RechercherRechercher  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Soutenez MS !
Un petit mot sur Bazzart, PRD et quelques votes ♥️
Mystic Swan recherche
L'hôtel a besoin de Jewels pouvant servir de nouveaux Guests, et des Guardians.
Nous invitons les potentiels nouveaux à privilégier les scénarios !
Event #7 ~ A Generous Offer
Serez-vous l'heureux gagnant de la vente aux enchères ? A vous de décider...
Partagez
Mystic Swan :: Mystic Swan :: Pandemonium :: Dortoirs :: Jewels :: Chambre #173
Aller en bas 

 [18+]Cours particuliers (ft. Ruby)

Eisheth (Casey)
Eisheth (Casey)
New soul
[18+]Cours particuliers (ft. Ruby) 0rEoJ

It may be between your legs, but it belongs to me. Understand?
Identité : Casey Little
Âge et date de naissance : 32 ans + 21 février 1987
Date d'arrivée : Fin juin 2019
Occupation à l'hôtel : S'occupe de protéger l'intimité/anonymat des Guests & employés de l'hôtel
Côté cœur : Trop de jolies filles... Amaryllis lui fait tourner la tête mais Lilith agite son cœur.

[18+]Cours particuliers (ft. Ruby) ObqKD

Valeur :
[18+]Cours particuliers (ft. Ruby) JyvYkf112 / 1812 / 18[18+]Cours particuliers (ft. Ruby) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Avoir une chambre personnelle
Circuler librement à Elysium
Circuler librement au Limbo
Circuler librement au Pandemonium
Circuler librement au Purgatory

Messages : 397
Avantages : 86
Faceclaim : Ellen Page
Crédits : Lux Aeterna + Vanka
Multicompte(s) : Jabbah, Freesia, River, Magnolia, Giauzar & Bauhinia

Récompenses :
[18+]Cours particuliers (ft. Ruby) RKjjpMI

 Sujet: [18+]Cours particuliers (ft. Ruby)   posté le Sam 24 Aoû 2019 - 12:53

Cours particuliers

Au début, j’avais un peu râlé lorsqu’on m’assigna cette… mission. Puis après, on m’avait dit que j’avais carte blanche, et tout d’un coup, ça devenait beaucoup plus intéressant pour moi. Je me disais que c’était l’occasion de prendre du bon temps et de m’amuser un peu avant même de réaliser que certains payaient pour l’avoir : moi j’aurais pas à débourser un centime… Vu sous cet angle, c’était pas si mal, c’était pas mal du tout même.

Chambre 173, il n’y avait qu’elle, il n’y avait que Ruby. On lui avait dit d’attendre sagement ma venue… Et c’était tout ce qu’on lui avait dit, rien de plus : elle devait se demander à quelle sauce elle allait être mangée, tiens… C’était pas utile de leur faire peur comme ça à ces petites Jewels, mais qu’est-ce que c’était marrant ! « Bonsoir Ruby… » Première fois que le voyais d’aussi près : elle était vraiment très belle, mais ce n’était guère original entre ces murs. Ce qui plaisait le plus chez elle à mon avis, c’était ses origines : ça, ça la démarquait des autres. Malheureusement ce n'était pas pour ça qu'elle avait attiré l'attention sur elle...

Je refermai la porte derrière moi avant de m’adosser au mur et de croiser les bras. J’essayai de chercher dans son regard une quelconque émotion : la peur ? L’incertitude ? La colère ? Rien ne m’apparut clairement : ça serait peut-être dans sa voix que je pourrais déceler quoi que ce soit. « Je suis Eisheth. Guardian. » dis-je en lui présentant mon bracelet. Voilà, ça c'était pour les présentations. Maintenant, les choses sérieuses.

Je me décollai du mur pour faire le tour de la chambre commune… P’tain, elles étaient pas mal serrées là-dedans ! Et encore, c'était bien pire chez les Shades... Peu importe, j’étais pas venue là pour faire l’état des lieux. « Hier, t’as tapé dans l’œil d’une Guest, et elle t’a loué pour la soirée… Je crois que t’es déjà au courant, mais… elle était pas vraiment satisfaite de ta performance. » Humainement, c’était pas de sa faute : Ruby n’était à priori pas bisexuelle. Mais malheureusement au sein de l’hôtel, sa sexualité n’importait pas beaucoup. On pourrait aussi remettre la faute sur la Guest qui a jeté son dévolu sur elle alors que le Mystic possède de nombreuses Jewels aptes à satisfaire des femmes... Mais bon : ne dit-on pas le client est roi ? « Qu’est-ce qui s’est passé ? Raconte… » ordonnais-je d’un ton sec.


_________________
Kiss
my neck, bite me

pull my hair, trace my spine, hold me down, use your tongue, make me moan : don't stop til' i'm shaking
Revenir en haut Aller en bas
Ruby (Awa)
Ruby (Awa)
Devoted
Identité : Awa Aabdi
Âge et date de naissance : 27 ans, 08.09.1992
Date d'arrivée : 12.12.2015
Occupation à l'hôtel : Jewel + Danseuse au Neon Lounge
[18+]Cours particuliers (ft. Ruby) Inbar-lavi_1887630

Valeur :
[18+]Cours particuliers (ft. Ruby) JyvYkf18 / 188 / 18[18+]Cours particuliers (ft. Ruby) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Circuler librement au Pandemonium

permanents
Circuler Librement au Limbo

Messages : 79
Avantages : 26
Faceclaim : Inbar Lavi
Crédits : Lux Aeterna ( avatar ), Besidethecrocodiles ( signa)
Multicompte(s) : Azazel, Mentha, Sirius, Leo

 Sujet: Re: [18+]Cours particuliers (ft. Ruby)   posté le Lun 30 Sep 2019 - 22:33

Cours particuliers

La Judée lui manquait énormément. Son ambition à devenir une femme du monde en faisant ses propres choix lui avait coûté cher, plus cher qu’elle n’avait imaginé. Cette ambition lui avait tout rongé, ne lui laissant que des espoirs délusoires et des souvenirs doux-amers. Awa vivait sa vie, sa fierté n’était plus qu’un tas de poussières qui s’envolaient au fur et à mesure que le vent soufflait dessus. La dignité n’était plus qu’un vaste souvenir flou. Elle était devenue pire que ce qu’elle ne voulait pas être. A Jerusalem, elle ne voulait pas s’enchaîner à un homme pour une question d’argent, maintenant, Awa se retrouvait enchaîner à un hôtel infâme. En commettant un péché de ne pas respecter ses parents, Dieu avait voulu la punir de cette manière. Une horrible manière qui portait ses fruits. La jeune femme s’était faite une raison. Elle ne sortirait jamais de cet hôtel, vivante et heureuse. De toute manière, elle n’avait plus aucun endroit où aller. A Jerusalem, Awa ne serait plus qu’une paria, une femme qui a vendu son corps à Satan pour le servir. Sa famille ne lui parlerait plus et la jetterait dans le caniveau. Awa était dans sa descente aux enfers, lente et douloureuse, continuant à vivre car ce qui l’attendait en bas était bien plus pire que ce qu’elle vivait à ce moment-même.

La seule chose qui lui restait à faire, c’était de savourer ce moment horrible qui ressemblait à l’enfer. Il lui arrivait parfois de s’amuser avec des guests qui savaient y faire avec elle, d’en sourire et d’en rire. Il lui arrivait parfois de savourer un baiser, de ressentir du plaisir au point qu’elle oubliait sa misérable existence durant un moment mais qui reviendrait la hanter après ce pur moment de paix avec elle-même et son partenaire. Elle savourait ce moment pénible tout en se remémorant des maisons dorées, des ruelles et d’odeur épicée de Jerusalem. Se souvenir de ces moments joyeux passés l’aidait à tenir la barre. Jerusalem faisait parti de son cœur, de son être, de ses origines. Ses souvenirs et la danse étaient tout ce qu’il lui restait qui était propre. Dans ses souvenirs, la danse était quelque chose d’enfantin, d’insouciant mais à ce jour, ce n’était qu’un exutoire avant qu’un homme décide de se faire plaisir. La petite Awa de Jerusalem, innocente et pleine d’ambition était une jeune femme qui avait vu le monde entier sous son vrai jour et l’avait croquée toute crue. Le pire dans cette histoire, c’était qu’elle adorait cela parfois. Elle adorait sentir son corps de réchauffer auprès d’un autre, de l’attention de certains guests envers, de ce plaisir qui enflammait ses sens mais le plus souvent, après ce moment d’adrénaline, Awa se sentait coupable de ça.

En cette soirée, un guardian l’avait ordonnée de rester dans la chambre car quelqu’un allait venir pour elle. Un sourcil levé, elle s’était assise en repensant à ce qu’elle avait fait hier. Une femme, elle avait fait cela avec une femme. C’était quelque chose de nouveau, d’étrange pour elle. Jamais, elle n’avait fait ça et dans sa famille, ce genre de mœurs n’était pas inculqué. Elle avait découvert que ce genre de choses pouvait se faire au sein même de l’hôtel. Cette chose nouvelle avait attisé sa curiosité mais l’avait aussi braqué. Sa curiosité se battant avec le monde d’où elle venait. C’était horrible et s’était juste laissé faire. Comment faire quelque chose qu’on ignorait ? Personne ne le pouvait.

Awa entendit la porte s’ouvrir et elle se redressa sur son lit, observant de ses magnifiques yeux de biches une belle femme rentrée en la saluant. Cette femme était une guardian, elle le voyait avec son bracelet vert. Cette femme lui parlait et Awa s’efforçait de se concentrer sur ses mots pour la comprendre clairement. C’était la cliente qui l’avait louée qui s’était plainte d’elle. Personne ne pouvait comprendre que beaucoup de choses se battaient. Si elle paraissait enjouée face au sexe, ce n’était qu’une façade pour encaisser le choc derrière. Il lui arrivait d’être sincère mais derrière, c’était dur surtout que Ruby n’avait plus vraiment d’amie pour la soutenir dans sa galère.

-Hum…Je, balbutiai Ruby en tant de regrouper ses mots en anglais et non en hébreu. Je….Hum…Je ne sais pas comment faire, je n’ai jamais fais cela. Je ne savais même pas que cela existait avant d’arriver dans cet hôtel. J’étais…Comment dire, effrayée car j’étais curieuse mais…Ce n’est pas mon éducation, ajouta-t-elle simplement tout en balbutiant, coupant sur certains mots.

Ses mots étaient terribles, sa voix avait un ton incertain car la guardian l’intimidait un peu et son accent venue de la Judée pouvait sonner mélodieux aux oreilles des autres mais aux siennes, les mots sonnaient faux et peu fluides. Elle se racla la gorge, prenant son courage à deux mains avant de se lever et de regarder la femme dans les yeux.

-On m’a toujours dit que c’était mal de faire ce genre de choses, déclara-t-elle.

Généralement, Awa ne se montrait peu vulnérable, toujours un sourire aux lèvres, toujours excentrique face aux clients mais cette moue incertaine et triste pourrait peut-être adoucir les ardeurs de la guardians mieux que sa moue enfantine et joueuse. Awa en était sûre.



_________________

She gives them butterflies, bats her cartoon eyes
She laughs like god, her mind's like a diamond. Audiotune lies. She's still shining. Like lightning, white lightning
©️BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
Eisheth (Casey)
Eisheth (Casey)
New soul
[18+]Cours particuliers (ft. Ruby) 0rEoJ

It may be between your legs, but it belongs to me. Understand?
Identité : Casey Little
Âge et date de naissance : 32 ans + 21 février 1987
Date d'arrivée : Fin juin 2019
Occupation à l'hôtel : S'occupe de protéger l'intimité/anonymat des Guests & employés de l'hôtel
Côté cœur : Trop de jolies filles... Amaryllis lui fait tourner la tête mais Lilith agite son cœur.

[18+]Cours particuliers (ft. Ruby) ObqKD

Valeur :
[18+]Cours particuliers (ft. Ruby) JyvYkf112 / 1812 / 18[18+]Cours particuliers (ft. Ruby) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Avoir une chambre personnelle
Circuler librement à Elysium
Circuler librement au Limbo
Circuler librement au Pandemonium
Circuler librement au Purgatory

Messages : 397
Avantages : 86
Faceclaim : Ellen Page
Crédits : Lux Aeterna + Vanka
Multicompte(s) : Jabbah, Freesia, River, Magnolia, Giauzar & Bauhinia

Récompenses :
[18+]Cours particuliers (ft. Ruby) RKjjpMI

 Sujet: Re: [18+]Cours particuliers (ft. Ruby)   posté le Mer 2 Oct 2019 - 8:31

Cours particuliers

Je voyais bien dans son regard qu’elle faisait un effort monumental pour comprendre ce que je disais. Oups, j’étais peut-être allée un peu vite : des belles plantes du monde entier se retrouvaient enfermées entre les murs de l’hôtel et toutes n’étaient pas de parfaites locutrices d’anglais. Qu’on se le dise : on n’attendait pas vraiment d’elles qu’elles fassent la conversation, c’était certainement pas le but premier. Ça pouvait poser des petits soucis de compréhension par-ci par-là, mais pour satisfaire les Guest, ça devait pas poser de problèmes : j’étais persuadée que le langage du sexe était universel… P’tain, c’est beau c’que j’dis, non ?

Même si sa longue tirade était décousue et que le ton de sa voix était hésitant, elle s’exprima suffisamment bien pour que je la comprenne. Bonne nouvelle, non ? Ruby expliquait donc qu’avec l’éducation qu’elle avait reçue, elle ne savait même pas que l’acte sexuel était possible entre deux femmes. Tiens donc ! Je pouvais pas lui en vouloir, c’était pas spécialement quelque chose que tout le monde dans l’univers avait accepté : l’homosexualité, quand c’était pas décrit comme un fléau ou une maladie, c’était associé à un tabou. Moi de mon côté, je prêchais pas trop pour mon église non plus : chacun f’sait bien ce qu’il voulait avec son cul, j'allais pas lui faire la morale. J’savais pas de quel trou à merde elle venait, mais si l’homosexualité était gardée sous silence, c’était pas dur de réduire le champ des possibilités sur une carte du monde...

« Oui ben, tu verras vite qu’ici, tout existe. Tout devient possible. » dis-je en décroisant les bras. Elle avait bien dit qu’elle avait été curieuse, hein ? Donc, pas totalement fermée à l’idée de coucher avec une femme. À l’entendre, elle avait juste été surprise et n’avait pas su comment réagir ou quoi faire, d’où la plainte de la Guest. En fait, il ne lui manquait que de l’expérience.

Je vis la petite se lever et me regarder avec courage. C’est qu’elle voulait pas se laisser impressionner Ruby ! Elle avait bien raison ! Elle ajouta à ce moment-là qu’on lui avait toujours dit que c’était mal de faire ces choses-là. Le sexe ou simplement le sexe entre deux personnes de même sexe ? C’était pas trop clair, mais j’voulais pas la gêner en lui demandant d’expliciter : elle faisait déjà l’effort de se montrer coopérative et de s’exprimer dans une langue qui n’était pas la sienne, c’était admirable.« Ouais, là encore, rien de ce qui se fait à l’hôtel n’est mal… Même les trucs les plus… bizarres… » dis-je en détournant le regard.

Je vins m’assoir sur le bord de son lit avant de la déculpabiliser. « Ok, déjà, rassure-toi : tu vas pas être punie pour ce qui s’est passé hier. C’était pas de ta faute, c’est juste que… t’as été confronté à des choses nouvelles et que voilà, à partir de maintenant, il faut que tu apprennes certains trucs, que tu penses différemment… » dis-je en prenant soin d’accompagner mes mots de gestes pour être sûre d’être comprise. Je n’étais pas insensible aux charmes de Ruby, maintenant que j’étais tout proche d’elle, je m'en rendais bien compte. À mon tour, je me raclais la gorge avant de tourner la tête dans sa direction. « Qu’est-ce qu’elle a voulu te faire faire la Guest d’hier ? Qu’est-ce qu’elle attendait de toi ? Raconte-moi tout, avec tes mots, en prenant ton temps, on est pas pressés. » déclarais-je en souriant.

_________________
Kiss
my neck, bite me

pull my hair, trace my spine, hold me down, use your tongue, make me moan : don't stop til' i'm shaking
Revenir en haut Aller en bas
Ruby (Awa)
Ruby (Awa)
Devoted
Identité : Awa Aabdi
Âge et date de naissance : 27 ans, 08.09.1992
Date d'arrivée : 12.12.2015
Occupation à l'hôtel : Jewel + Danseuse au Neon Lounge
[18+]Cours particuliers (ft. Ruby) Inbar-lavi_1887630

Valeur :
[18+]Cours particuliers (ft. Ruby) JyvYkf18 / 188 / 18[18+]Cours particuliers (ft. Ruby) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Circuler librement au Pandemonium

permanents
Circuler Librement au Limbo

Messages : 79
Avantages : 26
Faceclaim : Inbar Lavi
Crédits : Lux Aeterna ( avatar ), Besidethecrocodiles ( signa)
Multicompte(s) : Azazel, Mentha, Sirius, Leo

 Sujet: Re: [18+]Cours particuliers (ft. Ruby)   posté le Dim 3 Nov 2019 - 23:07

Cours particuliers

L’hôtel était l’enfer sur Terre, c’était quelque chose qu’elle avait compris. Tout était dans cet endroit pour lui rappeler. L’argent, le vice, le péché et le péché.  Awa était juive, elle ne devait pas croire à l’enfer ni au paradis et pourtant elle commençait à y croire en voyant le Mystic Swan. Pourquoi son père avait-il fait cela ? Pourquoi Dieu en avait décidé ainsi ? Awa ne comprenait pas ce qui lui était arrivé et même après 5 ans, elle broie parfois du noir.  Etait-ce donc ici que tous les enfants bannis de Dieu finissaient ? Ceux pour qu’il n’avait pas de plan ? La belle jeune femme cherchait des réponses durant ses nuits de libre. Elle n’en trouvait point. Devrait-elle vivre comme cela pour toujours, avec cette ambiguïté de bien et de mal dans sa tête ? Vivre sa vie en se sentant coupable de ressentir du plaisir à sentir cette chaleur dans son ventre, ces palpitations au sein de son entrejambe ? N’est-ce pas le pire châtiment qui existe au monde ? La culpabilité. Ce sentiment qui rongeait l’esprit, qui hantait les cœurs les plus purs. Sa culpabilité était grande car elle se sentait parfois enjouée à faire tout cela mais lorsque le silence dans la chambre du guest vint, ce sentiment apparaissait et la hantait durant la nuit.

Elle observait la guardian en face d’elle attendant sa punition avec la tête haute. Ruby se sentait déjà mal d’avoir eu des relations sexuelles avec une femme. Elle savait que c’était possible, que c’était une possibilité au sein de cet hôtel où le diable devait se cacher dans les tréfonds celui-ci. Un sourcil vint s’arquer, son regard de biche exprimait un certain cynisme en l’écoutant parler. Est-ce que la guardian avait raison ? Selon Ruby, elle ne l’avait pas.  Cette femme devait avoir un esprit plus tordu qu’elle le pensait. Les choses dans cet hôtel étaient mal, la corruption, la violence et les viols en faisaient partie.

-Rien n’est mal ? Demanda Ruby d’un air sceptique.

Sa question n’était pas innocente mais d’après ce qu’elle avait entendu dans cet hôtel, tout était mal ici.  Un genre de mal qui donnait du plaisir. Etait-ce le murmure du diable qui résonnait dans ses murs ? Elle ressentait du plaisir avec un inconnu et c’était mal selon le principe de son père.  Un soupir de soulagement quitta ses lèvres quand elle entendit qu’il n’aurait pas de punition pour elle. Ce n’était pas sa faute, vraiment, elle avait essayé et même a été curieuse de comprendre ce que la guest voulait faire avec elle et son corps. Cependant, la cliente n’avait pas pu savoir que dans sa culture, rien de ce genre ne se faisait. Etre dominant alors qu’elle ne savait pas quoi faire, c’était terrible.

Ruby restait debout, rassemblant ses idées et ses souvenirs afin de mieux les correspondre en anglais. Il fallait penser différemment, plus dur à dire qu’à faire. Elle se sentait déjà coupable de ressentir du plaisir avec un homme. Jouant avec ses petits doigts, Ruby se mordit la lèvre avant de prendre une inspiration afin de se donner un peu de courage. La pression était sur ses épaules, la jeune femme avait l’air d’être un oisillon tombé de son nid.

-Elle m’a demandée d’être au dessus d’elle, d’être le…le…la dominante. De lui mettre des doigts et mes lèvres dessus…, commença-t-elle avant de s’énerver contre son incapacité de bien parler. Je n’arrive pas à le dire, à le décrire. C’était curieux, ce qu’elle faisait avec ses doigts mais je ne savais pas quoi faire, je …me sentais perdue et coupable, c’est ça, déclara-t-elle en s’asseyant sur le lit d’en face.

Elle se mordit la lèvre tout en fixant la guardian, elle se sentait rougir sous ses mots. Replaçant une de ses mèches bouclée et rebelle derrière son oreille.

-Elle me demandait des trucs de domination chez les femmes que je ne connaissais pas, je ne peux pas vous dire plus, déclara-t-elle, butant un peu sur les mots avant de froncer les sourcils. Pourquoi êtes-vous là si ce n’est pas pour me punir ? Ajouta-t-elle méfiante.

Pour le coup, elle ne comprenait pas. Pourquoi avoir envoyé une femme dans sa chambre si ce n’est pas pour la punir ? Il devait avoir une raison derrière. Dans cet hôtel, rien n’était fait au hasard.





_________________

She gives them butterflies, bats her cartoon eyes
She laughs like god, her mind's like a diamond. Audiotune lies. She's still shining. Like lightning, white lightning
©️BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
Eisheth (Casey)
Eisheth (Casey)
New soul
[18+]Cours particuliers (ft. Ruby) 0rEoJ

It may be between your legs, but it belongs to me. Understand?
Identité : Casey Little
Âge et date de naissance : 32 ans + 21 février 1987
Date d'arrivée : Fin juin 2019
Occupation à l'hôtel : S'occupe de protéger l'intimité/anonymat des Guests & employés de l'hôtel
Côté cœur : Trop de jolies filles... Amaryllis lui fait tourner la tête mais Lilith agite son cœur.

[18+]Cours particuliers (ft. Ruby) ObqKD

Valeur :
[18+]Cours particuliers (ft. Ruby) JyvYkf112 / 1812 / 18[18+]Cours particuliers (ft. Ruby) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Avoir une chambre personnelle
Circuler librement à Elysium
Circuler librement au Limbo
Circuler librement au Pandemonium
Circuler librement au Purgatory

Messages : 397
Avantages : 86
Faceclaim : Ellen Page
Crédits : Lux Aeterna + Vanka
Multicompte(s) : Jabbah, Freesia, River, Magnolia, Giauzar & Bauhinia

Récompenses :
[18+]Cours particuliers (ft. Ruby) RKjjpMI

 Sujet: Re: [18+]Cours particuliers (ft. Ruby)   posté le Mer 6 Nov 2019 - 10:34

Cours particuliers
J’avais l’impression de parler à une fille qui venait de débarquer à l’hôtel tant sa naïveté était importante. Non, rien n’était mal entre ces murs, tout pouvait se faire, tout pouvait s’acheter… Les quelques limites du règlement étaient finalement bien lointaines dans le seuil du tolérable… « C’est ça. Rien. » confirmai-je la voix grave. Pas la peine de se lancer dans un débat sur ce qui était bien ou mal, ce n’était pas le but. Elle pourrait exprimer toutes ses idées sur ce qui pouvait être mal que ça ne changerait rien à sa situation : elle était femme-objet et devait se soumettre aux désirs des clients. Et des clientes.

Quand même… pourquoi ne pas avoir loué Freesia qui aurait été plus que ravie et apte à partager le lit avec une femme Guest au lieu de la petite Ruby ? C’était écrit sur le front de la Bahaméenne qu’elle était disposée à satisfaire une femme ! Je m’imaginai qu’au moment de se déshabiller avec Ruby, c’était trop tard pour rebrousser chemin : peut-être s’était-elle aperçue que la Jewel était inexpérimentée et vraiment pas à l'aise, mais qu’elle l’avait loué et qu’elle voulait continuer, sans doute séduite par Ruby, qui, clairement, avait de quoi séduire.

Comme demandé, avec ses mots, elle s’exprima sur ce qui s’était passé. C’était presque… touchant la manière dont elle racontait sa mésaventure. Elle s’était sentie perdue et coupable, pauvre petite. Je souris en l’entendant me raconter les désirs de celle qui l’avait louée hier soir, elle rougissait. Moi, ça m’excitait.

La tâche avait été difficile et gênante pour elle, mais elle était allée au bout : elle avait parlé de ce qui s'était passé hier. Je la remerciai d’un geste de la main. Forcément, après lui avoir annoncé que je n’étais pas là pour la punir, la jeune fille fut curieuse et se demandait bien ce que pouvais faire là avec elle… Elle risquait pas mal d’être surprise, évidemment. « Je suis là pour t’apprendre. » dis-je sèchement avant de commencer à retirer ma veste, ma chemise et mon pantalon. En sous-vêtements, je m’approchai d’elle avec lenteur pour ne pas lui faire peur. « Déshabille-toi, s’il te plait. Je vais te montrer… quelques trucs… » affirmai-je en dégrafant mon soutien-gorge et en retirant ma culotte.

Entièrement nue, je vins m’assoir à côté d’elle en attendant qu’elle se déshabille. J’avais envie de l’embrasser, de lui pétrir ses seins, de fourrer ma langue dans sa chatte, tout, tout de suite… mais si je faisais ça, j’allais la traumatiser et ce n’était pas le but de la manœuvre. Alors, avec tendresse, je lui souris alors que j’avais ma main autour de son cou.

_________________
Kiss
my neck, bite me

pull my hair, trace my spine, hold me down, use your tongue, make me moan : don't stop til' i'm shaking
Revenir en haut Aller en bas
Ruby (Awa)
Ruby (Awa)
Devoted
Identité : Awa Aabdi
Âge et date de naissance : 27 ans, 08.09.1992
Date d'arrivée : 12.12.2015
Occupation à l'hôtel : Jewel + Danseuse au Neon Lounge
[18+]Cours particuliers (ft. Ruby) Inbar-lavi_1887630

Valeur :
[18+]Cours particuliers (ft. Ruby) JyvYkf18 / 188 / 18[18+]Cours particuliers (ft. Ruby) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Circuler librement au Pandemonium

permanents
Circuler Librement au Limbo

Messages : 79
Avantages : 26
Faceclaim : Inbar Lavi
Crédits : Lux Aeterna ( avatar ), Besidethecrocodiles ( signa)
Multicompte(s) : Azazel, Mentha, Sirius, Leo

 Sujet: Re: [18+]Cours particuliers (ft. Ruby)   posté le Sam 9 Nov 2019 - 23:40

Cours particuliers

Sa question eut une réponse qui ne se fit pas prier. La curiosité était parfois mal lorsqu’elle vit la jeune femme répondre qu’elle allait lui apprendre. Apprendre quoi ? Le sexe ? Ruby avait appris cela sur le tas en arrivant au Mystic Swan, vierge et déboussolée. Trahie par sa propre famille, bannie de la famille à tout jamais. Elle ne serait qu’Awa, la femme qui avait voulu trahir une tradition, avait fini par devenir une paria et une pécheresse. Elle ne rencontrait jamais ses neveux, ses nièces. Jamais, elle n’allait leur apprendre les danses orientales. Jamais plus, elle n’allait manger un bon couscous de sa grand-mère, boire du thé à la menthe en regardant les gens passer en contrebas. Triste vie qu’elle avait. Awa aurait pu devenir une femme forte, partie de rien pour devenir quelqu’un. Elle était partie de rien pour devenir moins que rien à cause du machisme dont son père avait fait preuve. Sa vie avait pris une triste tournure et Awa ne pouvait rien faire pour y remédier à part de subir.

Le choc se lit sur son visage et ses yeux quand elle vit Eisheth se déshabiller sans aucune pudeur. C’était un blasphème à Dieu de faire ce genre de choses mais elle devait le faire. Elle se répétait que rien n’était mal, que si elle faisait cela, c’était que Dieu l’avait permis. Elle inspirait douloureusement, déglutissant face à ce qu’elle devait faire pour s’en sortir indemne, pour survivre et peut-être même qu’elle allait adorer cela, si elle arrivait à oublier Dieu pendant une minute. La Guardian lui avait dis que ce n’était pas mal. Elle n’avait aucune raison de mentir pour elle. Elle ouvrit un peu les yeux, regardant les seins de la guardian, ses hanches et son entrejambe, s’attardant à cet endroit. Tu peux le faire, Ruby, ce n’est pas mal, elle ne doit pas te mentir, elle a aucune raison de le faire, pensa-t-elle. Sa main vint attraper la fermeture éclaire, qu’elle faisait descendre dans un bruit métallique. Ruby vint faire descendre sa robe à ses chevilles.

Un autre soupire quittait ses lèvres pulpeuses tandis qu’elle vint dégrafer son soutien gorge, laissant sa poitrine plutôt généreuse à nue. Elle sentit l’air frais lui donner la chair de poule, rendant ses tétons plus durs pour supporter le froid. Elle déglutit en faisant glisser son boxer noir en dentelle, le long de ses petites jambes. Ses cheveux noirs, longs aux boucles soyeuses venant cacher ses seins tandis qu’elle sentit une main sur son cou, un souffle sur sa joue. Doucement, elle vint à tourner ses yeux de biches vers la jolie guardian. Son corps aussi nu que le tiens. Sa curiosité était piquée malgré qu’elle sente l’oppression de Dieu sur ses épaules. Elle fixait le corps de la jeune femme, attendant un mouvement pour comprendre ce qu’il fallait. Elle voulait toucher ce corps, éveiller un plaisir en elle mais Dieu était là et la guettait.

-On fait quoi maintenant ? Demanda-t-elle, le souffle court, tout proche du visage de la guardian.

Elle sentait son souffle sur sa bouche et le fait que cela soit quelque peu interdit, attisait sa curiosité et un désir étrange qui sommeillait à son bas-ventre. Elle voulait découvrir ce corps mais Ruby pensait que c’était mal, que c’était un péché de le faire avec le même corps que le siens. Pourtant, son envie grandissait tandis qu’elle regardait le sexe de la guardian. Une envie qui grandissait et qui commençait à la faire sentir fébrile.








_________________

She gives them butterflies, bats her cartoon eyes
She laughs like god, her mind's like a diamond. Audiotune lies. She's still shining. Like lightning, white lightning
©️BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
Eisheth (Casey)
Eisheth (Casey)
New soul
[18+]Cours particuliers (ft. Ruby) 0rEoJ

It may be between your legs, but it belongs to me. Understand?
Identité : Casey Little
Âge et date de naissance : 32 ans + 21 février 1987
Date d'arrivée : Fin juin 2019
Occupation à l'hôtel : S'occupe de protéger l'intimité/anonymat des Guests & employés de l'hôtel
Côté cœur : Trop de jolies filles... Amaryllis lui fait tourner la tête mais Lilith agite son cœur.

[18+]Cours particuliers (ft. Ruby) ObqKD

Valeur :
[18+]Cours particuliers (ft. Ruby) JyvYkf112 / 1812 / 18[18+]Cours particuliers (ft. Ruby) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Avoir une chambre personnelle
Circuler librement à Elysium
Circuler librement au Limbo
Circuler librement au Pandemonium
Circuler librement au Purgatory

Messages : 397
Avantages : 86
Faceclaim : Ellen Page
Crédits : Lux Aeterna + Vanka
Multicompte(s) : Jabbah, Freesia, River, Magnolia, Giauzar & Bauhinia

Récompenses :
[18+]Cours particuliers (ft. Ruby) RKjjpMI

 Sujet: Re: [18+]Cours particuliers (ft. Ruby)   posté le Lun 11 Nov 2019 - 15:49

Cours particuliers
Je n’avais aucun problème avec la nudité. De là à dire que j’aimai être nue et qu’on me regarde, il n’y avait qu’un pas à faire. La petite Ruby… je pouvais pas en dire autant puisqu'elle était devenue rouge comme une pivoine… ou comme un rubis… Ah ! Et maintenant, on faisait quoi ? Très bonne question, j’étais bien trop occupée à jouer avec ses cheveux pour pouvoir lui donner une réponse tout de suite. En lui soulevant les cheveux, je redécouvrais cette belle poitrine qui se cachait derrière sa longue tignasse. Ma main autour de son cou, je sentais les battements de son cœur tambouriner dans tout son corps.

« On fait quoi… on commence les cours… » dis-je avant de me ruer sur ses lèvres pour l’embrasser à pleine bouche, bloquant sa tête de mes deux mains pour être sûre qu’elle ne s’échappe pas. Ses lèvres étaient si douces qu’elles me firent gémir de satisfaction. Par où commencer avec elle ? Je veux dire, après ce baiser, je vais lui apprendre quoi ? Elle était bonne élève et prête à apprendre, mais je ne voulais pas non plus qu’on aille trop vite. Déjà, parce que, moi aussi je voulais en profiter et prendre mon pied, et aussi pour ne pas lui faire peur et ne surtout pas la dégouter des femmes. Comme toutes les tâches qu'on me confiait, j'allais m'appliquer pour ne pas échouer.

Lentement, je me décollai de ses lèvres pour chercher des informations dans son regard : aimait-elle cela ? Était-elle un peu plus à l’aise ? Je lui souris tandis que je caressai du bout des doigts son avant-bras. « Tu es si jolie… » me surpris-je à lui dire en passant ma main sur sa joue. Elle pourrait venir prendre des leçons avec moi tant qu’elle le voudrait…

Je me levai du bord du lit pour venir m’agenouiller devant elle. Je passai nonchalamment mes mains sur ses cuisses avant de m’arrêter vers ses genoux et de les écarter précautionneusement, dévoilant ainsi son sexe affriolant qui ne demandait que ma langue. « La leçon commence pour de vrai maintenant… Je vais te donner un exemple, et après ça sera à toi de me montrer comment tu fais… d’accord ? » dis-je en levant la tête vers elle afin de vérifier qu’elle comprenait ce que je disais.

Je fermai les yeux alors que j’approchai ma bouche de l’intérieur de ses cuisses pour l’embrasser. Son corps tremblait un peu à chaque fois que je déposai mes lèvres sur sa chair, c’en était exaltant. Enfin, j’embrassai son sexe avec délicatesse, cherchant à lui donner une bonne première impression de ce qu’une femme pouvait lui offrir en termes de sexe oral. Et sans surprise, je passai ensuite ma langue sur toute la longueur de son vagin avant de la coincer quelque part entre ses lèvres. Cela dura une bonne petite minute avant que je ne décide de remonter au niveau de son clitoris dur, car excitée par cette expérience nouvelle.

Après lui avoir donné du plaisir, je me relevai pour l’embrasser sur le front pour la féliciter. « Tout va bien ? C’est bien en tout cas, t’as bien réagi ! » dis-je avant de me rassoir sur le lit et d’écarter légèrement les cuisses. Maintenant qu’elle avait eu l’exemple, il était temps pour elle de passer à la pratique. « Vas-y, c’est à toi ma belle, quand tu te sens… mais ne tardes pas trop, parce que je suis super excitée là avec toi… » avouai-je en pouffant de rire.

_________________
Kiss
my neck, bite me

pull my hair, trace my spine, hold me down, use your tongue, make me moan : don't stop til' i'm shaking
Revenir en haut Aller en bas
Ruby (Awa)
Ruby (Awa)
Devoted
Identité : Awa Aabdi
Âge et date de naissance : 27 ans, 08.09.1992
Date d'arrivée : 12.12.2015
Occupation à l'hôtel : Jewel + Danseuse au Neon Lounge
[18+]Cours particuliers (ft. Ruby) Inbar-lavi_1887630

Valeur :
[18+]Cours particuliers (ft. Ruby) JyvYkf18 / 188 / 18[18+]Cours particuliers (ft. Ruby) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Circuler librement au Pandemonium

permanents
Circuler Librement au Limbo

Messages : 79
Avantages : 26
Faceclaim : Inbar Lavi
Crédits : Lux Aeterna ( avatar ), Besidethecrocodiles ( signa)
Multicompte(s) : Azazel, Mentha, Sirius, Leo

 Sujet: Re: [18+]Cours particuliers (ft. Ruby)   posté le Lun 11 Nov 2019 - 16:46

Cours particuliers

Ruby se sentait quelque peu coupable de sentir une certaine attirance envers ce corps féminin. Dieu allait lui en vouloir mais la jeune femme ne pouvait s’en empêcher d’admirer les courbes de la guardian, ses seins ronds qui ne demandaient qu’à être malmenés. Une envie soudaine de faire dresser ses tétons lui prit mais elle ne voulait rien faire pour le moment. Ruby était trop inexpérimentée pour se lancer à corps perdus dans ce cours. Elle voulait apprendre et avoir l’approbation d’Eisheth. C’était un péché, elle le sentait mais elle était tellement tentée à comprendre, à savourer. Dieu était miséricordieux. Il l’avait abandonnée dans cet enfer, il pouvait bien attendre son pardon plus tard. Ruby se sentait abandonner par Dieu, par le ciel en étant ici. Pouvait-elle savourer le corps de cette femme sans se sentir coupable ? De toute façon, elle n’avait pas le choix, elle allait se faire baiser par une femme, qu’elle le veuille ou non ? Pour survivre, elle devait le faire. Dieu pouvait attendre sa miséricorde, la laisser savourer ce corps qui l’appelait étrangement.

Elle sentait sa main caresser ses longs cheveux aux boucles soyeuses, presque sauvages avant que la guardian lui dit qu’elles débutent les cours. Ruby allait ouvrir la bouche pour répondre à cela mais elle ne le put. Des lèvres douces vinrent se poser sur les siennes dans un baiser presque sensuel, passionnel. Leurs langues vinrent jouer entre elles, dans une danse presque timide. Son désir d’en apprendre un peu plus vint à grimper en flèche. Elle se sentait mouillée au niveau de son entrejambe tandis que sa main vint se poser sur la nuque, rapprochant les deux corps encore pour sentir la chaleur du siens, la douceur. Leurs baisers étaient intenses et avide d’une curiosité pour Ruby, c’était une bouche tellement différente d’un homme, tellement plus sensuelle, tellement douce. Doucement, leurs lèvres se décollèrent mais Ruby en voulait plus de cette émotion qui enflammait son bas-ventre à ce moment-même. Elle mouillait, Ruby le sentait que cette guardian avait fait naître le désir en elle. La jeune femme avait oublié Dieu et les péchés grâce à ce baiser.

Elle rougit face au compliment, tellement peu habituée à un commentaire tellement chaste par rapport aux guest. Elle murmurait un doux « merci », le rouge aux joues tandis que les caresses d’Eisheth la faisaient frissonner de désir. C’était tellement intense et complexe ce qu’elle ressentait mais elle voulait se laisser profiter, bercer par les paroles rassurantes du guest pour ressentir le péché au mieux, ressentir sa saveur douce et amère. Eisheth vint à se lever et s’agenouiller face à elle, écartant ses cuisses doucement avec ses mains. Un frisson d’anticipation la prit de la tête aux pieds tandis qu’elle approchait ses lèvres de son vagin, posant un baiser qui la fit trembler, la chamboulait tant elle ressentait du plaisir à sentir des lèvres aussi douces sur son sexe. Ruby se laissait aller, savourant la langue taquine sur son sexe, un gémissement de plaisir sortit malgré elle de sa bouche. Si la guest lui avait fait cela, elle ne serait jamais senti si hostile à cette idée. Une autre envie la prit, celle de lui redonner ce qu’elle voulait.

Eisheth vint à se relever mais l’envie et le désir de Ruby en voulait plus de ce plaisir délicieux. Peut-être que si elle lui obéissait, elle lui en donnerait plus ? Sur cette idée, Ruby se mit à terre sous l’œil de la guardian, écartant les cuisses d’Eisheth. Son sexe l’appelait, l’invitait à se faire goûter comme un fruit défendu dont son homologue en était tentée. Elle était tentée et allait se saisir de ce fruit interdit tout comme la première Awa. Doucement, elle approchait de sa fleur, embrassant l’intérieur des cuisses d’une manière avant d’en poser un sur le clitoris et de glisser la langue, goûtant sa saveur qui lui semblait bien plus douce qu’un homme, pas désagréable comme avec la guest. Sa langue était curieuse, avide de bien apprendre, parcourant le sexe du guardian avec une curiosité infinie, presque taquine. Elle gémit en sentant le liquide sur ses lèvres. La langue de Ruby passait partout sur le sexe, sur le clitoris, qu’elle suçait, voulant savourer le liquide. Doucement, elle vint pénétrer le vagin avec sa langue curieuse et une envie folle de bien faire pour ressentir du plaisir. Elle jouait avec sa langue en elle comme des petits vas-et-viens. Au bout de quelques minutes, Ruby relevait sa tête, fixant avidement la jeune femme assise.

-Cela vous plaît ? Demanda-t-elle proche de son clitoris, son souffle venant caresser le bouton de chair.







_________________

She gives them butterflies, bats her cartoon eyes
She laughs like god, her mind's like a diamond. Audiotune lies. She's still shining. Like lightning, white lightning
©️BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
Eisheth (Casey)
Eisheth (Casey)
New soul
[18+]Cours particuliers (ft. Ruby) 0rEoJ

It may be between your legs, but it belongs to me. Understand?
Identité : Casey Little
Âge et date de naissance : 32 ans + 21 février 1987
Date d'arrivée : Fin juin 2019
Occupation à l'hôtel : S'occupe de protéger l'intimité/anonymat des Guests & employés de l'hôtel
Côté cœur : Trop de jolies filles... Amaryllis lui fait tourner la tête mais Lilith agite son cœur.

[18+]Cours particuliers (ft. Ruby) ObqKD

Valeur :
[18+]Cours particuliers (ft. Ruby) JyvYkf112 / 1812 / 18[18+]Cours particuliers (ft. Ruby) IxEBp2d
Privilèges : automatiques
Avoir une chambre personnelle
Circuler librement à Elysium
Circuler librement au Limbo
Circuler librement au Pandemonium
Circuler librement au Purgatory

Messages : 397
Avantages : 86
Faceclaim : Ellen Page
Crédits : Lux Aeterna + Vanka
Multicompte(s) : Jabbah, Freesia, River, Magnolia, Giauzar & Bauhinia

Récompenses :
[18+]Cours particuliers (ft. Ruby) RKjjpMI

 Sujet: Re: [18+]Cours particuliers (ft. Ruby)   posté le Mer 13 Nov 2019 - 13:22

Cours particuliers
Enfin, nous étions rentré dans le vif du sujet. La jolie Jewel allait apprendre ce qu’était l’amour avec une femme et plus jamais une Guest ne se plaindrait de quoi que ce soit. À partir d’aujourd’hui, si une femme venait à la louer, elle saurait quoi dire et quoi faire. Elle ne deviendrait pas sans doute pas experte non plus avec une seule séance, mais avec moi, elle se retrouverait avec des bases solides pour la suite de ses aventures au Mystic Swan. On sait tous que c’est en forgeant qu’on devient forgeron. Je sais pas, j’avais confiance en cette fille et ses capacités… elle voulait apprendre, elle voulait découvrir, tout cela jouerait en sa faveur : j’avais donc aucun doute sur le fait qu’elle continue d’apprendre et de s’améliorer avec d’autres femmes que moi.

Après cette première mise en bouche, c’était à son tour de me donner du plaisir oral. Ruby s’agenouilla devant moi et fit ce qu’il faut pour être à l’aise. Il y avait quelque chose de saisissant évidemment dans le fait d’offrir une première fois à une fille. Mon vagin allait être le premier qu’elle allait goûter, j’en étais toute chamboulée ! Élève modèle, la Jewel imita mes gestes en commençant par m’embrasser l’intérieur des cuisses. Immédiatement, je fermai les yeux et me laissai aller. « Oh… oui... » échappai-je lorsqu’elle s’attaqua plus précisément à mon sexe. Ses lèvres et sa langue s’habituèrent rapidement à cette nouvelle texture… Elle était douée et avait du potentiel : il aurait été dommage de ne pas les révéler ! « Putain... » soupirai-je en me caressant délicatement les seins.

Je sentais ses hésitations disparaître au fur et à mesure qu’elle parcourait mon sexe de sa langue curieuse : c’était vraiment une sensation incroyable. Elle apprenait à la vitesse de la lumière, prenant peu à peu confiance en elle et dans les gestes qu’elle faisait. Peu importe la raison pour laquelle une relation saphique ne lui était même concevable : tout s’était envolé à présent. Ce nouveau plaisir était trop bon, je l’avais entendu gémir, elle aimait ça.

Cela dura longtemps… aussi longtemps que nécessaire,  jusqu’à ce qu’elle soit parfaite à l’aise. Je n’avais pas eu besoin de lui dire de continuer ou de s’arrêter, elle-même avait décidé du moment où ce fut assez. « Oui, beaucoup ! Tu es douée ! » lui avouai-je en l’incitant à se relever. Rouge d’excitation, je récupérai peu à peu mon souffle tandis qu’un sourire charmeur illumina ma face. Honnêtement, j’improvisai la suite du programme avec ce que je voyais : ses seins, ses magnifiques seins. Je me ruai sur celui de gauche que je léchai et suçai avec gourmandise tandis que je caressai celui de droite avec passion. « Tu as des seins sublimes... » gémis-je entre deux léchouilles.

À priori, je n’allais pas changer la méthode d’apprentissage : maintenant que je lui avais montré quoi faire, je m’attendais à ce qu’elle fasse la même chose sur moi. Je m’allongeai sur son petit lit en lui prenant la tête que je vins coller contre mon buste. « Fais-moi pareil… même s’ils sont beaucoup plus petits que les tiens, tu dois pouvoir me faire plaisir ! » dis-je en pouffant de dire avant de joindre mes mains derrière ma tête.

_________________
Kiss
my neck, bite me

pull my hair, trace my spine, hold me down, use your tongue, make me moan : don't stop til' i'm shaking
Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
[18+]Cours particuliers (ft. Ruby)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Mystic Swan :: Mystic Swan :: Pandemonium :: Dortoirs :: Jewels :: Chambre #173
+
Sauter vers: