RechercherRechercher  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bonne année 2020 !
Mystic Swan vous présente ses meilleurs vœux pour cette nouvelle année ♥️
Soutenez MS !
Un petit mot sur Bazzart, PRD et quelques votes ♥️
Mystic Swan recherche
L'hôtel a besoin de Guardians Et surtout d'hommes pour renflouer ses rangs.
Nous invitons les potentiels nouveaux à privilégier les scénarios !
Event #8 ~ À venir
stay tuned
Partagez
Mystic Swan :: Hors-Jeu :: Archives :: RPs abandonnés
Aller en bas 

 Vengeance par procuration ( ft River )

Acacia (Reagan)
Acacia (Reagan)
Insurgent
Vengeance par procuration ( ft River ) 1566864237-tumblr-n7rz3nwy3c1rc7xs7o5-400
Identité : Reagan Palmer
Âge et date de naissance : 27 ans (../../...)
Date d'arrivée : Juillet 2019
Occupation à l'hôtel : Shade
Vengeance par procuration ( ft River ) 1565863410-daddysgirl

Valeur :
Vengeance par procuration ( ft River ) JyvYkf13 / 183 / 18Vengeance par procuration ( ft River ) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Circuler librement au Pandemonium

Messages : 91
Avantages : 159
Faceclaim : Joanna Halpin
Crédits : All souls
Multicompte(s) : Azalea, Absinthe, Ela

 Sujet: Vengeance par procuration ( ft River )   posté le Ven 16 Aoû 2019 - 0:45

Vengeance par procuration
 Je bouillonnais. La colère incendiant mes veines sous les battements secs du cœur, gonflé par la rage. Dos au mur, contre l'oreiller et les bras croisées, j'observe le drap blanc tendu entre mon lit et le reste de la pièce, relative intimité à la rage qui ne me quitte plus depuis son départ. Il a osé. Il a osé me balancer droit dans les yeux que ma place de femme me condamnant à être baiser par le Monde. Forcément faible et pathétique, condamnées à l'être. L'idée qu'il aurait préférée un fils attise la haine que je lui voue sur l'heure. Comparable seulement à l'amour que je lui porterai toujours. Ça ne m'empêche pas de le détester. Désirer le frapper. Lui faire mal. Je soupire bruyamment dans l'obscurité. La nuit est tombée, pas le sommeil. Je ressasse encore et encore notre entrevue de l'après midi. Bien, il va falloir extérioriser. Je ne peux faire autrement si je veux passer à autre chose. Je n'ai rien à prouver à mon père et je trouverai une autre manière de retrouver cette place qu'il me refuse. Je ne peux y penser tant que je me brûle de son insolence. Il aurait au moins pu me gifler.

Je quitte le lit, silencieuse. Je prend l'un des oreillers de celui d'à coté, le glisse sous le drap rugueux. Je le modèle un peu, me redresse ensuite. Une diversion. De quoi occuper le temps de mon évasion, leur faire oublier ma présence pour qu'ils ne constatent mon absence. Je me faufile et rejoint la seule autre patiente. Sourire aux lèvres, je l'observe endormie par les médicaments, dans un sommeil agité par la douleur. Je viens caresser sa joue. Belle au bois dormant. Je me penche pour lui voler un tendre baiser, sans me redresser, je tourne ensuite mon regard vers son bandage, que je détache doucement. La plaie qui l'a conduite à l'infirmerie est vraiment moche. C'est sur que ça en jette plus que mes simagrées. Mes doigts l'effleurent, mon pouce s'y pose. Puis s'y enfoncé. Sans pitié et sans ciller, j'accentue la pression et farfouille entre les sutures pour les faire céder. Méthodiquement, quelques fils pour que cela paraisse accidentelle. Ça ne doit pas avoir l'air propre. Elle s'agite. - Chut, chut... C'est bientôt finit. Je passe ma langue sur mes lèvres, puis mon pouce ensanglanté. Je me redresse ensuite, attrape seringue et fiole oubliée par l’infirmière après l'injection. Elle a du détourner son attention sous le mal soudain qui m'a prit alors.

Avant l'arrivée rapide du personnel, je quitte le lieu. Une mise en bouche plutôt intéressante. Si les couloirs sont plus calmes de l'heure, je reste méfiante, m'employant, comme rarement, à la discrétion. Il faut penser à éviter les caméras. Je cherche et je rôde. Prédateur en chasse. Il me faut un homme. Patiente, les sens en alerte, je reste tapie dans les ombres que j'emprunte. L'esprit est étrangement calme. La colère est devenue froide. Elle se contient de bientôt pouvoir s'exprimer. Belle d'être sans limites. Libre de la morale. Hasard chanceux. Une silhouette bien masculine. Le coup d'oeil au bracelet n'est jeté que par curiosité. Destin qui me sourit. Un shade. Un étranger. Indiens, je dirais. Pas nos peaux rouges, hein. Bollywood. J'ai déjà pris soin de remplir la seringue du sédatif. Le contenant je m'en suis débarrassé à la poubelle de l'infirmerie. Le même sort serait réservé à l'aiguille quand j'y retournerai.

A la seconde, elle se plante dans sa nuque, chair tendre offerte. Le piston se presse et je me recule de quelques pas, relâchant ses épaules que j'avais ceinturée de mon bras dans un élan soudain. Il s'effondre plus vite que je ne l'aurai dit. Aurai je surdosé ? Une erreur regrettable qui risquerait de me frustrer. Je me serai privée d'un jouet désigné. Il respire cela dit alors je le saisis et le traîne comme je peux à l'abri des regards. J'aurai pu le choisir plus léger. Après des efforts et opté pour la salle d'exercice vide, je dépose l'endormit sur l'un des sièges du dressing. Je trouve de quoi nous éclairer avant le nécessaire à l'attacher. Des bandes de tissu qui doivent servir à confectionner des robes. Aucune à la hauteur de ses créations. Je vérifie la solidité des liens avant de me reculer pour admirer mon travail. Faible et démunie. Va te faire foutre, Papa.

Je lui retire son haut, observe de ma main la peau dévoilée. Je me penche, empoigne les joues du poundé. Il est parfait. Je le gifle sèchement en me redressant, attrapant une chaise au passage, je la place face à lui. Les bras sur l'assise, j'y appui mon menton et le détail de haut en bas. Mieux vaut pour lui qu'il ne me déçoit pas.

Mystic Swan
Revenir en haut Aller en bas
River (Krishan)
River (Krishan)
Devoted
Vengeance par procuration ( ft River ) Latest?cb=20160916014323
Identité : Krishan Ajagavakar
Âge et date de naissance : 29 ans + 20/04/1990
Date d'arrivée : 01/03/2012
Occupation à l'hôtel : Plombier
Côté cœur : Le cœur n'est pas à louer : visez un autre organe

Vengeance par procuration ( ft River ) 95671907f33ff5f56b4306cb2c103c3c

Valeur :
Vengeance par procuration ( ft River ) JyvYkf16 / 186 / 18Vengeance par procuration ( ft River ) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Circuler librement au Pandemonium

permanents
Circuler librement au Limbo
Circuler librement à Elysium

Messages : 310
Avantages : 163
Faceclaim : Dev Patel
Crédits : Vesperis + Vanka
Multicompte(s) : Eisheth, Jabbah, Freesia, Magnolia, Giauzar & Bauhinia

Récompenses :
Vengeance par procuration ( ft River ) MLAfz91 Vengeance par procuration ( ft River ) AXFQhm6

 Sujet: Re: Vengeance par procuration ( ft River )   posté le Ven 16 Aoû 2019 - 10:10

Vengeance par procuration
Depuis que j’avais convaincu les Guardians que je risquais l’insomnie si je ne me levais pas la nuit pour aller vérifier les canalisations ou autre, j’étais plutôt tranquille pour faire mes petites balades nocturnes. Quand aucune fille ne voulait coucher avec moi, je quittais les dortoirs pour essayer d’aller espionner des Jewels qui revenaient des chambres des Guests, ou alors plus simplement comme cette nuit, je filais dans le dressing pour voir si des Swanns n’avaient pas oublié quelques culottes pour les renifler et parfois même les essayer. Si elles étaient sales, c’était tant mieux : l’odeur était encore meilleure !

Cependant, ce soir ce fut différent : je pensais avoir mis en colère un Guardian ce soir ; peut-être qu’ils avaient changé d’avis ? J’avais le nez plongé dans un grand soutien-gorge lorsque je sentis comme une grosse aiguille dans mon cou et puis… et puis le vide.

« Aïe ! » une douleur vint me sortir de ma torpeur. Qu’est-ce qui m’était arrivé ? J’étais torse nu, ligoté à une chaise : ça ressemblait au début de mes meilleurs rêves ! En face de moi, ce n’était pas un Guardian, mais une Shade : Acacia. Je l’avais reconnu, c’était la petite nouvelle, la fille d’un client important. Jusqu’à présent, je ne l’avais approché parce que… parce qu’elle ne laissait personne s’approcher d’elle ! « Est-ce que je suis en train de rêver ? » demandais-je en regardant partout autour de moi. J’avais plein d’autres questions à lui poser en fait, mais j’allais à mon rythme. « C’est vous qui avez fait les nœuds ? Bravo, ils sont très bien faits ! Très bien serrés ! »

Selon moi, il n’y avait pas besoin de paniquer : j’étais attaché à une chaise, torse nu et il y avait une femme en face de moi. La raison pour laquelle elle avait fait ça n’était pas importante, pas pour le moment ! Les explications, s’il y en avait, viendraient assez rapidement. « Je m’appelle River ! Je suis très content de vous rencontrer enfin, Acacia ! » Je me disais que ça lui ferait plaisir si elle voyait que j’avais retenu son nom. « On fait quoi ? » Tout sourire, j’avais hâte de savoir ce qu’elle comptait faire de moi.

_________________
Perversion
is just another form of art

It's like painting or drawing or sculpting. Except instead of paint, us perverts use sex as our medium
Revenir en haut Aller en bas
Acacia (Reagan)
Acacia (Reagan)
Insurgent
Vengeance par procuration ( ft River ) 1566864237-tumblr-n7rz3nwy3c1rc7xs7o5-400
Identité : Reagan Palmer
Âge et date de naissance : 27 ans (../../...)
Date d'arrivée : Juillet 2019
Occupation à l'hôtel : Shade
Vengeance par procuration ( ft River ) 1565863410-daddysgirl

Valeur :
Vengeance par procuration ( ft River ) JyvYkf13 / 183 / 18Vengeance par procuration ( ft River ) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Circuler librement au Pandemonium

Messages : 91
Avantages : 159
Faceclaim : Joanna Halpin
Crédits : All souls
Multicompte(s) : Azalea, Absinthe, Ela

 Sujet: Re: Vengeance par procuration ( ft River )   posté le Ven 16 Aoû 2019 - 17:54

Vengeance par procuration
Aie ? Comment ça Aïe ? Je n'ai même pas encore commencé. Je vais devoir le ballonner si c'est une petite nature, je n'ai pas envie que ses cries attirent l'attention, même si je ne doute pas un instant d'en apprécier le son. Il reprend conscience peu à peu, observe la pièce et la seule personne qui s'y trouve à part lui, Moi. Je dois reconnaitre que je suis curieuse. J'ai le nez fin pour la peur, un véritable détecteur. C'est généralement inutile de chercher à me la cacher, je sais la repérer. A défaut de la ressentir, je la piste. Et lui, petit Poundé, n'en expire par le moindre souffle. Étrange, il me tarde de pousser l'expérience plus loin et de voir si il finira par s'en étouffer. Je me tais, je le regarde, je l'écoute. Il a une belle gueule pour un Indien, de jolies cheveux ondulés. Quand à la couleur de sa peau, je l'ai cherché pour un sac à main. Déception de ne trouver cette nuance café qui siérait pourtant si bien avec l'une de mes robes. Avec quoi fais t-on le meilleur cuir, déjà ?

Un bon point pour l'étranger qui me vouvoie ! Je mérite le respect. Shade ou non. Il m'est dû. Il gagne une réponse à sa question première. - Non, tu ne rêves pas. Je souris. - Tu aura bientôt le loisir de le constater. Il n'y a pas de douleur dans un rêve. Pas de réels sensations. Atténuées quand elles ne sont pas dénaturées d'inexistences, Ma vie est un rêve dont je cherche à me réveiller, éternelle anesthésiée. Le compliment donné m'amuse. Je savais déjà que les liens étaient convenablement serrés. Ce n'est pas les premiers que je noue. Je le balaie pourtant d'un geste de la main, me redressant légèrement pour appuyer mon coude à l'assise. Qu'il enchaine, vite. Je commence à m'ennuyer.

Mais c'est qu'il est réactif. Il se présente maintenant et se fait l'honneur de connaître mon nom. C'est que j'ai ma petite réputation. Je me lève à sa dernière question, rompt les quelques pas qui nous séparait, patiente. Je vais prendre le temps de savourer ma colère, je lui imposerai celui de la déguster. - Toi... Pas grand chose. Je souris, penchant la tête sur le côté, une main se posant sur son épaule. J'en fais le tour, elle suit mon chemin, dessinant le tracé emprunté sur le haut de son dos. Elle s'arrête à sa nuque. Les doigts glissent vers sa tignasse sombre avant de s'y agripper. Je tire pour qu'il soit forcé de se pencher en arrière et de me regarder. - Moi, je vais me défouler. Les iris observent les siennes, s'imprégnant des étincelles qui y règnent, cherchant déjà comment les éteindre. Je le relâche, reprenant ma marche. Je me stoppe de l'autre côté et vient m'assoir sur ses genoux, croisant les jambes en m'appuyant contre son torse. A mes aises, comme sur une chaise. Un meuble bien sculpté.

- Tu as des clopes, River ? Je pourrai fouiller mais si il pouvait se contenter de répondre. Positivement dans l'idéal. Je dis surtout ça pour lui. Je ne suis pas d'humeur à être contrariée.

Mystic Swan
Revenir en haut Aller en bas
River (Krishan)
River (Krishan)
Devoted
Vengeance par procuration ( ft River ) Latest?cb=20160916014323
Identité : Krishan Ajagavakar
Âge et date de naissance : 29 ans + 20/04/1990
Date d'arrivée : 01/03/2012
Occupation à l'hôtel : Plombier
Côté cœur : Le cœur n'est pas à louer : visez un autre organe

Vengeance par procuration ( ft River ) 95671907f33ff5f56b4306cb2c103c3c

Valeur :
Vengeance par procuration ( ft River ) JyvYkf16 / 186 / 18Vengeance par procuration ( ft River ) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Circuler librement au Pandemonium

permanents
Circuler librement au Limbo
Circuler librement à Elysium

Messages : 310
Avantages : 163
Faceclaim : Dev Patel
Crédits : Vesperis + Vanka
Multicompte(s) : Eisheth, Jabbah, Freesia, Magnolia, Giauzar & Bauhinia

Récompenses :
Vengeance par procuration ( ft River ) MLAfz91 Vengeance par procuration ( ft River ) AXFQhm6

 Sujet: Re: Vengeance par procuration ( ft River )   posté le Ven 16 Aoû 2019 - 20:15

Vengeance par procuration
J’essayais de me remémorer si, dernièrement, je n’avais pas fait une bêtise qui me valait d’être ligoté à une chaise cette nuit : rien ne me venait à l’esprit, j’étais innocent ! À moins que donner du plaisir à des Shades puisse être considéré comme un crime ? Hm ? J’étais pas là pour rien, il devait bien y avoir une raison : je ne pensais pas non plus qu’Acacia agissait seule, peut-être que c’était même quelqu’un qui lui avait ordonné de faire ça ? « Parfait alors ! Une fois j’ai rêvé de vous… C’était bizarre comme rêve, mais… Je crois bien qu’il y avait aussi une poule dans mon rêve… C’était quand d’ailleurs ? Et c’était où ? Je crois bien que j’étais pas dans mon lit ce soir et… » Je parlais trop. Comme d’habitude.

J’avais hâte de savoir ce qu’il allait se passer dans ce rêve devenu réalité ! Soudainement, elle avait l’air de s’ennuyer Acacia, comme si elle ne voulait pas être là… Non, comme si elle ne voulait plus être là : j’avais dû l’agacer avec mes caquetages. Je m'en voulais, je ne savais que dire pour me faire pardonner.

Elle était déjà tactile Acacia, ça me plaisait !  Et je comprenais bien qu’en disant que je n’allais pas faire grand-chose, c’était sans doute parce que j’allais subir ! Fantastique ! Je l’avais deviné de toute façon, ce n’était pas en étant attaché que j’allais pouvoir faire quoi que ce soit. La blonde me tirait les cheveux en arrière, me forçant à pencher la tête : je la voyais la tête en bas, c’était très amusant comme vision. « Vous défouler ?! Sur moi ? demandais-je en souriant. À votre guise ! J’essayerai de ne pas vous décevoir, belle Acacia ! » Qu’est-ce qu’elle avait bien prévu pour moi ? J’avais hâte de savoir, je frissonnais déjà de plaisir et d'anticipation.

Acacia m’avait libéré la tignasse et était venue s’assoir sur mes genoux : qu’est-ce qu’elle était belle ! Il y avait dans son regard un mélange de colère et de folie : c’était mes préférées, les folles. Contre toute attente, elle me demanda des cigarettes : immédiatement, je souris. « Oh, vous avez de la chance ! Je ne fume pas, vous voyez. Mais j’ai toujours sur moi un paquet et un briquet, si jamais je tombe sur une dame qui veut fumer, je peux lui offrir et la dépanner, c’est pas bête hein ? Servez-vous ! C’est dans la poche de devant ! » dis-je en parcourant son corps des yeux. « Dites, Acacia, j’ai quand même une question pour vous : que me vaut l’honneur d’avoir été drogué et ligoté par vous ? Pourquoi moi ? Simple curiosité, ne le prenez pas mal ! » demandais-je en secouant doucement la tête sur les côtés.

_________________
Perversion
is just another form of art

It's like painting or drawing or sculpting. Except instead of paint, us perverts use sex as our medium
Revenir en haut Aller en bas
Acacia (Reagan)
Acacia (Reagan)
Insurgent
Vengeance par procuration ( ft River ) 1566864237-tumblr-n7rz3nwy3c1rc7xs7o5-400
Identité : Reagan Palmer
Âge et date de naissance : 27 ans (../../...)
Date d'arrivée : Juillet 2019
Occupation à l'hôtel : Shade
Vengeance par procuration ( ft River ) 1565863410-daddysgirl

Valeur :
Vengeance par procuration ( ft River ) JyvYkf13 / 183 / 18Vengeance par procuration ( ft River ) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Circuler librement au Pandemonium

Messages : 91
Avantages : 159
Faceclaim : Joanna Halpin
Crédits : All souls
Multicompte(s) : Azalea, Absinthe, Ela

 Sujet: Re: Vengeance par procuration ( ft River )   posté le Ven 16 Aoû 2019 - 21:04

Vengeance par procuration
Il a la langue bien trop pendue pour être terrorisé. Je secoue la tête, avant de la pencher sur le côté. Je devrai peut être la lui couper. Hmm, elle pourrait servir à autre chose. un peu de patience. Je le décortique du regard, à défaut de réellement l'écouter. Il a le sourire facile et les yeux rieurs. Un désinvolte. Un je m'en foutisme. Quand à sa verve, j'en ai connu des semblables, généralement chez les enivrés. Il n'a pas bu pourtant, les effluves d'alcool m'aurait déjà fait gouter ses lèvres. Il a la décence de se rendre compte par lui même qu'il ferait mieux de se taire. Le moment était venu de le tester, je devais affirmer cette certitude qu'il serait divertissant. La déception me ferait trop tôt l'achever.

La conviction s'assure alors qu'il sourit, réellement heureux de se faire réceptacle à ma colère. Et il n'est même pas moqueur. Je peux voir sa peau frémir sous l'esprit qui s'agite de la suite. Mes doigts pianotent quelques secondes sur sa tempe. J'aimerai voir l’électricité parcourir le chemin entre ses neurones. - C'est tout ce que j'attends de toi. Je souris, le contourne et gagne ses genoux. Il a le sens des formules ce petit, il les délivres comme un opérateur téléphonique d'un service après vente délocalisé, quelques part dans un coin de son pays. - Non, c'est pas bête. Je m'amuse à appuyer sur le bout de son nez de mon index. Je me pencher ensuite pour attraper paquet et briquer. Je glisse mes doigts dans sa poche, tâtonnant un peu avant de trouver. Je n'ai pas manqué la course de ses yeux sur mon corps, j'offre à sa vue de quoi la satisfaire. Cela me plait dans mes prémices. Il n'y a bien que là que j'improvise.

Je sort finalement le paquet, en tire une cigarette et la glisse entre mes lèvres. Je relève mes yeux vers lui, tout en l'allumant. L'interrogation ne me heurte pas. Qu'il la pose en supposant que cela peut me déplaire, me suffit. Pour l'instant. - Tu va être déçu. Je cherchais un homme et tu es le premier que j'ai croisé. Je hausse les épaule, indifférente et inspire la première latte. Je décroise les jambes, me redresse pour rejoindre son dos. Je pose un bras autour de son cou, mon menton contre sa clavicule. - A mon tour de poser une question, pourquoi n'as tu pas peur ? Je le demande à son oreille, dans un murmure. C'est qu'il ne cesse d'attiser ma curiosité. Étrange Indien. Ma main descend sur son torse, s'aventure jusqu'à son ventre. Les ongles éraflent sa peau, l'un s'enfonce en reprenant sa course, cherchant le sang.

Mystic Swan
Revenir en haut Aller en bas
River (Krishan)
River (Krishan)
Devoted
Vengeance par procuration ( ft River ) Latest?cb=20160916014323
Identité : Krishan Ajagavakar
Âge et date de naissance : 29 ans + 20/04/1990
Date d'arrivée : 01/03/2012
Occupation à l'hôtel : Plombier
Côté cœur : Le cœur n'est pas à louer : visez un autre organe

Vengeance par procuration ( ft River ) 95671907f33ff5f56b4306cb2c103c3c

Valeur :
Vengeance par procuration ( ft River ) JyvYkf16 / 186 / 18Vengeance par procuration ( ft River ) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Circuler librement au Pandemonium

permanents
Circuler librement au Limbo
Circuler librement à Elysium

Messages : 310
Avantages : 163
Faceclaim : Dev Patel
Crédits : Vesperis + Vanka
Multicompte(s) : Eisheth, Jabbah, Freesia, Magnolia, Giauzar & Bauhinia

Récompenses :
Vengeance par procuration ( ft River ) MLAfz91 Vengeance par procuration ( ft River ) AXFQhm6

 Sujet: Re: Vengeance par procuration ( ft River )   posté le Ven 16 Aoû 2019 - 21:27

Vengeance par procuration
Au moment de plonger sa main dans ma poche, je soutenais son regard : petite provocation ; sa main était évidemment pas très loin de mon service trois-pièces. Mais elle ne dévia pas : elle restait sérieuse Acacia ! Elle restait concentrée ! Elle savait ce qu’elle faisait… Tant mieux ! Elle serait mon guide et aurait toute ma confiance pour la suite des évènements. « Vous pouvez même garder le paquet, j’en voler… trouverai d’autres ! » J’avais fait exprès de buter sur le mot voler pour lui montrer mon côté espiègle. Hé, c’était pas que de ma faute, fallait bien s’adapter pour survivre à l’hôtel ! « Vous avez un très beau corps ! » déclarais-je alors que je l'avais en face de moi.

Elle ne m’avait vraiment choisi moi, j’avais juste été là au bon endroit au bon moment ! Malheureusement, elle quitta mes genoux pour retourner dans mon dos : si dans un premier temps je m’attendais à ce qu’elle me tire de nouveau les cheveux, je me disais qu’elle n’était pas assez stupide pour faire deux fois le même coup. « Je ne suis pas déçu ! Je suis même content que ça soit tombé sur moi ! » lui répondis-je par-dessus mon épaule. Toujours très tactile, je sentais bien cependant que ce bras pouvait m’étrangler si elle le décidait. J’adorais suffoquer d’ailleurs, ça me déclenchait toujours les érections les plus fortes que je pouvais avoir ! Elle se colla à moi le temps de me poser une question à laquelle je m’attendais.

« Oh, et bien… vous êtes tombé sur un dingo, Acacia ! » affirmais-je en pouffant de dire. Sa main descendit lascivement sur mon torse et instinctivement, je fermais les yeux. Ce ne fut qu’au moment où elle enfonça ses ongles dans ma peau que je sentis mon sexe commencer à gonfler : si elle continuait comme ça, j’allais très vite bander. « Oh… Quelle force ! Oui je disais… je suis un peu dérangé dans ma tête, enfin c’est ce qu’on dit : l’idée qu’une femme puisse m’utiliser comme elle le souhaite m’excite comme jamais ! Alors vous voyez, je n’ai pas de raison d’avoir peur ! déclarais-je en essayant de tourner la tête vers elle. Être possédé par une femme, qu’elle se lâche sur moi ou qu’elle me fasse mal, même, c’est très agréable pour moi ! Vous avez l’intention de me faire mal, n’est-ce pas ? » demandais-je joyeusement.

_________________
Perversion
is just another form of art

It's like painting or drawing or sculpting. Except instead of paint, us perverts use sex as our medium
Revenir en haut Aller en bas
Acacia (Reagan)
Acacia (Reagan)
Insurgent
Vengeance par procuration ( ft River ) 1566864237-tumblr-n7rz3nwy3c1rc7xs7o5-400
Identité : Reagan Palmer
Âge et date de naissance : 27 ans (../../...)
Date d'arrivée : Juillet 2019
Occupation à l'hôtel : Shade
Vengeance par procuration ( ft River ) 1565863410-daddysgirl

Valeur :
Vengeance par procuration ( ft River ) JyvYkf13 / 183 / 18Vengeance par procuration ( ft River ) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Circuler librement au Pandemonium

Messages : 91
Avantages : 159
Faceclaim : Joanna Halpin
Crédits : All souls
Multicompte(s) : Azalea, Absinthe, Ela

 Sujet: Re: Vengeance par procuration ( ft River )   posté le Ven 16 Aoû 2019 - 22:47

Vengeance par procuration
Je considérai ce paquet mien, dès lors qu'il m'en avait parlé. Je me passe de sa permission pour le conserver. C'est sur d'autres mots que mon attention se porte. Plus précisément sur celui qu'il n'a pas achevé. Une bourde volontaire qui en dit long sur le caractère de malicieux lutin basané. - Bien, assures toi donc d'en avoir chaque fois que je le demande. Ou que je ne te le demande pas d'ailleurs. J'annote, quelque part dans mon esprit, que l'information peut être utile. Si il vole des clopes, il peut voler d'avantage. Plus tard. Quand je parviendrai à l'envisager sans me courroucer que mon père n'y mette plus son nez. ça n'en vaut pas la peine. Elles sont nombreuses, les paroles qui me restent en travers de la gorge. Même de le savoir furieux, il ne peut en être autrement, ne parvient à m'apaiser. Ça ne suffit pas. - Hm ? Je sais. Désinvolte au risque de paraitre vaniteuse. Il n'empêche qu'objectivement, j'ai de quoi plaire, même mise à nue.

Prenant mes aises dans son dos, je ne répond rien à sa joie. Il m'indiffère de la ressentir, mais elle m'intrigue d'être. Qu'est ce qui ne tourne pas rond ? Je n'ai guère l'énergie de m'y appesantir, alors je lui demande, il semble si docile à s'exécuter. Bien dressé. Sa réponse me plait, d'avantage quand j'ai la satisfaction de voir perler une goutte sanguine sur mon ongle. Continuant sur sa bonne conduite, il poursuit, précise sans se faire prier. C'est un deuxième bon point. Il anticipe, volontairement ou non, la suite de ma curiosité. Un frisson me remonte le long de l'échine, un sourire étire mes lèvres et dans l'obscurité du regard, s'allume une lumière: Je vais m'amuser. La clope coincé entre deux doigts, je me saisit de son menton, lui tourne la tête vers moi. - Oh oui, je vais te faire mal. Et il n'y aura pas que des intentions.

Les doigts en profitent pour se glisser plus bas, à la bordure de ce pantalon que je ne lui est pas retirée - Tu sais quoi River ? Je commence à être contente d'être tombée sur toi. J'achève mes mots contre sa gorge avant de la mordre sans douceur. Qu'elle est tendre la peau de son cou. Je m'écarte ensuite, laissant mes yeux courir dans la pièce. Je cherche, méticuleuse, prompt à détourner l'anodin en instrument propre à m'exprimer. Je finis par tomber sur une boite à couture, je la saisis et reviens m'assoir à ma chaise. Je l'ouvre et fouille, y prenant une aiguille. - J'ai bien envie de te croire. L'idée me plait assez, en faite. Je souris, secouant la tête, nous sommes deux à l'avoir un peu dérangée. - Du coup, j'ai envie de la tester. J'observe les bobines, hésites entre deux couleurs. Ce sera blanc, pour le contraste. Je tire sur le fil, le coupe de mes dents et fait un nœud à son extrémité. Je finis par le passer dans l'aiguille. Précise. - Dis moi... Je te brode où ? Le quoi je l'ai déjà trouvée. Elle est anodine, cette question, je suis occupée à faire rougir l'épine d'acier à la flamme du briquet pour la désinfecter. Dieu seul sait par quelle main elle a pu passer.
Mystic Swan
Revenir en haut Aller en bas
River (Krishan)
River (Krishan)
Devoted
Vengeance par procuration ( ft River ) Latest?cb=20160916014323
Identité : Krishan Ajagavakar
Âge et date de naissance : 29 ans + 20/04/1990
Date d'arrivée : 01/03/2012
Occupation à l'hôtel : Plombier
Côté cœur : Le cœur n'est pas à louer : visez un autre organe

Vengeance par procuration ( ft River ) 95671907f33ff5f56b4306cb2c103c3c

Valeur :
Vengeance par procuration ( ft River ) JyvYkf16 / 186 / 18Vengeance par procuration ( ft River ) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Circuler librement au Pandemonium

permanents
Circuler librement au Limbo
Circuler librement à Elysium

Messages : 310
Avantages : 163
Faceclaim : Dev Patel
Crédits : Vesperis + Vanka
Multicompte(s) : Eisheth, Jabbah, Freesia, Magnolia, Giauzar & Bauhinia

Récompenses :
Vengeance par procuration ( ft River ) MLAfz91 Vengeance par procuration ( ft River ) AXFQhm6

 Sujet: Re: Vengeance par procuration ( ft River )   posté le Sam 17 Aoû 2019 - 12:43

Vengeance par procuration
J’adorais le ton sec qu’elle employait avec moi : il m'émoustillait. Je l’imaginais très bien crier des ordres humiliants auxquels je m’empresserai d’obéir ! Avec un peu de chance, peut-être que ça finirait par venir ? Et si ce n’était pas cette nuit, peut-être que ça serait pour une prochaine fois ? Pour ça, il fallait que je sois irréprochable pour qu’elle veuille m’utiliser encore et encore. « Sans problèmes ! » répondis-je joyeusement à ce qui concernait la distribution de clopes. Ça me rappelait l’école, l’époque où les caïds de la cour de récré me rackettaient sans cesse : j’imaginai très bien Acacia en petite brute !

Oui son corps était sublime, et je me demandais bien si en la laissant me torturer, elle me laisserait y gouter un peu. J’aimais bien imaginer ça comme une sorte d'échange équitable ! Je la laissais me faire du mal, elle me laisserait lui faire l’amour. Et si c’était pas au programme, ben… je serai très déçu, mais je continuerais très volontiers de me plier à ses ordres.

Elle avait enfoncé son ongle jusqu’au sang, je ne l’avais pas remarqué avant d’apercevoir la sève vermeille sur le bout de son doigt. Ça promettait pour la suite ! Quelles pouvaient bien être ses limites ? En avait-elle ? Avais-je trouvé la femme parfaite ? Dans tous les cas, elle me promettait de me faire mal.

Sa main descendit jusqu’à mon pantalon : déjà je sentis des petits picotements au niveau de mon sexe, je n’allais plus tenir très longtemps et je n’aurais aucun moyen de dissimuler mon érection : j’avais hâte de voir comment elle allait réagir à tout ça ! « Vraiment ? Moi je suis très heureux aussi d’être tombé sur vous ! » répondis-je instantanément. « Ouch ! » mélange de surprise, de joie et de douleur lorsqu’elle me mordit au cou… Et puis, elle s’éloigna un instant. C’était pas déjà fini ? Je savais pas ce qu’elle faisait dans mon dos, ça m’excitait. « Acacia, ma petite vampirette ! Qu’avez-vous trouvé ? » demandais-je en la voyant revenir s'assoir avec une petite boite.

Elle n’eut pas besoin de répondre à ma question ; elle avait trouvé un nécessaire de couture. Je la regardai s’activer et sentais mon cœur s’accélérer : elle allait me coudre ! J’avais l’œil rivé sur l’aiguille, ma respiration était plus rapide, mais j’avais toujours le sourire aux lèvres. Elle me laissait le choix de choisir l’endroit où elle planterait l’aiguille! Vite, vite une réponse pour ne pas la décevoir. « L’é… l’épaule ! » m’écriais-je en ayant bien du mal à ne pas gigoter, il faudra pourtant que je me calme au moment où elle enfoncera l’aiguille. « Acacia, est-ce que ma coopération me vaudra une récompense ? Je préfère parler clairement, je fais allusion à du sexe ! » demandais-je en ayant les yeux rivés sur la flamme du briquet.

_________________
Perversion
is just another form of art

It's like painting or drawing or sculpting. Except instead of paint, us perverts use sex as our medium
Revenir en haut Aller en bas
Acacia (Reagan)
Acacia (Reagan)
Insurgent
Vengeance par procuration ( ft River ) 1566864237-tumblr-n7rz3nwy3c1rc7xs7o5-400
Identité : Reagan Palmer
Âge et date de naissance : 27 ans (../../...)
Date d'arrivée : Juillet 2019
Occupation à l'hôtel : Shade
Vengeance par procuration ( ft River ) 1565863410-daddysgirl

Valeur :
Vengeance par procuration ( ft River ) JyvYkf13 / 183 / 18Vengeance par procuration ( ft River ) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Circuler librement au Pandemonium

Messages : 91
Avantages : 159
Faceclaim : Joanna Halpin
Crédits : All souls
Multicompte(s) : Azalea, Absinthe, Ela

 Sujet: Re: Vengeance par procuration ( ft River )   posté le Sam 17 Aoû 2019 - 17:00

Vengeance par procuration
Je lui autorisais quelques libertés. Sa manière de parler, de s'adresser à moi ou de me qualifier souffre de légèreté, l'humeur première aurait été de lui apprendre à correctement s'exprimer mais sur l'heure, cela m'amuse. Reste à espérer pour lui que cela ne finisse pas par m'agacer. A t-il conscience d'être en équilibre. Une jambe sur un fil, l'autre déjà dans le vide. Il ne faudrait pas grand chose pour que vienne la chute. Une simple poussée. J'y pense à cherchant de quoi jouer, sans lui répondre. Il découvrira bien vite ce que j'ai en tête, je ne compte pas lui cacher l'impulsivité de mes envies. Je veux observer son regard quand il le constatera et vérifier ce qu'il affirme avec tant d'aplomb. Gare à lui si je décèle la moindre parcelle de peur, je déteste les menteurs. Cela me ramènerait à ma colère alors qu'il parvient à m'en détourner.

Assise et à mes préparatifs, j'ai tout de même un oeil vers l'Indien attaché, guettant ses réactions, n'en perdant pas une. Le souffle se révolte, le coeur doit faire de même, mais il continue de sourire, le regard fixé à l'aiguille. Je l'agite juste pour voir son iris la suivre. Intéressant. - L'épaule alors. L'acier rougit brûle les doigts qui le tiennent, morsure de la flamme que je n'éteins qu'une poignée de secondes plus tard, me redressant dans le même élan. Je me plante en face de lui et rit à sa question. Je secoue la tête, mes cheveux détachés accompagnant le mouvement léger. Je me penche ensuite vers lui, mon visage proche du sien. - Je ne récompense pas ce qui est dû. Il n'a guère le choix de coopérer. C'est la moindre des choses si il veut se les faciliter.  Je caresse sa joue avant d'empoigner les deux, faisant une légère moue. - De toute façon, je ne pense pas que tu sois taillé pour ça. Je vole un baiser bref, qui n'a d'utilité que de se finir sur une nouvelle morsure. Je brutalise sa lèvre inférieure avant de m'en désintéresser.

Revenant dans son dos, les doigts se posent sur une épaule puis sur l'autre, tâtant les toiles offertes, cherchant celle qui rendra le mieux. La gauche. Décidée, je pose un genou à terre. Je ne me préoccupe plus de lui, de ce qu'il pourrait dire. Ma langue claque sur mon palais. - Cesses donc de t'agiter. Je n'ai pas envie de me louper. Quitte à le faire, autant bien le faire. Les sourcils se froncent sous la concentration, alors que l'aiguille vient finalement percer la peau, s'y enfoncer et ressortir un peu plus loin, entrainant dans son sillon, le fils blanc. Je souris, il se teinte rapidement du vermeille qui perle, je dois souvent le chasser pour qu'il ne vienne troubler ma vision de la couture. Je m'arrête un instant, prend le haut que je lui ai retiré pour essuyer le sang. Celui sur sa chair, celui sur mes mains. Je reprend une clope, la première déjà consumée. - ça va peut être ressembler à quelque chose finalement. Entre les gouttes rouges et les petites plaies, le A commence à apparaitre. J'ai bien fais, d'observer papa travailler.
Mystic Swan
Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Vengeance par procuration ( ft River )
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Mystic Swan :: Hors-Jeu :: Archives :: RPs abandonnés
+
Sauter vers: