicompte(s) : Eisheth, Freesia, River, Magnolia, Giauzar & Bauhinia

Récompenses :
(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) AXFQhm6

 Sujet: Re: (TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora)   posté le Dim 1 Sep 2019 - 14:34

Burned With Desire

Indiscutablement, mon obsession pour Pandora était immodérée. Sans doute était-ce parce que je la voyais comme une montagne infranchissable que je m’épuisais autant à la séduire. Et après ? Que se passerait-il si je parvenais à son sommet ? Je me demandais si je continuerai de lui parler si je réussissais à coucher avec elle : ma tâche accomplie, ne me dirigerais-je pas vers d’autres défis ?

Après mes jolis compliments, le cœur de Pandora parla pour elle : l’analogie était toute trouvée, et surtout, riche en informations ; elle avait l’impression d’être découronnée… Tiens donc ! Voilà qui était intéressant ! Laissait-elle entendre que son mari n’était pas si parfait que ça finalement ? Il y avait une faille, et je pouvais très facilement me glisser dedans, je pouvais aller très loin d’ailleurs, jusqu’à ruiner un mariage… Mais, clairement, ce n’était pas le but. Je fis l’effort de me retenir, me contentant alors de lui sourire. « Je suis quasiment sûr que ce n’est qu’une impression ! Vous êtes indétrônable ! » Neutre, comme si je n’avais pas compris de quoi elle parlait exactement…

Sauf que j’avais compris, et que maintenant, j’étais en possession d’une information capitale. Je continuai à faire des progrès, il ne me restait sans doute plus qu’à lui asséner le coup de grâce et enfin elle se glissera toute entière dans ma couche, de manière très volontaire. Je ne fus pas surpris de l’entendre changer de ton et de registre ; moi pour, c’était évident : le signal avait été donné. Il était temps de tomber les masques et de parler plus ouvertement. « Oui, réjouissons-nous ! Mais là où je ne suis pas d’accord avec toi, c’est que nous ne devrions pas seulement en profiter : nous devrions partager ! J’aime penser que je suis un bon professeur pour certaines choses avec ces toutes jeunes créatures de l’hôtel ! » affirmais-je.

Juste après avoir prononcé ces mots, je vins lentement me pencher au-dessus de sa cuisse pour l’embrasser doucereusement : je m’imaginai pouvoir sentir sa peau à travers ses habits. Je relevai lentement la tête vers elle, affichant mon plus beau sourire. « Penses-tu qu’un soir, nous pourrions partager ces expériences ? Penses-tu me faire l’honneur un jour de venir dans ma couche ? Je ferai en sorte que cette couronne ne quitte pas ta jolie tête, sois en assurée… » déclarais-je en venant placer ma tête devant la sienne, mes lèvres à quelques centimètres seulement des siennes.

_________________
Physics
is like sex

sure, it may give some practical results, but that's not why we do it
Revenir en haut Aller en bas
Pandora (Isabelle)
Pandora (Isabelle)
Mesmerized
(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) Jeh2

Identité : Isabelle Cartier.
Âge et date de naissance : 44 années bien utilisées, née le 14 mai 1975.
Date d'arrivée : Intimidée un soir de juillet en 1998.
Occupation à l'hôtel : Guest.
Côté cœur : Elle arborait à son annulaire la grosse pierre que son mari lui avait offert. Puis il l’a laissé sans un mot, sans un regret...

(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) Giphy

Valeur :
(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) JyvYkf115 / 1815 / 18(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Avoir une chambre personnelle
Circuler librement à Elysium
Circuler librement au Limbo

permanents
Circuler librement au Pandemonium
Avoir un(e) Jewel personnel(le)
Participer aux soirées privées des Guardians

Messages : 161
Avantages : 181
Faceclaim : Kate Moss
Crédits : Etangs noirs (avatar) Crackintime (signature)
Multicompte(s) : Rimmon

 Sujet: Re: (TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora)   posté le Lun 2 Sep 2019 - 7:59


Pandora & Jabbah " BURNED WITH DESIRE. "


Je n’étais pas dupe du manège de l’homme qui était assis à mes côtés. Je ne l’intéressais que parce que mes cuisses étaient fermées... une fois que je les aurais ouvertes, charmée par sa gouaille et ses belles manières, je n’aurais plus aucun intérêt. Dommage que pour pouvoir librement échanger, avec lui en particulier, il faille que je ne lui donne jamais la clé de mon jardin secret.

Si Norman Palmer m’intéressait, physiquement j’entends il était toujours bien fait, il n’avait jamais été une réelle éventualité. Depuis que j’avais rencontré Arnaud aucun autre homme ne m’avait encore touché, je ne me laissais distraire que par les courbes féminines d’autres femmes à qui, aujourd’hui je me le demandais, je volais une part de jeunesse, d’insouciance et de frivolité.
Seulement tout avait changé avec l’entrée en scène de cette nymphette et l’éclat de la promesse que Monsieur Cartier m’avait faite, le jour où, il me pressait devant la porte de cet hôtel. Ici je paye, je baise... mon cœur est tien à tout jamais...

Si je n’étais pas dupe mon partenaire n’avait pas oublié de laisser traîner ses oreilles et lisait en moi comme dans un livre ouvert. « Je suis quasiment sûr que ce n’est qu’une impression ! Vous êtes indétrônable ! » Après tout je n’étais pas la première à se sentir spoliée et souvent sur son chemin cabossé il avait rencontré des femmes esseulées... qu’il avait pris un malin plaisir à consoler. Je n’étais pas très fière de mon involontaire franchise, de cet aveu qui s’était échappé. Je tentais de sourire et de minimiser la soudaine blessure qu’était la mienne. « Vous devez avoir raison... Vous avez raison... »

J’avais mal c’est vrai... mais je n’étais pas genre de femme à me lamenter, j’étais une femme qui cherchait des solutions. La mienne se tenait juste à côté et il me suffisait simplement de ferrer le gros poisson pour l’attraper dans mon filet... Le signal était donné. « Oui, réjouissons-nous ! Mais là où je ne suis pas d’accord avec toi, c’est que nous ne devrions pas seulement en profiter : nous devrions partager ! J’aime penser que je suis un bon professeur pour certaines choses avec ces toutes jeunes créatures de l’hôtel ! » Et puis autant l’avouer, j’aimais cette nouvelle proximité, ce tutoiement m’émoustillait. « Professeur émérite je suppose ? » Je badinais...

Penché sur moi, presque contre moi, Palmer me respirait, mon cœur cognait... Allais-je vraiment me laisser tenter ? « Penses-tu qu’un soir, nous pourrions partager ces expériences ? Penses-tu me faire l’honneur un jour de venir dans ma couche ? Je ferai en sorte que cette couronne ne quitte pas ta jolie tête, sois en assurée… » Son sourire, son souffle contre ma bouche, la sienne à proximité... « Les lits sont d’un ennui mortel, complètement surfaits... » Je pensais c’est maintenant ou jamais avant d’échanger notre premier vrai baiser...




 
code by solosands

_________________
lust
i have galaxies hidden between my bones and i will love you until the stars burn out...
(c)crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Jabbah (Norman)
Jabbah (Norman)
Mesmerized
(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) Xy5Qo

I look at you
And before my eyes it's true
The girl of my dreams
Is not quite what she seems

Identité : Norman Palmer
Âge et date de naissance : 64 ans + 18 mai 1955
Date d'arrivée : 18/05/2016
Occupation à l'hôtel : Visiteur et fournisseur de lingerie, costumes, etc
Côté cœur : Divorcé

You are my best creation

Valeur :
(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) JyvYkf115 / 1815 / 18(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Avoir une chambre personnelle
Circuler librement à Elysium
Circuler librement au Limbo

permanents
Avoir une Jewel personnelle

Messages : 663
Avantages : 204
Faceclaim : Pierce Brosnan
Crédits : BLINDNESS + Vanka
Multicompte(s) : Eisheth, Freesia, River, Magnolia, Giauzar & Bauhinia

Récompenses :
(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora) AXFQhm6

 Sujet: Re: (TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora)   posté le Lun 2 Sep 2019 - 17:07

Burned With Desire

Quand on aura du temps, il faudrait que l’on reparle son mari et moi : j’avais envie d’essayer de deviner ce qu’il avait bien pu faire pour que sa femme se sente en danger ainsi ! Pauvre Pandora… Malheureusement, cette fâcheuse situation me semblait être inévitable, croyait-elle vraiment que Prometheus ne la délaisse pas un jour ? Fut-elle mon épouse, jamais je ne lui aurais fait découvrir l’hôtel ! Malgré les promesses, une bague au doigt se retire facilement lorsque la tentation prend le dessus sur tout le reste. « Mais oui, j’ai raison ! » insistais-je.

Les masques tombés, le vouvoiement n’était plus de mise et le tutoiement était synonyme de complicité. Sa remarque me fit sourire : j’étais en réalité un très mauvais professeur, car je ne me souciais très peu du résultat de mes… élèves. J’étais plutôt un passeur de savoir plutôt qu’un enseignant, voilà ! Et surtout, tout le monde ne pouvait pas profiter de mes leçons de manière équitable… « Va pour professeur émérite ! » déclarais-je en faisant un grand geste de la main.

En lui proposant très ouvertement de venir dans ma couche, je ne savais pas trop à quoi m’attendre comme réaction de sa part… et je ne m’attendais surtout pas à ce qu’elle réponde cela ! D’abord surpris, je finis par éclater de rire. « Ah ah ! J’aime ta manière de penser ! » déclarais-je en la pointant du doigt. Aussi plaisant que fût le sexe avec de jeunes filles, il était probablement incomparable avec ce que pouvait proposer une femme mûre comme Pandora…

Ce qu’elle me faisait, c’était la promesse d’une partie de jambe en l'air endiablée… Je la croyais, je ne doutais pas de ses compétences. J’avais hâte d’y arriver, mais je trouvais que j’avais assez donné de ma personne : c’était un peu à son tour de me courir après ! J’avais envie de la voir me séduire un peu, parce que jusqu’à présent, il me semblait avoir fait une bonne partie du travail tout seul. « Ah, ma chère Pandora… déclarais-je en me levant. J’apprécie toujours autant votre compagnie. De nouveau le vouvoiement, comme pour marquer la fin de la parenthèse. Je dois filer, mais de vous à moi, s’il vous faut que ce soit, venez me voir. D’accord ? » Je restais penché au-dessus d’elle un instant, le temps de lui embrasser le front avant de filer comme un voleur.

_________________
Physics
is like sex

sure, it may give some practical results, but that's not why we do it
Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
(TERMINÉ) Burned With Desire (ft.Pandora)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Mystic Swan :: Hors-Jeu :: Archives :: RPs terminés
+
Sauter vers: